Jouez aux échecs en ligne, apprenez, progressez, informez-vous

Tournoi d'échecs «Shamkir Chess 2018»

Dans la neuvième et dernière ronde, le Norvégien Magnus Carlsen affrontait le Chinois Ding Liren. Le demi-point acquis en 30 minutes a suffi au bonheur du Champion du Monde pour remporter ce tournoi d'échecs.

Le Shamkir Chess 2018 se déroule au Centre culturel Heydar Aliyev à Shamkir - la capitale de la région, en Azerbaïdjan, du 18 avril (ouverture et tirage au sort), au 28 avril (clôture) 2018. Vugar Gashimov, l'un des meilleurs joueurs du monde pendant une décennie, est décédé en janvier 2014 à l'âge de 27 ans. Depuis, chaque année, un grand tournoi d'échecs composé de très forts grands-maîtres est organisé en sa mémoire, soutenu par la « State Oil Compagny of Azerbaijan Republic » et la Fédération d'échecs d'Azerbaïdjan. Montant total des prix 100.000€ dont 30.000€ au premier. Site officiel http://shamkirchess.com, la page Facebook, les parties en direct.

Voir, voire revoir, les éditions du Shamkir 2017Shamkir 2016Shamkir 2015Shamkir 2014

La liste des participants au tournoi d'échecs a été modifiée le 11 avril 2018, suite à une lettre envoyée par l'ancien champion du monde Vladimir Kramnik au comité d'organisation de Shamkir Chess 2018. Le joueur d'échecs russe a écrit qu'il avait besoin de repos après le tournoi des candidats de Berlin et a demandé à être remplacé. Le Polonais Radosław Wojtaszek a donc pris sa place. Source http://shamkirchess.com/az/news/4/159

Le classement du tournoi d'échecs Shamkir 2018

Pl. Joueurs Elo Nat Score 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Perf. +/-
1 Carlsen, Magnus 2843 6.0/9 X ½ ½ ½ ½ 1 1 1 ½ ½ 2884 +4
2 Ding, Liren 2778 5.5/9 ½ X ½ ½ ½ ½ ½ ½ 1 1 2846 +9
3 Karjakin, Sergey 2778 5.0/9 ½ ½ X ½ ½ ½ ½ 1 ½ ½ 2809 +4
4 Radjabov, Teimour 2748 4.5/9 ½ ½ ½ X ½ ½ ½ ½ ½ ½ 2770 +3
5 Mamedyarov, Shakhriyar 2814 4.5/9 ½ ½ ½ ½ X ½ ½ 0 ½ 1 2762 -7
6 Giri, Anish 2777 4.5/9 0 ½ ½ ½ ½ X ½ ½ ½ 1 2767 -1
7 Wojtaszek, Radoslaw 2744 4.5/9 0 ½ ½ ½ ½ ½ X 1 ½ ½ 2770 +3
8 Topalov, Veselin 2749 4.0/9 0 ½ 0 ½ 1 ½ 0 X ½ 1 2727 -2
9 Mamedov, Rauf 2704 4.0/9 ½ 0 ½ ½ ½ ½ ½ ½ X ½ 2732 +4
10 Navara, David 2745 2.5/9 ½ 0 ½ ½ 0 0 ½ 0 ½ X 2604 -17
 
Les parties d'échecs du Shamkir Chess 2018
Résultats de la ronde 9 du samedi 28 avril 2018 (12h00)
Karjakin, Sergey 2778 - Topalov, Veselin 2749 : 1-0
(49)
Italienne
Wojtaszek, Radoslaw 2744 - Giri, Anish 2777 : ½-½(32)
Catalane
Carlsen, Magnus 2843 - Ding, Liren 2778 : ½-½(27)
4 Cavaliers
Mamedov, Rauf 2704 - Mamedyarov, Shakhriyar 2814 : ½-½(27)
Berlinoise
Navara, David 2745 - Radjabov, Teimour 2748 : ½-½(23)
Sicilienne

Alors que Magnus Carlsen a terminé son année 2017 en demi-teinte : 3e derrière MVL et Anand à la Sinquefeld Cup et 3/5e derrière Fabiano Caruana et Nepomniachtchi à Londres, le Champion du Monde a ensuite remporté le Tata Steel 2018 devant Anish Giri avant de faire 2e de nouveau derrière Caruana à Grenke au début de l'année 2018. Cette victoire au Shamkir 2018, même si le Norvégien n'a pas été aussi dominateur que prévu, devrait lui faire beaucoup de bien.

Magnus Carlsen sur le début de sa préparation pour le match de championnat du monde contre Fabiano Caruana : « C'est dans mon esprit, c'est certain, et ça va le rester pour le moment - dans le fond de mon esprit, pas devant ! »

Magnus Carlsen (NOR) | Photo http://shamkirchess.com
Karjakin - Topalov
Après 17.Dh5
Karjakin - Topalov
Après 34.Re3
Karjakin - Topalov
Après 40...Ta3+

Si vous voulez connaître le pourquoi du renouveau de la partie Italienne avec 4.d3 à très haut niveau, c'est simple : bien que cette ouverture date de 1512, analysée par Pedro Damiano, il est possible, comme aujourd'hui entre Sergey Karjakin et Veselin Topalov, d'échapper aux lignes théoriques dès le septième coup. La situation a tourné au vinaigre pour le Bulgare dans le 1er diagramme après 17.Dh5!. Un mauvais Fou, une mauvaise structure, et une position blanche agressive. 17...e4 18.f3 b4 19.fxe4 dxe4 20.Txe4 avec un pion de plus. 20...Ta5 21.Dh6 Dd5 22.Tf4 bxa3 23.bxa3!? - 23.Txa3 pour se débarrasser de la forte Tour noire semblait meilleur - 23...Dg5 24.Dxf6 Dxf6 25.Txf6 Tc8 26.Tf2. Les Noirs vont certainement récupérer un des pions de moins. 26...b5 27.Td2!? b4! Topalov a trouvé de quoi restreindre le jeu des Blancs. 28.a4 Fd7 29.Rf2 Txa4 30.Tb1 Tc4 Topalov enracine son pion b4 pour empêcher le pion c2 de rejoindre le pion d4. 31.Tb2 Rf8 32.g3 Fh3 pour empêcher 33.Cg2 et 34.Ce3 chassant la Tc4. 33.Cf3 f6 Cette fois pour empêcher 34.Ce5 chassant la Tc4. 34.Re3. Ici, la machine donne 34...Ta3+ avec égalité. Veselin a joué 34...Fg4 et Sergey a répliqué a tempo par 35.Ce1! Re7 36.Cg2 Fh3 37.Cf4 Fe6 38.d5 Ff5 39.d6+ Rd8 40.Cd5 Ta3+ et le contrôle du temps est atteint dans le 3e diagramme. Les pions f6 et b4 sont en prise et un des deux va tomber. Sergey Karjakin va facilement l'emporter après 41.Rf2 Fe4 42.Cb6! Tc5 43.Txb4 Th5?! 44.Re1! etc. Une fin de tournoi un peu triste pour Topalov; cette troisième défaite consécutive plombe une prestation débutée avec 4 points sur 6 et du beau jeu. Quant à Sergey Karjakin, cette victoire lui offre une belle troisième place.

Résultats de la ronde 8 du vendredi 27 avril 2018
Topalov, Veselin 2749 - Wojtaszek, Radoslaw 2744 : 0-1
(35)
Espagnole
Giri, Anish 2777 - Carlsen, Magnus 2843 : 0-1
(43)
Anglaise
Ding, Liren 2778 - Mamedov, Rauf 2704 : 1-0
(42)
Tarrasch
Mamedyarov, Shakhriyar 2814 - Navara, David 2745 : 1-0
(42)
Grünfeld
Radjabov, Teimour 2748 - Karjakin, Sergey 2778 : ½-½(40)
Semi-Slave

Ding Liren a reçu un cadeau de Rauf Mamedov ! Dans le diagramme ci-contre, suite à l'échec en a7, le Roi noir est venu en h6. Une erreur qui va coûter le point au joueur azéri après 38.Rg3! Tf6Si 38...Tbxf2 39.Th8+ Rg5 40.h4+ Txh4 41.Ta5+ Rf6 42.Txh4 1-039.h4! g5 40.Th8+ Rg6 41.Tg8+ Rf5 42.Txg5+ 1-0. Une victoire très importante, puisqu'à ce moment de la ronde Carlsen luttait encore contre Giri. En cas de nulle du Norvégien, le duel de la dernière ronde entre Carlsen et Ding Liren à égalité serait explosif !

Ding Liren - Mamedov
Après 37...Rh6??

Radoslaw Wojtaszek (POL) | Photo http://shamkirchess.com
Giri - Carlsen
Après 15...e4
Giri - Carlsen
Après 22...Dxf4
Giri - Carlsen
Après 40...Dd8

En débutant par une Anglaise, Anish Giri ne pouvait pas ne pas connaître la partie Nepomniachtchi,I (2742)-Aronian,L (2809) Geneva SUI 2017, 1-0 (36), et l'on comprend mal le pourquoi de cette longue « pause » après le 14...Fg5 de Magnus Carlsen; 30 minutes pour continuer par le 15.Cc3 de Nepomniachtchi. Carlsen répondait a tempo par 15...e4, 1er diagramme, comme Aronian, et les pendules affichaient : 0h50-1h41. Le Néerlandais jouait alors immédiatement un nouveau coup, 16.Rh1 au lieu de 16.Tb1, le Norvégien répondait 16...Dd7 et là, les Blancs ont finalement décloué leur Cavalier par 17.Tb1 comme Nepomniachtchi. Tout ça pour ça... Après 17...Tad8, joué très vite, il n'était plus question pour les Blancs d'espérer un avantage. Sur 18.Cc4 Carlsen a dû sentir l'odeur du sang et s'est emparé de l'initiative avec 18...Df7 19.b3 exd3 20.exd3 f4! 21.Ce4 Fe7 22.gxf4 Dxf4 0h34-1h18, 2e diagramme, et un clair avantage noir : paire de Fous, pion d3 isolé, roque blanc affaibli. Heureusement pour les Blancs leurs Cavaliers tiennent encore la maison. La suite mérite d'être rejouée avec attention; Carlsen a commencé par construire tranquillement une attaque directe sur le Roi blanc et Giri ne semblait rien pouvoir faire pour l'en empêcher. Puis, sans doute un peu à cause de 30...Cf4?!, et aussi 37...Fg5?!, alors que 37...Tf5! était bien meilleur, la situation devenait moins claire. Le contrôle du temps est atteint dans la position du 3e diagramme, avec seulement un pion (doublé) de plus pour Carlsen. Et après une longue réflexion du Néerlandais, la faute 41.Th3? fut réfutée par 41...Dd5+ 42.Rg1 De4! 43.Db4 Tf6 0-1. Grâce à cette victoire, Magnus Carlsen abordera la dernière ronde avec 0,5 point d'avance sur son adversaire Ding Liren et l'avantage des pièces blanches.

Résultats de la ronde 7 du jeudi 26 avril 2018
Carlsen, Magnus 2843 - Topalov, Veselin 2749 : 1-0
(56)
Anglaise
Mamedov, Rauf 2704 - Giri, Anish 2777 : ½-½(39)
Petrov
Navara, David 2745 - Ding, Liren 2778 : 0-1
(36)
Espagnole
Mamedyarov, Shakhriyar 2814 - Radjabov, Teimour 2748 : ½-½(36)
Néo-Grünfeld
Wojtaszek, Radoslaw 2744 - Karjakin, Sergey 2778 : ½-½(46)
Catalane

Sans surprise aucune les deux Azéris ont annulé très rapidement leur partie « amicale »; c'est presque une tradition entre joueurs de l'Azerbaïdjan. Cependant, à notre avis, c'est une mauvaise habitude. Que pensera-t-on si un jour une partie entre Azéris s'achève par un gain offrant la victoire du tournoi à l'un des deux ?

Dès le début, la ligne de l'anti-Marshall avec 8.a3 choisie par David Navara a semblé louche. Les circonvolutions des pièces blanches empêtrées à l'aile-Dame ont ensuite donné un avantage à Ding Liren, avant d'arriver à la position du diagramme ci-contre après 33...b4!. Le Fh6, la Db6 et le Cavalier prêt à sauter en d3 avec des menaces sur f2, étaient plus que ce que la position blanche pouvait supporter. Après 34.cxb4 Cd3 35.Fxd3 (Si 35.De2 Cc1! -+) 35...cxd3 36.Ta1 (Si 36.Dd1 Tc2 37.Df3 d2 -+) 36...Tc2 0-1 !

Navara - Ding Liren
Après 33...b4!

Il faut l'avouer, David Navara est un joueur particulier. Voici son explication sur cette troisième défaite consécutive : « Ce n'était pas ma préparation. J'avais prévu de jouer une ouverture différente mais je n'étais pas assez concentré. Comme il y a des caméras, j'ai pensé que je devais cacher mon stylo parce qu'il n'était pas assez bien pour être filmé ou pris en photo. Alors j'ai caché mon stylo, mais j'ai joué un coup différent... »

Carlsen - Topalov
Après 25...Td8
Carlsen - Topalov
Après 32...Fxa2
Carlsen - Topalov
Après 40...Fe8

Dans un début anglais rapidement hors-théorie, la position critique est survenue dans le 1er diagramme où avec 25...Td8 Topalov décidait de troquer son pion e5 contre le pion d3 de son adversaire. La difficulté ici est d'imaginer la position suite aux échanges qui vont suivre. 26.Txe5 Fxd3 27.Fe4 Fxc4!? Inattendu ! La machine donnait 27...Rf8!? 28.Df3+ Rg8 29.Fxc6 avec liquidation et une finale équilibrée. Bien loin du sacrifice de Dame prévu par le Bulgare après 28.Txd6 Dxd6 29.Te8+ Txe8 30.Dxd6 Txe4 31.Dxc6 Te1+ 32.Rg2 Fxa2, comme dans le 2e diagramme. Et Magnus Carlsen a continué par 33.g4!? au lieu de gagner deux pions de l'aile-Dame par 33.Da8+, etc., mais une possible forteresse noire en gagnant le pion f2. Alors qu'en conservant sa majorité de pions à l'aile-Roi, le Champion du monde augmente ses chances de gain. 33...Rh7 34.f4 h5! 35.f5!? hxg4 36.h5 Ff7! 37.Db7 Rg8 38.Dxa7 Fxh5?! 39.Dxb6 c4 40.Dd8+ Fe8 et les joueurs ont obtenu la position du 3e diagramme. Topalov, en manque de temps, aurait sans doute pu jouer avec plus de précision, car maintenant le champion ne rencontrera guère de difficulté pour l'emporter et prendre seul la tête de la compétition à deux rondes de la fin ! À rejouer toutefois la fin de partie, instructive avec l'offre de la Dame pour détruire la forteresse...

Magnus Carlsen (NOR) | Photo Lana Chess Photography
Résultats de la ronde 6 du mercredi 25 avril 2018
Topalov, Veselin 2749 - Mamedov, Rauf 2704 : ½-½(41)
Svechnikov
Giri, Anish 2777 - Navara, David 2745 : 1-0
(28)
Caro-Kann
Ding, Liren 2778 - Mamedyarov, Shakhriyar 2814 : ½-½
(37)
Gambit Dame
Karjakin, Sergey 2778 - Carlsen, Magnus 2843 : ½-½(30)
Gambit Marshall
Radjabov, Teimour 2748 - Wojtaszek, Radoslaw 2744 : ½-½(35)
Najdorf 6.Fg5

Comme souvent après un jour de repos, les joueurs ont eu beaucoup de temps pour se préparer et la ronde suivante voit généralement de longues suites théoriques sur de nombreux échiquiers. Cette ronde 6 n'y a pas fait exception et Carlsen a joué un Marshall sur 20 coups théoriques face à Karjakin, Mamedov 20 coups aussi sur une tranchante Sicilienne Svechnikov contre Topalov, Giri 15 coups sur la Caro-Kann de Navara, Wojtaszek 18 coups d'une variante du pion empoisonné qu'il connait bien contre Radjabov. Seul Mamedyarov n'a joué que 10 coups théoriques sur le gambit Dame de Ding Liren.

Il est rare de perdre sur un coup intermédiaire à un si haut niveau. Et pourtant, dans le diagramme ci-contre, David Navara vient de jouer 23...Ff5-Fc2?? La combinaison est intéressante, si 24.Txc2 Txc2 25.Dxc2? Cd4 26.Da2?! Cxe2+ avec égalité. Oui, mais non, dans plusieurs lignes, comme après 23...Fc2?? il y a le terrible 24.b6! joué par Anish Giri et plus rien ne fonctionne. 24...Fxd1 25.bxc7 Rd7 26.Fxd1 Rxc7 les 2 pions pour la pièce ne suffisent pas; les Blancs sont gagnants. 27.Fd6+ Rd7 28.Tb1 1-0.

Giri - Navara
Après 23...Fc2??

Commentaire instructif de David Navara sur sa gaffe : « Je pense que mon problème a été que je me suis préparé pendant 5 heures et qu'il me restait trop peu d'énergie pour tout calculer sur l'échiquier. »

Topalov - Mamedov
Après 21...Tae8
Topalov - Mamedov
Après 33.Rg2
Topalov - Mamedov
Après 40...Tb2

Rauf Mamedov est un adepte de la Svechnikov et Veselin Topalov ne pouvait donc pas être surpris. L'Azéri était bien évidemment venu avec une nouveauté, 20...Db6 au lieu de 20...Df6 de son duel Sjugirov,S (2652) -Mamedov,R (2709) Batumi GEO 2018, ½-½ (34). La question est de savoir si Mamedov avait prévu le sacrifice de qualité survenu 2 coups plus tard, dans le 1er diagramme, par 22.Txe4!? Txe4 23.Txd5... Moins de 10 coups plus tard, dans le 2e diagramme, Rauf décidait de rendre le matériel par 33...Taxe3!? 34.fxe3 Dxe3 35.Fxa6 pour échanger les Dames d'un 35...De4+ 36.Dxe4 Txe4 ce qui, ajouté aux Fous de couleur opposée, augmentait encore plus les chances de nulle. 37.Tb5!? Rf8 38.Fb7 Te2+ 39.Rh3 Fd4 40.Ff3 Tb2, 3e diagramme, et nulle après 41.Td5. Encore une fois, c'est le Bulgare Veselin Topalov qui a offert le jeu le plus entreprenant et intéressant de la journée.

Sergey Karjakin lors du jour de repos...
Résultats de la ronde 5 du lundi 23 avril 2018
Navara, David 2745 - Topalov, Veselin 2749 : 0-1
(53)
Anglaise
Mamedyarov, Shakhriyar 2814 - Giri, Anish 2777 : ½-½(40)
Gambit Dame
Ding, Liren 2778 - Radjabov, Teimour 2748 : ½-½(40)
Gambit Dame
Mamedov, Rauf 2704 - Karjakin, Sergey 2778 : ½-½(35)
Canal-Sokolsky
Carlsen, Magnus 2843 - Wojtaszek, Radoslaw 2744 : 1-0
(31)
Chekhover

1h08-1h35, ½-½ au 35e coup. C'est que les pendules indiquaient à la fin de la partie entre Rauf Mamedov et Sergey Karjakin. Félicitons les joueurs pour leur excellente mémoire :) et souhaitons-leur une (autre) bonne journée de repos, demain.

Shakhriyar Mamedyarov et Anish Giri ont suivi une partie Vachier Lagrave,M (2686)-Adams,M (2722) Istanbul 2012, ½-½ (36) jusqu'au 18e coup, puis 19.Dd3 a mené à l'échange des Dame et une finale équilibrée.

Et encore une belle partie de Veselin Topalov ! Il faut avouer que depuis le début du tournoi c'est le joueur qui propose le jeu le plus intéressant; n'hésitant pas à prendre des risques dans tous ses duels. Aujourd'hui, face à David Navara, c'est plutôt une démonstration positionnelle que le Bulgare nous a offert. Le contrôle du temps passé, Veselin a donné l'un de ses Fous pour gagner un pion et obtenir un duo de pions passés sur l'aile-Dame inarrêtables !

Carlsen - Wojtaszek
Après 15...Cf6-Ch7?
Carlsen - Wojtaszek
Après 25.De3
Carlsen - Wojtaszek
Après 31.Da7+ 1-0

Magnus Carlsen a débuté sa partie avec un variante Chekhover–Lisitsin que les abonnés aux ouvertures sur Europe-Echecs connaissent bien. À noter que cette ligne de jeu était une des sous-variantes souvent jouée par Vugar Gashimov. Évidemment, le champion du monde n'avait pas l'intention de suivre les sentiers battus, et dès 6.b3 Radoslaw Wojtaszek se retrouvait en terra incognita. Tout se déroulait normalement puis, au terme d'une longue réflexion de 30 minutes, une faute du Polonais par 15...Cf6-Ch7? est arrivée sur l'échiquier ! Cela arrive assez souvent qu'une faute soit le résultat d'une longue réflexion. Magnus Carlsen a joué 16.Cxh7 Txh7 et aurait pu obtenir un avantage décisif par 17.Cd5!, basé sur l'exploitation du Roi adverse resté au centre. 17...exd5 18.exd5 Rf8 (18...Cd8 19.Fd3 Th5 20.Txe7+! +-) 19.dxc6 Fxc6 20.Fg4 Te8 21.Dc3 avec des menaces partout ! Oui mais voilà, le Norvégien a continué par 17.g4? hxg3 18.hxg3 Ff6 19.Fd3 Th8 20.g4 avec un équilibre approximatif. 20...Cd4! 21.Te3 Rf8 22.Ce2 Carlsen a dû se rendre compte qu'il avait raté quelque chose et a pris pas mal de temps. 0h53-0h23. 22...Cxe2 23.Txe2 Fc3 24.Fxc3 Dxc3 25.De3, pour laisser encore un peu de vie dans la position, comme dans le 2e diagramme. Radoslaw Wojtaszek commençant à être pressé par la pendule - 9 minutes - a joué 25...Tc5?! et Magnus Carlsen - avec 47 minutes - a riposté immédiatement par 26.e5! dxe5 L'ouverture des lignes n'augure rien de bon pour le Roi noir. 27.fxe5 Th1?! Wojtaszek perd le fil... 28.Txh1 Fxh1 29.Th2 Txe5? 30.Th8+ La chasse au Roi est ouverte ! 30...Re7 31.Da7+ 1-0, 3e diagramme. Magnus Carlsen vient de se réveiller !

Magnus Carlsen : « Mon intuition me disait que 17.Cd5! était gagnant, mais je ne pouvais pas le calculer jusqu'au bout. J'ai pensé que 17.g4 devrait gagner plus prosaïquement, mais c'est une attitude terrible, j'en suis conscient. »

Magnus Carlsen (NOR) | Photo Lana Chess Photography
Résultats de la ronde 4 du dimanche 22 avril 2018
Topalov, Veselin 2749 - Mamedyarov, Shakhriyar 2814 : 1-0
(42)
Espagnole
Giri, Anish 2777 - Ding, Liren 2778 : ½-½(69)
Anglaise
Karjakin, Sergey 2778 - Navara, David 2745 : ½-½(43)
Caro-Kann
Wojtaszek, Radoslaw 2744 - Mamedov, Rauf 2704 : ½-½(41)
Tarrasch
Radjabov, Teimour 2748 - Carlsen, Magnus 2843 : ½-½(19)
Semi-Slave

Pas de partie entre Teimour Radjabov et Magnus Carlsen. Les joueurs ont répété une partie Carlsen, Magnus - Leko, Peter, 24e Morelia/Linares 2007, ½-½ (20). Commentaire de Magnus Carlsen : « Nous sommes tous les deux en tête... » Logique implacable :) même si le Champion du Monde a ajouté : « Je ne suis pas tellement ravi par quatre nulles. »

L'affrontement entre Sergey Karjakin et David Navara nous a offert un nouvel exemple de la profondeur monstrueuse des préparations théoriques des meilleurs joueurs du monde. Karjakin innove par 13.g4 alors que plus de 20 parties avaient continué par 13.Tb1, et les 2 joueurs se sont lancés dans un blitz jusqu'au 38e coup ! jusqu'à arriver dans une finale avec Fou et 2 pions pour le Russe contre 5 pions pour le Tchèque, nulle au 43e coup.

Topalov - Mamedyarov
Après 25.e6
Topalov - Mamedyarov
Après 36.Rxg3
Topalov - Mamedyarov
Après 42.Fe3 1-0

Dans cette variante ouverte de la partie Espagnole tout était connu jusqu'à 17...Fd7, au lieu de 17...Ff8 ou 17...Dd7. Veselin Topalov a compensé un pion b2 sacrifié par une initiative sur l'aile-Roi et, dans le 1er diagramme, si 25...fxe6?? 26.fxg6 hxg6 27.Ff6 1-0. Shakhriyar Mamedyarov a donc joué 25...Fxe6 26.fxe6 Txe6 27.Tad1... etc. En zeitnot avec environ 1 minute trente dans le 2e diagramme, l'Azéri, craignant pour son Roi, a joué 36.h6?! 37.Fxh6 Te1 38.Tf6! T1e6 39.Tf2 Te2!? Pour atteindre le contrôle du 40e coup. 40.Td5 Txf2? «Satané 40e coup !» 41.Rxf2 f6 42.Fe3! 1-0, comme dans le 3e diagramme. Le Fou évite de se retrouver enfermé par ...g5 et permet le passage du Roi vers l'aile-Dame, où les pions noirs sont difficilement défendables. La première victoire du tournoi !

Anish Giri (NED) | Photo Lana Chess Photography
Giri - Ding Liren
Après 53...Dc1
Giri - Ding Liren
Après 64.Re4
Giri - Ding Liren
Après 69...Rd7 ½-½

Dans un début Anglais, Anish Giri commettait une imprécision avec 24.Cg2?! et offrait à son adversaire Ding Liren de quoi le faire souffrir le reste de la partie. Cependant, le contrôle du temps passé, le Néerlandais avait remis de l'ordre dans la maison et le duel s'acheminait tranquillement vers la nulle... lorsque tout-à-coup, dans le 1er diagramme, alors que sur 54.Rg2 ou 54.Rh2 même la machine ne voyait rien de mieux que des répétitions ici ou là, 54.Rg4? Dg1+! 55.Rxf4 Dh2+ 56.Rg4 Dh5+!! avec liquidation et passage en finale gagnante. 57.Dxh5 gxh5+ 58.Rxh5 d3 59.Ff4 Fa5 60.Rg4 Rb5 61.Rf5 d2 62.Fxd2 Fxd2 63.f4 Fb4 64.Re4, 2e diagramme. Ici, selon la machine, le gain s'obtenait par 64...Ra3! 65.f5 a6! 66.f6 Fb4 67.Rd4 Rxa2 68.Rc4 Ra3 69.f7 Fe7 70.Rc3 Fd6 71.Rc4 Fb4 0-1. Ding Liren, en manque de temps, a préféré 64...Rc5? 65.Re5 Rc6 66.f5 Fb4 67.Re6 Fa3 68.f6 a5 69.Rf7 Rd7 ½-½, comme dans le 3e diagramme.

Résultats de la ronde 3 du samedi 21 avril 2018
Ding, Liren 2778 - Topalov, Veselin 2749 : ½-½(57)
Semi-Slave
Giri, Anish 2777 - Radjabov, Teimour 2748 : ½-½(40)
Radjabov
Mamedyarov, Shakhriyar 2814 - Karjakin, Sergey 2778 : ½-½(34)
Nimzo-Indienne
Navara, David 2745 - Wojtaszek, Radoslaw 2744 : ½-½(27)
Najdorf 6.g3
Mamedov, Rauf 2704 - Carlsen, Magnus 2843 : ½-½(51)
Défense Pirc
Mamedyarov - Karjakin
Après 13.0-0-0!?
Mamedyarov - Karjakin
Après 19...Dh5
Mamedyarov - Karjakin
Après 30...f4!

On a encore en mémoire la partie du tournoi des candidats So,W (2799)-Karjakin,S (2763) Berlin 2018, avec 13.b4 Df5! et ½-½ (39). Aujourd'hui, Shakhriyar Mamedyarov a proposé une nuance avec le 13.O-O-O!? du 1er diagramme. Sergey Karjakin a continué par 13...Df5 14.Ce4 O-O 15.Fxc4 Ce5 et maintenant l'idée blanche 16.g4!? Cxg4!? 17.Thg1 Cf6 18.Fd3 Cxe4 19.Cxe4 Dh5 comme dans le 2e diagramme, avec des compensations pour le pion sacrifié; aile-Dame noire gelée et des possibilités d'attaque sur l'aile-Roi intéressantes. 20.f4 f5!? L'art de la défense est difficile à acquérir et il est toujours instructif de voir un maître en la matière à l’œuvre. 21.Fh1 Df7 22.Rb1 e5! Une défense active. Les Noirs rendent le pion. 23.fxe5 Fe6 24.Td6 Tac8 25.Dd2... et quelques coups plus tard, dans le 3e diagramme, la simplification 30...f4! 31.exf4 Dxf4 32.Fd5+ Fxd5 33.Dxd5+ Rh8 34.Dd2 ½-½

Sergey Karjakin (RUS) | Photo Lana Chess Photography
Ding Liren - Topalov
Après 36...Tc4
Ding Liren - Topalov
Après 40...Rh7
Ding Liren - Topalov
Après 48.Rf1

Au 32e coup Ding Liren a renoncé à gagner la qualité offerte par Veselin Topalov avec un 33...Ca3xc4, pour ensuite échanger les Tours dans le 1er diagramme par 37.Txc4?! bxc4 38.Fc1 Fe6 39.Ca6 Db5 40.Cc5 Rh7, 2e diagramme, et là, alors que Ding Liren a tout son temps, un échange malencontreux 41.Cxe6?! fxe6, puis une faute 42.Ff1? et toute l'aile-Roi du Chinois aurait pu s'écrouler sur 42...Cg4!, parce que la défense 43.f3 aurait été réfutée par 43...Db8! avec une attaque gagnante. Cependant, Veselin Topalov a joué 42...Cxf2?! et il n'y avait pas mieux que la nulle après 43.Rxf2 Ce4+ 44.Re2! c3+!? 45.Re1 Db1 46.Fg2 Dc2 47.Fxe4+ dxe4 48.Rf1, 3e diagramme. 48...Rg6 49.Rg1 Rh7 50.Rh1 Rh6 51.Rg1 Rg6 52.Rh1 Dd1+ 53.Rh2 De2+ 54.Rg1 Dd1+ 55.Rh2 De2+ 56.Rg2 De1+ 57.Rg2 De2+ ½-½

Résultats de la ronde 2 du vendredi 20 avril 2018
Teimour Radjabov 2748 - Rauf Mamedov 2704 :
½-½(38)Slave
Magnus Carlsen 2843 - David Navara 2745 :
½-½(50)Caro-Kann
Radosław Wojtaszek 2744 - Shakhriyar Mamedyarov 2814 :
½-½(31)Catalane
Sergey Karjakin 2778 - Liren Ding 2778 :½-½(27)Italienne
Veselin Topalov 2749 - Anish Giri 2777 :½-½(49)Anglaise
  1. Shakhriyar Mamedyarov améliore une partie Filippov,V (2630)-Shabalov,A (2575) Las Vegas 2003 0-1 (44) avec 16...Db6 au lieu de 16...Tb8, et après l'échange des Dames en b6, malgré des pions doublés sur la colonne "b", les Noirs égalisent facilement. Un bonne nulle pour Radoslaw Wojtaszek après une défense épuisante la veille.
  2. La partie Italienne entre Sergey Karjakin et Ding Liren a donné lieu à quelques escarmouches entre le 15e et le 21e coup et puis, avec une faiblesse chacun; pion isolé en d3 pour les Blancs et pions doublés en f6 pour les Noirs, la nulle a été signée par répétition dès le 27e coup.
  3. Nous avons souvent du mal à nous passionner pour les partie d'échecs entre joueurs azéris. Comme ils travaillent ensemble, la plupart du temps ils annulent, parfois en seulement une dizaine de coups. Si bien que l'on ne sait pas si le partage du point survenu dans la partie Teimour Radjabov - Rauf Mamedov au 38e coup après 23 coups de théorie d'une défense Slave et une triple répétition de la position était arrangé, ou si vraiment il y a eu une partie...
  4. Dans une Caro-Kann variante d'avance, David Navara, avec les Noirs, a amélioré sa partie Wei Yi (2743)-Navara,D (2740) Yancheng CHN 2017 0-1 (41) avec 11...Cd7 au lieu de 11...Tc8 et n'a rencontré aucune difficulté pour égaliser après avoir miné le centre de pions de Magnus Carlsen. Le Norvégien n'appréciant guère les nulles rapides, il a donc pris quelques risques, notamment avec 26.Dh3!? Dxh3 27.gxh3 et des pions doublés sur la colonne "h", mais après une double poussée du pion "h" le problème était résolu et nulle au 50e coup.
Topalov - Giri
Après 30.Da3
Topalov - Giri
Après 36...Da6
Topalov - Giri
Après 40...De2+

D'un côté Anish Giri a perdu un tempo avec 9...Dd8-De7 et 10...De7-De8, de l'autre, le grand-roque de Veselin Topalov était assez risqué, mais le Bulgare n'a jamais eu froid aux yeux. Dans le 1er diagramme après 30.Da3, le Néerlandais va d'abord commettre une imprécision, 30...a4?! 31.bxa4 puis une faute 31...Tb4? une exploitation du clouage du pion c3 sanctionnée par 32.Tb1, exploitant le clouage de la Tb4 pour gagner une qualité ! 32...Dxc4 33.Txb4 Txb4 34.Dxb4 Da2+ 35.Db2 Dxa4+ 36.Db3 Da6, 2e diagramme, avec un avantage pratiquement décisif. Les Blancs, en manque de temps, ont continué par 37.g3 Ce6 38.Dd5? avec 2 minutes à la pendule sans incrément - intercaler 38.h4! pour prendre la case g5 au Ce6 était meilleur - 38...Cg5! 39.f4 Cf3 40.Td1 et le contrôle du temps est passé dans le 3e diagramme après 40...De2+. On imagine facilement la différence si le Cavalier était resté cantonné dans son camp après 38.h4!. Anish Giri s'en sort bien puisque sur 41.Rb3!? Cd4+! Il faut rendre la qualité. 42.Txd4 exd4 43.Dxd4 Dxh2 et les chances de gain de Topalov se sont envolées... ½-½ au 49e coup.

Veselin Topalov (BUL) | Photo Lana Chess Photography
Résultats de la ronde 1 du jeudi 19 avril 2018
Topalov, Veselin
2749 - Radjabov, Teimour
2748:½-½(43)Berlinoise
Giri, Anish2777 - Karjakin, Sergey2778:½-½(27)Nimzo-Indienne
Ding, Liren2778 - Wojtaszek, Radoslaw2744:½-½(67)Anglaise
Shakhriyar, Mamedyarov 2814 - Carlsen, Magnus2843:½-½(41)Est-Indienne
Navara, David2745 - Mamedov, Rauf2704:½-½(39)Dragon Accéléré
Ding Liren - Wojtaszek
Après 46...g6
Ding Liren - Wojtaszek
Après 48...fxe4+
Ding Liren - Wojtaszek
Après 55...Dg3+

Affirmer que Ding Liren a laissé échapper Radoslaw Wojtaszek dans la finale est un brin exagéré. En effet, la position critique est survenue dans le 1er diagramme après 46...g6, avec, déjà, une suite peu évidente : 47.Fd5 gxf5+ 48.Rf3! fxe4+, deuxième diagramme. Et là, selon la machine, il fallait jouer 49.Re2!! (49.Rf2!! revient pratiquement au même) avec des variantes absolument incalculables pour un être humain afin d'éviter l'échec perpétuel. Ding Liren a joué 49.Re3?! et après 49...Dd8! 50.Fxb7 Dg5+ 51.Rxe4 Df4+ 52.Rd5 Df3+ 53.Rxd6 Df6+ 54.Rd5 Df3+ 55.Rxe5 Dg3+, 3e diagramme, Radoslaw Wojtaszek a obtenu la nulle par répétition après quelques coups de Dame très précis. À noter la Dame blanche en a7 parfaitement inutile. Une finale acrobatique !

Ding Liren (CHN) | Photo Lana Chess Photography

Ils ont dit...

« Je vais au Shamkir pour rendre hommage à la mémoire de mon camarade Vugar Gashimov », a déclaré Sergey Karjakin. - « J'ai eu de vraies relations amicales avec lui, ce qui est rare entre joueurs d'échecs professionnels. J'ai envie de gagner cette fois, mais la compétition sera féroce. La présence de Carlsen parle d'elle-même, mais la partie contre lui n'est pas quelque chose de spécial pour moi. C'est un travail normal, j'ai l'habitude de jouer contre lui. À noter également les grands-maîtres azéris. Shahriyar Mamedyarov a remporté les deux derniers Shamkir et tentera le hat-trick. L'excellente forme de Rauf Mamedov, qui a finalement dépassé les 2700, et Teymur Radjabov, qui a remporté la troisième étape du Grand Prix FIDE 2017, seront des parties difficiles. »

Sergey Karjakin au sujet de son ami Vugar Gashimov : « Même quand il perdait une partie Vugar restait positif. Pour être honnête, mon ami me manque. Ses parties et ses débats étaient toujours différents. Il n'aimait pas se reposer, il jouait aux échecs toute la journée. »

« Shahriyar a montré un jeu stable et confiant ces derniers temps », a déclaré Daniil Yuffa. - « Son classement Elo parle de lui-même - il a franchi la barre des 2800 et se retrouve avec confiance dans ce club d'élite. Le principal rival de Mamedyarov sera Carlsen, le tournoi dépendra beaucoup de leur partie. Magnus est un adversaire inconfortable pour l'Azéri, mais si Shahriyar réussi à inverser le cours de cette série, il remportera probablement une troisième victoire d'affilée. »

Selon Anton Kuzin, le tournoi du Shamkir est très important pour Magnus Carlsen. « Magnus Carlsen a perdu face à Fabiano Caruana lors du tournoi en Allemagne et maintenant il doit gagner à Shamkir afin d'être confiant psychologiquement avant le match de Londres », a déclaré le grand-maître. « Il doit se prouver qu'il est toujours aussi fort et invulnérable qu'il l'était il y a deux ans. » Source https://iz.ru/733219/timur-ganeev-aleksandr-nevzgoda/kariakin-karlsen-i-mamediarov-sraziatsia-v-azer...

Rondes, cadence et départages

Tournoi d'échecs en 9 rondes à la cadence de 2 heures pour 40 coups, 1 heure pour 20 coups, et 15 minutes pour le reste de la partie, avec un ajout de 30 secondes par coup à partir du 61e coup. Nulle par accord mutuel interdite avant le 40e coup. Ronde 1 le 19 avril 2018 à 13h00, jour de repos le 24 avril, ronde 9 le 28 avril à 12h00.

Si deux joueurs terminent à égalité, un match de départage sera organisé en deux parties de 10 minutes + 5 secondes par coup. En cas d'égalité, un autre match de deux parties en 3 minutes + 2 secondes par coup. Si l'égalité persiste, un blitz «Armageddon» sera joué avec 6 minutes pour les Blancs, 5 minutes pour les Noirs, mais où la nulle suffit aux Noirs pour l'emporter. Dans tous les autres cas, les critères du départage sont les suivants : 1. le plus grand nombre de victoires; 2. rencontre directe, et 3. le système Sonneborn-Berger.

Vugar Gashimov (1986-2014)

Vugar Gashimov est né le 24 juillet 1986 à Bakou en Azerbaïdjan, et est décédé le 11 janvier 2014 à Heidelberg en Allemagne d'une tumeur au cerveau. Les médecins ont d'abord diagnostiqué une épilepsie quand il est tombé malade en février 2000, et peu de temps après, ont découvert une tumeur au cerveau. Malgré les soins reçus dans un hôpital d'Heidelberg, en Allemagne, Gashimov est mort dans les premières heures du 11 Janvier 2014. Il a été enterré dans l'Allée d'honneur à Bakou.

Vugar Gashimov | Photo www.fredlucas.eu

Champion national à trois reprises, en 1995, 1996 et 1998. Il décroche quatre médailles de bronze aux championnat du monde jeunes, en 1996, 1998, 1999 et 2000. En 1999, il est vainqueur de la Coupe Kasparov dans la catégorie des moins de seize ans. Il a remporté le tournoi Acropolis d'Athènes en 2005 et en août 2006 il est premier du tournoi d'Abou Dabi, devant 19 grands-maîtres. En 2008, il gagne l'Open de Cappelle-la-Grande avec un score de 7/9. En avril-mai 2008, Gashimov remporte le tournoi de Bakou comptant pour le Grand Prix FIDE 2008-2010, ex æquo avec Magnus Carlsen et Wang Yue. Gashimov remporte le tournoi de Reggio Emilia de 2010-2011 au départage devant Francisco Vallejo Pons. Son dernier tournoi individuel fut le tournoi de Wijk aan Zee de janvier 2012. Au 1er janvier 2012 il était le 10e joueur mondial avec un classement Elo de 2761 points, ce qui constitue son record. Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Vugar_Gashimov

Publié le 01/05/2018 - 07:00 , Mis à jour le 01/05/2018 - 19:14
Les réactions (6)
Tous nos membres ayant un abonnement en cours de validité (hors période d'essai) peuvent commenter les articles. Abonnez-vous!
jplie - 27/04/2018 18:50
Ding Liren s 'était fait oublier ,par une série de nulles , pour enchainer 2 gains , et s "approprier la 2éme place .Parcours malin ....

stantigone - 27/04/2018 18:11
Allez Navara, ne fait plus ton zozo, et bonne chance pour la dernière ronde !

jplie - 26/04/2018 21:40
Malin MAGNUS . qui attendait son heure Ding Liren se fait oublier , comme souvent , pour mieux refaire surface , comme un sous marin !!!!

LePandaRoux1 - 26/04/2018 19:53
Très belle partie entre Carlsen et Topalov avec ce sacrifce de Dame VS Tour et Fou !