Jouez aux échecs en ligne, apprenez, progressez, informez-vous

Ronde 2 du «Dortmund Chess Meeting»

Ruslan Ponomariov efface sa défaite de la veille en l'emportant contre Anish Giri et Vladimir Kramnik l'emporte sur le zeinot de Georg Meier.

Le 39e «Dortmund Chess Meeting» a lieu du 21 au 31 Juillet 2011 au théâtre Hiltropwall. Avec Vladimir Kramnik, Hikaru Nakamura, Ruslan Pononmariov, Anish Giri, Le Quang Liem et Georg Meier. Tournoi de catégorie 20, moyenne Elo 2731. 

Tournoi en dix rondes, les six participants s'affrontent une fois avec les Blancs et une fois avec les Noirs. Nulle par consentement mutuel interdite. Toutes les parties débutent à 15 h 00 sauf la dernière à 13 h 00. Site officiel http://www.sparkassen-chess-meeting.de/2011 

Parties en direct sur http://schachtage.dokomserver.de/toma/live.htm

Ronde 2 (Juillet 22, 2011)
Ponomariov, Ruslan (2743) - Giri, Anish (2690) : 1-0 (34) Semi-Slave anti-Meran
Le, Quang Liem (2689) - Nakamura, Hikaru (2774) : ½-½ (22) Nimzo-Indienne
Meier, Georg (2669) - Kramnik, Vladimir (2785) : 0-1 (32) Indienne de la Dame

Peu après sa partie contre Ponomariov, Hikaru Nakamura écrivait sur Twitter: «Je prie pour que je puisse trouver le moyen de dormir ce soir. Jouer aux échecs avec 1 heure le sommeil comme aujourd'hui [hier] est une pure torture.»

Et ce matin, aux environs de 9 h 00, il écrivait: «Vraiment, je souhaite trouver un endroit ici, à Dortmund, pour faire du yoga et soulager le stress sans fin et la pression des échecs.»

Apparemment, l'Américain n'a pas encore trouvé le rythme et doit se contenter d'une partie nulle en 22 coups contre le Vietnamien Le Quang Liem.

Anish Giri a semble-t-il oublié une faiblesse sur sa première rangée en autorisant l'échange des Tours par 25...Td8?!, mais c'est surtout le coup suivant, joué pratiquement à tempo, 26...Txd1?, qui a offert le point à Ruslan Ponomariov, qui revient immédiatement en course après sa défaite d'hier.

La partie entre Georg Meier et Vladimir Kramnik s'est jouée en 6 coups ! Pour éviter une répétition de la position synonyme de partie nulle, Kramnik profite du zeinot de son adversaire pour tenter d'obtenir plus par 27...Cc4?!. Et ça marche ! 31.Ce1??, au lieu de 31.e4! qui restait dans la partie, et les Blancs sont perdus !

Le classement après la ronde 2 1 2 3 4 5 6  
1. Kramnik, Vladimir g RUS 2781 * * . . . . 1 . . . 1 . 2  
2. Nakamura, Hikaru g USA 2770 . . * * ½ . . . ½ . . . 1 2708
3. Le, Quang Liem g VIE 2715 . . ½ . * * . . . . ½ . 1 2713
4. Ponomariov, Ruslan g UKR 2764 0 . . . . . * * 1 . . . 1 2741
5. Giri, Anish g NED 2701 . . ½ . . . 0 . * * . . ½ 2574
6. Meier, Georg g GER 2656 0 . . . ½ . . . . . * * ½ 2555
Ruslan Ponomariov. Photo @ www.fredlucas.eu

Ruslan Ponomariov (né le 11 octobre 1983 à GorlovkaUkraine) fut le champion du monde FIDE en 2002. En 1996, à 12 ans seulement, il devient champion d'Europe des moins de 18 ans et en 1997 il est champion du monde des moins de 18 ans. Il obtient le titre de grand maître international en 1998, à l'âge de 14 ans. À l'époque, il est le plus jeune grand maître international (GMI) de tous les temps.

En 2002, il bat son compatriote Vassili Ivantchouk en finale du championnat du monde de la Fédération internationale des échecs (FIDE) sur le score de 4,5-2,5. À 18 ans, il devient le plus jeune champion du monde de l'histoire du jeu d'échecs. La même année, il termine deuxième au très fort tournoi de Linares derrière Garry Kasparov.

Un match contre Kasparov devait être organisé en septembre 2003 à Yalta, dans le cadre du processus de réunification du championnat du monde (appelé l'accord de Prague). Après de nombreux rebondissements, Ponomariov refuse de signer son contrat et le match est annulé. Il conserve son titre de champion du monde jusqu'à ce que Rustam Qosimjonov remporte le championnat suivant en 2004.

En 2005, il se classe deuxième à la coupe du monde de la FIDE, perdant en finale contre Levon Aronian. Il remporte deux fois l'olympiade d'échecs avec l'Ukraine (2004 et 2010). Lors de l'olympiade de 2006, il obtient la médaille d'or au troisième échiquier. 

Incident de jeu

Le 11 octobre 2003, le jour de son 20e anniversaire, il devient le premier joueur de premier plan à perdre une partie à cause de la sonnerie de son téléphone mobile. Cela se produit lors de la première ronde du championnat d'Europe des clubs à Plovdiv, en Bulgarie, contre le GMI suédois Evgeni Agrest.

Source http://fr.wikipedia.org/wiki/Ruslan_Ponomariov


Publié le , Mis à jour le

Réagir à cet article

Haut de page ▲
Tous nos membres ayant un abonnement en cours de validité (hors période d'essai) peuvent commenter les articles. Abonnez-vous!

Les réactions (0)

  • Aucune réaction pour le moment