XIXe tournoi d'échecs Karpov à Poïkovsky

Dmitry Jakovenko remporte la XIXe édition du tournoi d'échecs en l'honneur du 12e Champion du Monde Anatoli Karpov devant Ian Nepomniachtchi et Boris Gelfand. Tournoi catastrophique pour Viktor Bologan avec 1,5 point sur 9.

La XIXe édition du tournoi d'échecs en l'honneur du 12e Champion du Monde Anatoli Karpov se déroule du 27 mai au 05 juin 2018 (jour de repos le 1er juin), comme chaque année dans la petite ville de Poïkovsky, une commune de Khantys-Mansis, en Russie, d'environ 26.000 habitants. Fondée en 1964 lors de la mise en exploitation des gisements de pétrole de la région, Poïkovski organise depuis 2000 cet important tournoi d'échecs. Cette année le tournoi d'échecs est composé de cinq «anciens combattants» : Viktor Bologan, Émil Sutovsky, Dmitry Jakovenko, Anton Korobov et Boris Gelfand, et de cinq jeunes joueurs d'échecs : Ian Nepomniachtchi, Vladimir Fedoseev, Vladislav Kovalev, Vidit Santosh Gujrathi et Vladislav Artemiev. Moyenne Elo 2688, tournoi de catégorie XVIII. Compétition en 9 rondes à la cadence de 100 minutes pour 40 coups, plus 50 minutes pour le reste de la partie, le tout avec un incrément de 30 secondes par coup. Site officiel — D'autres informations sur http://ruchess.ru avec parties en direct à partir de midi.

Voir, voire revoir, les articles Europe-Echecs des éditions précédentes : VIIIe Poikovsky 2007IXe Poikovsky 2008Xe Poikovsky 2009XIe Poikovsky 2010XIIe Poikovsky 2011XVe Poikovsky 2014XVIe Poikovsky 2015XVIIe Poikovsky 2016XVIIIe Poikovsky 2017.

Le classement du XIXe tournoi d'échecs Poïkovsky

Pl. Joueurs Elo Nat Score 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Perf. +/-
1 Jakovenko, Dmitry 2735 6.5/9 X ½ ½ ½ 1 ½ ½ 1 1 1 2849 +13
2 Nepomniachtchi, Ian 2751 6.0/9 ½ X 1 ½ 0 ½ 1 ½ 1 1 2806 +6
3 Gelfand, Boris 2695 6.0/9 ½ 0 X ½ ½ ½ 1 1 1 1 2812 +14
4 Vidit, Santosh Gujrathi 2707 5.5/9 ½ ½ ½ X ½ ½ 1 ½ ½ 1 2766 +7
5 Fedoseev, Vladimir 2706 5.0/9 0 1 ½ ½ X 1 0 ½ ½ 1 2729 +2
6 Kovalev, Vladislav 2650 4.5/9 ½ ½ ½ ½ 0 X ½ 1 0 1 2692 +5
7 Korobov, Anton 2678 4.0/9 ½ 0 0 0 1 ½ X ½ 1 ½ 2646 -4
8 Artemiev, Vladislav 2704 3.5/9 0 ½ 0 ½ ½ 0 ½ X ½ 1 2606 -12
9 Sutovsky, Émil 2647 2.5/9 0 0 0 ½ ½ 1 0 ½ X 0 2526 -14
10 Bologan, Victor 2610 1.5/9 0 0 0 0 0 0 ½ 0 1 X 2424 -19
 
Les parties du XIXe tournoi d'échecs Karpov à Poïkovsky
Résultats de la ronde 9 du mardi 5 juin 2018 (10h00)
Nepomniachtchi, Ian 2751 - Jakovenko, Dmitry 2735 : ½-½(27)
Taïmanov
Kovalev, Vladislav 2650 - Gelfand, Boris 2695 : ½-½(19)
Dragon accéléré
Bologan, Victor 2610 - Sutovsky, Émil 2647 : 1-0
(34)
Deux Cavaliers
Fedoseev, Vladimir 2706 - Vidit, Santosh Gujrathi 2707 : ½-½(78)
Pion Dame
Korobov, Anton 2678 - Artemiev, Vladislav 2704 : ½-½(53)
Grünfeld

Si après une nulle rapide Boris Gelfand ne peut plus remporter le tournoi, le grand maître israélien abordera toutefois ses 50 ans (il est né le 24 juin 1968) avec 2703 Elo ! Gelfand sera ainsi l'unique joueur d'échecs quinquagénaire à plus de 2700 Elo. Suivent : Vassily Ivanchuk (né le 18 mars 1969) avec 2710, et Viswanathan Anand (né le 11 décembre 1969) avec 2761.

Débutée par une anglaise, la partie entre Ian Nepomniachtchi et Dmitry Jakovenko a par la suite transposé dans une Sicilienne Taïmanov avec un étau de Maroczy. C'est l'occasion de voir que le pion faible en d6 n'est pas un fruit facile à croquer. Alors qu'il commençait à être moins bien, Ian Nepomniachtchi a sagement proposé nulle; se contentant ainsi de partager la deuxième et troisième place avec Boris Gelfand.

Bologan - Sutovsky
Après 9.f4
Bologan - Sutovsky
Après 17.Tf4
Bologan - Sutovsky
Après 31.De4

La partie du jour s'est déroulée entre deux anciens; Viktor Bologan et Émil Sutovsky; qui se sont affrontés dans un duel des plus romantique. 1.e4 e5 2.Cf3 Cc6 3.Fc4 Cf6 4.d3 h6 5.O-O d6 6.c3 g5 7.d4 g4 8.Cfd2 Fg7 9.f4!? 1er diagramme. Fermez vos livres et autres bases de données, les belligérants entrent maintenant en terra incognita. 9...exd4 10.cxd4 Cxe4!? 11.Cxe4 d5 12.f5 dxe4 13.d5 Ce5 14.Cc3 Dh4 15.Cxe4 g3!? 16.hxg3 Dxe4 17.Tf4, 2e diagramme. La Dame noire est attrapée en plein milieu de l'échiquier. Émil Sutovsky va tenter de compliquer au maximum. 17...Dxf5 18.Txf5 Fxf5 19.Da4+! Empêche les Noirs d'effectuer le grand roque. 19...Fd7 20.Fb5 c6 21.dxc6 bxc6 22.Fe2 O-O 23.Fd2 c5 24.De4 Rae8 25.Fc3 Cc6 26.Dd5 Viktor Bologan fait tout ce qu'il peut pour gêner la réorganisation des pièces de son adversaire. 26...Cd4 27.Ff1 Fe6 28.Dxc5 Tc8 29.Dxa7 Ta8 30.Db7 Tfb8 31.De4, 3e diagramme, avec un avantage blanc décisif. 31...Ta4 32.Td1 Ff5 33.Dd5 Fe6 34.Dd6 1-0 Viktor Bologan quitte ainsi le tournoi avec au moins une victoire.

Résultats de la ronde 8 du lundi 4 juin 2018
Jakovenko, Dmitry 2735 - Kovalev, Vladislav 2650 : ½-½(26)
Est-Indienne
Gelfand, Boris 2695 - Bologan, Victor 2610 : 1-0
(55)
Catalane
Sutovsky, Émil 2647 - Fedoseev, Vladimir 2706 : ½-½(40)
Caro-Kann
Vidit, Santosh Gujrathi 2707 - Korobov, Anton 2678 : 1-0
(57)
Najdorf
Artemiev, Vladislav 2704 - Nepomniachtchi, Ian 2751 : ½-½(62)
Pion Dame
Gelfand - Bologan
Après 27...Dd8
Gelfand - Bologan
Après 36...De6!
Gelfand - Bologan
Après 40.Fe4!?

Quand Viktor Bologan perd le sens du danger. Après une ouverture et un milieu de jeu d'un excellent niveau de part et d'autre, le Moldave n'a pas résisté à jouer sur le vis-a-vis Dame et Tour avec un fautif 25...e5?. Gelfand a répondu 26.Dh6! Txd4 27.Dxf6 Dd8, 1e diagramme, dans lequel Gelfand rate ce qui était sans doute le coup gagnant : 28.Df5! De7 29.Fe4 f6 30.Ta1 Td8 31.h4 et les Noirs n'ont pratiquement plus de coups. Au lieu de ça, les Blancs ont continué par 28.Dxe5?! Td1 29.h4 Dd2 30.Txd1 Dxd1+ 31.Rh2 Dxb3 Viktor Bologan semble être revenu dans la partie, mais en fait non. 32.Dg5+ Rf8 33.Dh6+ Rg8 34.Dg5+ Rf8 35.Dh6+ Rg8 36.Fe4! De6! Seul coup, 2e diagramme, et ici, au lieu du fautif 37.Dg5+?, Boris Gelfand aurait pu l'emporter par l'évident 37.Fxh7+! Rh8 38.Dxe6 fxe6 39.Fe4 b3 40.g4 Rg7 41.h5 Fe2 42.Rg3 Fd1 43.Fxc6! Sans peur. 43...Fc2 44.Fa4! 1-0, alors que maintenant il n'y a apparemment pas mieux que la nulle par 37...Rh8! 38.Dd8+ Rg7 39.Dg5 Rh8 40.Fe4!? 3e diagramme. Que s'est-il passé dans la tête de Viktor Bologan à ce moment-là ? Lui seul pourrait répondre, mais son 40...f6? est perdant ! Sur 40...De2! la machine donne 0.00. Après 40...f6? 41.Fxe6 fxg5 42.hxg5 Fa4 Peut-être qu'en jouant 40...f6? Bologan misait sur son pion passé avancé, mais 43.Ff5! et les Noirs restent simplement avec un pion de moins. Une dernière faute par 52...Dd3? scellera le destin du joueur moldave. 1-0 au 55e coup.

Résultats de la ronde 7 du dimanche 3 juin 2018
Bologan, Victor 2610 - Jakovenko, Dmitry 2735 : 0-1
(62)
Taïmanov
Fedoseev, Vladimir 2706 - Gelfand, Boris 2695 : ½-½(41)
Catalane
Korobov, Anton 2678 - Sutovsky, Émil 2647 : 1-0
(39)
Anglaise
Vidit, Santosh Gujrathi 2707 - Artemiev, Vladislav 2704 : ½-½(64)
Grünfeld
Kovalev, Vladislav 2650 - Nepomniachtchi, Ian 2751 : ½-½(17)
Canal-Sokolsky

Le Biélorusse Vladislav Kovalev n'a pris aucun risque face à Ian Nepomniachtchi; une solide attaque Canal-Sokolsky, un étau de Maroczy, on échange tout se qui se présente et nulle en 17 coups.

Korobov - Sutovsky
Après 25...g3
Korobov - Sutovsky
Après 35.Rb3
Korobov - Sutovsky
Après 39.h6 1-0

Émil Sutovsky commençait à être moins bien et a transposé dans une finale avec des Fous de couleur opposée. Une fois les 4 Tours échangées, dans le 1er diagramme, un coup d’œil rapide laisserait penser que les joueurs pouvaient se serrer la main. Que nenni, Anton Korobov n'est pas de cet avis et joue 26.Re2 Ff4 27.Rd3 Rd6 28.b4 b6 29.c4 Fh6 30.Re4 a5 31.a3 axb4 32.axb4 Fd2 33.Rd3 Fh6 34.Rc3 Ff8 35.Rb3, 2e diagramme, avec une fin rapide : 35...Re7 36.c5 bxc5 37.bxc5 Rf7 38.c6 Fd6 39.h6 1-0, comme dans le 3e diagramme. Le pion h7 fixe le Roi noir pendant que son homologue blanc va tout ramasser; Fou et pions !

Résultats de la ronde 6 du samedi 2 juin 2018
Jakovenko, Dmitry 2735 - Fedoseev, Vladimir 2706 : 1-0
(71)
Caro-Kann
Gelfand, Boris 2695 - Korobov, Anton 2678 : 1-0
(98)
Anglaise
Sutovsky, Émil 2647 - Vidit, Santosh Gujrathi 2707 : ½-½(30)
Espagnole
Nepomniachtchi, Ian 2751 - Bologan, Victor 2610 : 1-0
(35)
Espagnole
Artemiev, Vladislav 2704 - Kovalev, Vladislav 2650 : 0-1
(83)
Sicilienne

Superbe partie de Boris Gelfand aux dépens d'Anton Korobov; à rejouer du début à la fin. À noter que 32...h5? a été joué avec moins de 30 secondes à la pendule, ce qui explique que l'Ukrainien n'ait pas vu 33.Fd7!! qui gagne la Dame contre Tour et Cavalier. Toutefois, la défense Korobov par la suite vaut aussi le coup d’œil et il faudra une extrême précision du grand maître israélien pour briser la forteresse. La finale Fou contre Cavalier avec un pion de plus pour Dmitry Jakovenko est une véritable démonstration. Vladimir Fedoseev a fait ce qu'il a pu, en vain.

Nepomniachtchi - Bologan
Après 24...b3?!
Nepomniachtchi - Bologan
Après 31...g6
Nepomniachtchi - Bologan
Après 35.Te1 1-0

Viktor Bologan est, pour le dire clairement, au fond du trou. Totalement hors de forme, le Moldave était déjà à -4 avant la partie du jour. Complètement bloqué après une quinzaine de coups, c'est en manque de temps que Bologan jouait le 24...b3?! du 1er diagramme, et Ian Nepomniachtchi n'a eu qu'à se baisser pour ramasser les morceaux. 25.axb3 d3?! Une fuite en avant. 26.cxd3 Fa6 27.Th3 Dxb3 28.Dg5 Fxd3+ 29.Txd3 Dxd3+ 30.Rc1 Dc4+ 31.Fc3 g6, 2e diagramme, avec une triste fin. 32.Df6 Rf8 33.Td1 Dxe4 34.Dg7+ Re7 35.Te1 1-0, comme dans le 3e diagramme.

Résultats de la ronde 5 du jeudi 31 mai 2018
Korobov, Anton 2678 - Jakovenko, Dmitry 2735 : ½-½(69)
Gambit Dame
Vidit, Santosh Gujrathi 2707 - Gelfand, Boris 2695 : ½-½(64)
Espagnole
Sutovsky, Émil 2647 - Artemiev, Vladislav 2704 : ½-½(37)
Caro-Kann
Fedoseev, Vladimir 2706 - Nepomniachtchi, Ian 2751 : 1-0
(62)
Benoni
Bologan, Victor 2610 - Kovalev, Vladislav 2650 : 0-1(52)
Est-Indienne
Fedoseev - Nepomniachtchi
Après 53...De7??
Korobov - Jakovenko
Après 26.Dd6
Korobov - Jakovenko
Après 34.Txb5

Toutes les parties de cette cinquième journée ont été intéressantes, même la répétition de la partie Sutovsky - Artemiev par 25...Ce1+ 26.Re3 Cc2+ 27.Rd3... Sans oublier le pat trouvé par Boris Gelfand pour sauver le demi-point ! Pour la première fois du tournoi Ian Nepomniachtchi a obtenu une position inférieure au sortir de l'ouverture. Ce qui ne l'a pas empêché de jouer à son rythme habituel, c'est-à-dire très vite. Sans doute dans le but de ne pas subir cette pression à la pendule, Vladimir Fedoseev a tenté de suivre le tempo de son adversaire, au prix toutefois de son avantage... Le contrôle du temps passé la position est équilibrée, et puis, dans le 1er diagramme, un instant de déconcentration de Nepomniachtchi et boum 53...De7??. Fedoseev n'a pas mis 10 secondes pour riposter d'un terrible 54.Ta8+! Un échec anodin direz-vous, et bien pas du tout, c'est le Cavalier en e3 la cible ! Sur 54...Rg7 55.Tc8! avec la menace 56.Txc5 et 57.Dxe3. Pour sauver la pièce les Noirs ont joué 55...f4 56.Dxf4 Cf5 57.g4 hxg4 58.hxg4 Ch6 59.Ce4 avec une attaque mortelle; 1-0 au 62e coup.

La faute non sanctionnée du jour. Dans le 2e diagramme la position est équilibrée et la partie s'achemine tranquillement vers la nulle. Dmitry Jakovenko joue 26...Fe4?! 27.Tc4 Dd5? Une faute, mais pas évidente du tout à voir, sur le thème de la pièce piégée. 28.Dc6! avec la menace 29.Txe4!. Et sur la défense 28...f5 de la partie, Anton Korobov aurait pu capturer le Fou par 29.f3!. Apparemment pas de problème puisqu'il y a 29...Fb1. En fait non : 30.Tb4 Fa2 31.Tb2 Fb3 32.Dc3 gagne la pièce pour deux pions. 32...Fxa4 33.Tb4 Fxb5 34.Txb5, 3e diagramme. Au lieu de 29.f3! Anton Korobov a joué 29.Dc8+ Rh7 30.Td4 De5 31.Td8 et les joueurs ont partagé le point au 69e coup.

Résultats de la ronde 4 du mercredi 30 mai 2018
Jakovenko, Dmitry 2735 - Vidit, Santosh Gujrathi 2707 : ½-½(24)
Espagnole
Gelfand, Boris 2695 - Sutovsky, Émil 2647 : 1-0
(38)
Néo-Grünfeld
Nepomniachtchi, Ian 2751 - Korobov, Anton 2678 : 1-0
(61)
Najdorf
Kovalev, Vladislav 2650 - Fedoseev, Vladimir 2706 : 0-1
(47)
Canal-Sokolsky
Artemiev, Vladislav 2704 - Bologan, Victor 2610 : 1-0
(58)
Anglaise

Le manque de temps est terrible et surtout toujours très difficile à gérer. Dans le 1er diagramme après 32.Ted2, Boris Gelfand et Émil Sutovsky se débattent avec moins de 2 minutes à la pendule. Cela n'empêche pas Sutovsky de voir la dangereuse menace 33.Td8+ et décide de jouer son Fg7 pour donner de l'air à son Roi. Et quoi de mieux que de le bouger avec une menace sur la Tour par 32...Fc3??. Oui, mais non, à cause de 33.Tc2 Tac8 34.Tdc1 et le Fou est cloué ! 34...Cd7 35.Fd4 gagne la qualité. 35...Fxd4 36.Txc6 Txc6 37.Txc6 Ce5 38.Td6 1-0.

Gelfand - Sutovsky
Après 32.Ted2

Nepomniachtchi - Korobov
Après 61.Df8+ 1-0

Ian Nepomniachtchi possède un avantage qui est aussi son défaut; ils jouent très vite, parfois même trop vite, et a laissé échapper des gains dans certaines parties. Ce ne fut pas le cas aujourd'hui face à Anton Korobov. Ayant installé et maintenu pendant tout le milieu de jeu un Fou monstrueux en d5, le Russe a non seulement gagné 2 pions, mais a aussi réussi à monter un réseau de mat dans la finale de Fou de couleur opposée. Après 61.Df8+ 1-0 Si 61...Re5 (61...Rg6 62.Fd3#) 62.Df5+ Rd6 63.De6+ Rc5 64.Dd5+ Rb6 65.Db5#


Résultats de la ronde 3 du mardi 29 mai 2018
Sutovsky, Émil 2647 - Jakovenko, Dmitry 2735 : 0-1
(52)
Berlinoise
Gelfand, Boris 2695 - Artemiev, Vladislav 2704 : 1-0
(40)
Chebanenko
Vidit, Santosh Gujrathi 2707 - Nepomniachtchi, Ian 2751 : ½-½(20)
Défense Balte
Korobov, Anton 2678 - Kovalev, Vladislav 2650 : ½-½(42)
Est-Indienne
Fedoseev, Vladimir 2706 - Bologan, Victor 2610 : 1-0
(23)
Ouest-Indienne

Ne vous fiez pas aux 20 petits coups de la nulle entre Santosh Gujrathi Vidit et Ian Nepomniachtchi; la partie est intéressante dès le 2e coup après 1.Cf3 d5 2.d4 Ff5!?, une sorte de défense Balte qui ne dit pas son nom. Comme à son habitude, Nepomniachtchi a joué très vite des coups tranchants comme 8...g5!? et 11...h5!?, forçant son adversaire a trouver les bonnes répliques pour ne pas se retrouver moins bien.

Dans sa défense Ouest-Indienne, Viktor Bologan a eu beaucoup de mal à sortir son Cavalier en b8 par 19...Cd7, mais ce n'est rien comparé à la terrible gaffe qui surviendra 3 coups plus tard. Dans le diagramme ci-contre après 22.Dc2, il fallait absolument se débarrasser du Cf3 par 22...Fxf3 23.exf3 Td8, malgré 3 pions de moins - même si triplés - et un Roi dans les courants d'air. Au lieu de ça, le Moldave a joué 22...Dxf4??, immédiatement sanctionné par Vladimir Fedoseev d'un 23.Ch4! 1-0. La fourchette en g6 est imparable !

Fedoseev - Bologan
Après 22.Dc2

Boris Gelfand | Photo Maria Yassakova https://www.instagram.com/imthemarie
Résultats de la ronde 2 du lundi 28 mai 2018
Vladislav Artemiev 2704 -Vladimir Fedoseev 2706 :½-½ (60) Partie du centre
Viktor Bologan 2610 -Anton Korobov 2678 :½-½ (21) Nimzo-Indienne
Vladislav Kovalev 2650 -Vidit Santosh Gujrathi 2707 :½-½ (41) Najdorf 6.g3
Ian Nepomniachtchi 2751 -Émil Sutovsky 2647 : 1-0 (41) Française
Dmitry Jakovenko 2735 -Boris Gelfand 2695 : ½-½ (16) Dragon accéléré
Nepomniachtchi - Sutovsky
Après 20.Ta7
Nepomniachtchi - Sutovsky
Après 25.Tb7
Nepomniachtchi - Sutovsky
Après 31.Dxh5

La prise d'un pion en b2 dans la ligne de la défense française classique jouée entre Ian Nepomniachtchi et Émil Sutovsky est bien connue. C'est dans le 1er diagramme après 20.Ta7 que les choses vont s'accélérer avec l'imprécision 20...Fe7?!. Il fallait jouer la nuance 20...Fb4! 21.Fb6 Txc3 22.Fxd8 Fc5 23.Dxc5 Txc5 24.Fe7 Txc2 avec une égalité approximative. Ian Nepomniachtchi nous montre pourquoi : 21.Fb6 Txc3 22.Rh1!!Si 22.Fxd8 Fc5 23.Dxc5 Txc5 24.Fe7 Txc2 revenait dans la ligne précédente, alors que maintenant : 22...Dd7 23.Txd7 Fxd7 24.Fd4 Tc4 25.Tb7, 2e diagramme, même si mathématiquement le matériel est équilibré, la Ta7 et le manque de coordination des pièces noires donnent la préférence aux Blancs. De plus, Émil Sutovsky commence à manquer de temps avec seulement 9 minutes. La partie a continué par 25...Fc8 26.Ta7 h5 27.c3 Th6 28.Ta8! Un coup de restriction. 28...Thc6 29.h3 Le joueur russe n'oublie pas sa première rangée et ce coup prophylactique évite un possible ...Txd4 à un moment ou un autre. 29...Fd8 pour défendre le pion f5, avec 1'30" à la pendule. 30.Df3 Attaque double sur les pions d5 et h5. 30...Fe6 31.Dxh5, 3e diagramme, avec un avantage blanc décisif. 31...Rd7 32.Dh8 Tc8 33.Ta7+ T4c7 34.Txa6 Fe7 35.Dxg7..., 1-0 au 41e coup.

Ian Nepomniachtchi | Photo Maria Yassakova https://www.instagram.com/imthemarie
Résultats de la ronde 1 du dimanche 27 mai 2018
Dmitry Jakovenko 2735 -Vladislav Artemiev 2704 : 1-0 (46) Paulsen
Boris Gelfand 2695 -Ian Nepomniachtchi 2751 : 0-1 (40)Anglaise
Émil Sutovsky 2647 -Vladislav Kovalev 2650 : 1-0 (80)Espagnole
Vidit Santosh Gujrathi 2707 -Viktor Bologan 2610 : 1-0 (30)Ouest-Indienne
Anton Korobov 2678 -Vladimir Fedoseev 2706 : 1-0 (38)Attaque Torre
Gelfand - Nepomniachtchi
Après 18.e4?!
Vidit Santosh - Bologan
Après 30.Df4 1-0
Korobov - Fedoseev
Après 37...Db7?

  1. Dans le 1er diagramme, Boris Gelfand vient de jouer 18.e4?!. Tout irait bien en cas de 18...dxe4?! 19.Dxe4 avec égalité, mais évidemment Ian Nepomniachtchi a répondu par 18...d4!, et après 19.Ff1 Db6 20.Ca4 Dd8 21.f4 b6 les Blancs n'ont plus grand-chose à montrer en échange du pion de moins. Ian Nepomniachtchi l'emportera sans difficulté au 40e coup, avec encore près de 2 heures à la pendule !
  2. Le 2e diagramme montre la position finale de la partie entre Vidit Santosh Gujrathi et Viktor Bologan; les Noirs ont une qualité de plus, mais sont complètement ficelés. Les Blancs menacent la manœuvre 31.Dh4 ; 32.Tf5! et 33.Df6+. La machine trouve au mieux 30...Td7 31.Dh4 c5 32.Tf5 f6 33.Fxf8 Dxf8 34.Txf6 De7 35.Dh6 Td8 36.Txe6 avec deux pions de plus pour le joueur indien.
  3. Dans le 3e diagramme, Anton Korobov avait déjà obtenu l'avantage en seulement une quinzaine de coups face à Vladimir Fedoseev. Après 37...Db7?, l'Ukrainien aurait pu conclure par le joli 38.Cxg5! et si 38...hxg5 39.Dxg5+ Cg6 40.Fxg6 fxg6 41.Dxg6+ Dg7 42.Txf8+ Rxf8 et mat à suivre. Le plus prosaïque 38.Ta2 n'a cependant pas changé l'issue de la partie et Vladimir Fedoseev a abandonné après 38...Cg6, sans attendre le prochain coup de son adversaire, 39.Fxc4, avec un avantage décisif.
Photo: Ermak-info

Liste des participants du XIXe tournoi d'échecs Poïkovsky

Nom Elo Féd Âge
01Ian Nepomniachtchi2751
27 ans
02Dmitry Jakovenko2735
34 ans
03Vidit Santosh Gujrathi2707
23 ans
04Vladimir Fedoseev2706
23 ans
05Vladislav Artemiev2704
20 ans
06Boris Gelfand2695
49 ans
07Anton Korobov2678
32 ans
08Vladislav Kovalev2650
24 ans
09Émil Sutovsky2647
40 ans
10Viktor Bologan2610
46 ans

Palmarès du tournoi d'échecs Karpov à Poïkovsky

Année Cat. Vainqueur·s+ - = Score
I 2000 14 Viktor Bologan 5 0 4 7,0 sur 9
II 2001 15 Viktor Bologan 4 1 4 6,0 sur 9
III 2002 16 Alexander Onischuk 3 0 6 6,0 sur 9
IV 2003 16 Peter Svidler & Joël Lautier3 0 6 6,0 sur 9
V 2004 18 Alexander Grischuk & Sergey Rublevsky
4 1 4 6,0 sur 9
VI 2005 18 Étienne Bacrot & Viktor Bologan
3 0 6 6,0 sur 9
VII 2006 18 Alexeï Shirov 3 0 6 6,0 sur 9
VIII 2007 17 Dmitry Jakovenko 3 0 6 6,0 sur 9
IX 2008 18 Sergey Rublevsky 2 0 7 5,5 sur 9
X 2009 18 Alexander Motylev 5 0 4 7,0 sur 11
XI 2010 18 Sergey Karjakin 4 1 6 7,0 sur 11
XII 2011 19 Étienne Bacrot 2 0 7 5,5 sur 9
XIII 2012 18 Dmitry Jakovenko 3 0 6 6,0 sur 9
XIV 2013 18 Pavel Eljanov 4 1 4 6,0 sur 9
XV 2014 18 Alexander Morozevich 3 0 6 6,0 sur 9
XVI 2015 17 Anton Korobov 4 0 4 6,0 sur 9
XVII 2016 18 Anton Korobov 4 1 4 6,0 sur 9
XVIII 2017 18 Émil Sutovsky 5 - 4 7,0 sur 9
XIX201818Dmitry Jakovenko4-56,5 sur 9
Publié le 06/06/2018 - 03:00 , Mis à jour le 07/06/2018 - 12:45
Les réactions (6)
Tous nos membres ayant un abonnement en cours de validité (hors période d'essai) peuvent commenter les articles. Abonnez-vous!
EuropeEchecs - 31/05/2018 11:11
Il restait une poignée de secondes à Émil Sutovsky et le GM a fait confiance à la technique de Boris Gelfand pour l'emporter...

capadark - 31/05/2018 11:03
Dans cette défense néo-grunfeld, l'amateur que je suis ne voit pas le gain dans la finale Tour-Fou contre Cavalier-fou (3 pions vs 3 pions).Après 38)Td6, Sutovsky a abandonné mais sur chess24 on constate généralement qu'il faut 40 à 50 coups de plus pour concrétiser le gain. Et là en 40 coups, un amateur peut faire de nombreuses erreurs. Pouvez-vous nous expliquer comment cette partie est vraiment gagnante pour Boris Gelfand. Ce n'est pas évident pour moi.Merci par avance

capadark - 31/05/2018 10:32
Pour le tournoi Karpov Poikovsky, la partie des compatriotes Gelfand VS Sutovsky une erreur s'est glissée dans le commentaire: le mauvais coup des noirs est 32) Fc3 et non pas le 33ème coup! Néanmoins, merci pour tous les commentaires qui me permettent lentement de progresser

macounet - 26/05/2018 20:30
"Compétition en 10 rondes à la cadence de 100 minutes pour 40 coups, plus 50 minutes pour le reste de la partie, le tout avec un incrément de 30 secondes par coup"

ne serait-ce pas plutôt 9 rondes ?

EuropeEchecs - 22/05/2018 19:00
Oui, ça ressemble au Match des générations «Casse-Noisette», sauf qu'ici ce n'est pas un tournoi par équipes.