Jouez aux échecs en ligne, apprenez, progressez, informez-vous

Ronde 7

Cinq résultats nuls, dont une partie de 134 coups entre Kramnik et Leko.

Le Sparkassen Chess Meeting de Dortmund (Allemagne) fête son 40e anniversaire, du 13 au 22 Juillet 2012, avec dix participants : Vladimir Kramnik, Fabiano Caruana, Sergey Karjakin, Ruslan Ponomariov, Peter Leko, Arkadij Naiditsch, Mateusz Bartel, Daniel Fridman, Georg Meier et Jan Gustafsson. Les quatre joueurs allemands faisaient partie de l'équipe Championne d'Europe en 2011.

Vladimir Kramnik, qui a déjà remporté 10 fois le trophée, va certainement tenter d'ajouter un nouveau titre à ce formidable palmarès. Site officiel www.sparkassen-chess-meeting.de/2012, avec parties en direct à partir de 15h00.

  Joueur Elo Nat Score 1 2 3 4 5 6 7 8 9 0 Perf Chg
1 Karjakin, Sergey 2779 RUS 4.5 / 7 X = = = = = . 1 1 . 2824 +4
2 Naiditsch, Arkadij 2700 GER 4.5 / 7 = X = = . = = . 1 1 2820 +12
3 Kramnik, Vladimir 2799 RUS 4.5 / 7 = = X = = . . = 1 1 2801 +0
4 Ponomariov, Ruslan 2726 UKR 4.0 / 7 = = = X = 1 1 . 0 . 2778 +6
5 Leko, Peter 2730 HUN 4.0 / 7 = . = = X = = = . 1 2765 +3
6 Caruana, Fabiano 2775 ITA 4.0 / 7 = = . 0 = X = 1 . 1 2744 -4
7 Meier, Georg 2644 GER 3.5 / 7 . = . 0 = = X = 1 = 2698 +6
8 Fridman, Daniel2 2655 GER 2.5 / 7 0 . = . = 0 = X = = 2616 -4
9 Bartel, Mateusz 2674 POL 2.0 / 7 0 0 0 1 . . 0 = X = 2546 -11
10 Gustafsson, Jan 2629 GER 1.5 / 7 . 0 0 . 0 0 = = = X 2481 -12
Sergey Karjakin | Photo : Georgios Souleidis
Jan Gustaffson | Photo : Georgios Souleidis

Cinq nulles dans cette septième ronde.

La première partie à se terminer a été celle entre Naiditsch et Ponomariov. Après l'échange de Dames au 17e coup, la position était égale, et la partie s'est poursuivie quelques coups pour s'achever au 42e coup.

Le duel entre Georg Meier et Jan Gustafsson s'est conclu de la même manière. Dans une variante connue de la défense Caro-Kann, Meier a essayé de poser des problèmes à son adversaire, mais Gustafsson est parvenu à maintenir l'égalité. "Je n'ai rien obtenu avec cette variante. Les Blancs ont certes un léger avantage,  mais si les Noirs ne commettent pas d'erreur, il est impossible de gagner" déclarait Meier à l'issue de la partie.

Pas de vainqueur non plus dans la partie Karjakin-Caruana. Dans une défense sicilienne, les Blancs ont obtenu une meilleure structure de pions, mais l'activité des Fous noirs donnait à l'Italien suffisament de contre-jeu. Nulle après 38 coups.

Après une ouverture calme, la partie Bartel-Fridman s'est considérablement animée. Les Blancs se lancent à l'assaut du Roi noir, mais l'Allemand résiste et obtient des chances de contre-attaque, aussi le Polonais préfère t-il échanger les Dames (42. Dxd3).

Kramnik-Leko après 81. Rb8

La plus longue partie du jour a opposé Vladimir Kramnik à Peter Leko. Dans une longue finale, après plusieurs heures de jeu, il semble que l'ancien Champion du Monde ait raté le gain : dans la position ci-contre, il joua 82. Tb7+?!, alors que 82. Td7 (avec l'idée Rb6) ou 82. Cxf4 Txf4 83. Th8+ Ra7 84. d5 gagnait.

Ronde 7
Georg Meier - Jan Gustafsson : ½-½ (53) Caro-Kann Panov-Botvinik
Arkadij Naiditsch - Ruslan Ponomariov : ½-½ (42) Espagnole fermée
Mateusz Bartel - Daniel Fridman : ½-½ (53) Partie anglaise
Vladmir Kramnik - Peter Leko : ½-½ (134) Partie catalane
Sergey Karjakin - Fabiano Caruana : ½-½ (41) Sicilienne Kan

Publié le 20/07/2012 - 13:26 , Mis à jour le 24/08/2012 - 15:24

Réagir à cet article

Haut de page ▲
Tous nos membres ayant un abonnement en cours de validité (hors période d'essai) peuvent commenter les articles. Abonnez-vous!

Les réactions (0)

  • Aucune réaction pour le moment