Wesley So Champion des États-Unis 2021 !

Championnats d'échecs des États-Unis

Wesley So | Photo Lennart Ootes - www.uschesschamps.com
Wesley So remporte le tournoi de départage devant Fabiano Caruana et Samuel Sevian et s'empare d'un second titre de Champion des États-Unis ! Chez les femmes, Carissa Yip s'offre son 1er titre de championne des États-Unis.

Revoir les parties : Champ. masculin Champ. féminin


Les championnats des États-Unis 2021 se déroulent du 6 au 19 octobre au Saint Louis Chess Club. Les 12 meilleurs joueurs et les 12 meilleures joueuses d'échecs des États-Unis sont réunis pour une qualification au cycle de championnat du monde et le titre tant convoité de champion des États-Unis 2021. Site officiel https://www.uschesschamps.com/2021 avec direct commenté par Yasser Seirawan, Maurice Ashley et Cristian Chirila.

Le classement du championnats U.S. 2021

Pl.JoueursEloNat123456789101112Pts+/-SB
1Sevian, Samuel2654
X½1½0½½½½½116,51434.25
2So, Wesley2778
½X½½½½½11½½½6,5-634.75
3Caruana, Fabiano2800
0½X½11½110½½6,5-935.25
4Dominguez Perez, Leinier2760
½½½X½½1½½½½½6,0-832.75
5Lenderman, Aleksandr2607
1½0½X½½½½1½½6,01732.25
6Robson, Ray2669
½½0½½X½½½11½6,0731.25
7Shankland, Sam2714
½½½0½½X1½10½5,5-629.75
8Burke, John M2554
½00½½½0X1½1½5,01526.00
9Swiercz, Dariusz2647
½00½½½½0X1½15,0025.75
10Naroditsky, Daniel2623
½½1½000½0X1½4,5-125.00
11Xiong, Jeffery2700
0½½½½010½0X14,5-1324.50
12Bruzon Batista, Lazaro2645
0½½½½½½½0½0X4,0-923.00
Départage du championnats U.S. 2021 - 10 minutes + 2 secondes délai
Fabiano Caruana2800-Wesley So2778:0-1(46)Anglaise
Samuel Sevian2654-Fabiano Caruana2800:0-1(49)Viennoise
Wesley So2778-Samuel Sevian2654:1-0(33)Est-Indienne

Départage : Tournoi round robin à la cadence de 10 minutes et un délai de 2 secondes par coup. Si par la suite deux joueurs sont toujours à égalité, deux blitz à la cadence de 3 minutes et un délai de 2 secondes par coup. Si les 3 joueurs sont toujours à égalité, un tournoi de blitz à la cadence de 3 minutes et un délai de 2 secondes par coup.

Caruana - Wesley So
Après 32...dxc5
Caruana - Wesley So
Après 38.e4?!
Caruana - Wesley So
Après 46.♖xa4 0-1

Il était évident que Samuel Sevian allait avoir du mal à rivaliser avec ses deux adversaires du Top mondial. Ainsi, tout s'est joué dans la première partie du tournoi à trois, et plus exactement à partir du 1er diagramme après 32...dxc5. Fabiano Caruana prend d'abord un énorme avantage par le pseudo-sacrifice 33.c6+! bxc6 34.bxc6 xc6 35.dxc6 d8 36.d5!? - 36.b1! était décisif : 36...c7 37.d5+! xc6 38.b6+ d7 39.b5+ c8 40.xf6 gxf6 41.c4+-. 36...xd5 37.exd5 e7 38.e4?!, dans le 2e diagramme l'avantage blanc s'est évaporé. 38...c8 39.b1 d6 40.f2 c4 41.c2 f5! 42.e3 c7 43.b4 fxe4 44.xe4 c3 45.c2 xd5 46.xa4 0-1 Fabiano Caruana perd au temps dans la position désespérée du 3e diagramme. 

Wesley So, Fabiano Caruana et Samuel Sevian
Les parties du championnat des États-Unis 2021

Le classement du championnats U.S. féminin 2021

Pl.JoueursEloNat123456789101112Pts+/-SB
1Yip, Carissa2402X011½1½1111½8,51643.00
2Tokhirjonova, Gulrukhbegim23221X½111½01½½07,01340.75
3Krush, Irina24290½X011½1½½½16,5-932.75
4Abrahamyan, Tatev2344001X½½½1½0116,0-029.75
5Nemcova, Katerina2331½00½X½½1½1½16,0229.50
6Eswaran, Ashritha2244000½½X½1½1116,01627.25
7Cervantes Landeiro, Thalia2175½½½½½½X½010½5,01628.25
8Zatonskih, Anna2422010000½X½11½4,5-2821.75
9Paikidze, Nazi237400½½½½1½X½½04,5-2023.50
10Foisor, Sabina-Francesca22050½½10000½X½14,0221.00
11Sharevich, Anna22760½½0½010½½X½4,0-921.00
12Lee, Megan2211½10000½½10½X4,0122.50
Les parties du championnat des États-Unis féminin 2021

Les résultats de la ronde 11

Ronde 11 du championnat U.S
Caruana-Shankland:½-½
Bruzon-Lenderman:½-½
Dominguez-Swiercz:½-½
Burke-Xiong:1-0
So-Robson:½-½
Naroditsky-Sevian:½-½
Ronde 11 du championnat US féminin
Lee-Sharevich:½-½
Krush-Abrahamyan:0-1
Tokhirjonova-Cervantes:½-½
Yip-Nemcova:½-½
Zatonskih-Paikidze:½-½
Foisor-Eswaran:0-1

Soit Samuel Sevian a jugé que ses chances de l'emporter avec les Noirs étaient trop minces, soit il compte sur les nulles de Caruana et So pour un départage à trois. Toujours est-il qu'en 14 coups et moins de 15 minutes la nulle était signée avec Daniel Naroditsky. Après 1h30 de jeu, alors que la position entre Wesley So et Ray Robson était plate, celle entre Fabiano Caruana et Sam Shankland offrait un bel avantage d'espace aux Blancs.

Wesley So - Ray Robson
Après 20...gxf6

Carissa Yip s'est non seulement offert son 1er titre de championne des États-Unis, mais signe aussi son entrée dans le top 50 mondial avec un gain de 15,7 points et un Elo à 2417.7. https://2700chess.com/women?per-page=50

Caruana - Shankland
Après 19...♘d7
Caruana - Shankland
Après 25.♕e3
Caruana - Shankland
Après 31.♖d6

Dans le 1er diagramme de la partie entre Fabiano Caruana et Sam Shankland après 19...d7, la logique aurait voulu jouer 20.d3!?, selon le principe d'éviter les échanges lorsque l'adversaire manque d'espace, mais Caruana a préféré 20.xd7 xd7 21.e5 ab8. À ce moment-là Wesley So et Ray Robson partageaient le point et Caruana se retrouvait avec son destin entre les mains. 22.e4 avec 40 minutes contre 48 pour Shankland. 22...e8 Pour le moment la paire de Fous est très discrète. 23.f3 f5!? Un coup responsable comme on dit. Shankland refuse la passivité. 24.exf6 xf6 25.e3, 2e diagramme. Selon Wesley So, aux commentaires, « les Noirs sont proches de l'égalisation. » 25...g6!? 26.d3 f5!? Malgré la présence du Fou noir en b4, Caruana manoeuvre sa seconde Tour sur la colonne « e » par 27.c1 c6 28.c2 d7 [À noter la jolie ligne de la machine pour niveler complètement la position 28...d5! 29.xd5 exd5 30.e5 e8 31.e2 xd3 32.xd3=] 29.e5 d6 Avec 19 minutes chacun. 30.c4 d7 31.e5 d6 Nulle par répétition ? 3e diagramme... 32.g2!? Non ! Fabiano, avec 10 minutes, décide de tenter sa chance. Le grand-maître écossais Jonathan Rowson résumait la situation ainsi : « Les Blancs sont marginalement mieux, mais c'est le genre d'avantage qu'il est très difficile d'augmenter. Pour l'emporter, Caruana devra jouer comme Karpov et Fischer, avec un peu de Carlsen pour faire bonne mesure. » 

Caruana - Shankland
Après 34.fxe4
Caruana - Shankland
Après 38...♖dd3
Caruana - Shankland
Après 44...c5

32...bd8 33.f3 [33.e2!?] 33...xe4 34.fxe4 [34.xe4 f5!=] Et dans le 1er diagramme, Sam Shankland se décide pour une combinaison extrêmement risquée par 34...xe5?! 35.dxe5 xd3 36.a7 e1 37.xb7 xg3+ 38.h2 dd3 et dans ce 2 diagramme, si toutes les pièces noires attaquent et peuvent espérer un perpétuel, le Roi noir n'est pas à la noce non plus ! 39.c8+ [La machine jouait 39.xc6! h3+ mais il fallait voir 40.g1!!] 39...h7 40.xe6 g6. « 34...xe5!? était audacieux et surprenant, ce qui est une autre façon de dire que c'est probablement mauvais. 34...c5! était meilleur. » GM Jonathan Rowson. 41.f5 g3+ 42.g2 xh4+ 43.f1 e3 Avec la menace de mater un 1 coup par 44...e1. 44.c1 c5 3e diagramme. Ici 45.e6 et 46.xc5 semblait gagnant, mais Caruana a préféré 46.d1?! avec, selon la machine, égalité ! 46...c4! 46.e6 eg3 47.d7 g1+

Caruana - Shankland
Après 53.f7!?
Caruana - Shankland
Après 58.b4
Caruana - Shankland
Après 66...♔d6 ½-½

48.e2 1g5! 49.e7! Voir l'image ci-dessous. 49...xf5 50.exf5 g1 51.f6! e1+ 52.d2 e6 53.f7!? 1er diagramme. [53.d8 xf6 54.e8 xe8 55.xe8 xb2] 53...xe7 54.xe7 f6 55.c3 C'est maintenant au tour de Caruana de lutter pour la nulle ! 55...g6 56.xc4 xf7 57.xf7 xf7 58.b4, 2e diagramme.  58...e6 59.b5 d6 60.d4 h5 61.e4 g5 62.f5 h4 63.g4 c5 64.h3 d6 65.g4 c5 66.h3 d6 ½-½, comme dans le 3e diagramme.

Caruana - Shankland après 40.♕xe6 ♖g6
Caruana - Shankland après 48...♖1g5!

Les résultats de la ronde 10

Ronde 10 du championnat U.S
Shankland-Naroditsky:1-0
Sevian-So:½-½
Robson-Burke:½-½
Xiong-Dominguez:½-½
Swiercz-Bruzon:1-0
Lenderman-Caruana:0-1
Ronde 10 du championnat US féminin
Sharevich-Foisor:½-½
Eswaran-Zatonskih:1-0
Paikidze-Yip:0-1
Nemcova-Tokhirjonova:0-1
Cervantes-Krush:½-½
Abrahamyan-Lee:1-0
Aleksandr Lenderman 0-1 Fabiano Caruana
Lenderman  - Caruana
Après 15.♘f3
Lenderman  - Caruana
Après 35.♖b7!?
Lenderman  - Caruana
Après 40...♘d3

Fabiano Caruana affrontait Aleksandr Lenderman, un des leaders, et devait absolument l'emporter pour jouer le titre demain dans la onzième et dernière ronde. Alors, Est-Indienne ! 1.d4 f6 2.c4 g6 3.g3 g7 4.g2 d6... avec, dans le 1er diagramme après 15.f3 un sacrifice de qualité par 15...xc3! 16.bxc3 xe4 17.c2 ec5... Sautons au 2e diagramme avec Lenderman en grand zeitnot : 35.b7!? avec 39 secondes. [35.g5!] 35...e5! 36.h1! xf3! 37.xf3 e5!? [37...e3!] 38.c8?! [38.a1! avec avantage blanc] 38...d2! 39.c1?! [39.g2!=] 39...e3 [39...d3!] 40.f1?! [40.d1!=] 40...d3, 3e diagramme. Le contrôle du temps est passé et, comme cela arrive fréquemment, le joueur se relâche un instant et gaffe ! Aleksandr Lenderman joue ici 41.g2? Caruana ne rate pas l'occasion et répond 41...c3! avec un grand avantage ! 42.h2 g5 43.g2 Lors des derniers coups en zeitnot, Lenderman est revenu en défense et maintenant il n'a plus rien à opposer. 43...e5 44.bb1 f7 45.bc1 d4 46.cd1 d3 47.d2 g7 48.h4, etc. 0-1 au 59e coup.

Carissa Yip championne des États-Unis 2021 !
Paikidze - Yip
Après 21...h5!?
Paikidze - Yip
Après 27...♕d8
Paikidze - Yip
Après 35...gxf3 0-1

La défense Hippopotame combine, en quelque sorte, les idées de la Défense Owen (1…b6) sur les cases blanches, avec celles de la Défense moderne (1…g6), sur les cases noires. » Le grand maître Tiger Hillarp Persson illustre cette stratégie par une méthaphore  : « L'hippopotame se trouve au fond de l'eau. Il semble presque ridiculement passif, mais rien n'est plus éloigné de la vérité. L'hippopotame est un animal féroce; prêt à écraser quiconque s'approche de trop près. » Cependant, dans le 1er diagramme de la partie entre Nazi Paikidze et Carissa Yip, après 21...h5!? Si Yip attaque, la machine préfère clairement la position de son adversaire. Que s'est-il donc passé dans la tête de Paikidze pour jouer 22.f4?? et ouvrir des lignes sur son roque ? 22...gxf4 23.gxf4 exf4 24.e5 g4+! 25.hxg4 hxg4+ 26.g1 dxe5 27.c5 d8, 2e diagramme, avec un avantage noir décisif ! Nazi Paikidze déposera les armes dans le 3e diagramme après 35...gxf3 0-1

Carissa Yip s'offre ainsi son 1er titre de championne des États-Unis une ronde avant la fin et entre dans l'histoire en tant que première femme à l'avoir emporté contre quatre anciennes championnes des États-Unis !

Les résultats de la ronde 9

Ronde 9 du championnat U.S
Lenderman - Shankland :½-½
Caruana - Swiercz :1-0
Bruzon - Xiong :0-1
Dominguez - Robson :½-½
Burke - Sevian :½-½
So - Naroditsky :½-½
Ronde 9 du championnat U.S. féminin
Abrahamyan - Sharevich :1-0
Lee - Cervantes :½-½
Krush - Nemcova :1-0
Tokhirjonova - Paikidze :1-0
Yip - Eswaran :1-0
Zatonskih - Foisor :1-0
Caruana - Swiercz
Après 19.e4
Caruana - Swiercz
Après 23.h4!
Caruana - Swiercz
Après 33...♖g8

Fabiano Caruana a choisi avec raison un début de partie très souple : 1.c4 f6 2.c3 e5 3.f3 c6 4.g3 b4 5.g2 0-0 6.d5 c5 7.b4... qui a forcé Dariusz Swiercz a consommé énormément de temps. Ainsi, dans le 1er diagramme après 19.e4 et des pendules à 0h27 et 0h05 ! il n'est guère étonnant de voir Swiercz se fourvoyer par 19...d5? 20.cxd5 cxd5 21.xf6 xf6 22.xd5 d8. Il est évident que la paire de Fous des Noirs ne compense pas le moins du monde le pion de moins. Le Polonais Dariusz Świercz, grand maître à l'âge de 14 ans et sept mois, champion du monde junior en 2011, est affilié à la fédération américaine depuis novembre 2018. 23.h4!, 2e diagramme, après 9 minutes de réflexion. Caruana est assez expérimenté pour ne pas se laisser perturber par le zeitnot de l'adversaire et prend son temps pour trouver les coups les plus forts. 23...f6 24.c1 d6 25.e3 b5 26.axb5!? La main de Fabiano se mettrait-elle à trembler ? [26.h5! f7 27.d4] 26...axb5 Les Noirs ont maintenant un désagréable pion passé. 27.g4 f8 28.fd1 b4 7 minutes et 1 minute et 30 secondes. 29.d4 b3 30.h5 f7 31.d5 h8!? 32.b1 c5?! 33.f5 g8, 3e diagramme, avec une dernière frayeur pour le numéro 2 mondial. 34.f3? [34.h6! gxh6 35.f3+-] 34...b4? Si Świercz avait trouvé 34...xh5! 35.xh5 g6 la victoire blanche s'envolait ! 35.h6! Alors que maintenant tout rendre dans l'ordre. 35...g6 36.g7 b2 37.e5 d4? 38.e6 e8 39.xd4! xd4 40.xb2 « Le dangereux criminel » a été capturé et les Noirs ont déposé les armes quelques coups plus tard.

Avec seulement 2,5 points sur les 6 premières rondes, Fabiano Caruana a sérieusement redressé la barre avec 2,5 points dans les 3 dernières, et pointe désormais à la 4e place à 0,5 point des leaders et à 2 rondes de la fin.

Tatev Abrahamyan | Photo Lennart Ootes - www.uschesschamps.com
Yip - Eswaran
Après 21...f5?!
Yip - Eswaran
Après 25.♗xf5
Abrahamyan - Sharevich
Après 21.b3

Dans une Caro-Kann 1.e4 c6 2.d4 d5 3.d2 dxe4 4.xe4 avec 4...f6 5.xf6+ exf6 6.c3... Carissa Yip et Ashritha Eswaran ont obtenu la position du 1er diagramme après 21...f5?! Carissa place alors la poussé thématique qui renverse tout 22.d5! xd5 23.c3 a6 24.xd5 cxd5 25.xf5, 2e diagramme, avec un avantage blanc décisif. 1-0 au 40e coup. Quatre victoires consécutives pour Carissa Yip, en bonne voie pour remporter son 1er « US Women's Chess Championship » !

Habituellement, lorsqu'un Cavalier noir se trouve en c6 au lieu de f6, l'attaque Keres - avec l'agressive poussée g4 - ne menace pas g5 et les Noirs n'ont pas à se défendre immédiatement. Toutefois, cela ne veut pas dire que les Noirs peuvent tout jouer. Anna Sharevich, avec les Noirs, a voulu préparer sa contre-attaque dès que possible, mais a été prise de vitesse par Tatev Abrahamyan. Après 21.b3, 3e diagramme, Sharevich a sacrifié une pièce par 21...xc3 en espérant attaquer sur le colonne « b », mais 22.bxc4 bxc4 23.b2! et il n'y aura jamais de contre-attaque. 23...xb2+ 24.xb2 exf4 25.xf4... avec la paire de Fous et un pion de plus Abrahamyan l'a facilement emporté.

Les résultats de la ronde 8

Ronde 8 du championnat U.S
Shankland -
So :
½-½
Naroditsky -
Burke :
½-½
Sevian -
Dominguez :
½-½
Robson -
Bruzon : ½-½
Xiong -
Caruana : ½-½
Swiercz -
Lenderman :
½-½
Ronde 8 du championnat U.S. féminin
Sharevich -
Zatonskih :
0-1
Foisor -
Yip :
0-1
Eswaran -
Tokhirjonova :
0-1
Paikidze -
Krush :
½-½
Nemcova -
Lee :
1-0
Cervantes -
Abrahamyan :
½-½
Swiercz - Lenderman
Après 48.♖b3
Swiercz - Lenderman
Après 53.♔b4
Swiercz - Lenderman
Après 66.♔xa7

Aleksandr Lenderman est celui que l'on n'attendait pas aussi bien placé après huit rondes. Avant-dernier Elo du championnat avec 2607, Lenderman reste en tête avec Wesley So et Samuel Sevian grâce à sa technique des finales. Dans le 1er diagramme, Dariusz Swiercz possède un pion de plus, passé et éloigné, après 48.b3. La partie noire est-elle perdue ? Que nenni ! La Tour noire est bien placée derrière le pion, ce qui le freine, et donne du temps aux Noirs. 48...h5! 49.gxh5 h6 50.d4 xh5 51.c5 g4! 52.fxg4+ xg4 53.b4, 2e diagramme. 53...f4! Précis ! [Si 53...f5?? 54.e3! et le Roi noir est coupé !] 54.h3 e5 55.h6 d5 56.a4 b2+ 57.a5 c5 58.a6 b8 59.a7 g8 60.a5 g7+ 61.a6 g8 62.b7 g7+ 63.a6 g8 64.h7 a8+ 65.a7 xa7+ 66.xa7 3e diagramme. Maintenant c'est facile. 66...c6 67.a6 c7 68.a8 b6 69.a7 c7 ½-½

Aleksandr Lenderman | Photo Lennart Ootes - www.uschesschamps.com
Foisor - Yip
Après 27...b5!
Foisor - Yip
Après 33...♕b2!
Foisor - Yip
Après 43.a7

Carissa Yip, avec les Noirs, aime bien ces structures avec ...c5, comme ici contre Sabina-Francesca Foisor : 1.d4 f6 2.f3 g6 3.c4 g7 4.g3 c5 5.g2 a5+... Et si Carissa n'est pas toujours très précise, elle exerce souvent une énorme pression à la pendule. Dans le 1er diagramme après 27...b5!, les Blancs tentent de perturber leur adversaire avec une contre-attaque sur l'aile-Roi par 28.f5 f6 29.fxg6 hxg6 30.h3 g7 31.cxb5 axb5 32.xc5 xc5 33.e3 b2!, 2e diagramme, avec des pendules à 2'56" et 1h05 ! Sabina-Francesca Foisor joue sa dernière carte par 34.a4 b4 35.e2 c1+ 36.e1 b1 37.g2 c3 38.b6 xb3 39.a5 c4 40.f1 c1 41.e3 b3 42.a6 b2 43.a7, 3e diagramme. 43...xe1+ 44.g2 a1 45.e1 a6 0-1, avec encore 1h24.

Katerina Nemcova | Photo Lennart Ootes - www.uschesschamps.com

Les résultats de la ronde 7

Ronde 7 du championnat U.S.
Swiercz -
Shankland :
½-½
Lenderman -
Xiong :
½-½
Caruana -
Robson :
1-0
Bruzon -
Sevian :
0-1
Dominguez -
Naroditsky :
½-½
Burke -
So :
0-1
Ronde 7 du championnat U.S. féminin
Cervantes -
Sharevich :
0-1
Abrahamyan -
Nemcova :
½-½
Lee -
Paikidze :
1-0
Krush -
Eswaran :
1-0
Tokhirjonova -
Foisor :
½-½
Yip -
Zatonskih :
1-0
Bruzon - Sevian
Après 22.♔h2
Burke - Wesley So
34...♖xc2  0-1
Lee - Paikidze
Après 55...♔h6

Samuel Sevian a miniaturisé Lazaro Bruzon, et avec les pièces noires s'il vous plaît ! Dans le 1er diagramme après 22.h2 un petit coup de pion met un terme à la partie 22...a4! 0-1 Sur 23.xb7 c3 coupe la Dame de la défense du Fou en f3. Si 24.c1 xf3+ 25.g2 xe1+ 26.xe1 xe4 avec une Tour et un pion de plus !

Dès le 12e coup, le GM Daniel Gormally, sur Twitter, signalait : « John Burke a joué le douteux 13.c2?! offrant à Wesley So une attaque par 13...f5! 14.xc6 e6, puis une Tour en g6 et massacrez joyeusement. » Et si Wesley So n'a pas joué sa Tour en g6 - il aurait dû ! - John Burke a souffert jusqu'à la fin, dans le 2e diagramme après 34.xc2  0-1 Les Blancs ont 1 pion pour la qualité, mais ils sont menacés de mat. Sur 35.e1 b1 36.f1 cc1 37.e3 d1 38.e4 b4 et les pions blancs tombent.

Dans le 3e diagramme, Megan Lee, gagnante contre Nazi Paikidze, se trompe par 56.xe5?, mais son adversaire laisse filer le ½ point : 56...a4+? [56...xb2+! 57.xb2 xc3+! 58.xc3= Pat !] 57.c1 a1+ 58.b1, etc. 1-0 (65). Nazi Paikidze : « Ce pat va me hanter pour toujours ! »

Carissa Yip | Photo Lennart Ootes - https://www.uschesschamps.com
Yip - Zatonskih
Après 27...♘xe5
Krush - Eswaran
Après 7.♕d7
Cervantes - Sharevich
Après 32.f4

Carissa Yip a renversé Anna Zatonskih dans un style proche du joueur de café. Après 1.e4 e6 2.d4 d5 3.e5 c5 4.c3 b6!? 5.f3 d7 6.d3 cxd4 Carissa Yip gambite par 7.0-0!? dxc3!? 8.xc3... et si la suite de la partie n'a pas été très « correcte », le résultat est là, dans le 1er diagramme après 27.xe5 avec 28.b4! xb4 29.xd4 1-0. Sur 29...d7 30.xb4, les Noirs ont 2 pions pour la pièce, mais leur position est misérable. À noter la vitesse d'exécution de Carissa Yip : 1h00-0h14 à la fin du duel.

Irina Krush a utilisé un style clairement plus positionnel pour l'emporter sur Ashritha Eswaran. Dans le 2e diagramme après 37.d7, malgré l'égalité matérielle, les Noirs sont perdus. 37...a3?! [Un peu plus résistant était 37...d1 38.d8+ f7 39.xd6 xh5+ 40.g3 g6+ 41.f2, mais sans changer la fin.] 38.e6 1-0 Le mat est imparable.

Anna Sharevich ne voulait pas être en reste, alors, malgré les pièces noires, dans le 3e diagramme, a joué le joli 32...xg2!  contre Thalia Cervantes 33.f5 [Si 33.xg2? e3+ gagne la Dame.] 33...xe1 34.fxg6 f3+ 35.h1 xg6 36.e3 h4 37.e2 f8 L'attaque noire est gagnante. 38.g1 d6 39.xf3 xf3 40.xe4? xe3 0-1

Caruana - Robson
Après 44...c6
Caruana - Robson
Après 70...♔g8
Caruana - Robson
Après 73.♗c8

Fabiano Caruana a souffert pour marquer le point contre Ray Robson. Dans le 1er diagramme après 44...c6, gagner un pion par 45.xe6+ xe6 46.xg5 n'aurait servi à rien à cause de la présence des Fous de couleur opposée. Caruana a donc continué par 45.c4 et a poussé autant qu'il a pu sur le zeitnot de son adversaire. Dans le 2e diagramme après 70...g8 Caruana sacrifie même une pièce pour aller gagner des pions par 71.xg5!? xg5+ 72.c5 d5 73.c8, 3e diagramme, et ça marche ! 73...e6+?? [73...e4+! conservait l'égalité en contrôlant la case d6.] 74.d6! f7 75.xb7 c4 76.xc6 d4 77.d5+ xd5 78.xd5, etc. 1-0 au 90e coup.

Les résultats de la ronde 6

Ronde 6 du championnat U.S.
Shankland -
Burke :
1-0
So -
Dominguez :
½-½
Naroditsky -
Bruzon :
½-½
Sevian -
Caruana :
1-0
Robson -
Lenderman :
½-½
Xiong -
Swiercz :
½-½
Ronde 6 du championnat U.S. féminin
Sharevich -
Yip :
0-1
Zatonskih -
Tokhirjonova :
1-0
Foisor -
Krush :
½-½
Eswaran -
Lee :
1-0
Paikidze -
Abrahamyan :
½-½
Nemcova -
Cervantes :
½-½
Sevian - Caruana
Après 17...d5?!
Sevian - Caruana
Après 30...f3
Sevian - Caruana
Après 40...♖e5

Il nous serait très difficile d'expliquer en quelques lignes la partie entre Samuel Sevian et Fabiano Caruana. Dans une vieille ligne de la partie des quatre Cavaliers : 1.e4 e5 2.f3 c6 3.c3 f6 4.d4 exd4 5.xd4, dès le 1er diagramme après 17...d5?! suite à 17 minutes de réflexion, Caruana n'est pas bien du tout. 0h31-0h20. La manque de temps a affecté les deux joueurs et dans le 2e diagramme après 30...f3 les pendules affichaient 34 secondes pour Caruana. 31.e6! 49 secondes pour Sevian. 31...fxg2 32.d3 xe6 33.e5? [33.fe2!] 33...xe5 34.xe5 h3! 35.e4! xe4? 36.xe4 d3 37.xd3 e8 38.e2 g7 39.a4 e3 40.a5 e5, le contrôle du temps est atteint dans le 3e diagramme et avec 2 pions de plus la cause est entendue. 41.b4 e3 42.f3 1-0. Après cette défaite, Fabiano Caruana est 3e joueur mondial avec 2784.6 et −15.4 points Elo. On peut se demander si cette importante baisse de régime n'aurait pas un rapport avec la récente séparation de l'entraîneur qui l'accompagnait depuis de nombreuses années, Rustam Kasimdzhanov.

Samuel Sevian et Fabiano Caruana

Dans le championnat féminin, alors que la leader du tournoi Katerina Nemcova n'a pas été en mesure de se créer des chances de gain contre Thalia Cervantes, la tête de série n°2, Carissa Yip, a rebondi après sa défaite d'hier pour vaincre Anna Sharevich. Yip était en difficulté au début de partie, mais après avoir survécu à l'initiative blanche elle a réussi à prendre le dessus. Ashritha Eswaran a également remporté sa partie pour rejoindre les leaders avec 4.0 points sur 6, en battant Megan Lee.

Les résultats de la ronde 5

Ronde 5 du championnat U.S.
Xiong -
Shankland :
1-0
Swiercz -
Robson :
½-½
Lenderman -
Sevian :
1-0
Caruana -
Naroditsky :
0-1
Bruzon -
So :
½-½
Dominguez -
Burke :
½-½
Ronde 5 du championnat U.S. féminin
Nemcova -
Sharevich :
½-½
Cervantes -
Paikidze :
0-1
Abrahamyan -
Eswaran :
½-½
Lee -
Foisor :
0-1
Krush -
Zatonskih :
1-0
Tokhirjonova -
Yip :
1-0

Nazi Paikidze de retour aux échecs après une pause de presque 3 ans : « J'espérais que ce serait comme le vélo, et c'est l'impression que ça donne ! »

Caruana - Naroditsky
Après 36.♖c1
Lenderman - Sevian
Après 29.♗xa7
Tokhirjonova - Yip 
Après 41.♗b6

Fabiano Caruana était pourtant sorti avec un léger avantage contre la Steinitz différée de Daniel Naroditsky : 1.e4 e5 2.f3 c6 3.b5 a6 4.a4 d6 5.0-0 d7... « avant de faiblir en milieu de partie pour se retrouver moins bien. » Confronté à des problèmes de temps, Caruana n'a pas réussi à se défendre au mieux et, dans le 1er diagramme après 36.d-c1? 36...xb2! 37.xc4 xa3 38.c6 b2 39.c3 f8, etc. le pion « c » des Blancs va tomber et la finale Fou contre Cavalier est complètement perdante. 0-1 (57). Naroditsky compte jusqu'à présent deux victoires et trois défaites. 

Aleksandr Lenderman a obtenu dès le 29e coup un avantage durable contre Samuel Sevian : paire de Fous et pion de plus, dans le 2e diagramme. Toutefois, il lui faudra travailler plus de six heures pour remporter la partie ! Sevian a défendu avec une ténacité extrême, et bien que l'évaluation ait oscillé entre victoire et égalité à plusieurs reprises, Lenderman a continué à presser pour finalement percer. Sevian déposera les armes au 140e coup !

La position du 3e diagramme, après 41.b6, issue d'une Néo-Grünfeld : 1.d4 f6 2.c4 g6 3.c3 g7 4.g3 d5 5.cxd5 xd5 6.g2 b6... entre Gulrukhbegim Tokhirjonova et Carissa Yip est éloquente : les Noirs ne bougent plus !  41...d7 42.xa5 h7 43.c3 g4 44.c1 f6 45.b4 f5 46.c7, etc. 1-0 au 55e coup.

Daniel Naroditsky | Photo Lennart Ootes - www.uschesschamps.com

Les résultats de la ronde 4

Ronde 4 du championnat U.S.
Shankland -
Dominguez :
0-1
Burke -
Bruzon :
½-½
So -
Caruana :
½-½
Naroditsky -
Lenderman :
0-1
Sevian -
Swiercz :
½-½
Robson -
Xiong :
1-0
Ronde 4 du championnat U.S. féminin
Sharevich -
Tokhirjonova : ½-½
Yip -
Krush : 1-0
Zatonskih -
Lee : ½-½
Foisor -
Abrahamyan : 1-0
Eswaran -
Cervantes : ½-½
Paikidze -
Nemcova :
½-½

Dans la quatrième ronde du championnat d'échecs des États-Unis, Wesley So fête ce 9 octobre ses 28 ans en affrontant Fabiano Caruana avec les pièces blanches. Né à Manille, maître international à 12 ans et 10 mois, grand-maître à 14, Wesley So représente la fédération américaine depuis 2014. Selon les bases de données, Fabiano Caruana et Wesley So se sont affrontés à 31 reprises en cadence classique. Caruana mène d'un courte tête avec 4 victoires, 3 défaites et 24 matchs nuls.

Fabiano Caruana : « Je peux me considérer assez chanceux. D'après les positions que j'ai eues dans le tournoi, je pense en avoir extrait le maximum – je n'aurais pas pu obtenir plus ! J'aurais facilement pu marquer -2 »

Wesley So - Caruana
Après 19...♖e6?
Yip - Krush
Après 21.♗f1

Fabiano Caruana semble totalement hors du coup en ce début de tournoi. Après avoir survécu à deux parties très difficiles, aujourd'hui encore, face à Wesley So, juste avant d'arriver au 1er diagramme, a été joué le douteux 18....e5?! 19.dxe5 puis la faute 19...e6?. Ici, miracle pour l'un, cauchemar pour l'autre, Wesley So rate le coup gagnant 20.d1! et l'attaque noire ne mène nulle part ! 20...h6 21.f1+-, joue à la place 20.exd6? et Caruana saute sur le perpétuel ! 20...g5+ 21.h1 h5 22.b2 xf3+ 23.g1 g4+ 24.h1 f3+ 25.g1 g4+ 26.h1 f3+ ½-½ Ainsi, au lieu de s'offrir un joli cadeau d'anniversaire, Wesley So devra se contenter d'un demi-gâteau. 

Dans une Caro-Kann variante d'avance 1.e4 c6 2.d4 d5 3.e5 f5 4.f3 e6... Carissa Yip et Irina Krush ont obtenu la position du 2e diagramme après 21.f1. Les Blancs sont un peu mieux, mais après, par exemple 21...ab8!? rien de tragique. En revanche, le coup de Krush, 21...b4?? est une gaffe, sanctionnée immédiatement par 22.xc8+! xc8 23.d4 1-0. L'attaque double sur le Cavalier en b4 et la Fou en e4 force l'abandon. Terrible pour l'octuple championne des États-Unis.

Carissa Yip 1-0 Irina Krush | Photo Lennart Ootes - https://www.uschesschamps.com

Les résultats de la ronde 3

Ronde 3 du championnat U.S.
Robson -
Shankland :
½-½
Xiong -
Sevian :
0-1
Swiercz -
Naroditsky :
1-0
Lenderman -
So :
½-½
Caruana -
Burke :
1-0
Bruzon -
Dominguez :
½-½
Ronde 3 du championnat U.S. féminin
Paikidze -
Sharevich :
½-½
Nemcova -
Eswaran :
½-½
Cervantes -
Foisor :
1-0
Abrahamyan -
Zatonskih :
1-0
Lee -
Yip :
½-½
Krush -
Tokhirjonova :
½-½
Caruana - Burke
Après 16...♗a6?
Caruana - Burke
Après 26.♕f3
Caruana - Burke
Après 29.♔h2 1-0

John Michael Burke, né en 2001, a obtenu au mois de septembre 2015, à l'âge de 14 ans, un classement Elo à 2601, battant ainsi le record de Wei Yi en tant que plus jeune joueur à passer les 2600. Aujourd'hui, plus faible Elo du tournoi avec 2554, Burke affrontait le numéro 2 mondial, Fabiano Caruana qui, il faut le reconnaître, a un démarrage poussif. Malheureusement, John Burke n'a pas été à la hauteur de la rencontre. Dans une Espagnole il a joué un très rare 9...a7!? On imaginait alors une préparation pointue du jeune GM, mais après un 14...c6?! déjà douteux, Fabiano Caruana n'a pas traîné : 15.axb5 axb5 16.a3 a6?, 1er diagramme, cette fois c'est une faute qui offre aux Blancs un avantage. 17.b3 e7 18.d4! exd4 19.xd4 b4 20.c4 xc4 21.xc4... Caruana a un jeu très facile avec de bons coups à sa disposition. 26.f3, 2e diagramme avec un avantage blanc décisif. 26...g7 Il fallait parer 26.f6, mais 27.a6! fait très mal ! 27...f6 28.fa1 c8 29.h2 1-0. Dans ce 3e diagramme Caruana menace 30.c6 et 31.xc7. Et si les Noirs jouent 29...xf2 alors 30.xc7 attaque la b8 et menace de la fourchette 31.e6+.

On a parfois du mal à comprendre pourquoi certains joueurs répètent une « mauvaise » théorie. Dariusz Swiercz et Daniel Naroditsky ont joué 33 coups (!) théoriques d'une Sicilienne Dragon pour obtenir la position du diagramme après 34.d3. Naroditsky « innove » par 34...g3, au lieu de 34...f7 d'une partie 1-0 (59) Kollars,D (2621)-Blomqvist,E (2536) Stavanger 2021, mais le coup ne change rien à la situation. Les pions c5 et b4 vont tomber, la finale sera très difficile pour les Noirs, et 1-0 au 59e coup aussi !

Swiercz - Naroditsky
Après 34.♗d3
Dariusz Swiercz | Photo Lennart Ootes - https://www.uschesschamps.com

Montant total des prix : 194.000 dollars pour les hommes (environ 167.000 €), 100.000 dollars pour les femmes (environ 86.000 €). Un bonus de 64.000 dollars (environ 55.000 €) de « Fischer Bonus Prize » sera offert par le Chess Club and Scholastic Center of Saint Louis (CCSCSL) si un joueur ou une joueuse réalise le score de 11 points sur 11. Ce « Fischer Bonus Prize » est en hommage à Robert James Fischer qui, en 1963, remporta le Championnat des États-Unis sur le score parfait de 11 points sur 11. 

Les résultats de la ronde 2

Ronde 2 du championnat U.S.
Shankland- Bruzon: ½-½
Dominguez- Caruana: ½-½
Burke-Lenderman: ½-½
So- Swiercz: 1-0
Naroditskyl- Xiong: 1-0
Sevian- Robson: ½-½
Ronde 2 du championnat U.S. féminin
Sharevich -
Krush :
½-½
Tokhirjonova -
Lee :
0-1
Yip -
Abrahamyan :
1-0
Zatonskih -
Cervantes :
½-½
Foisor -
Nemcova :
0-1
Eswaran -
Paikidze :
½-½

Fabiano Caruana, avec les pièces noires, a ressorti la variante ouverte de l'Espagnole des grands matchs entre Anatoly Karpov et Viktor Kortchnoï face à Leinier Dominguez. Le numéro 2 mondial a longtemps récité sa préparation, et allait prendre facilement le demi-point, quand Dominguez a placé un inattendu 27.e6!. Avec 2 pions de plus après le contrôle du temps, malgré les Fous de couleur opposée, Dominguez aurait dû l'emporter, mais Caruana s'en est une nouvelle fois sorti, au 108e coup, grâce à une superbe défense.

Yip - Abrahamyan
Après 19.♖ad1
Yip - Abrahamyan
Après 26...♔xf8
Wesley So - Swiercz
Après 21.♖g3

Un bel exemple du danger d'une attaque par rayon X nous a été donné dans la partie entre Carissa Yip et Tatev Abrahamyan. Dans le 1er diagramme après 19.ad1, le vis-à-vis entre la Tour en d1 et la Dame en d6 semble bien lointain. Et pourtant, Abrahamyan joue 19...c6? au lieu de 19...f5!, et la menace prend forme. 20.h7! g7 21.e4 Exploite le clouage. 21...c7 22.b6!? Carissa Yip gagne la Dame, mais 22.xf6+ était plus fort, même si la ligne après 22...f7 23.f5! n'est pas évidente à calculer. 22...dxe4 23.xc7 xh7 24.d6 g7 25.c1 f5 26.xf8 xf8, 2e diagramme, 27.xe4! Exploite cette-fois le clouage du Fou en c6. 1-0 au 33e coup. Carissa Yip est née le 10 septembre 2003. Elle a le titre de grand maître féminin depuis juillet 2019. Son père Percy vient de Hong Kong, tandis que sa mère Irène est originaire de Chine.

Dans le 3e diagramme après 21.g3, les Blancs sont mieux, et la « solution » tactique de Dariusz Swiercz va se transformer en faute stratégique. 21...h4? 22.g4 f5 la « solution » 23.exf5! Merci pour la case e4 a dû se dire Wesley So. 23...xf5 24.ag1 e8 25.f2! f6 26.g7+ h8 27.f7 h5 28.g6, 1-0 au 32e coup.

Carissa Yip | Photo Lennart Ootes - https://www.uschesschamps.com

Les résultats de la ronde 1

Ronde 1 du championnat U.S.
Sevian- Shankland:½-½
Robson- Naroditsky: 1-0
Xiong- So: ½-½
Swiercz-Burke:0-1
Lenderman- Dominguez: ½-½
Caruana- Bruzon: ½-½
Ronde 1 du championnat U.S. féminin
Eswaran- Sharevich: 1-0
Paikidze- Foisor: ½-½
Nemcova- Zatonskih: 1-0
Cervantes- Yip: ½-½
Abrahamyan- Tokhirjonova: 0-1
Lee- Krush: 0-1

La première ronde des championnats des États-Unis a vu les têtes de série subir très tôt une forte pression. Le numéro 2 mondial, Fabiano Caruana, était très mal dès l'ouverture contre Lazaro Bruzon, Wesley So était moins bien face à Jeffery Xiong, et Leinier Dominguez en difficulté contre Aleksandr Lenderman. Toutefois, ils ont tous réussi à redresser la barre et les trois parties se sont achevées par des matchs nuls.

Swiercz - Burke
Après 23...f6?
Swiercz - Burke
Après 29.♖xe7
Swiercz - Burke
Après 46...♖e5

John Burke a eu encore plus de chance. Dans le 1er diagramme, le nouveau venu vient pourtant de se tromper avec 23...f6? et Dariusz Swiercz aurait pu prendre un énorme avantage par 24.axb5! axb5 25.xa7+! xa7 26.exf6 xf6 27.xg4 xg4 28.a3+ b8 29.xe7, comme dans le 2e diagramme. Toutefois, Swiercz a continué par 24.exf6? xf6 25.axb5 cxb5 26.a3 et petit à petit John Burke a pris le dessus. Dans le 3e diagramme les pions noirs se sont révélés plus rapides que les blancs : 47.f4 a5 0-1

« Au moins j'ai gagné une partie dans ce tournoi ! » John Burke, qui fait ses débuts dans le championnat des États-Unis - plus faible Elo du tournoi - après avoir survécu à une position difficile contre Dariusz Swiercz.

Nazi Paikidze a fait match nul, dans ce qui était étonnamment sa première partie classée FIDE depuis qu'elle a remporté le championnat des États-Unis en 2018 !

Listes des participant·e·s

TitJoueursFédElo
GMCaruana, Fabiano
2800
GMSo, Wesley
2778
GMDominguez Perez, Leinier
2760
GMShankland, Sam
2714
GMXiong, Jeffery
2700
GMRobson, Ray
2669
GMSevian, Samuel
2654
GMSwiercz, Dariusz
2647
GMBruzon Batista, Lazaro
2645
GMNaroditsky, Daniel
2623
GMLenderman, Aleksandr
2607
GMBurke, John M
2554
TitJoueusesFédelo
GMKrush, Irina 2429
MIZatonskih, Anna 2422
MIYip, Carissa 2402
MIPaikidze, Nazi 2374
GMFAbrahamyan, Tatev 2344
GMFNemcova, Katerina 2331
GMFTokhirjonova, Gulrukhbegim 2322
GMFSharevich, Anna 2276
MIFEswaran, Ashritha 2244
GMFFoisor, Sabina-Francesca 2205
MFCervantes Landeiro, Thalia 2175
MIFLee, Megan 2211

Première ronde mercredi 6 octobre à partir de 20h (heure française), jours de repos les 10 et 15 octobre, dernière ronde lundi 18 octobre, départage (si nécessaire), le 19 octobre 2021. Onze rondes à la cadence de 90 minutes pour les 40 premiers coups, puis 30 minutes pour le reste de la partie, le tout avec un incrément de 30 secondes par coup. Le partage du point par accord mutuel n'est pas autorisé. En cas d'égalité finale, une combinaison de parties rapides, blitz et Armageddon sera organisée pour déterminer le vainqueur.

Extrait du palmarès du championnat U.S.

2002 Larry Christiansen
2003 Alexander Shabalov
2005 Hikaru Nakamura
2006 Alexander Onischuk
2007 Alexander Shabalov
2008 Yury Shulman
2009 Hikaru Nakamura
2010 Gata Kamsky
2011 Gata Kamsky
2012 Hikaru Nakamura
2013 Gata Kamsky
2014 Gata Kamsky
2015 Hikaru Nakamura
2016 Fabiano Caruana
2017 Wesley So
2018 Samuel Shankland
2019 Hikaru Nakamura
2020Wesley So (sur Internet en rapide)

Extrait du palmarès du championnat U.S. féminin

1998 Irina Krush
1999 Anjelina Belakovskaia
2000 Groberman & Baginskaite
2001/02 Jennifer Shahade
2003 Anna Hahn
2004 Jennifer Shahade
2005 Rusudan Goletiani
2006 Anna Zatonskih
2007 Irina Krush
2008 Anna Zatonskih
2009 Anna Zatonskih
2010 Irina Krush
2011 Anna Zatonskih
2012 Irina Krush
2013 Irina Krush
2014 Irina Krush
2015 Irina Krush
2016 Nazi Paikidze
2017 Sabina-Francesca Foișor
2018 Nazi Paikidze
2019 Jennifer Yu
2020 Irina Krush (sur Internet en rapide)

Publié le , Mis à jour le

Réagir à cet article

Haut de page ▲
Tous nos membres ayant un abonnement en cours de validité (hors période d'essai) peuvent commenter les articles. Abonnez-vous!

Les réactions (11)

  • Azimut

    EuropeEchecs @: Bonjour les amis ! So bénéficiera t-il d'une place pour la coupe du monde 2002 grâce à son titre de champion des US ?

  • Azimut

    Très belle remontée de Fabi ! Quel suspense avec ces 3 grands champions, tous 3 méritants ! Vivement ce soir pour le dénouement !

  • GeorgesHenri

    Bravo à Carissa Yip!

  • Azimut

    Straight on Fabi !

  • Azimut

    Courage Fabi !