Jouez aux échecs en ligne, apprenez, progressez, informez-vous

Championnats du Monde Rapide & Blitz

Kateryna Lagno et Magnus Carlsen s'emparent du titre de champion du monde de blitz 2018 sans perdre une seule partie !

Initialement prévus en Arabie Saoudite, les championnats du monde de parties d'échecs rapides & blitz ont été déplacés à Saint-Pétersbourg, en Russie, du 25 au 31 décembre 2018, même si l'événement conserve le nom de « King Salman World Chess Championship 2018 » pour des raisons de sponsoring. Site officiel : https://wrbc2018.com/en/ — Nos remerciements à Mark Crowther du fameux site «The Week in Chess» pour les parties en pgn.

Lors du streaming du London Chess Classic, Laurent Fressinet, aux commentaires avec Magnus Carlsen, a révélé que le numéro un mondial de blitz, Maxime Vachier Lagrave, a prévu de prendre quelques jours de vacances à Noël et ne participera donc pas aux championnat du monde de parties rapides et blitz.

Voir, voire revoir, Championnats du Monde Rapide & Blitz 2017 —  Championnats du Monde Rapide & Blitz 2016Championnats du Monde Rapide & Blitz 2015Championnats du Monde Rapide & Blitz 2014Championnats du Monde Rapide & Blitz 2013Championnats du Monde Rapide & Blitz 2012.

Magnus Carlsen après sa victoire dans le blitz : « Je suis soulagé. La journée d'aujourd'hui a été très dure. J'étais devant, mais j'étais poursuivi et ce n'est jamais facile. Hier, le score était bon, mais le jeu n'était peut-être pas aussi bon, toutefois je sens que je suis généralement meilleur contre les meilleurs joueurs. Aujourd'hui j'ai très bien joué et j'avais besoin de chaque demi-point pour gagner. »

Extrait du Classement final du blitz 2018

Rg.
NomFEDEloPts. Dep.1Dep.2Dep.3+/-
1GMCarlsen Magnus
293917296225626414,6
2GMDuda Jan-Krzysztof
269416,52930257265123,6
3GMNakamura Hikaru
288914,52845260,5270-17
4GMAronian Levon
2858142833260268,5-10
5GMSvidler Peter
2770142831264,527435
6GMNepomniachtchi Ian
2846142817254262,5-11,8
7GMKarjakin Sergey
2759142800255,526522,8
8GMAndreikin Dmitry
277713,52799258,5268,515,8
9GMArtemiev Vladislav
282513,52796257,5266-10,2
10GMGiri Anish
275113,52779254,526419,4
11GMNihal Sarin
250613,52777246255,5151,6
12GMMatlakov Maxim
265313,52760255,526563,8
13GMMamedyarov Shakhriyar
275413,52754249,5259,53
14GMVitiugov Nikita
269613,52743249,5257,528,8
15GMDubov Daniil
274313,52706231,5241-16,6
16GMFedoseev Vladimir
275013,52674228,5238-34,8
17GMKorobov Anton
2677132743232,524037,4
18GMGelfand Boris
2722132728248257,55,8
19GMDreev Aleksey
2675132703237,5245,518,8
20GMAdly Ahmed
267513270223924717,6
21GMJakovenko Dmitry
2616132700241249,548,8
22GMGrischuk Alexander
2825132699240249,5-61,6
23GMZubov Alexander
2729132698232,5241-15,4
24GMZhigalko Sergei
2693132696236,52462,4
25GMSjugirov Sanan
2748132679231,5239-33,8
26GMKamsky Gata
2657132678219227,513,2
27GMInarkiev Ernesto
2674132656229238-7,2
28IMSychev Klementy
2594132656224,5231,536,6
29IMGolubov Saveliy
257412,52768254,5262,5107,4
30GMMaghsoodloo Parham
264212,52754247,5255,563,2
31GMHovhannisyan Robert
258812,5270722823666,4
32GMMamedov Rauf
274112,52691233242,5-27,8
33GMIndjic Aleksandar
264312,5268724425326
34GMMelkumyan Hrant
269912,52643224,5233,5-32,2
35GMYu Yangyi
280412,52640223231-80,2
36GMJones Gawain C B
272212,52621229,5237,5-51,8
37GMVallejo Pons Francisco
267312,52615226234,5-31,4
Magnus Carlsen champion du monde de blitz 2018 sans connaître la moindre défaite !

Magnus Carlsen à NRK sur l'arrivée en retard de Ian Nepomniachtchi dans l'avant-dernière ronde : « Cette partie aurait dû commencer plus tôt. C'était une situation difficile sur le plan psychologique et je ne l'ai pas bien gérée. J'étais heureux quand il a offert le partage du point. J'ai demandé à l'arbitre de ne pas démarrer la partie, je ne voulais pas gagner comme ça. » ... « J’étais un peu nerveux lors des dernières parties. J’avais beaucoup d’énergie au début, mais c’est difficile de la garder tout le temps. J’ai essayé de conserver la position en vie, mais sans aller trop loin, et ensuite j'ai marqué sur le but ouvert. » Propos rapportés par Tarjei J. Svensen sur Twitter.

Extrait du Classement final du blitz féminin

Rg. NomFEDEloPts. Dep.1Dep.2Dep.3+/-
1GMLagno Kateryna 256013,52616174181,527
2IMKhademalsharieh Sarasadat 2377132562171178,584
3GMLei Tingjie 245812,52558170,5177,544,2
4GMGunina Valentina 2489122490166,51747,8
5GMTan Zhongyi 249411,52479164172-3,6
6GMGoryachkina Aleksandra 242211,52463160,5167,519,4
7GMUshenina Anna 241911,52442174181,513,6
8WCMGarifullina Leya 2120112519170176,5164,6
9GMJu Wenjun 2558112500172,5180-21,6
10WGMMamedjarova Zeinab 227111249416617197,8
11IMGaponenko Inna 2314112480159,5165,575
12GMMuzychuk Anna 2559112413159166,5-55,4
13GMStefanova Antoaneta 2496112398156,5164-37,4
14IMPaehtz Elisabeth 2366112393158,516514,8
15WFMMunkhzul Turmunkh 1936112390146,5154165,2
16IMBodnaruk Anastasia 236610,52501166,517362,6
17IMArabidze Meri 232310,52447153,515958,2
18IMGalliamova Alisa 241710,52403155162-2,8
19WIMShuvalova Polina 222610,52402148153,578
20GMKosteniuk Alexandra 247510,52393162,5171,5-31,4
21GMHarika Dronavalli 249010,52391163,5170,5-37,6
22WGMGirya Olga 236310,52356151,5157,51,8
23IMMammadova Gulnar 231110,52339147153,516,8
24GMKoneru Humpy 2499102415169,5176-33
25IMMammadzada Gunay 225610238814715058,4
26GMKhotenashvili Bela 2355102363158,51636,4
27WGMMamedjarova Turkan 2300102357146,5152,527,2
28IMAbdumalik Zhansaya 2371102356154,5161,5-2,8
29IMVega Gutierrez Sabrina 2221102354145,5149,558
30GMZhao Xue 2539102331153,5160,5-78,8
31FMAssaubayeva Bibisara 218210229214314949,8
32IMJavakhishvili Lela 2357102291148154,5-25,2
33IMGuseva Marina 218310224712412929
34GMCramling Pia 23829,523781671741,4
36WIMHaussernot Cecile 22339,5233114815245
53WGMGuichard Pauline 237892276150,5155-39,2
79IMSkripchenko Almira 239682163140,5145-98,4

Kateryna Lagno après sa victoire dans le blitz : « Je suis très heureuse évidemment. Il est intéressant de noter que je n'ai perdu aucune partie. Bien sûr j’ai eu de la chance dans certaines, mais j’ai réussi à les tenir et je pense que c’est la première fois de ma vie que je ne perd aucune partie dans un tournoi de blitz. »

La grand-maître russe Kateryna Lagno se pare d'un nouveau titre mondial de blitz, invaincue ! après celui obtenu en 2010, ainsi qu'un titre mondial de parties rapides en 2014. Photo Maria Emelianova pour le site officiel
La FIDE mettra en valeur des normes plus élevées pour l'organisation et les prix des événements des Championnats du monde. Aucun événement ne devra avoir un montant des prix inférieur à 250.000 €, et 100.000 € pour les événements féminins. Nous n'approuverons tout simplement pas les règles contraires.

Daniil Dubov : « Je ne peux pas dire que j'ai très bien joué, mais la chance était de mon côté. Le match contre Anton Korobov a peut-être été déterminant pour mon succès. Je pensais que ça finirait par un match nul, mais il a maintenu la pression jusqu'au bout, puis il a gaffé. Un tel cadeau peut donner un réel coup de pouce. Au total, je pense que cette victoire finale est à ce jour ma plus grande réussite. » Shakhriyar Mamedyarov (Azerbaïdjan), Hikaru Nakamura (États-Unis), Vladislav Artemiev (Russie) et Magnus Carlsen (Norvège) se trouvaient à un demi-point derrière lui. Mamedyarov à remporté la médaille d’argent et Nakamura la médaille de bronze.

Daniil Dubov | Photo Lennart Ootes pour le site officiel

Ju Wenjun, qui a défendu son titre de championne du monde il y a un mois à Khanty-Mansiysk, a également réussi à défendre son titre de championne d'échecs rapides. Ju Wenjun a déclaré qu'elle avait très bien joué les deux premiers jours, ce qui lui a donné confiance pour les rondes restantes. Un autre facteur important dans son succès : son entraîneur Ni Hua, présent à Saint-Pétersbourg, l’a beaucoup aidée. Sarasadat Khademalsharieh (Iran) et Aleksandra Goryachkina (Russie), sont arrivées à égalité pour la deuxième place, à un point de Ju Wenjun. Le tie-break de Khademalsharieh lui a assuré la deuxième place, Goryachkina a obtenu la médaille de bronze.

Daniil Dubov, mécontent du manque d’invitations dans les meilleurs tournois, après son titre mondial de parties rapides : « J’espère vraiment que ça mènera à quelque chose. Il y a deux ans j’avais terminé 3e du championnat du monde de blitz, mais j’ai reçu exactement zéro invitation par la suite. Peut-être que ça mènera à au moins une invitation... » Propos rapportés par Tarjei J. Svensen

Daniil Dubov, qui fait partie de l'équipe de secondants de Magnus Carlsen : « Si j'ai appris quelque chose de Magnus, c'est que vous ne devez pas vous soucier de ce que les gens pensent... » Propos rapportés par Tarjei J. Svensen

Magnus Carlsen à déclaré à NRK qu'il « ne méritait certainement pas mieux ». Et être apparié avec Hikaru Nakamura dans la dernière ronde n’était pas idéal : « Je m'attendais à ce qu’il joue extrêmement solide, et je suppose qu’il espérait que je prenne de gros risques. Au moins j’ai mieux joué vers la fin du tournoi. » Avant d'ajouter : « Je ne conserve pas les 5es places dans ma collection. » Propos rapportés par Tarjei J. Svensen

extrait du classement final - rapide open

Rk. NomFEDEloPts. TB1TB2TB3+/-
1GMDubov Daniil 2723112860132,5140,555,8
2GMMamedyarov Shakhriyar 278610,52846131,5138,524
3GMNakamura Hikaru 284410,52833125,5131-1,4
4GMArtemiev Vladislav 281210,52828131,51399
5GMCarlsen Magnus 290310,52779121,5127-34,4
6GMFirouzja Alireza 2412102848130136157,4
7GMYu Yangyi 2758102820132138,526,4
8GMGiri Anish 2739102815129,5135,530,2
9GMKarjakin Sergey 2774102794126,5133,56,8
10GMPetrosian Tigran L. 267610279112513244,8
11GMKorobov Anton 274010278013213919
12GMMatlakov Maxim 2690102765124,513231,6
13GMDuda Jan-Krzysztof 2683102759117,512432,6
14GMAnton Guijarro David 270810275012413017,6
15GMGrischuk Alexander 2732102746122129,55,6
16GMJakovenko Dmitry 2731102731114119-0,4
17GMPonkratov Pavel 2650102679112,511814,4
18GMAndreikin Dmitry 27259,52801134139,533,6
19GMWang Hao 27829,52772130136-0,6
20GMZubov Alexander 26819,52770124129,539
21GMOparin Grigoriy 27019,52764129135,527,4
22GMKamsky Gata 27579,52745127,5134-1,6
23GMAnand Viswanathan 27239,5274112613110
184GMVaisser Anatoli 25305,5228292,597-98,2
Magnus Carlsen entouré de jeunes fans aux Championnats du monde d'échecs rapide et blitz à Saint-Pétersbourg. Avec 4 sur 5 le deuxième jour, Carlsen a encore des chances de remporter le titre mondial du rapide, malgré un terrible départ. Dernier jour du rapide demain. Photo @LennartOotes

Magnus Carlsen sur NRK après la première journée où il termine avec 3 points sur 5 : « Je n'ai pas le souvenir d'avoir aussi mal joué. À un moment donné vous devenez même apathique. Mais assez parlé de ça : il reste encore pas mal de chances. Je dois avoir une attitude différente demain. Aujourd'hui j'ai trop été affecté par la première partie, mais ça aurait pu être encore pire. J'ai à peu près survécu. » Propos rapportés par Tarjei J. Svensen sur Twitter.

Magnus Carlsen après sa victoire sur l'Espagnol Ivan Salgado Lopez dans la ronde 5 de la deuxième journée du tournoi rapide : « C’était un bon début aujourd’hui. Hier j’ai plus ou moins joué des coups aléatoires. Au moins, ça me fait penser à de véritables échecs. Il a oublié mon d6.... » Par Tarjei J. Svensen sur Twitter.

Extrait du classement final - rapide féminin

Rg. NomFEDEloPts. Dep.1Dep.2Dep.3+/-
1GMJu Wenjun 25841027088892,534,4
2IMKhademalsharieh Sarasadat 240292585838758,4
3GMGoryachkina Aleksandra 247792563848927,2
4GMMuzychuk Anna 25958,5257783,589,5-3
5GMTan Zhongyi 24428,52565858939,8
6IMAbdumalik Zhansaya 24448,525338690,528,8
7GMLagno Kateryna 25398,524887983-10,6
8GMLei Tingjie 25458,524727782-16,8
9IMBodnaruk Anastasia 24428,5245967,572,56,4
10IMSaduakassova Dinara 23818255586,592,556,2
11GMMuzychuk Mariya 24938254790,59717,8
12GMGunina Valentina 2396825058286,537,8
13IMArabidze Meri 24318244075,580,53,4
14GMHarika Dronavalli 24848239870,575,5-23
15WIMShuvalova Polina 24118233469,574,5-21,8
16IMGaponenko Inna 23208229772,576-1,4
17FMAssaubayeva Bibisara 21537,5252490,597,5108,2
18IMMammadova Gulnar 23827,52492838935,6
19GMKoneru Humpy 24797,524558085-7,2
20GMKosteniuk Alexandra 25407,524428085,5-28,4
21FMGarcia Martin Marta 19777,5240572,577,5119,8
22GMZhao Xue 24257,523977681-5,8
23GMCramling Pia 24207,523737175,5-10,8
25WGMGuichard Pauline 23197,5228665,570-8,6
77WIMHaussernot Cecile 22785,5217969,573,5-31,6
82IMSkripchenko Almira 23475,521496569-58,8

Ju Wenjun a annulé en seulement 7 coups sa partie de la ronde 11 contre l'Iranienne Sarasadat Khademalsharieh, afin d'assurer le titre mondial de parties rapides. Il faut avouer que la Chinoise a littéralement survolé ce championnat du monde.

Ju Wenjun remporte le titre mondial du rapide |  Photo Lennart Ootes pour le site officiel

Apparemment, pour les commentateurs, il n'y a que deux joueurs dans ce tournoi : Magnus Carlsen et l'adversaire de Magnus Carlsen. On aime bien le Norvégien, mais il ne faut pas exagérer. Les autres joueurs n'ont généralement droit au direct qu'après la partie du champion du monde. Quant aux femmes n'en parlons pas; d'ailleurs ils n'en parlent pratiquement pas.

Ronde 7 — Nouvelle défaite de Magnus Carlsen, cette fois contre le GM ukrainien Alexander Zubov (2597).
La surprise de la 1re ronde : L'Ukrainien Adam Tukhaev (2556) l'emporte au temps sur Magnus Carlsen (2835) !
Magnus Carlsen, énervé après sa défaite dans la ronde 1, débute sa 2e partie par 1.e4 e5 2.Dh5?!? contre le MI Shamsiddin Vokhidov (2304), rate un coup gagnant et s'incline !
Nigel Short après le 0 sur 2 de Magnus Carlsen : « Je commence à me sentir moins gêné d'avoir joué comme un imbécile total en parties rapides en Russie il y a quelques jours. »

Extraits des listes des participant·e·s

No.
NomFEDElo
1GMCarlsen Magnus
2903
2GMNakamura Hikaru
2844
3GMArtemiev Vladislav
2812
4GMFedoseev Vladimir
2810
5
GMAronian Levon
2802
6
GMMamedyarov Shakhriyar
2786
7
GMWang Hao
2782
8
GMKarjakin Sergey
2774
9
GMNepomniachtchi Ian
2771
10
GMHarikrishna Pentala
2758
11GMYu Yangyi
2758
12GMKamsky Gata
2757
13GMSvidler Peter
2753
14GMLe Quang Liem
2752
15GMKorobov Anton
2740
16GMGiri Anish
2739
17GMMamedov Rauf
2739
18GMTomashevsky Evgeny
2737
19GMGrischuk Alexander
2732
20
GMJakovenko Dmitry
2731
21GMAndreikin Dmitry
2725
22GMAnand Viswanathan
2723
23GMSjugirov Sanan
2722
24GMJobava Baadur
2718
25GMGelfand Boris
2715
26GMAnton Guijarro David
2708
27GMAkopian Vladimir
2707
28GMOparin Grigoriy
2701
29GMCheparinov Ivan
2697
30
GMMotylev Alexander
2697
31
GMMorozevich Alexander
2696
32GMMatlakov Maxim
2690
33GMAmonatov Farrukh
2688
34GMLeko Peter
2686





117GMVaisser Anatoli
2530
No. NomFEDElo
1GMMuzychuk Anna 2595
2GMJu Wenjun 2584
3GMLei Tingjie 2545
4GMKosteniuk Alexandra 2540
5GMLagno Kateryna 2539
6GMDzagnidze Nana 2515
7IMPaehtz Elisabeth 2506
8GMKosintseva Tatiana 2496
9GMMuzychuk Mariya 2493
10GMHarika Dronavalli 2484
11GMKoneru Humpy 2479
12GMGoryachkina Aleksandra 2477
13GMUshenina Anna 2471
14GMDanielian Elina 2470
15GMStefanova Antoaneta 2466
16IMAbdumalik Zhansaya 2444
17GMTan Zhongyi 2442
18IMBodnaruk Anastasia 2442
19IMArabidze Meri 2431
20IMAtalik Ekaterina 2429
21GMKhotenashvili Bela 2428
22GMZhao Xue 2425
23WGMGirya Olga 2425
24GMCramling Pia 2420
25WIMShuvalova Polina 2411
26IMKhademalsharieh Saras 2402
27GMGunina Valentina 2396
28IMJavakhishvili Lela 2388
29GMBatsiashvili Nino 2382
30IMSaduakassova Dinara 2381
31IMMkrtchian Lilit2378
32WGMAmbartsumova Karina2369




37IMSkripchenko Almira 2347
43WGMGuichard Pauline 2319
53WIMHaussernot Cecile 2278

d'Arabie saoudite en Russie...

En 2017, les Israéliens n'avaient pas obtenu de visas pour se rendre en Arabie Saoudite et Magnus Carlsen avait ensuite déclaré qu'il ne participerait plus à un tournoi qui n’accueillerait pas toutes les nationalités. L'Arabie Saoudite avait aussi exigé en 2017 un code vestimentaire strict aux hommes et aux femmes.

De plus, cette année, suite à l'assassinat du journaliste Jamal Khashoggi en octobre au consulat d'Arabie Saoudite à Istanbul, les nouveaux dirigeants de la FIDE ont rapidement recherché une alternative. Cependant, étant donné le conflit en cours entre l'Ukraine et la Russie, tous les joueurs d'échecs ne souhaitent pas non plus jouer à Saint-Pétersbourg. Par exemple, le grand-maître ukrainien Pavel Eljanov a déjà annoncé qu'il ne participerait pas.

Cérémonie d'ouverture | Photo https://twitter.com/Chess__News

Le président de la FIDE, Arkady Dvorkovich, a déclaré : « Je voudrais remercier nos partenaires dans ce moment de tension de nous avoir aidés à organiser ces championnats du monde avec un montant total des prix décent dans un délai aussi bref, dans l'une des plus belles villes du monde. »

Le président de la Fédération Russe des Échecs, Andrey Filatov, a dit : « C’est un grand honneur pour nous que la FIDE nous ait confié ces championnats du monde de parties rapides et blitz. Malgré le temps limité dont nous disposons pour les préparer, nous faisons de notre mieux, comme toujours. »

Rondes, cadences et prix

Le tournoi de parties d'échecs rapides est un système suisse en 15 rondes (12 rondes pour le féminin) à la cadence de 15 minutes plus 10 secondes par coup. Le tournoi de parties d'échecs blitz est un système suisse en 21 rondes (17 pour le féminin) à la cadence de 3 minutes plus 2 secondes par coup. Le montant total des prix pour les deux tournois «Open» est de 350.000 dollars chacun (environ 308.000€), dont 60.000 dollars au premier (environ 53.000€). 205 participants. Le montant total des prix pour les deux tournois «Féminins» est de 150.000 dollars chacun (environ 132.000€), dont 40.000  dollars à la première (environ 35.000€). 119 participantes.

La FIDE a annoncé des prix supplémentaires pour les meilleurs résultats combinés aux championnats du monde Rapide & Blitz 2018, déterminés par la somme des places des deux tournois. Le montant est de 150.000 USD (environ 132.000€). Open : 1. 20.000 dollars ; 2. 15.000 ; 3. 12.000 ; 4. 10.000 ; 5. 8.000 ; 6. 7.000 ; 7. 6.000 ; 8. 5.000 ; 9. 4.000 ; 10. 3.000. Total : 90.000 USD — Femmes : 1. 14.000 ; 2. 10.000 ; 3. 8.000 ; 4. 7.000 ; 5. 6.000 ; 6. 5.000 ; 7. 4.000 ; 8. 3.000 ; 9. 2.000 ; 10. 1.000 Total : 60 000 USD. Ces prix sont compatibles avec les prix des tournois.

Départages

En cas d'égalité à la 1re place finale, les deux premiers joueurs selon le départage : a) Performance, b) Médian Buchholz et c) Buchholz, joueront un match en 2 parties à la cadence de 3 minutes + 2 secondes par coup. Si le score est toujours égal, on recourra à 1 blitz «Armageddon». Le joueur qui remportera le tirage au sort choisira sa couleur. Les Blancs auront 5 minutes; les Noirs 4 minutes. Après le 60e coup, les deux joueurs bénéficieront d'un incrément de 2 secondes par coup. En cas de partie nulle, le joueur avec les pièces noires sera déclaré vainqueur.

Programme

Arrivée mardi 25 décembre 2018, Cérémonie d'ouverture à 17h30 (heure française), Réunion technique à 18h30 —mercredi 26 décembre : parties rapides 1-5 à 13h00. jeudi 27 décembre : parties rapides 6-10 à 13h00 — vendredi 28 décembre : parties rapide 11-15 à 13h00 — samedi 29 décembre : Blitz 1-12 à 13h00 — dimanche 30 décembre : Blitz 13-21 à 12h00, Cérémonie de clôture à 16h00.

Code vestimentaire

Aucun joueur avec un t-shirt, des baskets, une casquette de baseball, un short, un jeans ou une tenue inappropriée ne sera admis dans la salle de jeu. Toute demande de porter une tenue nationale ou traditionnelle devra être approuvée par l'arbitre.

Saint-Pétersbourg

Saint-Pétersbourg est la deuxième plus grande ville de Russie par sa population, avec 5 281 579 habitants en 2017, après la capitale Moscou. Saint-Pétersbourg a été fondée en 1703 par le tsar Pierre le Grand dans une région disputée depuis longtemps au royaume de Suède. Au début des années 1920, à la suite du transfert de la capitale à Moscou et de la guerre civile, le chiffre de la population s'effondre. Tombée à moins d'un million d'habitants à la sortie de la guerre, la ville se repeuple grâce à l'arrivée de ressortissants d'autres régions. Depuis cette époque, Saint-Pétersbourg a régulièrement perdu de l'influence par rapport à Moscou. Saint-Pétersbourg a changé plusieurs fois d'appellation : elle a été rebaptisée Pétrograd de 1914 à 1924, puis Léningrad de 1924 à 1991, avant de retrouver son nom d'origine à la suite d'un référendum en 1991. Source https://fr.wikipedia.org/wiki/Saint-P%C3%A9tersbourg

Le Cavalier de bronze ou Le Cavalier d'airain est une statue équestre monumentale de Pierre le Grand qui se trouve à Saint-Pétersbourg. C'est une commande de Catherine II de Russie à laquelle le sculpteur français Étienne Maurice Falconet travailla durant douze ans.

Publié le , Mis à jour le

Réagir à cet article

Haut de page ▲
Tous nos membres ayant un abonnement en cours de validité (hors période d'essai) peuvent commenter les articles. Abonnez-vous!

Les réactions (21)

  • panadero

    Merci

    30/12/2018 21:58
  • stantigone

    Pour détecter les outils de communications et autres ordinateurs miniatures, je suppose.

    30/12/2018 01:55
  • panadero

    Merci pour la réponse

    29/12/2018 21:30
  • panadero

    Bonsoir
    Pourquoi les joueurs sont ils passés au détecteur de metal?

    29/12/2018 17:49
  • Didchess

    Je suivais il y a près de 20 ans les exploits de Judit Polgar qui était l'une des seules femmes à jouer dans les compétitions mixtes. Comment expliquer qu'encore aujourd'hui il y ait une telle différence de niveau entre les hommes et les femmes (près de 300 points elo en moyenne en rapides par exemple) alors que ces dernières ont depuis à leur disposition tous les moyens modernes pour s'entraîner et en particulier l'ordinateur?

    29/12/2018 10:07