La référence francophone du jeu d'échecs

Chantal Chaudé de Silans (2)

Chantal Chaudé de Silans affronte la championne soviétique Elizaveta Bykova.

Lors d’une interview en 1996, Mme Chaudé de Silans avouera n’avoir jamais étudié les échecs dans les livres. Elle avait atteint un très bon niveau en pratiquant le jeu aux côtés des meilleurs joueurs.



Publié le , Mis à jour le

Réagir à cet article

Haut de page ▲
Tous nos membres ayant un abonnement en cours de validité (hors période d'essai) peuvent commenter les articles. Abonnez-vous!

Les réactions (3)

  • manonchess

    ... "l'ait perdue..." :)

  • manonchess

    La partie contre Herbert Ladstätter est instructive et il est malheureux que Chantal Chaudé de Silans l'est perdue après avoir joué le coup de rupture 18.d5 avec les deux fous braqués sur le roque adverse. Après 29.h4 il fallait immédiatement enfoncer le clou par 30.h5. Comme il est dit, 33.Rh1 gagnait encore la partie.

  • manonchess

    Comme on peut le lire dans l'article, les seuls problemes à Caïssa étaient le tabac et quelques joyeux fous furieux caractériels qui ont néanmoins fait vivre le club à leur façon...
    Au final, Madame Chaudé veillait aux grains (au propre comme au figuré (rires) ).
    Bon, il est temps d'étudier les parties de Madame Chaudé déposées par Monsieur Bertola :)