Coupe du Monde FIDE : 3e tour
Maxime Vachier-Lagrave est en 1/16e de finale.
Maxime Vachier-Lagrave élimine « le professeur » Evgeny Tomashevsky et s'offre une place en 1/8 de finale ! Hikaru Nakamura élimine Ian Nepomniachtchi en blitz «mort subite».

La Coupe du Monde FIDE 2015 se déroule du 10 septembre au 5 octobre au Fairmont Hotel de Bakou en Azerbaïdjan. Site officiel http://bakuworldcup2015.com ; La Fédération Internationale des Echecs ; Tableau complet des appariements ; Présentation des joueurs. Parties en direct avec streaming à partir de midi heure française.

Retransmission et commentaires en anglais

Les résultats du troisième Tour de la Coupe du Monde d'Echecs

Les résultats du troisième Tour de la Coupe du Monde d'Echecs 2015
01 Joueurs Féd Elo
C1
C2
R3 R4 B5 B6 B7 B8 A9 Points
  Veselin Topalov BUL 2816 ½ ½ 1 ½           2.5
  Shanglei Lu CHN 2599 ½ ½ 0 ½           1.5
02 Joueurs Féd Elo
C1
C2
R3 R4 B5 B6 B7 B8 A9 Points
  Peter Svidler RUS 2727 ½ ½ ½ 1           2.5
  Teimour Radjabov AZE 2738 ½ ½ ½ 0           1.5
03 Joueurs Féd Elo
C1
C2
R3 R4 B5 B6 B7 B8 A9 Points
  Ding Liren CHN 2782 ½ 1               1.5
  Gadir Guseinov AZE 2634 ½ 0               0.5
04 Joueurs Féd Elo
C1
C2
R3 R4 B5 B6 A7 B8 A9 Points
  Alexander Areschenko UKR 2661 ½ 0               0.5
  Wei Yi CHN 2734 ½ 1               1.5
05 Joueurs Féd Elo
C1
C2
R3 R4 B5 B6 A7 B8 A9 Points
  Anish Giri NED 2793 ½ 1               1.5
  Peter Leko HUN 2707 ½ 0               0.5
06 Joueurs Féd Elo
C1
C2
R3 R4 B5 B6 B7 B8 A9 Points
  Julio Granda Zuniga PER 2667 ½ 0               0.5
  Radoslaw Wojtaszek POL 2741 ½ 1               1.5
07 Joueurs Féd Elo
C1
C2
R3 R4 B5 B6 B7 B8 A9 Points
  Wesley So USA 2773 ½ ½ ½ 1           2.5
  Le Quang Liem VIE 2697 ½ ½ ½ 0           1.5
08 Joueurs Féd Elo
C1
C2
R3 R4 B5 B6 B7 B8 A9 Points
  Evgeny Tomashevsky RUS 2758 ½ ½ ½ ½ 0 0       2.0
  Maxime VachierLagrave FRA 2744 ½ ½ ½ ½ 1 1       4.0
09 Joueurs Féd Elo
C1
C2
R3 R4 B5 B6 B7 B8 A9 Points
  Hikaru Nakamura USA 2814 ½ ½ ½ ½ 1 0 0 1 1 5.0
  Ian Nepomniachtchi RUS 2705 ½ ½ ½ ½ 0 1 1 0 0 4.0
10 Joueurs Féd Elo
C1
C2
R3 R4 B5 B6 B7 B8 A9 Points
  Michael Adams ENG 2742 ½ ½ ½ ½ ½ ½ 1 1   5.0
  Leiner Dominguez Perez CUB 2732 ½ ½ ½ ½ ½ ½ 0 0   3.0
11 Joueurs Féd Elo
C1
C2
R3 R4 B5 B6 B7 B8 A9 Points
  Alexander Grischuk RUS 2771 0 0               0.0
  Pavel Eljanov UKR 2717 1 1               2.0
12 Joueurs Féd Elo
C1
C2
R3 R4 B5 B6 B7 B8 A9 Points
  Dmitry Jakovenko RUS 2748 ½ 1               1.5
  Vassily Ivanchuk UKR 2726 ½ 0               0.5
13 Joueurs Féd Elo
C1
C2
R3 R4 B5 B6 B7 B8 A9 Points
  Fabiano Caruana USA 2808 1 ½               1.5
  Anton Kovalyov CAN 2616 0 ½               0.5
14 Joueurs Féd Elo
C1
C2
R3 R4 B5 B6 B7 B8 A9 Points
  S.P. Sethuraman IND 2640 0 ½               0.5
  Shakhriyar Mamedyarov AZE 2736 1 ½               1.5
15 Joueurs Féd Elo
C1
C2
R3 R4 B5 B6 B7 B8 A9 Points
  Vladimir Kramnik RUS 2777 ½ ½ ½ 0           1.5
  Dmitry Andreikin RUS 2720 ½ ½ ½ 1           2.5
16 Joueurs Féd Elo
C1
C2
R3 R4 B5 B6 B7 B8 A9 Points
  Sergey Karjakin RUS 2762 1 ½               1.5
  Yu Yangyi CHN 2721 0 ½               0.5

Une tirage au sort des couleur a eu lieu avant la première partie. En cas d'égalité un nouveau tirage au sort a lieu pour le premier départage en rapide. Idem si l'égalité persiste après les rapides, et aussi pour le blitz « mort subite ».

Premières parties du troisième tour

« Il est plus fort que son Elo » a déclaré le Russe Ernesto Inarkiev au sujet de l'Ukrainien Alexander Areshchenko, qui a éliminé un des favoris à la Coupe du Monde, l'Arménien Levon Aronian. Si Areshchenko est aujourd'hui classé 2661, il était 2720 il y a deux ans. Lors d'une interview, Areshchenko a raconté qu'il n'avait pas pu passer beaucoup de temps sur les échecs l'année dernière, en raison de la guerre en Crimée, mais que maintenant les choses étaient redevenues normales. Dans ce troisième tour, Alexander Areshchenko est opposé au Chinois Wei Yi (2734).

Lu Shanglei (20 ans), qui a éliminé son compatriote Hao Wang (2712) en seulement deux parties classiques, a remporté le championnat du monde d'échecs junior en 2014 devant Wei Yi et Vladimir Fedosseïev, un titre qualificatif pour la coupe du monde d'échecs 2015. Le Chinois affronte maintenant le Bulgare Veselin Topalov (2816), sur le thème de la Sicilienne dragon; un choix courageux ! Après un quinzaine de coups, le GM Nigel Short, twittait : « Lu Shanglei a un dragon asthmatique. »

 

Ce troisième tour n'a rien d'une promenade de santé pour MVL. Evgeny Tomashevsky (2758) et Maxime Vachier-Lagrave (2744) se sont affrontés 3 fois; le Français a annulé avec les Blancs à Bienne 2010, s'est incliné en 91 coups en février 2015 au Grand-Prix de Tbilissi, avec les Blancs aussi, et a obtenu une nulle en 115 coups avec les Noirs au Grand-Prix de Khanty-Mansiysk en mai 2015. Maxime occupe actuellement la 13e place mondiale avec 2761.8 (+17.8). Alors que les joueurs russes sont encore 8 au troisième tour; avec Romain Edouard éliminé prématurément, Laurent Fressinet (éliminé au deuxième tour) et Etienne Bacrot hors du club des +2700, Maxime Vachier-Lagrave se retrouve bien seul pour porter les espoirs français.

La variante du dragon a causé énormément de soucis au Chinois Shanglei Lu (2599). Complètement gagnant en moins de 30 coups, son adversaire de ces 1/16 de finale, le Bulgare Veselin Topalov (2816), n'a cependant pas trouvé le chemin du gain et la partie s'est achevée par le partage du point.

Même résultat pour le dernier Français en lice, Maxime Vachier-Lagrave a concédé le nul face au gambit Marshall d'Evgeny Tomashevsky.

Il n'y a pas que les diamants qui sont éternels, les zeitnots d'Alexander Grischuk aussi. Sauf que cette fois, le Russe, avec les pièces blanches, gagnant au 37e coup (+10.00 sur l'échelle de Houdini), gagnant au 38e coup (+3.00), a atteint le 41e dans une position perdante. Après le contrôle du temps, l'Ukrainien Pavel Eljanov l'a emporté au 56e coup.

Shanglei Lu a sauvé des positions perdantes contre Veselin Topalov.
| Photo http://bakuworldcup2015.com | (DR)

La sélection du maître fide Sylvain Ravot

/embed/pgnviewsit-2f656d6265642f66696c655f64393861316432353631363139386364613331313437366166656164653238392e70676e20

deuxièmes parties du troisième tour

Fin de parcours pour Vassily Ivanchuk. Après une partie nulle avec les pièces blanches, « Tchouky » a crânement joué sa chance avec une défense Est-Indienne, avant d'y ajouter un sacrifice de Dame. Malheureusement pour lui, ses pions c6 et e7 étaient trop faibles. Dmitry Jakovenko annihile complètement tout contre-jeu et Vassily dépose les armes avant même le contrôle du temps.

Après avoir raté le gain hier avant de s'incliner, Alexander Grischuk se retrouvait dans la désagréable situation du « must win » face à Pavel Eljanov. L'ouverture du Russe, 1.d4 e6 2.Cf3 c5 balayait toute préparation adverse et coûtait énormément de temps aux deux joueurs, avant de déboucher sur une position de type hérisson, compliquée à souhait. La partie était particulièrement difficile à suivre, car pour des raisons de lutte contre la triche, la retransmission de 3 duels, dont cette partie, était donnée avec un décalage de 15 minutes. Une éternité pour une partie de Grischuk. Les commentateurs ont bien tenté de retrouver les coups manquants entre le live qui ne l'était plus et la réalité pour nous permettre de suivre, mais cela ne faisait qu'ajouter de la confusion. Toutefois, Alexander Grischuk n'a jamais véritablement réussi à trouver du jeu. Le contrôle du temps passé, le module affiche des +3.00 pour les Blancs mais Grischuk ne se résigne pas et poursuit la lutte. Cependant, malgré tous ses efforts, rien n'empêchera Pavel Eljanov d'aligner une sixième victoire d'affilée, prendre place en 1/8 de finale et d'engranger la bagatelle de 26 points Elo en 6 parties !

Pavel Eljanov | Photo http://bakuworldcup2015.com | (DR)

Maxime Vachier-Lagrave et Evgeny Tomashevsky ont joué cette variante Taimanov avec 4.Fg5 contre la défense Grünfeld. Les joueurs ont d'abord suivi une partie Tomashevsky,E (2749)-Dominguez Perez,L (2734) jouée au Grand-Prix de Khanty Mansiysk 2015, ½-½ (101), dans laquelle le Cubain avait souffert pour arracher le demi-point. Aujourd'hui, même si les conditions étaient meilleures pour MVL pour rendre la qualité, il fallait encore annuler une finale avec Cavaliers et Fous de couleur opposée, 5 pions pour le Russe, 4 pour le Français. Après le contrôle du temps, MVL avait réussi à éliminer deux pions, mais Emil Sutovsky, aux commentaires, jugeait la position du Français « very very very unpleasant... ». Cela n'a pas empêché Maxime de bloquer le pion de plus et avec un Roi parfaitement placé, de tenir la nulle. Départages demain à partir de midi.

 
Wei Yi CHN (2734) | Photo http://bakuworldcup2015.com | (DR)

Départages du troisième tour

Au menu des départages selon l'ordre des couleurs de la première partie : Vladimir Kramnik - Dmitry Andreikin ; Leiner Dominguez Perez - Michael Adams ; Hikaru Nakamura - Ian Nepomniachtchi ; Evgeny Tomashevsky - Maxime Vachier-Lagrave ; Wesley So - Le Quang Liem ; Veselin Topalov - Shanglei Lu et Teimour Radjabov - Peter Svidler.

Dans la première partie, seul Veselin Topalov l'a emporté. Shanglei Lu a joué une transposition entre la variante Najdorf et la variante Dragon, une finesse toutefois insuffisante pour destabiliser son adversaire. En grande difficulté, le Chinois gaffe au 26e coup et abandonne devant la perte d'une qualité. A noter aussi que Vladimir Kramnik, avec les pièces blanches, a laissé échapper un énorme avantage contre Dmitry Andreikin. Et ce qui devait arriver arriva, Kramnik se retrouve rapidement en difficulté face à une Ecossaise et Dmitry Andreikin ne rate pas l'occasion de prendre ainsi sa revanche de la finale de Coupe du Monde 2013 à Tromso.

Dmitry Andreikin a pris sa revanche de la finale Tromso 2013 contre Vladimir Kramnik.

Trois paires de joueurs sont aux départages en parties de 10 minutes + 10 secondes par coup : Maxime Vachier-Lagrave - Evgeny Tomashevsky  ; Hikaru Nakamura - Ian Nepomniachtchi et Michael Adams - Leiner Dominguez Perez.

MVL-Tomashevsky
Après 33.Tc2

Maxime Vachier-Lagrave et Evgeny Tomashevsky ont rejoué la même ouverture que la dernière partie en 25+10, une Bogo-Indienne. MVL a changé le premier avec 17.Cbxd4 au lieu de 17.Cc5, éliminant ainsi un des deux pions centraux noirs. Tomashevsky prend rapidement du retard à la pendule après 21...Cd5 8'37"-3'56". Le pion isolé noir en e6 est compensé par l'activité des pièces. 25.Rh1?!, qui abandonne la défense du pion f2, va coûter le pion au Français, mais 30...Tf8?! donne l'avantage aux Blancs après le correct 31.Fxd5! 4'25'-2'50". 31...exd5 32.Fb4 De6 33.Tc2, comme dans le diagramme ci-contre. 33...Fb6 34.Fxf8 Rxf8 35.Td2 Ff7 36.Da3+ avec un grand avantage blanc et gain au 41e coup !

Dans la deuxième partie, un « must win » pour Evgeny Tomashevsky, la même variante de la Grünfeld, sauf que MVL a changé l'ordre des coups avec 8...Cd7 au lieu de 8...Fg7 pour s'accrocher au pion de plus en c4. Le Français prend toutefois un peu de retard à la pendule; environ 2 minutes de moins au 20e coup. Maxime rend alors le pion pour échanger une pièce et doubler un pion blanc. La position est considérée comme approximativement égale par le module d'analyse, mais les Blancs conservent leur avance à la pendule; 8 minutes contre 6 après le 23e coup.

Tomashevsky-MVL
Après 32...Tdd8

Maxime Vachier-Lagrave accélère son jeu pour réduire l'écart, laissant à son adversaire le soin de trouver un moyen de jouer pour le gain. Les pendules se rejoignent au 28e coup, mais Houdini n'aime pas 28...Rg7?!. 29.g4?! n'est pas apprécié non plus et «l'oracle» affiche 0.00. 29...Td6 30.Fc4 e5! 31.g5?! Fe7 32.dxe5 Tdd8 et l'avantage est passé aux mains des Noirs, comme on peut le voir dans le diagramme ci-contre. Le joueur russe accuse maintenant plus de 2 minutes de retard ! 33.Ff1? Dc7 34.De6 Tf5 35.f4 Txf4 36.b6 Dd7! et l'avantage noir est décisif ! Maxime Vachier-Lagrave élimine ainsi « le professeur » pour s'offrir une place en 1/8 de finale ! Bravo Maxime !

Maxime Vachier-Lagrave et Evgeny Tomashevsky | Photo http://bakuworldcup2015.com | (DR)

Aussitôt après son élimination en blitz « mort subite », le Russe Ian Nepomniachtchi twittait sa désapprobation au sujet du roque effectué avec les deux mains par l'Américain Hikaru Nakamura, avant d'ajouter : « Pourquoi devons-nous avoir quatre arbitres auprès de l'échiquier si personne ne peut rien dire ou faire ? »

Le roque effectué avec les deux mains par Hikaru Nakamura.

Après la fin de la 3e manche de la Coupe du Monde FIDE, le GM Ian Nepomniachtchi a déposé une plainte auprès du Comité d'appel en ce qui concerne le blitz Armageddon contre Hikaru Nakamura. Le Comité a reçu un appel de Ian Nepomniachtchi à 21h30, qui a interjeté appel contre la décision de l'arbitre de son match de tie-break (Armageddon) qui s'est terminé à 20h30 en faveur de son adversaire M. Hikaru Nakamura. Le requérant a affirmé que l'arbitre n'a pas interféré lorsque son adversaire a utilisé ses deux mains pour effectuer le roque dans le blitz Armageddon, ni quand son adversaire a touché une pièce, puis a changé pour jouer une autre pièce pendant la partie, en violation de l'article 4 de la FIDE. Les décisions de la commission après visionnage de la vidéo sont :

1- Le comité a décidé que le résultat du match serait maintenu en faveur de Hikaru Nakamura.

2- Conformément à l'article 4.7 de la FIDE, un joueur perd son droit à porter réclamation une fois qu'il a touché délibérément une pièce. Ainsi, le requérant n'a pas le droit de demander à changer le résultat d'une partie.

3- Le Comité a recommandé que l'arbitre en chef donne un avertissement à Hikaru Nakamura afin de s'assurer qu'il respecte l'article 4 de la FIDE. 4.1 : jouer tous ses coups avec une seule main et ne pas adouber une pièce sans en informer son adversaire ou l'arbitre, sans quoi il sera forcé de déplacer la pièce qu'il a touchée.

4- Le comité a décidé de rendre les frais d'appel (500 dollars) à Ian Nepomniachtchi et lui rappelle qu'il doit arrêter l'horloge et demander à l'arbitre en chef d'appliquer l'article 4 avant de toucher l'une de ses propres pièces, et bien sûr pas après la partie.

Jorge Vega, Zurab Azmaiprashvili et Hesham Elgendy
Source http://www.bakuworldcup2015.com/news/8/141

Tard dans la soirée, Ian Nepomniachtchi postait le tweet ci-dessous :

Le FORMAT DE LA COUPE DU MONDE d'Echecs 2015

La Coupe du Monde d'échecs se déroule en six rondes de matchs éliminatoires en deux parties (et départages si necessaires) et un match en quatre parties pour la finale. 128 joueurs participent au 1er tour, puis 64, 32, 16, 8, 4 et 2. Un match est constitué de 2 parties, sauf la finale en 4 parties. La cadence des parties classiques est de 1h30' pour 40 coups + 40 minutes pour le reste de la partie, le tout avec un incrément de 30 secondes par coup. En cas d'égalité après 2 parties classiques, des départages sont joués le jour suivant comme suit :

  • 2 parties rapides de 25 minutes + 10 secondes par coup.
  • En cas d'égalité, 2 parties rapides de 10 minutes + 10 secondes par coup.
  • En cas d'égalité, 2 parties blitz de 5 minutes + 3 secondes par coup.
  • En cas d'égalité, 1 blitz « mort subite » avec 5 minutes pour les Blancs, 4 minutes pour les Noirs, avec un incrément de 3 secondes par coup à partir du 61e coup, où la nulle suffit aux Noirs pour l'emporter.
Les commentateurs en langue anglaise.

Publié le 18/09/2015 - 08:00 , Mis à jour le 19/09/2015 - 22:33
Les réactions (90)
Tous nos membres ayant un abonnement en cours de validité (hors période d'essai) peuvent commenter les articles. Abonnez-vous!
jerexy - 06/10/2015 04:48
Bravo aux deux .
content pour Sergeï, déçu pour Peter .l'inverse aurait été pareil .
les deux sont méritants.
sous des airs ados il a du cran Karjakin, et que 25 ans ...




marmottecramee - 05/10/2015 15:06
Vous ne trouvez pas que Peter Svidler est le sosie de Laurent Ournac (Camping paradis) ?

fzbof - 05/10/2015 11:37
quelle finale !!! bien sûr le tournoi est long et les joueurs font plus d'erreurs mais moi, faible joueur, je trouve ça bien intéressant...
@johnsteed : les 2 finalistes sont déjà qualifiés pour les candidats, on va encore se régaler et je ne vois personne se détacher comme favori (Caruana ? Nakamura ? Anand ???)