La référence francophone du jeu d'échecs

Coupe du monde FIDE 2019 — 2e Tour —

Coupe du monde d'échecs. Ronde 2 — Maxime Vachier-Lagrave qualifié pour le 3e tour. Nakamura, Dubov, Gelfand, éliminés. Anish Giri se qualifie en Armageddon !

La Coupe du monde FIDE 2019 aura lieu à Khanty-Mansiysk, en Russie, du 10 septembre au 4 octobre. Ce tournoi à élimination directe à 128 joueurs (6 tours et une finale), regroupe la plupart des meilleurs joueurs du monde : Ding Liren, Shakhriyar Mamedyarov, Anish Giri, Maxime Vachier-Lagrave, Alexander Grischuk, Ian Nepomniachtchi, Vladislav Artemiev, Levon Aronian, Teimour Radjabov, Yu Yangyi, Wesley So, Hikaru Nakamura, Sergey Karjakin, Dmitry Andreikin, Peter Svidler...

Les parties de la Coupe du monde d'échecs FIDE 2019

Les appariements du deuxième tour

Deuxième tour
PAYSG1G2 R1R2  r3 r4 B1 B2 SDTotal
Ding Liren
½½1
½




2,5
Movsesian Sergei
½½0
½




1,5


Najer Evgeniy
½½½½½½0
1
0
4,0
Giri Anish
½½½½½½1
0
1
5,0

Vachier-Lagrave Maxime
1
1







2,0
Kovalenko Igor
0
0







0,0


Demchenko Anton
½ 0







0,5
So Wesley
½1







1,5

Nepomniachtchi Ian
½1







1,5
Predke Alexandr
½0







0,5


Maghsoodloo Parham
0
½






0,5
Aronian Levon
1
½






1,5


Mamedyarov Shakhriyar
1
½






1,5
Kasimdzhanov Rustam
0
½






0,5


Abasov Nijat
½
½ 0
0





1,0
Dominguez Perez Leinier
½
½1
1





3,0

Grischuk Alexander
½½½1





2,5
Bok Benjamin
½½½0





1,5


Sjugirov Sanan
½ ½ ½0





1,5
Radjabov Teimour
½½½1





2,5


Artemiev Vladislav
1
½






1,5
Cheparinov Ivan
0
½






0,5

Baskaran Adhiban
½½0
½




1,5
Yu Yangyi
½½1
½




2,5

Karjakin Sergey
1
1







2,0
Sevian Samuel
0
0







0,0


Nisipeanu Liviu-Dieter
1
½






1,5
Nakamura Hikaru
0
½






0,5

Andreikin Dmitry
½
1







1,5
Jumabayev Rinat
½
0







0,5

Alekseenko Kirill
½½1
½




2,5
Christiansen Johan-Sebastian
½½0
½




1,5

Harikrishna Pentala
1
½






1,5
Fedoseev Vladimir
0
½






0,5

Nabaty Tamir
0
0







0,0
Duda Jan-Krzysztof
1
1







2,0

Svidler Peter
½ ½ 1
1





3,0
Esipenko Andrey

½½0
0





1,0

Huschenbeth Niclas
½½0
0





1,0
Vitiugov Nikita
½½1
1





3,0

Wei Yi
0
1
½1





2,5
Anton Guijarro David
1
0
½0





1,5

Korobov Anton
½ 0







0,5
Le Quang Liem
½1







1,5

Yuffa Daniil
½½1
0
1
0
1
1

5,0
McShane Luke
½½0
1
0
1
0
0

3,0

Inarkiev Ernesto
½0







0,5
Xu Xiangyu
½1







1,5

Wang Hao
½1







1,5
Rodshtein Maxim
½0







0,5

Nihal Sarin
1
0
0
½




1,5
Safarli Eltaj
0
1
1
½




2,5

Matlakov Maxim
½½1
½




2,5
Gelfand Boris
½½0
½




1,5

Aravindh Chithambaram VR.
½ ½






1,0
Tomashevsky Evgeny

½½






1,0

Vidit Santosh Gujrathi
½1







1,5
Rakhmanov Aleksandr

½0







0,5

Jones Gawain C B
½½0
0





1,0
Jakovenko Dmitry
½½1
1





3,0


Xiong Jeffery
½ ½ 1
1





3,0
Tabatabaei M. amin
½½0
0





1,0


Dubov Daniil
½ 0







0,5
Firouzja Alireza
½1







1,5

La sagesse selon Alexander Grischuk après avoir éliminé Benjamin Bok aux départages : « Je pense que vous devez vous préparer pour les échecs en général. Si vous jouez 1.e4, vous devez vous préparer pour la Petrov, pour diverses lignes de la Ruy Lopez, la Sicilienne, la Française, la Scandinave, l'Alekhine, la Pirc, etc. Si vous jouez 1.d4 c'est la même chose, mais avec d'autres noms d'ouvertures.
Je pense que vous devez être préparé à tout. De toute façon, si vous ne l'êtes pas, vous ne vous préparerez pas beaucoup au dernier moment. Et moins vous en savez, mieux vous dormez, comme on dit en Russie. »

Quelques minutes avant le début des deuxièmes parties du deuxième tour, Romain Édouard écrivait sur sa page Facebook : « Avec tout mon respect, Nakamura semblait avoir perdu toute motivation ces derniers temps et je ne me souviens pas de l'avoir vu récemment dans une situation où il lui faut absolument gagner. J'ai vraiment hâte de voir quels efforts il va déployer. »

Nakamura - Nisipeanu
Après 13.♘h4!?
Nakamura - Nisipeanu
Après 18.c4!
Nakamura - Nisipeanu
Après 22...♗b4!?

Il fallait bien entendu suivre le « must win » d'Hikaru Nakamura contre Liviu-Dieter Nisipeanu dans la deuxième partie du deuxième tour. 1.e4 e5 2.f3 f6 3.xe5 d6 4.f3 xe4 5.c3 xc3 6.dxc3 e7 7.e3 0-0 8.d2 c5!? Nisipeanu n'aime pas beaucoup les grandes lignes théoriques. Et comme il a perdu avec 8...d7 9.0-0-0 c6 10.c4 c5 1-0 (49) Vachier Lagrave,M (2813)-Nisipeanu,L (2687) Baku 2016 et avec 8...e8 9.h4 a4 10.h5 h6 11.d3 e8 12.f1 f8 13.d4 d7 14.h3 c6 15.g3 h8 16.xc6 bxc6 17.d4 e6 18.f4 e8 19.e3 1-0 (19) Nepomniachtchi,I (2775)-Nisipeanu,L (2672) Dortmund 2019, il n'est pas étonnant qu'il tente autre chose. 9.0-0-0 e6 10.a3 d5 11.h4 f6 12.h5 c6 13.h4!?, 1er diagramme. 13...d7 14.f3 ad8 15.g4 L'Américain n'a pas trop le choix, il doit prendre des risques. 15...d4 16.f4 e5 17.e1!? avec 27 minutes. 17...d5! avec 27 minutes aussi, mais une meilleure position, malgré des possibilités d'attaque blanche sur l'aile-Roi. Le douteux 18.b3?! va cependant inverser la situation après le très fort 18...c4! comme dans le 2e diagramme, puisque ce sont les Noirs qui attaquent ! 19.xd4 a5! Encore plus fort que l'immédiat 19...xa3+. 20.xc4 xc4 21.bxc4?! xa3+ 22.d1 avec une horrible position blanche. 22...b4!? Liviu-Dieter Nisipeanu peut même se permettre quelques excentricités, comme dans le 3e diagramme. 23.xd8 xd8+ 24.e2 xc3 25.b1 d2 26.g3 g5 27.e1 c5 28.b3 xh4 29.xh4 xc4 30.e1 e8+ et Liviu-Dieter Nisipeanu a généreusement proposé de partager le point. Et c'est ainsi qu'Hikaru Nakamura, méconnaissable, s'est fait sortir 0,5-1,5 dès le deuxième tour.

Maxime Vachier-Lagrave | Photo Fernando Offermann http://offermann.photos/matrix/
Kovalenko - MVL
Après 11.0-0-0
Kovalenko - MVL
Après 24.♔c1
Kovalenko - MVL
Après 41.♔a4??

Après 1.e4 c5 2.c3 d6 3.ge2 f6, est apparu l'inconnu, l'étrange, voire le douteux 4.f3?!, qui a reçu la forte riposte 4...d5! 5.exd5 xd5 6.xd5 xd5 7.d4. MVL a continué par le solide 7...e6!? 8.e3 cxd4, plaçant les Blancs devant un dilemme pour reprendre en d4. Ce sera finalement avec la Dame. 9.xd4 xd4 10.xd4 c5 11.0-0-0 1er diagramme. Honnêtement, on ne voit pas comment les Blancs pourraient bousculer leur adversaire. 11...c6 12.f5!? xe3+ 13.xe3 e7!? Évidemment le Français n'a rien contre la poursuite des échanges. 14.b5 d8 15.xc6 bxc6 16.xd8 xd8... Les Blancs n'ont absolument rien et ils n'obtiendront rien non plus. Dans le 2e diagramme Igor Kovalenko refuse de répéter. 24.c1 f6 25.c3 d3 26.d1 d6 27.c2 f3... Et puis, dans le 3e diagramme, les Blancs viennent de jouer le terrible 41.a4?? Les Noirs jouent et gagnent par 41...g4! 42.e4 f5!?42...f2! était encore plus fort avec un Roi blanc dans un réseau de mat. 43.a3 f5 44.h4 a2 45.xh6 d7-+43.e2 g4! 44.e3!? f2 45.a3 xh2 46.f3 avec un avantage noir décisif. 0-1 au 64e coup. Maxime Vachier-Lagrave file ainsi au troisième tour, avec un jour de repos en bonus.

Magnus Carlsen a décrit la position d'Eltaj Safarli contre Nihal Sarin [qui a gagné] comme « la pire position que l'on puisse obtenir sans avoir du matériel en moins ! » Magnus Carlsen sur Sergei Movsesian (nulle contre Ding Liren) : « C’est un type un peu paresseux, donc il a l'habitude des mauvaises positions. Il les joue extrêmement bien, il est extrêmement talentueux. »

Deuxième tour, première partie : À suivre le parcours du plus jeune joueur de la compétition; l'Indien Nihal Sarin (2610), 15 ans, grand-maître à 14 ans et 1 mois, qui affronte l'Azerbaïdjanais Eltaj Safarli (2593). D'ailleurs, à ce sujet, et sans tomber pour autant dans « l'anti-module d'analyse », il faut reconnaître qu'Emil Sutovsky a raison en écrivant : « L'évaluation des ordinateurs est parfois obscure. J'imagine que certains affirmeront que Nihal Sarin a obtenu un énorme avantage d'ouverture en raison d'une superbe préparation. Alors que cela est simplement dû au fait que Safarli a opté pour la variante Breyer, qui est évaluée à +0.70 par la plupart des moteurs... »

Igor Viktorovitch Kovalenko

L'adversaire de Maxime Vachier-Lagrave au deuxième tour de la Coupe du monde d'échecs est Igor Viktorovitch Kovalenko, un joueur ukrainien puis letton né le 29 décembre 1988 à Novomoskovsk en Ukraine. Grand maître depuis 2011, il a remporté le championnat de Lettonie en 2013 et 2014. Vainqueur du mémorial Polougaïevski à Samara en 2013, du mémorial Paul Keres à Tallinn en 2014 et des opens internationaux de Zalakaros, Çeşme et Liepāja en 2014. En mai 2015, il conserve son titre à l'open international de Zalakaros (championnat open de Hongrie). En juillet 2015, il remporte le mémorial Najdorf à Varsovie avec huit points sur neuf (+7 =2) et réalise une performance de 2902 Elo. Son meilleur classement Elo date du mois d'août 2015 avec 2702. En octobre 2015, il est invité à la Coupe du monde d'échecs à Bakou où il est éliminé au premier tour par le Chinois Wen Yang. En 2016, Kovalenko remporte la médaille d'argent au championnat d'Europe individuel, ce qui le qualifie pour la Coupe du monde d'échecs 2017 à Tbilissi où il est éliminé au premier tour par L'Ukrainien Martyn Kravtsiv. Source https://fr.wikipedia.org/wiki/Igor_Kovalenko

Au premier tour, Igor Kovalenko a éliminé le grand-maître roumain Constantin Lupulescu 2643. Après une victoire chacun en classique, Kovalenko l'a emporté dès les premiers rapides sur le score de 1,5 à 0,5.

MVL - Kovalenko
Après 20.a4
MVL - Kovalenko
Après 28...h5
MVL - Kovalenko
Après 45.♗xd7

Pour cette première partie, Igor Kovalenko, avec les Noirs, a choisi la variante Taïmanov de la Sicilienne. Dans le 1er diagramme, Maxime Vachier-Lagrave vient d'innover par 20.a4, au lieu de 20.e3, comme dans 1-0 (49) Popov,I (2611)-Yagupov,I (2403) St Petersburg 2018, et la position blanche est déjà beaucoup plus agréable à jouer : paire de Fous, majorité à l'aile-Dame, « mauvais » Fou en c8. 20...d7 21.a5 a6 22.b2 c5 - 1h25-0h56 - 23.f1 c6 Avec l'idée de se débarrasser de la pièce inutile. 24.a3!? Afin de pousser c4 sans perdre b3. 24...f6 25.d4 b7 26.c4 f7 27.b6 d6 28.a2 h5 - 1h00-0h37 - 2e diagramme, dans lequel il ressort que seuls les Blancs jouent, les Noirs subissent. Et cette situation va perdurer. 29.h4 f5 30.c2 b7 31.f2 ab8 32.cd2 e7 33.a7 a8 34.b6 c6 35.f2 cb8 36.c1 b7?! 37.cxd5 xd5 38.b4. Maxime Vachier-Lagrave a manoeuvré à sa guise et la majorité est constituée. 0h36-0h16. 38...b3 39.d6 d5 40.b5 axb5 Apparemment, depuis 36...b7?!, MVL a joué d'une manière assez nonchalante et son avantage s'est considérablement dissipé. 41.xb5 c8 42.b1 c2+ 43.g1 c8 44.d7+ xd7 45.xd7, 3e diagramme. Ici, la machine donne 45...xb6 46.axb6 b7 et juge qu'elle peut se défendre. Igor Kovalenko a préféré 45...d6?!, qui a redonné un avantage au Français par 46.a1! f5 47.f2 g5 48.a4 c8 49.hxg5 fxg5 50.d1 g8 51.a6 g4 52.fxg4 hxg4 53.a7 et victoire au 86e coup. Au système coupe peu importe la manière, il faut passer au tour suivant.

Maxime Vachier-Lagrave 1-0 Igor Kovalenko | Photo https://khantymansiysk2019.fide.com/en/
Nisipeanu - Nakamura
Après 11...♖d8
Nisipeanu - Nakamura
Après 15.♘xd6
Nisipeanu - Nakamura
Après 22...h5

Liviu-Dieter Nisipeanu avait un carte cachée dans sa manche pour affronter Hikaru Nakamura. Dans le 1er diagramme, issu d'une Catalane, au lieu de 12.c2 joué dans ½-½ (17) Efimenko,Z (2647)-Kravtsiv,M (2623) Lvov 2015 et ½-½ (35) Ni,H (2674)-Li,Y (2432) China 2019, le joueur roumain, qui joue désormais sous les couleurs de l'Allemagne, a sacrifié sa Dame par 12.exf6!? xd1 13.xd1 d6 14.f4 et là, déjà, une faute de l'Américain ! 14...e5? alors que 14...a5! conservait une certaine égalité. Sur 15.xd6, 2e diagramme, si 15...exf4!?, les Blancs ont un superbe 16.e8! qui menace non seulement 17.d8, mais aussi du gain de la qualité par 17.xc7. Les Noirs ont préféré 15...cxd6?!, ce qui semble encore pire. 16.xe5! a5 17.xd6 g4 18.c3 c7 19.ad1 g6 avec un avantage blanc décisif. 20.xb7 f8 21.f3 xf3 22.exf3 h5, 3e diagramme. Les Noirs ne peuvent rien entreprendre alors que les Blancs ont tout leur temps de manoeuvrer. 1-0 au 36e coup. Un coup de tonnerre pour cette première partie du deuxième tour !

Liviu-Dieter Nisipeanu
  • Deux parties à la cadence de 90 minutes pour 40 coups, plus 30 minutes pour le reste de la partie, le tout avec un incrément de 30 secondes par coup. Si le score est à égalité les joueurs joueront des départages le lendemain.
  • Départages : deux parties rapides de 25 minutes avec un incrément de 10 secondes par coup.
  • Si encore égalité, deux parties en 10 minutes + 10 secondes par coup.
  • Si l'égalité persiste, deux parties en 5 minutes + 3 secondes par coup.
  • Et enfin, si nécessaire, un blitz Armageddon avec 5 minutes pour les Blancs, 4 minutes pour les Noirs (avec un incrément de 2 secondes par coup après le 61e coup), où le match nul qualifie les Noirs pour le tour suivant.

Première partie du premier tour mardi 10 septembre à 12h00 (heure de Paris), jours de repos jeudi 19 et dimanche 29 septembre, cérémonie de clôture vendredi 4 octobre 2019. Les deux finalistes sont qualifiés pour le tournoi des candidats 2020 qui déterminera le prochain challenger du champion du monde Magnus Carlsen.

Le format de la Coupe du monde consiste en six tours à élimination directe de deux parties à la cadence classique de 90 minutes pour 40 coups, plus 30 minutes pour le reste de la partie, le tout avec un incrément de 30 secondes par coup. Si le score est à égalité, les joueurs joueront des départages le lendemain en deux parties rapides de 25 minutes avec un incrément de 10 secondes par coup. Si encore égalité, deux parties en 10 minutes + 10 secondes par coup. Si l'égalité persiste, deux parties en 5' + 3", et enfin, si nécessaire, un blitz Armageddon avec 5 minutes pour les Blancs, 4 minutes pour les Noirs (avec un incrément de 2 secondes par coup après le 61e coup), où le match nul qualifie les Noirs pour le tour suivant. La finale (le septième tour), se joue en quatre parties classiques avec, si nécessaire, des départages.

Le montant total des prix s'élève à 1.600.000 dollars (environ 1.500.000 €), dont 6.000 dollars aux éliminés du 1er tour (environ 5.400 €), 10.000 dollars à ceux du 2e tour (environ 9000 €), 16.000 dollars au 3e tour (environ 14.500 €), 25.000 dollars au 4e tour  (environ 22.600 €), 35.000 dollars au 5e tour (environ 31.500 €), 50.000 dollars pour la 4e place (environ 45.000 €), 60.000 dollars pour la 3e place (environ 54.000 €), 80.000 dollars pour le finaliste (environ 72.500 €) et 110.000 dollars pour le vainqueur (environ 99.600 €).


Publié le , Mis à jour le

Réagir à cet article

Haut de page ▲
Tous nos membres ayant un abonnement en cours de validité (hors période d'essai) peuvent commenter les articles. Abonnez-vous!

Les réactions (3)

  • stantigone

    Nakamura a arrêté de travailler d'arrache-pied quand il a su que ce n'est pas lui qui détrônerait Sauron, d'ou sa baisse constante en classique !

  • jplie

    oui belle victoire de Nispeanu Le gain de MVL est technique Mais sa partie du jour est bien barbante Naka est surcoté ...

  • Shasha

    Nakamura me déçoit de plus en plus, parfois je me demande comment a une époque il a pu être classé 2816...