La référence francophone du jeu d'échecs

Coupe du monde FIDE 2019 — 3e Tour —

Coupe du monde d'échecs. Tour 3 — Départages — Maxime Vachier-Lagrave élimine Dmitry Jakovenko et se hisse en huitième de finale ! Anish Giri se fait sortir par Jeffery Xiong.

La Coupe du monde FIDE 2019 aura lieu à Khanty-Mansiysk, en Russie, du 10 septembre au 4 octobre. Ce tournoi à élimination directe à 128 joueurs (6 tours et une finale), regroupe la plupart des meilleurs joueurs du monde : Ding Liren, Shakhriyar Mamedyarov, Anish Giri, Maxime Vachier-Lagrave, Alexander Grischuk, Ian Nepomniachtchi, Vladislav Artemiev, Levon Aronian, Teimour Radjabov, Yu Yangyi, Wesley So, Hikaru Nakamura, Sergey Karjakin, Dmitry Andreikin, Peter Svidler...

Les parties de la Coupe du monde d'échecs FIDE 2019

Les appariements du troisième tour

troisième tour
PAYSG1G2 R1R2  r3 r4 B1 B2 SDTotal
Firouzja Alireza
½½0
0





1,0
Ding Liren
½½1
1





3,0


Giri Anish
½½½½½0



2,5
Xiong Jeffery
½½½½½1



3,5

Jakovenko Dmitry
½½1
0
½½0
½
3,5
Vachier-Lagrave Maxime

½½0
1
½½1
½
4,5


So Wesley
1
½






1,5
Vidit Santosh Gujrathi
0
½






0,5

Tomashevsky Evgeny

½
½½½0
10
0

3,0
Nepomniachtchi Ian

½½½½1
01
1

5,0


Aronian Levon
½1







1,5
Matlakov Maxim
½0







0,5


Safarli Eltaj
0
½






0,5
Mamedyarov Shakhriyar
1
½






1,5


Dominguez Perez Leinier
½ ½ 0
1
01
1½
4,5
Wang Hao
½½1
0
10
0½
3,5

Xu Xiangyu

0
0







0,0
Grischuk Alexander
1
1







2,0


Radjabov Teimour
1
½






1,5
Yuffa Daniil
0
½






0,5


Le Quang Liem
½ ½ ½½1
½


3,5
Artemiev Vladislav
½½½½0
½


2,5

Yu Yangyi
½½½1





2,5
Wei Yi
½½½0





1,5

Vitiugov Nikita
1
½






1,5
Karjakin Sergey
0
½






0,5


Nisipeanu Liviu-Dieter
½ ½ ½0





1,5
Svidler Peter
½½½1





2,5

Duda Jan-Krzysztof
1
½






1,5
Andreikin Dmitry

0
½






0,5

Alekseenko Kirill
1
1







2,0
Harikrishna Pentala
0
0







0,0

Les départages du troisième tour : Dmitry Jakovenko et Maxime Vachier-Lagrave ne se sont jamais affrontés en parties rapides; ni en blitz d'ailleurs. Le classement Elo rapide du Français (2867), est non seulement supérieur à celui de son adversaire (2731), mais un autre point joue en faveur de MVL : la pratique. Les 15 dernières parties rapides du Russe remontent à janvier 2019, alors que Maxime a joué le Paris Grand Chess Tour et un départage contre Shakhriyar Mamedyarov en juillet, plus le Rapide de Saint-Louis au mois d'août.

Dans le premier blitz en 5 minutes + 3 secondes par coup, Maxime a eu cette fois les Blancs. Ce sera donc, comme d'habitude dans ce match, une Italienne. Le 23...a6?! de Jakovenko sortait le module de sa torpeur, mais quelques coups plus tard 29.e8?! ramenait l'équilibre sur l'échiquier. MVL conservait toutefois 2 bonnes minutes d'avance. 3'18"-1'27", et même si MVL ratait 32.e6! +-, cet avantage exercera une pression croissante sur les épaules de Dmitry qui poussera le Russe à la faute et à la défaite !

Il restait donc au Français à tenir le second blitz en 5 minutes + 3 secondes par coup, même s'il n'était pas interdit de l'emporter :) Dmitry Jakovenko n'avait aucune raison de changer son Anglaise, sauf que cette fois, après une vingtaine de coups, Maxime Vachier-Lagrave prenait un bel avantage ! Et sur 27.e4? f5! la partie était pratiquement gagnée. Maxime prendra la nulle pour se hisser en 1/8 de finale de la Coupe du Monde d'échecs  2019. Bravo Maxime, ça n'a pas été facile.

Jour de repos le jeudi 19 septembre.

Maxime Vachier-Lagrave & Dmitry Jakovenko | Photo https://khantymansiysk2019.fide.com/en/
MVL- Jakovenko
Après 16.♕b3+

Dans la deuxième partie de départage en 10 minutes + 10 secondes, rebelote avec une Italienne de MVL, avec 4 minutes d'avance pour le Français dans le diagramme après 16.b3+, un avantage insuffisant pour prendre l'avantage et la nulle a été signée au 40e coup. Maxime Vachier-Lagrave 3,0-3,0 Dmitry Jakovenko, en route vers les blitz en 5 minutes + 3 secondes par coup ! 

Dans la première partie à la cadence de 10 minutes + 10 secondes par coup, sans surprise, une Anglaise de Dmitry Jakovenko. Dans le diagramme ci-contre 13....hxg6, Peter Svidler jugeait que la position noire faisait peur à cause des possibilités d'attaque des Blancs. Toujours est-il que Dmitry Jakovenko semblait mal à l'aise à cette cadence et prenait du retard à la pendule. À tel point que le Russe n'insistait pas et acceptait la répétition. 14.d3 d6 15.e4 c7 16.g5 d6 17.e4 c7 ½-½

Jakovenko - MVL
Après 13...hxg6
MVL - Jakovenko
Après 30.b4
MVL - Jakovenko
Après 42.a5
MVL - Jakovenko
Après 46.♖a6+ 1-0

Dans une Italienne, Dmitry Jakovenko a innové par un 12...f5 qui a mené une position noire solide dans laquelle il fallait un miracle pour faire jaillir de l'eau de ce roc. Passons directement à la position au 30e coup du 1e diagramme. Jakovenko a asséché autant qu'il a pu et a même obtenu des Fous de couleur opposée, et on ne donnait pas cher de la peau de Maxime Vachier-Lagrave. Et puis, dans le 2e diagramme après 42.a5, la machine Jakovenko va s'enrayer. 42...f6?! 43.xb7 xa5?! 44.d5 xf2+?! 45.g1 e4 46.a6+ 1-0, comme dans le 3e diagramme.

Jakovenko - MVL
Après 20.♗d4
Jakovenko - MVL
Après 29.♖xe6
Jakovenko - MVL
Après 34...♕f7

Dans la première partie des départages du troisième tour, Dmitry Jakovenko, avec les Blancs, a joué une Anglaise. Dans le 1er diagramme les Blancs sont légèrement mieux, les Noirs ont une avance à la pendule : 16'-22'. En revanche, 20...xd4!? n'est guère apprécié par le module. 21.xd4 ac8 22.c3 c5 23.e5 -14'-19' - 23...c6 24.a4 Et maintenant, sur 24...d8? l'évaluation de la machine a bondi à +3.65 ! Jakovenko ne va cependant pas jouer le plus précis avec 25.xc6?! xc6?! 26.d4 c5 27.e6?! fxe6 28.xe6 xe6 29.xe6, 2e diagramme. La position noire n'est pas très enviable, mais cela aurait pu être bien pire. 29...f5 30.be1 f8 Maxime trouve enfin du jeu et force son adversaire à prendre du temps. 31.e8! Le meilleur coup. 31...xf2+ 32.h1 d5 Le « Bandit » doit être surveillé, même si l'avantage de Dmitry Jakovenko est pratiquement décisif. 33.xf8+! xf8 34.xc4 f7, 3e diagramme. Le Russe ne va plus rien lâcher. 35.c7! Le seul coup qui mène au gain ! 35...e6 36.d8+ f7 37.f1+! Les Blancs gagnent la colonne "d". 37...f5 38.c7+ g8 39.d1 La revoilà, les Noirs peuvent abandonner. 39...e2 40.c1 g5 41.c8+ g7 42.b7+ f8 43.g1 d2 44.e7+ g8 45.d7 d5 46.f1 1-0 

Juste avant la fin de la partie, Magnus Carlsen a commenté : « J'ai le sentiment que c'est la première fois que Maxime prend cette partie au sérieux ! Avant, il jouait pour des «trucs» ... » Le GM Alex Yermolinsky reprochait à Maxime d'avoir joué en mode blitz.

« Le système coupe (knock-out) exige une totale maîtrise de soi. Un joueur d'échecs peut bien jouer, mais s'il ne supporte pas la pression, il ne pourra jamais montrer de quoi il est capable.

Il y a beaucoup de forts joueurs, mais seuls quelques noms sont connus - Carlsen, Karjakin... Les fans d’échecs ne peuvent nommer qu'un maximum de 10 joueurs, comme s'il n’y avait personne d'autre. Cependant, nous, les professionnels, savons que même le 50e, le 100e, le 150e Elo sont très forts et sont capables de tout. Dans le système knock-out, chaque erreur peut vous coûter l'élimination. En fait, au système K.O. chaque coup est important.

Par exemple, Kirill Alekseenko n’a jamais été une star et n'est pas dans les médias, mais petit à petit il est devenu très fort et il est maintenant un joueur expérimenté. Il joue un troisième tour [depuis cette interview Alekseenko est déjà au 4e tour]. Beaucoup de jeunes joueurs seraient à bout de souffle à sa place. On serait terrifié à l'idée de jouer contre Harikrishna, qui a 100 points Elo de plus. Mais regardez Kirill - il reste calme et fort.

Un autre bon exemple est Alireza Firouzja, le joueur iranien de 16 ans a qui on prédit d'être champion du monde. Ce qu’il fait à son âge est vraiment impressionnant. Il joue contre la tête de série du tournoi, Ding Liren, et a annulé deux fois. Je ne serais pas surpris s’il parvenait à éliminer le Chinois.

En revanche, l'exemple contraire est Nihal Sarin, l'Indien âgé de 15 ans. Vous pouviez voir sa tension nerveuse. Il a perdu une pièce. Je suis sûr qu’il ne perdrait jamais un Fou comme ça dans une partie de tournoi, mais il est clair que cette fois, la tension l’a submergé et l’a assommé. »

Extrait de l'interview du grand-maître et entraîneur Sergey Shipov parue sur https://khantymansiysk2019.fide.com/en/https://khantymansiysk2019.fide.com

MVL - Jakovenko
Après 13.♖ae1!?
MVL - Jakovenko
Après 21...♗d6
MVL - Jakovenko
Après 27...♗e6

Dans la deuxième partie du troisième tour, dans une défense berlinoise de l'Espagnole, Maxime Vachier-Lagrave vient d'innover par 13.ae1!? au lieu de 13.ad1, joué dans 1-0 (60) Sjugirov,S (2562)-Aleksandrov,A (2636) Budva 2009, ½-½ (49) Haznedaroglu,K (2468)-Moradiabadi,E (2542) Rethymno 2009 et ½-½ (60) Kovalev,V (2349)-Aleksandrov,A (2617) Minsk 2010. Dmitry Jakovenko a continué par 13...h6 14.d2 f4 15.e2 1h14-1h02, et semble égaliser sans aucune difficulté après 15...b4! 16.c3, affaiblissant la case d3 qui tend maintenant les bras au Cavalier en f4. Cependant, l'alternative 16.xf4 xd2 17.e4 f5 18.d4 xf4 19.xf4 e6 n'offrait absolument rien aux Blancs. Jakovenko a pris pas mal de temps pour se décider pour 16...xe2+ [Renonçant au plus compliqué 16...d3!? 17.cxb4 xb2 18.c1 avec un Cavalier en b2 mal placé.] 17.xe2 e7 18.c4 h5 19.e6!? xe6 20.xg7 g8 21.c3 d6, 2e diagramme - 1h06-0h51 - Et là, nous préférons les Blancs. Une impression confirmée par l'attitude du Français sur le streaming; revenu s'assoir pour jouer 21.c3 en quelques secondes avant de se relever tout en jetant un regard de tueur à son adversaire au passage. 22.h1 b5 23.cxb5 Même si les Blancs réparent la structure noire sur l'aile-Dame, le pion h5 est une faiblesse durable. 23...d5!? Un coup intermédiaire qui vise g2. 24.e4 [24.f3 cxb5 25.e4 g6 26.xd6+ xd6 et les Blancs sont mieux.] 24...cxb5 25.xd6+ cxd6 26.f3 d7 27.d1 e6, 3e diagramme, et les Blancs sont évidemment mieux, mais la route vers un possible gain est encore longue.

MVL - Jakovenko
Après 37...a4
MVL - Jakovenko
Après 46.♖b2
MVL - Jakovenko
Après 53.♔e4 ½-½

28.e5!? ac8 29.b4 d5 et le Fou e6 s'est transformé en gros pion. 30.xh5 [La machine se montrait moins impatiente et préférait empêcher la suite de la partie par 30.d2!? h8...] 30...c2 31.d2 xd2!? [31...gc8!? semble un peu plus précis.] 32.xd2 c8 - 0h39-0h28 - 33.e3 a5  a coûté 11 minutes. [Les Noirs n'ont apparemment pas aimé 33...c2 34.xa7 xa2 35.d4 d2 36.h4...] 34.f4 A tempo ! 34...c3 35.b6 Un tempo de gagner dans une position où une simple nuance peut faire basculer la partie n'est pas à négliger. 35...c1+ 36.h2 f1 37.g3 a4, 1er diagramme, dans lequel on aurait envie d'affirmer que les Blancs sont gagnants grâce à leur pion "h", mais ça doit être un peu plus compliqué que ça. 38.f2!? Menace non seulement de gagner le Fou par 39.f5, mais permet aussi au Roi de venir au centre si nécessaire. 38...d6 39.h6 d7 40.h5 d6 Une répétition pour passer le contrôle du 40e coup. 41.f5 d7 42.h7 xf5 43.xf7 e6 44.b7 a1 45.bxa4 bxa4 46.b2, 2e diagramme, avec un résultat toujours incertain, entre nulle et gain blanc, mais plutôt nulle... 46...d3 47.d4 d1 48.f4 f1! Le Fou est revenu à la vie, le pion "d" est libéré, et malgré des pièces blanches bien placées, sans oublier le duo de pions passés liés, les Noirs vont s'en sortir. 49.c5 d4 50.a3 d3 51.b4 c1 52.f2 e2 53.e4 ½-½, comme dans le 3e diagramme. MVL n'est pas passé loin, mais Dmitry Jakovenko a démontré de belles qualités défensives. Rendez-vous demain à partir de midi pour les départages; le premier pour Maxime.

Maxime Vachier-Lagrave | Photo https://khantymansiysk2019.fide.com

L'écrémage a eu lieu dans les deux premiers tours et à part la surprise des éliminations d'Hikaru Nakamura et Daniil Dubov, il reste 26 joueurs à plus de 2700 points Elo sur les 32 encore en lice au troisième tour. L'appariement du Français Maxime Vachier-Lagrave (2774) - qui a passé les deux premiers tours dès les parties classiques - avec le Russe Dmitry Jakovenko (2681) qui, même s'il accuse une baisse de son classement Elo (2752 en octobre 2018), ne doit pas faire oublier un score impressionnant de 5 victoires (dont 4 avec les pièces blanches), 4 parties nulles et 0 défaite face à MVL !

Jakovenko - MVL
Après 14...♗b7!?
Jakovenko - MVL
Après 19...exd6
Jakovenko - MVL
Après 28...♕xa4

Dans la première partie du troisième tour, le débat théorique entre Dmitry Jakovenko et Maxime Vachier-Lagrave a été de courte durée : 1.f3 f6 2.c4 c5 3.g3 g6 4.g2 g7 5.d4 cxd4 6.xd4 0-0 7.c3 c7 8.d3 c6 9.0-0 d6 10.xc6 bxc6 11.f4 h5 [11...a6 12.ac1 ac8 13.b3 h5 14.e3 d5 15.a4 d4 16.d2 ½-½ (16) Roiz,M (2572)-Molner,M (2504) Biel 2014] 12.g5!? [12.d2 f5 13.e4 e6 14.ac1 ad8 15.b3 f6, etc. ½-½ (80) Fridman,D (2620)-Kovalenko,I (2664) Liepaja 2016] 12...b8 13.b3 a5 14.d2 b7!?, 1er diagramme, sans craindre le vis-à-vis entre le Fou et la Dame, et Dmitry Jakovenko déclenchait les hostilités d'un 15.b4!? c7 [Et non pas 15...xb4? 16.d5 a4 17.xe7+ h8 18.ab1] 16.ab1 f6. La position blanche est légèrement préférable. 17.f4 g4 18.c5 e5 19.cxd6 exd6, 2e diagramme. 1h08-0h58. En revanche, 20.xe5!? semble un prix élevé pour conserver la Dame en place. 20...xe5 21.fc1 e7 22.e3 fd8 23.a4 A coûté 13 minutes au Russe - 0h46 - et même si les pièces blanches semblent plus faciles à jouer, difficile de continuer à parler d'un avantage quelconque. 23...d5 - 0h50 - 24.e2 a8 25.d4!? mène à des simplifications et certainement une partie nulle. 25...xb4 26.xc6 xc6 27.xb4 xb4 28.xc6 xa4, 3e diagramme. 29.c5 [Et surtout pas 29.xd5?? xc6 30.xf7+ (30.xc6?? xd3-+) 30...xf7 31.xd8-+] 29...a1+ 30.f1 a1+ 31.g2 a1+ 32.f1 ½-½. À demain !

Xu Xiangyu - Grischuk
Après 24...♗e7
Xu Xiangyu - Grischuk
Après 31.♘h6!
Xu Xiangyu - Grischuk
Après 37.♕xb6

Comme son épouse Kateryna Lagno au Grand-Prix Féminin de Skolkovo, Alexander Grischuk a eu de la chance aujourd'hui. Si aux échecs il n'y a pas de hasard, la chance existe, comme quand par exemple l'adversaire ne voit pas le coup gagnant. Ainsi, dans le 1er diagramme après 24...e7, au lieu de 25.c6, Xu Xiangyu aurait pour ainsi dire pu l'emporter par la combinaison peu évidente 25.xh7+!! xh7 26.xh7 xh7 27.e4 d6 28.h1 h2 29.g2 g8 30.xh2 g7 31.h6! comme dans le 2e diagramme. Cette occasion passée, c'est Alexander Grischuk qui placera peu après une combinaison, dans le 3e diagramme après 37.xb6 avec xe5! 38.fxe5 [38.xd8 f6+ 39.d3 e3+ 40.xe3 xd8] 38...xe5+ 39.f3 exd5 0-1

« Sergey [Karjakin] défendait solidement et après le contrôle du temps il me semblait que la plus grande partie de mon avantage avait disparu, » a déclaré Nikita Vitiugov dans un entretien d'après-partie. « Cependant, les problèmes noirs étaient plus importants qu'ils ne le paraissaient au premier abord. Je ne suis pas sûr de sa décision de prendre le pion en b3 (47.xb3?). Après cette capture c'est triste pour les Noirs. »

À suivre évidemment le très jeune iranien Alireza Firouzja (16 ans), qui a sorti Daniil Dubov 1,5-0,5. Firouzja a reçu le titre de grand maître en 2018 et en août 2019 il franchissait pour la première fois la barre des 2700 Elo. Alireza Firouzja (2702) affronte aujourd'hui le Chinois et numéro 3 mondial Ding Liren (2811).

Alireza Firouzja vs Ding Liren : Publiée par Reza Mahdipour  — Photo par Mohammad Kheirkhah

Il faut le reconnaître, il n'y a pas eu de partie entre les Russes Evgeny Tomashevsky et Ian Nepomniachtchi. Les joueurs ont tout échangé pour annuler en un peu plus d'une heure. La deuxième partie, demain, devrait être du même tonneau et le match se décidera certainement aux départages.

  • Deux parties à la cadence de 90 minutes pour 40 coups, plus 30 minutes pour le reste de la partie, le tout avec un incrément de 30 secondes par coup. Si le score est à égalité les joueurs joueront des départages le lendemain.
  • Départages : deux parties rapides de 25 minutes avec un incrément de 10 secondes par coup.
  • Si encore égalité, deux parties en 10 minutes + 10 secondes par coup.
  • Si l'égalité persiste, deux parties en 5 minutes + 3 secondes par coup.
  • Et enfin, si nécessaire, un blitz Armageddon avec 5 minutes pour les Blancs, 4 minutes pour les Noirs (avec un incrément de 2 secondes par coup après le 61e coup), où le match nul qualifie les Noirs pour le tour suivant.

Parties à 12h00 (heure de Paris), jours de repos jeudi 19 et dimanche 29 septembre, cérémonie de clôture vendredi 4 octobre 2019. Les deux finalistes sont qualifiés pour le tournoi des candidats 2020 qui déterminera le prochain challenger du champion du monde Magnus Carlsen.

Le format de la Coupe du monde consiste en six tours à élimination directe de deux parties à la cadence classique de 90 minutes pour 40 coups, plus 30 minutes pour le reste de la partie, le tout avec un incrément de 30 secondes par coup. Si le score est à égalité, les joueurs joueront des départages le lendemain en deux parties rapides de 25 minutes avec un incrément de 10 secondes par coup. Si encore égalité, deux parties en 10 minutes + 10 secondes par coup. Si l'égalité persiste, deux parties en 5' + 3", et enfin, si nécessaire, un blitz Armageddon avec 5 minutes pour les Blancs, 4 minutes pour les Noirs (avec un incrément de 2 secondes par coup après le 61e coup), où le match nul qualifie les Noirs pour le tour suivant. La finale (le septième tour), se joue en quatre parties classiques avec, si nécessaire, des départages.

Le montant total des prix s'élève à 1.600.000 dollars (environ 1.500.000 €), dont 6.000 dollars aux éliminés du 1er tour (environ 5.400 €), 10.000 dollars à ceux du 2e tour (environ 9000 €), 16.000 dollars au 3e tour (environ 14.500 €), 25.000 dollars au 4e tour  (environ 22.600 €), 35.000 dollars au 5e tour (environ 31.500 €), 50.000 dollars pour la 4e place (environ 45.000 €), 60.000 dollars pour la 3e place (environ 54.000 €), 80.000 dollars pour le finaliste (environ 72.500 €) et 110.000 dollars pour le vainqueur (environ 99.600 €).


Publié le , Mis à jour le

Réagir à cet article

Haut de page ▲
Tous nos membres ayant un abonnement en cours de validité (hors période d'essai) peuvent commenter les articles. Abonnez-vous!

Les réactions (7)

  • EuropeEchecs

    Kateryna Lagno est remariée depuis déjà pas mal de temps avec Alexander Grischuk.

  • patbru54

    Ainsi donc, Katerina Lagno a divorcé d'avec Fontaine...

  • Caravelle

    faut avoir les nerfs solides pour supporter Maxime :)
    C'est pour ça qu'on l'aime non ? Toujours du suspense avec lui.

  • EuropeEchecs

    @GabrielTN : MVL et Jakovenko ne se sont jamais affrontés en rapide, ni en blitz.

  • GabrielTN

    Quel est le score de MVL face à Jako
    venko en rapides et blitz ?