Florin Gheorghiu

Florin Gheorghiu
Il s’est mesuré sur l’échiquier à tous les champions du monde depuis Botvinnik jusqu’à Kramnik. Je plaçai sur l’échiquier une position et lui demandai si cela lui rappelait quelque chose. Sans hésiter, il me dit : « Oui, une position que j’ai eue contre Andersson ! » Par Georges Bertola


Il s’est mesuré sur l’échiquier à tous les champions du monde depuis Botvinnik jusqu’à Kramnik. Celui qu’il place au-dessus de tous est Bobby Fischer ! J’ai pu lui faire une petite surprise lors de sa dernière visite. Je plaçai sur l’échiquier une position et lui demandai si cela lui rappelait quelque chose. Après quelques secondes, sans hésiter, il me dit : « Oui, une position que j’ai eue contre Andersson il y a fort longtemps ! » Par Georges Bertola. Article paru dans la revue Europe-Echecs N° 705 du mois de janvier 2020.

Prix de beauté à Las Palmas 1972

Florin Gheorghiu 1987
Photo https://de.wikipedia.org

La partie s’était jouée quelques mois avant le « match du siècle » Fischer-Spassky, au tournoi de Las Palmas, en juin 1972. Florin était opposé au jeune et talentueux Ulf Andersson, réputé pour son jeu solide et positionnel. Polugaïevsky m’avait dit que sa manière de jouer était pratiquement mission impossible. Il cherche à contrôler tout l’échiquier ! Ici, Andersson opte pour une variante de l’Est-Indienne très à la mode à l’époque, dont le GM finlandais Heikki Westerinen venait de publier une monographie en suédois. Le traitement blanc est resté une référence pendant plus de vingt ans car cette partie est encore citée par le GMI Gallagher dans son traité The Sämisch King’s Indian, en 1995 !

Il n’est donc pas étonnant que Bobby Fischer, dont l’épine dorsale de son répertoire avec les Noirs étaient la Sicilienne Najdorf et l’Est-Indienne, ait soigneusement analysé cette partie. De plus, Florin avait la réputation d’un tueur d’Est-Indienne à l’époque ! Fischer a renforcé le jeu du côté noir car Boris Spassky jouait volontiers la « Saemisch ». Pourtant, il faudra patienter jusqu’en 1992 et le match revanche, pour voir une partie Spassky-Fischer avec cette variante.

Gheorghiu,Florin - Andersson,Ulf, Las Palmas (4), 02.06.1972, Défense Est-Indienne [E84] – [Florin Gheorghiu (GM) & Georges Bertola]

1.e4 g6 2.d4 g7 3.c4 d6 4.c3 f6 5.f3 a6 6.e3 c6 7.ge2 b8 8.d2 0-0 9.h4!? Une nouveauté à l’époque.

Après 9.h4!?

9...e5

9...h5 choisi notamment par Fischer, est plus prudent pour éviter l’attaque via la colonne « h ».

– 10.h6 e5 11.xg7 xg7 12.d5 e7 13.g3 c6 14.dxc6 xc6 15.0-0-0 e6 16.b1 e8 17.d5 b5 18.e3 h8 19.c1 b6 20.d3 d4 21.d5 a7 22.f1 f6 23.fe3 xd5 24.cxd5 bc8 25.cf1 e7 26.g4 d7 27.g5 f8 28.f2 e8 29.f1 c5 30.h3 c7 31.c1 cb3 32.axb3 xb3 33.c6 xd2+ 34.xd2 f8 35.xa6 a7 36.c6 g7 37.f1 a1+ 38.xa1 a7+ 39.b1 xe3 40.c2 b4 0-1 (40) Spassky,B (2560)-Fischer,R (2785) Belgrade 1992

– 10.0-0-0 b5 11.d5 bxc4 12.xf6+ xf6 13.g4 b4 14.c3 c5 15.gxh5 e6 16.hxg6 a5 17.a3 fxg6 18.h5 cxd4 19.xd4 g5 20.hxg6 xd2+ 21.xd2 f6 22.axb4 a1+ 23.b1 c3 24.bxc3 a2 25.d3 e5 26.dh2 xf3 27.h8+ g7 28.1h7+ f6 29.xb8 xd3 0-1 (29) Gerzhoy,L (2471)-Ganguly,S (2655) Chalkis 2010

– 10.c1 e5 11.d5 d4 12.b3 c5 13.dxc6 bxc6 14.xd4 exd4 15.xd4 d5 16.cxd5 cxd5 17.e5 e8 18.d3 d6 19.e2 e8 20.f4 c4 21.xc4 dxc4 22.c3 e7 23.d4 b7 24.f2 c5 25.0-0 d8 26.ad1 g4 27.f3 xf2+ 28.xf2 bd7 29.xd7 xd7 30.d2 f8 31.e4 e7 32.e1 xh4+ 33.g3 e7 34.f6+ xf6 35.exf6 e6 36.e5 d5 37.xd5 xd5 38.e3 c6 39.d4 b5 40.e5 f8 41.d6 e8 42.c7 a4 43.b4 b5 44.d6 a4 45.d2 d7 46.e5 b5 47.f5 gxf5 48.xf5 d7+ 49.f4 e6 50.e5 d7 ½-½ (50) Munkhgal,G (2418)-Grigoryan,K (2595) Katowice 2014)

10.d5 a5 11.g3 c5 12.h5 d7 13.h6 xh6 14.xh6 b5 15.e2 e7 16.0-0-0 e8

Après 16...♘e8

Florin Gheorghiu : typique du style d’Andersson, les Noirs menacent d’isoler la Dame blanche avec la poussée g6–g5. Le jeune GMI suédois, reconnu pour sa virtuosité en défense, jette pratiquement le gant pour inviter son adversaire à attaquer !

17.f4 exf4 18.xf4 f6 19.df1! xf4+ 20.xf4 f6?

Après 20...f6?

La position critique analysée par Fischer. Andersson va adopter une défense passive qui ne résistera pas au jeu dynamique des pièces blanches. Cette faute, passée inaperçue dans l’Informateur, n’avait pas échappé à Fischer qui avait renforcé avec 20...xc4 21.xc4 bxc4 22.hxg6 hxg6 23.fh4 f6 24.e5 dxe5 qui conduit à la position qui apparaît sur la photo.

21.hxg6 hxg6 22.fh4 f7 23.h7+ g7 24.e5!

Après 24.e5!

Un joli sacrifice pour dégager la case e4 pour la cavalerie, ponctué par !! dans l’Informateur.

24...dxe5 25.ce4 b7?!

Après 25...♘b7?!

Logique pour tenir c5, mais la partie va basculer en employant la tactique.

26.h5! gxh5 27.xh5+ e7 28.xg7+ d8 29.g6 f5 30.hh7 c8 31.g5 1-0

Après 31.♘g5 1-0

Cette partie obtint le premier « Prix de Beauté » au tournoi de Las Palmas. Depuis 2018, la Roumanie honore son champion avec le « Festival International Florin Gheorghiu », qui a réuni plus de 300 joueurs en septembre 2019.

Mes remerciements à Hassan Sadeghi, qui a pointé la position de Gheorghiu qui apparaît sur la photo du livre du célèbre photographe Harry Bensen, consacré à Bobby Fischer. Georges Bertola.

Gheorghiu,Florin - Andersson,Ulf, Las Palmas (4), 02.06.1972, Défense Est-Indienne [E84]

Publié le , Mis à jour le

Réagir à cet article

Haut de page ▲
Tous nos membres ayant un abonnement en cours de validité (hors période d'essai) peuvent commenter les articles. Abonnez-vous!

Les réactions (2)

  • neoxyz

    Merci pour cette histoire! Toujours passionnantes à lire ces trouvailles :)

  • Icare

    Merci à Georges Bertola, égal à lui même pour la découverte et l'exposé des échecs "historiques".