Jouez aux échecs en ligne, apprenez, progressez, informez-vous

Grand Prix de Bakou : Ronde 11

Boris Gelfand et Fabiano Caruana partagent la première place. Alexander Grischuk termine en beauté.

Du 1er au 15 octobre 2014, la capitale de l’Azerbaïdjan accueille le premier des 4 Grand Prix du cycle 2014-2015. Onze parties à la cadence de 40 coups en 2 heures, puis 20 coups en 1 heure, et enfin 15 minutes K.O., avec un incrément de 30 secondes par coup à partir du 61e coup. Jours de repos les 6 et 11 octobre. Site officiel : http://baku2014.fide.com avec parties en direct. Découvrez le nouveau site des www.grand-prix.fide.com

Le GM Emil Sutovsky commente en direct le Grand Prix de Bakou avec le GM Evgenij Miroshnichenko en anglais. Emil Sutovsky ajoutait sur sa page Facebook : «Nous espérons que sera exceptionnel et non pas juste un commentaire en direct comme pour n'importe quel autre tournoi.» Sergey Shipov commente en russe, Anar Allahverdiyev et Farid Abbasov en azéri.

Pl. Joueurs Elo Nat Score 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 Perf. +/-
1 Gelfand, Boris 2748 ISR 6.5/11 X ½ ½ ½ ½ ½ 1 1 ½ 0 1 ½ 2817 +11
2 Caruana, Fabiano 2844 ITA 6.5/11 ½ X 1 ½ 1 ½ 0 ½ ½ 1 0 1 2808 -5
3 Karjakin, Sergey 2767 RUS 6.0/11 ½ 0 X ½ ½ 1 ½ ½ ½ ½ ½ 1 2786 +2
4 Tomashevsky, Evgeny 2701 RUS 6.0/11 ½ ½ ½ X ½ ½ ½ ½ ½ ½ 1 ½ 2792 +14
5 Svidler, Peter 2732 RUS 6.0/11 ½ 0 ½ ½ X ½ ½ ½ ½ 1 ½ 1 2789 +8
6 Nakamura, Hikaru 2764 USA 6.0/11 ½ ½ 0 ½ ½ X ½ ½ 1 ½ 1 ½ 2786 +3
7 Grischuk, Alexander 2797 RUS 6.0/11 0 1 ½ ½ ½ ½ X 0 1 ½ ½ 1 2783 -3
8 Radjabov, Teimour 2726 AZE 5.5/11 0 ½ ½ ½ ½ ½ 1 X ½ ½ ½ ½ 2754 +4
9 Kasimdzhanov, Rustam 2706 UZB 5.0/11 ½ ½ ½ ½ ½ 0 0 ½ X ½ 1 ½ 2720 +3
10 Mamedyarov, Shakhriyar 2764 AZE 5.0/11 1 0 ½ ½ 0 ½ ½ ½ ½ X ½ ½ 2714 -7
11 Andreikin, Dmitry 2722 RUS 4.5/11 0 1 ½ 0 ½ 0 ½ ½ 0 ½ X 1 2689 -5
12 Dominguez Perez, Leinier 2751 CUB 3.0/11 ½ 0 0 ½ 0 ½ 0 ½ ½ ½ 0 X 2576 -25
Résultats de la ronde 11 du 14 octobre 2014 à 10h00
Mamedyarov Shakhriyar 2764 - Kasimdzhanov Rustam 2706 : ½-½ (30) GD accepté
Radjabov Teimour 2726 - Nakamura Hikaru 2764 : ½-½ (30) Est-Indienne
Svidler Peter 2732 - Gelfand Boris 2748 : ½-½ (31) Najdorf
Andreikin Dmitry 2722 - Karjakin Sergey 2767 : ½-½ (33) Ouest-Indienne
Caruana Fabiano 2844 - Tomashevsky Evgeny 2701 : ½-½ (34) Anti-Marshall
Grischuk Alexander 2797 - Dominguez Leinier 2751 : 1-0 (40) Attaque Kérès
  • Ne vous étonnez pas de voir la photo de Fabiano Caruana pour illustrer l'article alors que nous posons la question de savoir qui de l'Italien ou de Boris Gelfand remportera ce premier Grand-Prix du cycle 2014/2015. La raison est toute simple : les statistiques sont en faveur de Caruana. Avec les Blancs et en parties classiques, Evgeny Tomashevsky compte deux défaites : au championnat de Moscou 2012 et au Grand-Prix de Paris en 2013 pour aucune victoire. Alors que de son côté, Peter Svidler, ici aussi avec les Blancs et en classique, mène face à Boris Gelfand par quatre victoires à une, la défaite du Russe remontant à l'an 2000.
     
  • Il est évidemment possible qu'un troisième larron vienne jouer les trouble-fête, ne serait-ce que venir partager la première place. Peter Svidler bien entendu, Sergey Karjakin, même s'il ne semble pas dans une excellente forme. Et Hikaru Nakamura, pourquoi pas... Une victoire d'Evgeny Tomashevsky, après 10 nulles consécutives, serait une énorme surprise, surtout qu'il possède le plus faible Elo du tournoi.
     
  • Quant aux autres ils tenteront de limiter les dégâts : Alexander Grischuk a dit hier en conférence de presse qu'il «joue beaucoup mieux maintenant qu'en début du Grand-Prix.» Et qu'il en «donnera peut-être la raison après la ronde finale.» Mystère, mystère...
     
  • Rappelons qu'en cas d'égalité les points et les prix sont répartis en parts égales. Le départage ne comptant que pour les coupes et les médailles. Les critères du départage sont : 1. Le résultat de la rencontre directe. 2. Le plus grand nombre de victoires, et 3. Le Sonneborn-Berger.
     
  • La prochain Grand-Prix prévu à Tashkent (Ouzbékistan) du 20 octobre au 3 novembre 2014, va débuter 5 jours à peine après celui de Bakou avec : Dmitry Andreikin, Maxime Vachier-Lagrave, Fabiano Caruana, Hikaru Nakamura, Sergey Karjakin, Leinier Dominguez, Shakhriyar Mamedyarov, Boris Gelfand, Dmitry Jakovenko, Teimur Radjabov, Rustam Kasimdzhanov, Ehsan Ghaem Maghami    et Anish Giri.
Boris Gelfand | Photo Anastasiya Karlovich | (DR)
Svidler-Gelfand
Après 22.Fxh5

Boris Gelfand a évidemment mis de nouveau à contribution sa Sicilienne Najdorf favorite. Laissons de côté la théorie de l'ouverture et passons directement au 22e coup du diagramme après 22.Fxh5, qui rétablit l'équilibre matériel en reprenant un pion. Gelfand a encore 1h30 à la pendule et Svidler seulement 50 minutes, ayant consommé 29 minutes au 21e coup et encore 24 minutes pour prendre en h5. 22...Da7! est une idée thématique dans la Sicilienne : échanger les Dames pour diminuer les chances d'attaque des Blancs. Svidler ne pouvant pas permettre l'invasion de la Dame noire en f2, il a donc joué 23.Dxa7 Cxa7. Des échanges ont succédé aux échanges et la nulle a été signée.

Peter Svidler : «Au moment où j'ai réalisé que Boris n'était pas surpris par ma variante, mes espoirs d'obtenir quoi que ce soit ont diminué considérablement.» Sur l'ensemble de son tournoi, le Russe a déclaré : «Un tournoi d'occasions manquées. Il y a eu un certain nombre de parties où j'ai eu occasion de faire mieux que ce que j'ai fait.» Avant d'ajouter : «Je ne pense pas avoir quoi que ce soit de prévu pour le reste de l'année. Possiblement les commentaires du Championnat du Monde.»

Natalia Pogonina rappelait sur Twitter : «Boris Gelfand était dans le Top 3 mondial en 1990, l'année où Carlsen, Karjakin, MVL, Andreikin et Nepomniachtchi sont venus au monde !»

Sur sa page Facebook, Emil Sutovsky a écrit : «Bravo à Boris Gelfand pour son superbe Grand-Prix de Bakou. Ce n'est pas seulement le résultat - même s'il partage la 1-2e place avec Fabiano Caruana - qui est bon, mais la façon dont Boris a joué pendant tout le tournoi. A 46 ans, de loin le joueur le plus âgé, son jeu était à la fois frais et fondé. Et en tant que commentateur et vieil ami j'ai beaucoup apprécié. Ca ressemble à ça quand les échecs ne sont pas un travail sinon une vocation. Chapeau Boris et bonne chance à Tachkent ! »

Caruana-Tomashevsky
Après 19.Df3
Caruana-Tomashevsky
Après 30...Fc6

Face à la variante Anti-Marshall de l'Espagnole, Evgeny Tomashevsky n'a pas hésité à reproduire contre Fabiano Caruana une ligne qui ressemble beaucoup à sa partie nulle obtenue contre Peter Svidler dans ce même tournoi. Dans le premier diagramme après 19.Df3 le pion de plus des Noirs en a4 ne sert pas à grand-chose et la position peut-être considérée comme approximativement égale. Après quelques manoeuvres l'Italien conservait encore quelques maigres chances d'obtenir plus que la nulle. A partir du deuxième diagramme, un coup amusant : 31.Fe6!?. Evidemment, 31...Dxe6? serait très mauvais à cause de 32.d5 avec fourchette sur Dame et Fou et attaque sur la Tb6. Tomashevsky a joué 31...Tb4 et après 32.Ff5 Ch4 33.d5 Fb5 34.Ta3, la position noire commence à avoir fière allure, Caruana propose nulle et Tomashevsky accepte. Le Russe précisera en conférence de presse : «A la fin je peux probablement jouer pour la victoire... un ordinateur affichera avantage noir, mais je ne vois aucune idée.»

Grischuk-Dominguez
Après 17...Dc7
Grischuk-Dominguez
Après 23.Tf1
Grischuk-Dominguez
Après 30.Cg3

Les leaders préférant des duels à fleurets mouchetés afin de ne pas hypothéquer leurs chances de bien terminer, il faut se tourner vers les moins bien classés pour un véritable combat. Par exemple, dans la position du premier diagramme après le 17...Dc7 de Leinier Dominguez, Alexander Grischuk lance son attaque par 18.f6 Ff8 19.Fd3, malgré seulement 14 minutes contre 1h12 pour le Cubain... qui va dépenser ici 40 minutes avant de continuer par 19...Db6. Grischuk a répondu a tempo par 20.Rb1. Dominguez applique alors le même principe que Gelfand : l'échange des Dames, par 20...Ca4 21.Dxb6 Cxb6 22.Ce2 Cd7 23.Tf1, deuxième diagramme, avec 9 minutes pour les Blancs et 33 pour les Noirs. La position blanche est toujours menaçante. 23...Ce5 24.Cf4 Cd7 25.Ch5 g6 26.Cf4 Cc5 27.h5 gxh5 28.Te1 e5 29.Cxh5 d5 30.Cg3, troisième diagramme. Et là, en manque de temps réciproque, Leinier Dominguez se trompe avec 30...Tcd8?. Alexander Grischuk semble avoir tout vu et va jouer la suite a tempo : 31.Tdh1! avec un avantage décisif. 31...h6 32.Cf5 dxe4 33.Cxh6+ Rh7 34. Cxf7+ et 1-0 au 40e coup.

Voici l'explication de Grischuk concernant l'amélioration de son jeu : «Depuis que je suis passé dans un hôtel avec des fenêtres qui s'ouvrent, mon jeu s'est dramatiquement amélioré.» Le joueurs russe a en effet marqué 3,5 points dans les 4 dernières rondes.

Leinier Dominguez et Alexander Grischuk | Photo Maria Emelianova | (DR)

Le Classement du cycle du Grand-Prix 2014/2015

Joueurs Féd Elo Sept. Bakou Tashkent Téhéran Moscou Total
1  Boris Gelfand ISR 2748 155 x   x 155
1  Fabiano Caruana ITA 2801 155 x   x 155
3  Hikaru Nakamura USA 2782 82 x   x 82
3  Sergey Karjakin RUS 2777 82 x   x 82
3  Peter Svidler RUS 2732 82   x x 82
3  Evgeny Tomashevsky RUS 2701 82   x x 82
3  Alexander Grischuk RUS 2789 82   x x 82
8  Teimur Radjabov AZE 2717 50 x x   50
9  Rustam Kasimdzhanov UZB 2706 35 x x   35
9  Shakhriyar Mamedyarov AZE 2756 35 x x   35
11  Dmitry Andreikin RUS 2722 20 x x   20
12  Leinier Dominguez CUB 2756 10   x x 10
13  Maxime Vachier-Lagrave FRA 2768   x x x 0
13  Dmitry Jakovenko RUS 2747   x x x 0
13  Ehsan Ghaem Maghami IRN 2591   x x x 0
13  Anish Giri NED 2758   x x x 0

Publié le 14/10/2014 - 10:00 , Mis à jour le 14/10/2014 - 22:06

Réagir à cet article

Haut de page ▲
Tous nos membres ayant un abonnement en cours de validité (hors période d'essai) peuvent commenter les articles. Abonnez-vous!

Les réactions (4)

  • ins-1346

    C'est sympatique de voir côte à côte un ancien challenger de V. Anand et peut-être bien le futur challenger du champion du monde...reste à savoir lequel...peut-être! Fabiano Caruana a des supporters, j'en suis, son jeu est varié et intelligent, il me redonne gôut aux échecs!
    il a juste à continuer dans cette voie ...FB

    15/10/2014 12:33
  • gatazo17

    30...d5xe4

    14/10/2014 16:51
  • diagana

    Caruana remporte donc le Grand Prix de Bakou au départage, puisqu'il a fait nulle contre Gelfand, mais qu'il a un nombre plus grand de victoires.

    Par contre, les prix pour la première place, et les points dans la course à la qualification pour le tournoi des candidats sont répartis à égalité entre les deux.

    14/10/2014 16:14
  • SpiritOfTal

    Voilà c'est fait, au tour de notre MVL national n'entrer en lisse, mais au vue du niveau de jeu et de la forme de certain, cela va être difficile pour lui. Alez Maxime !!!!
    Cependant, Caruana, Gelfand et les autres risquent d'être fatiqués de re-jouer à ce niveau là seulement 5 jours après et face à 4 adversaires plus frais.

    14/10/2014 14:14