Grand-Prix de Genève

Genève

Teimour Radjabov remporte en solitaire le Grand-Prix de Genève ! C'est le meilleur résultat de l'Azéri depuis sa victoire partagée au Grand-Prix à Élista en 2008. Grischuk et Nepomniachtchi partagent la 2e et 3e place.

Le troisième Grand-Prix du cycle 2017 se déroule à Genève, en Suisse, dans le célèbre hôtel « Le Richemond » du 5 au 16 juillet 2017, en 9 rondes au système suisse avec 18 joueurs. Shakhriyar Mamedyarov, nouvel arrivant dans le club des 2800 Elo après avoir remporté le Mémorial Gashimov et pris la deuxième place au Grand Prix de Moscou, mène le cycle du Grand-Prix. Ronde 1 jeudi 6 juillet à 14h00, jour de repos mardi 11 juillet, et ronde 9 samedi 15 juillet à 14h00. Site officiel https://worldchess.com

Le cycle du Grand-Prix FIDE 2017 est désormais composé de 24 participants au lieu de 18. Autre changement, à la place d'un tournoi fermé, il s'agit d'un tournoi au système suisse en 9 rondes à 18 joueurs. Les joueurs participent à trois des quatre tournois : Charjah (Émirats Arabes Unis) du 17 au 28 février 2017, Moscou (Russie) du 11 au 22 mai 2017, Genève (Suisse) du 5 au 16 Juillet 2017 et Palma de Majorque (Espagne) du 15 au 26 novembre 2017. Les deux joueurs avec le plus de points à la fin de ces tournois seront qualifiés pour le tournoi des Candidats 2018 qui désignera le challenger de Magnus Carlsen pour le match du championnat du monde.

Le classement final du grand-Prix de Genève 2017

Pl. Joueurs Elo Nat Score Perf. +/-
1 Radjabov, Teimour 2724 6.0/9 2876 +19
2 Nepomniachtchi, Ian 2742 5.5/9 2813 +9
3 Grischuk, Alexander 2761 5.5/9 2826 +8
4 Giri, Anish 2775 5.0/9 2756 -3
5 Harikrishna, Pentala 2737 5.0/9 2783 +5
6 Li, Chao b 2735 5.0/9 2787 +6
7 Mamedyarov, Shakhriyar 2800 5.0/9 2778 -3
8 Adams, Michael 2736 5.0/9 2754 +2
9 Riazantsev, Alexander 2654 5.0/9 2755 +12
10 Svidler, Peter 2749 5.0/9 2769 +2
11 Aronian, Levon 2809 4.5/9 2729 -10
12 Jakovenko, Dmitry 2703 4.5/9 2741 +5
13 Gelfand, Boris 2728 4.5/9 2735 +1
14 Eljanov, Pavel 2739 4.5/9 2720 -2
15 Inarkiev, Ernesto 2707 4.0/9 2666 -5
16 Rapport, Richard 2694 2.5/9 2539 -19
17 Hou, Yifan 2666 2.5/9 2548 -14
18 Salem, A R Saleh 2638 2.0/9 2505 -14

Tournoi en 9 rondes au système suisse à la cadence de 100 minutes pour les 40 premiers coups, 50 minutes pour les 20 coups suivants, puis 15 minutes pour le reste de la partie, le tout avec un incrément de 30 secondes par coup.

 
Les parties du Grand-Prix de Genève 2017
Résultats de la ronde 9 du samedi 15 juillet 2017 à 14h00
Nepomniachtchi Ian 27425 - Radjabov Teimour 2724:½-½(56)Italienne
Giri Anish 2775- 5 Grischuk Alex. 2761:½-½(44)Anglaise
Mamedyarov Shak. 2800- Li Chao B 2735:½-½(20)Néo-Grünfeld
Riazantsev Alex. 2654- Adams Michael 2736:½-½(14)Gambit Dame
Harikrishna P. 2737- 4 Jakovenko Dmitry 2703:½-½(115)Italienne
Inarkiev Ernesto 2707- 4 Gelfand Boris 2728:½-½(37)Semi-Slave
Svidler Peter 27494 - Hou Yifan 2666:1-0(31)Gambit Dame
Eljanov Pavel 27394 - 2 Rapport Richard 2694:½-½(49)Pion Dame
Aronian Levon 2809-
2 Salem A.R. Saleh 2638:1-0(60)Est-Indienne

Même la FIDE se rend compte des lacunes de Agon (World Chess) et tente de colmater les brèches en publiant des photos sur www.fide.com jusqu'à la ronde 8, alors qu'il a fallu attendre la ronde 5 pour voir enfin apparaitre les galeries photos sur https://worldchess.com Depuis la ronde 5, rien sur le site officiel à part les photos du jour de repos. Seulement quatre articles ont été publiés sur le site de WorldChess concernant le déroulement du tournoi; de simples extraits repris des huit articles de la FIDE. Pendant ce temps-là, Ilya Merenzon, le Directeur général de WorldChess, poste sur son compte instagram la photo des huîtres qu'il déguste à Londres...

Cathy Chua, qui vit à Genève, a voulu voir le tournoi sur place. Mal lui en a pris apparemment et elle n'a pas hésité à donner son avis sur le direct Facebook : « Je viens de brûler 15USD pour voir le direct. C'est le pire que j'ai jamais vu pour un grand tournoi. Pas d'échiquier de démonstration. Un petit écran avec toutes les parties à la fois, que vous ne pouvez voir que si vous vous trouvez juste devant. Deux canapés pour accueillir 4 personnes. Pathétique. » De toute évidence WorldChess n'a pas apprécié le commentaire et a stoppé le direct Facebook, avant de le relancer dans un nouvel article afin de faire disparaitre le texte.

Hier, Teimour Radjabov ne prenait aucun risque avec sa première place et annulait en 12 coups contre Alexander Riazantsev. Aujourd'hui, Shakhriyar Mamedyarov, en tête du cycle du Grand-Prix, semblait satisfait avec un demi-point et jouait une variante très connue pour faire nulle face à Li Chao B.

Nepomniachtchi-Radjabov
Après 20...Cf4
Nepomniachtchi-Radjabov
Après 27...Dg5
Nepomniachtchi-Radjabov
Après 22...Td1+

Teimour Radjabov gérait depuis déjà quelques rondes - à part sa victoire contre Svidler dans la ronde 7 évidemment - et il restait à voir ce que Ian Nepomniachtchi allait faire contre le leader dans cette dernière ronde. Une partie italienne menait au 1er diagramme après 20...Cf4; Teimour Radjabov menace ici 21...Ch3+ avec avantage, et sur 21.Ch2 Td7 22.Fe3 Fxe3 23.fxe3 - si 23.Txe3 Cg5 avec 2 Cavaliers «de l'Apocalypse» sur le Roi blanc - 23...Ce6 24.Tf1 De7 25.b4 Chg5 26.Cf3 Cxf3+ 27.gxf3 Dg5 et la position du 2e diagramme illustre très bien les difficultés blanches; les parages du Roi, sans oublier la colonne "d". Passons directement au 3e diagramme après 33...Td1+, la position s'est considérablement simplifiée : 34.Rf2 fxe6 35.Dh5 Dxh5 36.gxh5 Rf7, etc. et la nulle sera signée peu après celle d'Alexander Grischuk - seul joueur à pouvoir le rattraper avec Nepomniachtchi - face à Anish Giri. Une occasion ratée pour l'Azéri ? Pas forcément. Avec une partie nulle, non seulement Radjabov ne laisse pas échapper sa première place, mais surtout il pousse un plus grand nombre de joueurs à se partager les points du Grand-Prix derrière lui. Teimour jouera encore le tournoi de Palma de Majorque au mois de novembre, en compagnie de Maxime Vachier-Lagrave.

Résultats de la ronde 8 du vendredi 14 juillet 2017 à 14h00
Radjabov Teimour 27245 - 4 Riazantsev Alex. 2654:½-½(12)Semi-Tarrasch
Grischuk Alexander 2761- 4 Mamedyarov Shakh. 2800:½-½(59)Espagnole
Li Chao B 2735- Harikrishna Pentala 2737:1-0(60)Gambit Dame
Nepomniachtchi Ian 27424 - Aronian Levon 2809:1-0(36)Anglaise
Gelfand Boris 2728- Eljanov Pavel 2739:½-½(39)Catalane
Jakovenko Dmitry 2703- 3 Inarkiev Ernesto 2707:½-½(49)Taïmanov
Hou Yifan 2666- Giri Anish 2775:0-1(68)Najdorf 6.Fe2
Rapport Richard 26942 - Adams Michael 2736:0-1(53)Début Réti
Salem A.R. Saleh 2638- Svidler Peter 2749:½-½(42)Semi-Tarrasch

« Il y a trois sortes de personnes : l'intelligent qui apprend de l'expérience des autres, l'ignorant qui apprend de sa propre expérience, et l'idiot qui n'apprend jamais. » Agon (ou World Chess), semble, au mieux, faire partie des ignorants. On le sait pourtant depuis longtemps : il ne faut pas mettre deux grands-maîtres ensemble aux commentaires. Aujourd'hui, le GM russe Daniil Dubov (2658) accompagnait le GM ukrainien Evgenij Miroshnichenko (2606), et ce qui arrive généralement avec ce type de configurations est arrivé : une bataille de variantes, s'interrompant sans cesse, le tout sans aucune pédagogie... Le seul duo qui fonctionne vraiment avec deux GM, c'est Jan Gustafsson (2640) avec Peter Svidler (2749). Toutefois, la différence de niveau, le ton souvent décalé de Jan en opposition au sérieux de Peter, et une expérience certaine à commenter ensemble, leur a permis de se distribuer des rôles bien précis.

Evgenij Miroshnichenko & Daniil Dubov

Teimour Radjabov ne prend aucun risque avec sa première place et annule en seulement 12 coups contre Alexander Riazantsev. N'oublions pas que l'Azéri vise une place qualificative pour le tournoi des Candidats. De plus, comme l'a fait remarquer Mathilde Choisy sur Twitter « il laisse aussi Riazantsev à égalité avec les autres pour le partage des points... Surement beaucoup plus malin que d'essayer de le battre. »

Nepomniachtchi-Aronian
Après 18...Fe3!?
Nepomniachtchi-Aronian
Après 24.gxf4
Nepomniachtchi-Aronian
Après 35.f5!

Les complications de la partie entre Ian Nepomniachtchi et Levon Aronian semblent avoir échappées aux deux joueurs. L'Arménien lance son attaque dans le 1er diagramme avec 18...Fe3!? et déjà les variantes sont si tranchantes que même le module ne sait plus vraiment où donner de la tête. Le Russe a continué par 19.dxe4 (à considérer étaient 19.fxe3!? et 19.Fh3!?) 19...Dg5!? (19...Cxf2!?) 20.fxe3 Dxe3+ 21.Rh1 Dh6 22.h3!? (22.h4) 22...Ce3 23.Dd2 f4 24.gxf4, 2e diagramme. Et là, selon la machine il valait mieux prendre le Fou par 24...Cxg2!? plutôt que la qualité par le 24...Cxf1 de la partie. La suite a été 25.Txf1 Fxb3 26.e5 Tae8 27.Ce4 Rh8 28.Rh2 Fg8 29.e3 Te6 30.Cd6 Dh4 31.Dd4 Tg6 32.Tf3 De1? 33.f5!, 3e diagramme. La Tour n'a plus beaucoup de cases. 33...Tg5 34.h4 Th5 35.Tg3! Avec la terrible menace 36.e6 et mat en g7. Levon Aronian a encore tenté 35...Fe6?! 36.fxe6 1-0, mais il n'y avait plus rien à faire.

Résultats de la ronde 7 du jeudi 13 juillet 2017 à 14h00
Harikrishna Pentala 27374 - 4 Grischuk Alex. 2761:½-½(29)Najdorf 6.h3
Radjabov Teimour 27244 - Svidler Peter 2749:1-0(31)Anglaise
Mamedyarov Shak. 2800- Nepomniachtchi Ian 2742:½-½(32)Grünfeld
Riazantsev Alex. 26543 - Li Chao B 2735:1-0(84)Grünfeld
Giri Anish 27753 - 3 Aronian Levon 2809:½-½(18)Anglaise
Adams Michael 27363 - 3 Jakovenko Dmitry 2703:½-½(18)Italienne
Hou Yifan 26662 - 3 Gelfand Boris 2728:½-½(39)Rossolimo
Eljanov Pavel 2739- Salem A.R. Saleh 2638:1-0(46)Benoni
Inarkiev Ernesto 2707- Rapport Richard 2694:½-½(78)Espagnole
Radjabov-Svidler
Après 30...Fe7?
Mamedyarov-Nepomniachtchi
Après 25...Ce5
Eljanov-Saleh Salem
Après 21.e5!

  • Après un début de ronde 7 tout en douceur : Anish Giri - Levon Aronian ½-½ (18) et Michael Adams - Dmitry Jakovenko ½-½ (18), la journée a commencé à prendre tournure après 2h30 de jeu. Teimour Radjabov, qui gérait en bon père de famille depuis 4 rondes, a pris le dessus dans une Anglaise sur Peter Svidler avec un échange des Dames précoce, ôtant à son adversaire la possibilité de jouer actif comme il aime le faire. Nous vous donnons juste la fin dans le 1er diagramme après la dernière faute 30...Fe7?, 31.Tb4+! 1-0. Sur 31...Rc7 32.Tb7+ Rd8 33.Td1 Tc7 34.Cc6+ Rc8 35.Txc7+ Rxc7 36.Cxe7 +-
  • Jolie combinaison de Shakhriyar Mamedyarov sur Ian Nepomniachtchi dans le 2e diagramme après 25...Ce5. 26.Dxd5! Txd5 27.Fxe7 Cxf3+ 28.gxf3 Fc3 29.Fg5!? Le module préférait 29.Tb8+ Rg7 30.Ff8+ Rf6 31.e7, etc. sans doute avec un avantage. 29...f4! forçant la nulle par répétition par 30.Tb8+ Rg7 31.Tb7+ - 31.e7? ne marche plus à cause de 31...Txg5+ - 31...Rf8 32.Tb8+... ½-½
  • La délicate défense Benoni de Saleh Salem a tenu 19 coups avant qu'un douteux 20...b5?! n'autorise la forte poussée 21.e5! de Pavel Eljanov du 3e diagramme avec avantage blanc. 21...dxe5 22.Txe5 Tb6 23.Tg5 bxc4 24.Fxc7 Df6 25.Ce4 Txe4 26.fxe4, etc. la qualité de plus a parlé. 1-0 au 46e coup.

Comment se qualifier au Tournoi des Candidats

Extrait de l'article publié sur le site de Maxime Vachier-Lagrave www.mvlchess.com/2017/07/11/candidats-mode-demploi

Les critères de qualification au tournoi des candidats : 1. Le perdant du match 2016 (Karjakin) — 2. Le vainqueur de la Coupe du Monde 2017 (en septembre à Tbilissi) — 3. Le finaliste de la Coupe du Monde 2017 — 4. Le vainqueur du cycle du Grand-Prix FIDE 2017 — 5. Le 2e du Grand Prix FIDE 2017 — 6. La meilleure moyenne Elo 2017 — 7. La 2e meilleure moyenne Elo 2017 — 8. Un invité par les organisateurs.

A ce jour, seul Sergey Karjakin a une place garantie. Les deux finalistes de la Coupe du monde seront les suivants sur la liste, mais dans un tournoi à élimination directe il est hasardeux de miser sur cette seule épreuve. C’est pourtant le choix qu’ont fait Anand et Topalov en zappant le cycle du Grand Prix FIDE qui offre les places 4 et 5.

Et dans le cycle du Grand-Prix il est impossible d’y voir autre chose que des tendances, tous les joueurs n’ayant pas le même nombre de tournois au compteur. Tout juste peut-on dire que Mamedyarov, Grischuk, Ding Liren, Radjabov et Maxime sont aujourd’hui les mieux placés. Svidler, Giri et Nakamura sont en embuscade. Aronian est mal embarqué, et tous les autres sont virtuellement hors course...

Il reste deux places à la meilleure moyenne Elo 2017. Sauf cataclysme sur les listes FIDE d’ici la fin de l’année, ça se jouera entre Kramnik, Wesley So et Caruana. Mais ce serait trop simple si ça s’arrêtait là… Si un, voire deux joueurs qualifiés au Elo au soir du Nouvel An se trouvent déjà adoubés par la Coupe du monde de septembre, on irait chercher le 3e Elo, voire le 4e. Concernant Maxime, des trois voies d’accès aux Candidats, une semble très compromise; celle du Elo. Il faudrait en effet que les 2 meilleurs Elo 2017 (entre Kramnik, So et Caruana), se retrouvent en finale de la Coupe du Monde. Pour le Grand Prix FIDE Maxime reste maître de son destin et il aura l’avantage de disputer le dernier tournoi à Palma de Majorque, en sachant précisément ce qu’il lui faudra accomplir pour se qualifier. Et enfin, pour tous les malheureux qui n’auront pas franchi l’obstacle, il reste un ultime espoir : la wildcard de l’organisateur.

Résultats de la ronde 6 du mercredi 12 juillet 2017 à 14h00
Grischuk Alexander 2761- Radjabov Teimour 2724:½-½(41)Rossolimo
Aronian Levon 28093 - 3 Harikrishna P. 2737:0-1(38)Anglaise
Svidler Peter 27493 - 3 Mamedyarov Shak. 2800:½-½(41)Anglaise
Jakovenko Dmitry 2703- Giri Anish 2775:½-½(24)Semi-Slave
Nepomniachtchi Ian 2742- Inarkiev Ernesto 2707:1-0(34)Espagnole
Li Chao B 2735- Eljanov Pavel 2739:1-0(35)Ouest-Indienne
Gelfand Boris 2728- Adams Michael 2736:½-½(24)Anglaise
Rapport Richard 2694- 2 Riazantsev Alex. 2654:0-1(58)Début Larsen
Salem A.R. Saleh 2638-
1 Hou Yifan 2666:0-1(31)Italienne
Rapport-Riazantsev
Après 13.Da1
Aronian-Harikrishna
Après 22.e3?
Li Chao-Eljanov
Après 33...Cc3

Si le jeu créatif et original de Richard Rapport est plaisant, force est de constater qu'à très haut niveau ses ouvertures ont du mal à convaincre. Le début Larsen : 1.b3, est une ouverture «hypermoderne», fréquemment jouée par le Danois Bent Larsen dans les années 1960 et 1970. Les ouvertures «hypermodernes» se caractérisent par un contrôle à distance du centre, entre autres par la mise en fianchetto des Fous et l'attaque du centre par les pions de l'aile. Le jeu «hypermoderne» s'appuie sur des principes énoncés par Aaron Nimzowitsch dans Mon système : la surprotection, la prophylaxie, le louvoiement... Aujourd'hui, contre Alexander Riazantsev, dans le 1er diagramme après 13.Da1, nous avons un exemple de cette ouverture «hypermoderne» : un centre de pions blancs retenu, un Fou en fianchetto, un jeu sur l'aile par a5, Ta4, et Da1 avec un œil sur le centre adverse. Une position originale... mais une 4e défaite pour le Hongrois.

Dans le 2e diagramme, la défaite surprise de Levon Aronian. L'Arménien vient de jouer le fautif 22.e3?, s'il avait prévu le coup suivant il aurait joué 22.Rh1. Le Cavalier noir en c6 parait loin, et pourtant le 22...Ce5! de Pentala Harikrishna est une surprise ! Si 23.fxe5 Fxe3+ gagne une qualité et un pion. Levon a continué par 23.Tcd1 mais sa position va s'écrouler après 23...Cg4 24.h3 Cxe3 25.Txd8 Txd8 26.Rh2 g5! avec un pion de plus, un fameux Cavalier en 6e (ici en 3e), et l'attaque. 0-1 au 38e coup.

Dans le 3e diagramme, la défense Ouest-Indienne a tourné à la Bérézina pour Pavel Eljanov et en moins de 15 coups Li Chao possédait un avantage proche du décisif. Nous vous donnons la fin à partir de 33...Cc3. 34.Te7 Df5 35.Fe5 1-0. Face à la menace en g7 avec un mat rapide, les Noirs doivent jouer 35...Dxf2+ 36.Rxf2 Ce4+ 37.Rf3 Cxd6 38.Fxd6 avec une pièce de plus pour les Blancs.

Pentala Harikrishna | Photo Maria Yassakova
Résultats de la ronde 5 du lundi 10 juillet 2017 à 14h00
Mamedyarov Shak. 2800- 3 Radjabov Teimour 2724:½-½(17)Gambit Dame
Aronian Levon 2809- Svidler Peter 2749:½-½(35)Grünfeld
Eljanov Pavel 2739- Grischuk Alex. 2761:0-1(38)Anglaise
Harikrishna P. 2737- 2 Nepomniachtchi Ian 2742:½-½(51)Najdorf 6.h3
Adams Michael 27362 - 2 Li Chao B 2735:½-½(24)Petrov
Jakovenko Dmitry 27032 - 2 Gelfand Boris 2728:½-½(16)Dragon
Giri Anish 27752 - Riazantsev Alex. 2654:½-½(45)Caro-Kann
Inarkiev Ernesto 2707- Salem A.R. Saleh 2638:1-0(43)Najdorf 6.f3
Hou Yifan 26661 - ½ Rapport Richard 2694:0-1(44)2 Cavaliers

Streaming commenté par le GM ukrainien Evgeny Miroshnichenko, champion d'Ukraine en 2003 et 2008. Les critiques ne cessent de pleuvoir sur la couverture de ce Grand-Prix de Genève. Hier encore, ceux qui ont payé les 10 dollars pour un accès complet se plaignaient de la mauvaise qualité du streaming, de l'absence de différents angles des caméra (un service pourtant inclus dans le contrat), et se demandaient pourquoi les organisateurs avaient dû faire appel à un commentateur relativement inconnu, le GM Alexander Volzhin, retiré de la compétition depuis 2000. Yannick Pelletier, sur sa page Facebook, précisait : « Aussi étrange que cela puisse paraître, aucune entité suisse n'est impliquée dans l'organisation. » Ajoutons encore que le site officiel est actualisé au minimum (appariements et résultats seulement), mais pour les photos il faut se rendre sur le site de la FIDE.

Aucune surprise dans la partie entre Shakhriyar Mamedyarov et Teimour Radjabov; tous les Azéris ayant l'habitude d'annuler entre eux. Boris Gelfand, quant à lui, a surpris Dmitry Jakovenko avec une variante du Dragon. Le Russe a avoué qu'il ne s'y attendait pas et a choisi un ligne solide.

Inarkiev-Salem
Après 19.h4!?
Inarkiev-Salem
Après 28.Ra3
Inarkiev-Salem
Après 35...Rf7

Au milieu de quelques nulles sans histoire, le duel entre Ernesto Inarkiev et Saleh Salem vaut le coup d’œil. Dans une sicilienne Najdorf avec 6.f3, la position du 1er diagramme après 19.h4!? marquait le début des hostilités. La réponse de l'Émirien 19...Dxg3!? était claire : « Je paye pour voir ! » La suite est assez logique : 20.Tg1 Dxh4 21.Th1 Df6 22.Txh5 Fg6 23.Th2 Df5 24.Rb2 Cf6 25.Tdh1 Ch7 26.Fd1 Ff6 27.Fc2 e4+ 28.Ra3, comme dans le 2e diagramme. Dans cette position, Saleh Salem n'a pas le choix et doit s'emparer d'un second pion par 28...Dxf3 au prix de l'ouverture d'une autre ligne sur son Roi. 29.Fd1 Dg3. À nouveau Saleh Salem n'a pas le choix et doit laisser sa Dame en terrain miné. En effet, si 29...Df5 alors 30.Fh5! avec la menace de prendre en g6 puis en h7. 30.Th3 De5 et la pendule entre en jeu : 0h10-0h30. 31.Ff4 Df5 32.Dh2 un triplement des pièces lourdes impressionnant ! 32...Td8 33.Fh5 b6 - 0h03-0h11 - 34.Fxg6 fxg6 35.Txh7 la menace mentionnée au 30e coup a été réalisée et les Blancs sont sur le chemin de la victoire... 35...Rf7, 3e diagramme, mais 36.Fh6? Avec une poignée de secondes Ernesto Inarkiev ne voit pas le coup gagnant 36.Tf1!, et si 36...bxa5 37.Dh1 avec une découverte du Ff4 qui va faire mal. 36...Tg8 37.Dg2 bxa6? Avec encore près de 7 minutes à la pendule Saleh Salem se précipite. Il fallait jouer 37...g5! 38.Fxg7 Txg7 39.T7h6 Tg6 40.Th7 Tg7 qui menait au partage du point. Alors qu'ici, 38.Tf1! De5 39.Fg5! et les Blancs sont maintenant complètement gagnants ! 39...Df5 40.Fxf6 Rxf6 41.Thh1 Te7 42.Thg1 Re5 43.Dg3+?! 1-0. Amusant, les Blancs ratent un mat en 1 coup par 43.Db2#.

Ernesto Inarkiev | Photo www.fide.com
Résultats de la ronde 4 du dimanche 9 juillet 2017 à 14h00
Radjabov Teimour 2724- 2 Harikrishna P. 2737:½-½(21)Gambit Dame
Grischuk Alexander 27612 - 2 Aronian Levon 2809:½-½(30)Espagnole
Mamedyarov Shak. 28002 - 2 Eljanov Pavel 2739:½-½(22)Ouest-Indienne
Svidler Peter 2749- 2 Adams Michael 2736:1-0(40)Gambit Dame
Gelfand Boris 2728- Giri Anish 2775:½-½(24)Néo-Grünfeld
Li Chao B 2735- Jakovenko Dmitry 2703:½-½(42)Nimzo-Indienne
Nepomniachtchi Ian 27421 - 1 Hou Yifan 2666:1-0(49)Berlinoise
Riazantsev Alex. 26541 - 1 Inarkiev Ernesto 2707:½-½(76)Nimzo-Indienne
Salem A.R. Saleh 2638½ - ½ Rapport Richard 2694:1-0(40)O'Kelly
Saleh Salem-Rapport
Après 17...Ccxe5
Saleh Salem-Rapport
Après 22.Cd7
Saleh Salem-Rapport
Après 27.Rc3

Vous pouvez laisser de côté les nulles rapides pour vous intéresser à la variante O'Kelly de la Sicilienne jouée par Richard Rapport : 1.e4 c5 2.Cf3 a6?! contre A.R. Saleh Salem. Les Blancs n'ont évidemment pas continué par 3.d4?! cxd4 4.Cxd4 Cf6 5.Cc3 e5! justifiant 2...a6?!, mais au lieu du plus courant 3.c3, transposant dans la variante Alapine où le coup ...a6 ne sert pas à grand-chose, Saleh Salem a préféré un étau de Maroczy avec 3.c4. Une bonne suite qui a débouché sur des complications. Dans le 1er diagramme la tactique entre en jeu : 18.Cxe5 Fxg2 19.Cxd7 Fxf1 20.Rxf1 Dh4 21.Cxf8 Dxh2 22.Cd7, 2e diagramme avec deux pièces de moins pour seulement 2 pions ! Heureusement pour les Noirs le Roi blanc est nu; offrant ainsi quelque espoir de nulle par échec perpétuel. 22...Dh3+ 23.Rf2 Dh2+ 24.Re3! mais Saleh Salem, avec raison, décide de jouer pour le gain ! 24...Te8+ 25.Rd3!? - le module préférait 25.Ce4 - 25...Td8 26.Cd5 Rend une des 2 pièces de plus pour mettre le Roi à l'abri. 26...Txd7 27.Rc3, 3e diagramme. Les deux joueurs commencent à manquer de temps. 27...Td6!? 28.b3 a5 29.Tc2 les Blancs réussissent enfin à faire jouer leur matériel supplémentaire et les Noirs ont déposé les armes après le contrôle du temps.

  • A rejouer aussi la victoire de Peter Svidler sur Michael Adams. Un jour sans pour le grand-maître anglais. Un échange des Dames sans doute inopportun et le pion "d5" isolé tombait quelques coups plus tard; suivi par le pion h7. En moins de 25 coups les Noirs étaient objectivement perdus.
  • Malgré une nouvelle excellente partie, comme hier déjà, Yifan Hou s'est inclinée aujourd'hui devant Ian Nepomniachtchi, surtout sous la pression de la pendule. Avec moins de 2 minutes aux alentours du 30e coup - face à un adversaire qui joue très vite - la Chinoise n'a pas pu résister.
Retransmission en streaming sur Facebook commenté en anglais par Alexander Volzhin

Streaming commenté par le GM russe Alexander Volzhin, rejoint par la suite par le GM ukrainien Evgeny Miroshnichenko.

Alexander Volzhin a été entraîneur d'un certain nombre de joueurs, notamment Evgeny Bareev, Almira Skripchenko, Ekaterina Kovalevskaya et Iweta Rajlich. Volzhin a aussi été l'entraîneur de l'équipe féminine nationale russe lors des Olympiades d'Échecs à Elista en 1998 et à Istanbul en 2000, avant de se retirer de la compétition. Evgeny Miroshnichenko, quant à lui, a été champion d'Ukraine en 2003 et 2008.

Résultats de la ronde 3 du samedi 8 juillet 2017 à 14h00
Aronian Levon 2809- 2 Radjabov Teimour 2724:½-½(25)Bogo-Indienne
Harikrishna P. 2737- Mamedyarov Shak. 2800:½-½(34)Italienne
Adams Michael 2736- Grischuk Alexander 2761:½-½(13)Canal-Sokolsky
Giri Anish 27751 - 1 Li Chao B 2735:½-½(41)Gambit Dame
Svidler Peter 27491 - 1 Gelfand Boris 2728:½-½(20)Anglaise
Eljanov Pavel 27391 - 1 Nepomniachtchi Ian 2742:1-0(40)Najdorf 6.Fe2
Inarkiev Ernesto 2707½ - ½ Hou Yifan 2666:½-½(71)Catalane
Rapport Richard 2694½ - ½ Jakovenko Dmitry 2703:0-1(86)Nimzo-Indienne
Riazantsev Alex. 2654½ - 0 Salem A.R. Saleh 2638:½-½(37)Grünfeld
Harikrishna-Mamedyarov
Après 25.Dxh5
Harikrishna-Mamedyarov
Après 27.Fxe5
Harikrishna-Mamedyarov
Après 31...h5!

«Moro» n'a pas du tout aimé les coups de pions agressifs de Shakhriyar Mamedyarov avec les Noirs contre Pentala Harikrishna. Dans le 1er diagramme, le joueur indien vient de gagner un pion par 24.Cxe5 dxe5 25.Dxh5, les Blancs sont mieux, mais la réponse 25...Rh7?! est imprécise et la position noire passe de moins bien à pratiquement perdante après le très bon 26.Tec3!. L'optimisme de Mamedyarov est puni et l'Azéri lâche prise sans opposer la meilleure résistance. 26...Cxd4?! - le sacrifice de qualité par 26...Txb3!? résistait un peu mieux - 27.Fxe5, comme dans le 2e diagramme. Si Shakhriyar Mamedyarov est un fantastique joueur d'attaque, il n'aime pas défendre, et encore moins de manière passive. Alors, 27...Txf2?! « Un coup de bluff... » selon Morozevich, mais qui va fonctionner à merveille ! 28.Rh2?, alors que 28.Cc5! était tout simplement gagnant. Par exemple : 28...Fxc5 29.Txc5 Tf7 30.Td5 De8 31.Fxd4 Tf1+ 32.Txf1 Dxh5 33.Td7+ Rg8 34.Tg7+ Rh8 35.Tf8#. Après 28...Ce6 les Blancs sont encore un peu mieux, mais il ne leur reste plus que 5 minutes contre 14 à Mamedyarov. 29.Td1 De7 30.Dg4 Pentala Harikrishna a dû recevoir un grand coup sur la tête et perd le fil de la partie. 30...Df7 31.Tc6 h5!, 3e diagramme. Le Cavalier en e6 est indirectement protégé ! Si 32.Dxe6? Txg2+! 33.Rxg2 Df2+ 34.Rh1 Df3+ 35.Rh2 De2+ 36.Rh1 Dxd1+ 37.Rg2 Dg1+ 38.Rf3 Df2#. Les Blancs ont continué par 32.Dg3! Tf1 33.Dd3 Txd1 34.Dxd1 et les joueurs convinrent de la nulle en zeitnot réciproque.

Alexander Morozevich

Nous l'avons dit, la couverture de ce Grand-Prix de Genève n'est pas à la hauteur de la part des organisateurs. Cependant, « il ne faut pas jeter le bébé avec l'eau du bain, » sinon avouer que la qualité des commentaires de Morozevich compense en partie cette déficience. Le grand-maître russe partage sans retenu ses connaissances et son expérience sur chaque partie. Les idées dans les ouvertures, les plans, les variantes, etc. sont expliqués. Un certain niveau est toutefois demandé pour en apprécier les subtilités.

Voici l'explication du début de la partie entre Alexander Riazantsev et Salem A R Saleh par Alexander Morozevich : 1.d4 Cf6 2.c4 g6 3.Cc3 d5 4.cxd5 Cxd5 5.Fd2 Cb6 6.e3 Fg7 7.f4 - Joué la première fois par Peter Svidler [et d'autres précisions]- 7...O-O 8.Cf3 - et si maintenant - 8...Fg4 (Saleh a joué 8...C8d7) 9.h3 Fxf3 10.Dxf3 c6 - alors - 11.h4! - et selon ma compréhension du jeu les Blancs sont gagnants.

Après 11.h4

Résultats de la ronde 2 du vendredi 7 juillet 2017 à 14h00
Radjabov Teimour 27241 - 1 Eljanov Pavel 2739:1-0(41)Ouest-Indienne
Harikrishna Pentala 27371 - 1 Adams Michael 2736:½-½(38)Italienne
Jakovenko Dmitry 2703½ - ½ Aronian Levon 2809:0-1(51)Italienne
Mamedyarov Shakhriyar 2800½ - ½ Inarkiev Ernesto 2707:1-0(20)Gambit Dame
Grischuk Alexander 2761½ - ½ Rapport Richard 2694:1-0(63)Espagnole
Li Chao B 2735½ - ½ Svidler Peter 2749:½-½(42)Grünfeld
Nepomniachtchi Ian 2742½ - ½ Gelfand Boris 2728:½-½(18)Rossolimo
Salem A.R. Saleh 26380 - 0 Giri Anish 2775:0-1(43)Italienne
Hou Yifan 26660 - 0 Riazantsev Alex. 2654:½-½(46)Gambit Dame
Alexandra Kosteniuk a joué le 1er coup de la partie entre Teimour Radjabov et Pavel Eljanov.
Résultats de la ronde 1 du jeudi 6 juillet 2017 à 14h00
Levon Aronian 2809 -Li Chao2735:½-½(45)Benoni
Boris Gelfand 2728 -Shakhriyar Mamedyarov2800:½-½(39)Gambit Dame
Anish Giri 2775 -Teimour Radjabov2724:0-1(40)Gambit Dame
Ernesto Inarkiev 2707 -Alexander Grischuk2761:½-½(60)Anglaise
Peter Svidler 2749 -Dmitry Jakovenko2703:½-½(20)Anglaise
Richard Rapport 2694 -Ian Nepomniachtchi2742:½-½(47)Pion Dame
Pavel Eljanov 2739 -Hou Yifan2666:1-0(49)Italienne
Alexander Riazantsev 2671 -Pentala Harikrishna2737:0-1(83)Nimzo-Indienne
Michael Adams2736 -Salem A.R. Saleh2638:1-0(38)Najdorf 6.Fe3

« La critique est aisée, mais l'art est difficile » a dit Philippe Néricault en 1732. Cependant, après avoir vu le professionnalisme et le dynamisme du « Paris Grand Chess Tour » et du « Your Next Move » de Louvain, suivre le Grand-Prix de Genève est un véritable choc. 24 heures avant le début de la première ronde, le site officiel affichait encore le Grand-Prix de Moscou. WorldChess (Agon) n'a pas de community manager et aucune information n'est donc publiée pendant les rondes, si ce n'est les interviews des joueurs après leur partie, en vidéo mal éclairée. Les photos publiées de la cérémonie d'ouverture - seulement sur Facebook et Twitter - semblent avoir été prises au smartphone; floues et ici aussi mal éclairées.

Gelfand et Mamedyarov, flous et mal éclairés...

On ne sait même pas si le streaming découvert (parce qu'annoncé nulle part), sur Facebook était prévu, ou si c'est seulement parce que l'organisation a été prise de court. Alexander Morozevich, aux commentaires, a fait ce qu'il a pu, mais on le sait depuis longtemps - sauf WorldChess apparemment - commenter seul pendant des heures n'est vraiment pas le meilleur. Le grand-maître reste dans « son truc » sans personne pour le relancer...

Depuis un studio à Moscou, le GM Alexander Morozevich a commenté la première ronde. Le GM Evgeny Miroshnichenko devrait prendre le relais après la ronde 5. Morozevich est un grand nom, mais l'émission en direct n'avait pas plus de 150 téléspectateurs simultanément tout au long de la journée; un streaming avec une seule webcam fixe sur une vue d'ensemble de la salle de jeu.

En plus, « Moro » n'a pas eu de chance; les questions posées par les Facebookiens concernaient surtout le retour de Garry Kasparov au Grand Chess Tour de Saint-Louis, en rapide et en blitz, prévu du 13 au 20 août 2017. Selon Morozevich, Kasparov a montré un excellent niveau en blitz l'année dernière - principalement en stratégie - mais le Russe est réservé pour le tournoi de parties rapides; estimant que des parties d'une heure pourraient facilement fatiguer Garry. De son côté, Kasparov twittait : « Je prends mon travail de préparation au sérieux, par respect pour les organisateurs et pour le jeu lui-même. De plus, je veux jouer à un bon niveau ! »

Retransmission en streaming sur Facebook commenté en anglais par Alexander Morozevich

Prix & départages

Le total des prix est divisé en parts égales pour chaque tournoi. Les prix versés par AGON pour chaque tournoi est de 130.000€, net et exempt de toute taxe locale. 1er. 20,000€ et 120 points + un bonus de 50 points = 170 points. 2e 15,000€ et 110+30=140 points. 3r 12,000€ et 100+10= 110 points. 4e 11,000€ et 90 points. 5e 10,000€ et 80 points. 6e 9,000€ et 70 points. 7e 8,000€ et 60 points. 8e 7,000€ et 50 points. 9e 6,000€ et 40 points. 10e 5,000 et 30 points. 11e 4,250€ et 20 points. 12e 4,000 et 10 points. 13e 3,750 et 8 points. 14e 3,500 et 6 points. 15e 3,250 et 4 points. 16e 3,000€ et 3 points. 17e 2,750€ et 2 points. 18e 2,500€ et 1 point.

Aucun départage n'est prévu dans les tournois Grand-Prix. Les prix et les points sont partagés. Toutefois, à la fin du cycle du Grand-Prix, si deux ou plusieurs joueurs sont à égalité de points accumulés, les qualifiés pour le tournoi des candidats seront départagés selon les critères suivants : 1) Le nombre de points de parties des trois tournois; 2) Le nombre de parties jouées avec les Noirs dans les trois tournois; 3) Le nombre de victoires des trois tournois; 4) Le nombre de victoires avec les Noirs des trois tournois; 5) Tirage au sort.

L'accès au direct, aux vues multiples, aux zooms sur des parties de votre choix, des vidéos exclusives, des commentaires de grands-maîtres et des analyses poussées coûtent 10 dollars (environ 9 euros) pour un Grand-Prix. Pour 25 dollars (environ 22 euros), le site officiel https://worldchess.com/gp2017/ vous propose l'accès à l'ensemble du cycle du championnat du monde pour un an.

Classement général du cycle du Grand-Prix 2017

NomFéDELOSharjahMoscouGenèveMajorqueTotal
01Mamedyarov Shakhriyar276614014060 340
02Grischuk Alexander274214071,4125336,4
03Teimour Radjabov2710

71,4170*
241,4
04Ding Liren276070170
*
240
05Vachier-Lagrave Maxime279614071,4
*
211,4
06Nepomniachtchi Ian2749703125
198
07Nakamura Hikaru27857071,4
*
141,4
08Adams Michael275170360133
09Anish Giri2785
71,460*
131,4
10
Peter Svidler2755
71,460*
131,4
11Li Chao B272025
60*
85
12Jakovenko Dmitry270970
11*
81
13
Hou Yifan2651771,42,5
80,9
14Pentala Harikrishna2750
2060*
80
15
Riazantsev Alexander2671
1

60
*
61
16Eljanov Pavel275925
11*
36
17Vallejo Pons Francisco2709257
*
32
18
Boris Gelfand2724
2011*
31
19
Rapport Richard269225
2,5*
27,5
20
Tomashevsky Evgeny2711320
*
23
21
Aronian Levon2785
7

11
*
18
22
Hammer Jon Ludvig267137
*
10
23
Salem A.R. Saleh2656331
7
24
Ernesto Inarkiev2727
14*
5

Sept joueurs qualifiés pour le cycle du Grand Prix 2017 ont refusé de jouer pour des raisons diverses : Magnus Carlsen, Fabiano Caruana, Wesley So, Vladimir Kramnik, Viswanathan Anand, Sergey Karjakin et Veselin Topalov. Fabiano Caruana, Wesley So et Vladimir Kramnik espèrent probablement prendre les places réservées aux meilleurs Elo, pendant que les espoirs de Viswanathan Anand reposent sur la Coupe du monde.

Publié le 15/07/2017 - 00:20 , Mis à jour le 15/07/2017 - 23:43
Les réactions (21)
Tous nos membres ayant un abonnement en cours de validité (hors période d'essai) peuvent commenter les articles. Abonnez-vous!

macounet - 15/07/2017 21:14
sauf erreur dans mes calculs, le classement général est :
1) Mamedyarov : 340 (3 joués)
2) Grischuk : 336,4 (3)
3) Radjabov : 241,4 (2)
4) Ding Liren : 240 (3)
5) MVL : 211,4 (2)
6) Nepomniachtchi : 198 (2)
(les autres ont plus de 170 points de retard sur le 2nd)

donc, pour MVL, le calcul est simple :

il doit faire au minimum seul 2ème (140 points) sans que Ding gagne (170) et Radjabov finisse 3ème (110) sinon MVL fait 2ème ex-aequo avec Radjabov. (si on inverse Ding et Radjabov, cela donne un e2ème place avec 1,4 points d'avance sur Ding)

s'il finit seul 1er du dernier tournoi, il fait au mieux 1er du général, ou 1er ex-aequo avec Radjabov si celui-ci finit seul 2ème

donc les options sont très limitées : tout donner dans le dernier tournoi et le remporter en solo ou être seul 2ème.

johnsteed - 15/07/2017 21:13
En gros, MVL n'a plus ou moins d'autre option pour prendre un des tickets du Grand Prix que de remporter Palma de Majorque (à la rigueur seul 2eme) avec un plateau plus relevé (Hou et Salem absents).