Jouez aux échecs en ligne, apprenez, progressez, informez-vous

Ronde 6 du Grand-Prix de Rostov

Hou Yifan l'emporte sur Elina Danielan. Humpy Koneru annule contre Anna Muzychuk. Alexandra Kosteniuk échappe par miracle à la défaite face à Alisa Galliamova !

Début de la série du Grand-Prix Féminin 2011-2012 avec celui de Rostov-sur-le-Don (Russie) du 1er au 15 Août 2011. La gagnante de cette série défiera la championne du monde en titre en match de 10 parties au troisième trimestre 2013. 

Le montant total des prix de chaque tournoi est de 40.000 €, dont 6.500 € à la première. 

11 rondes à la cadence de 90 minutes pour les 40 premiers coups, puis 30 minutes pour le reste de la partie, le tout avec un ajout de 30 secondes par coup à partir du coup numéro un.

Site officiel http://rostov2011.fide.com avec parties en direct à partir de 13 h 00

Voir, voire revoir les prédictions des experts | Galeries photos sur http://rostov2011.fide.com

La journée de repos en images sur http://rostov2011.fide.com/rest-day

Le bilan des 4 premières rondes par le GM Robert Fontaine.
Résultats de la ronde 6 du 8 août 2011
Ruan Lufei (2479) - Kosintseva Tatiana (2557) : 0-1 (63) Sicilienne Najdorf
Lahno Kateryna (2536) - Kovalevskaya Ekaterina (2427) : ½-½ (27) Début irrégulier
Hou Yifan (2575) - Danielian Elina (2521) : 1-0 (40) Caro-Kann 3.f3
Stefanova Antoaneta (2524) - Kosintseva Nadezhda (2560) : ½-½ (44) Défense Ragozine
Koneru Humpy (2614) - Muzychuk Anna (2538) : ½-½ (48) Défense Hollandaise
Galliamova Alisa (2492) - Kosteniuk Alexandra (2497) : ½-½ (62) Nimzo-Indienne

L'ouverture de Kateryna Lahno n'a posé aucune problème à la lanterne rouge du tournoi, Ekaterina Kovalevskaya, et la meilleure joueuse ukrainienne a dû se contenter du demi-point en répétant les coups.

Hou Yifan est véritablement un cran au-dessus de ses adversaires. Calme, précise, elle est la plus régulière. Aujourd'hui, face à Elina Danielan, elle a construit patiemment sa position puis, dès la première imprécision de l'Arménienne – 19...c5 ?! - la championne a pris l'avantage pour ne plus le lâcher. Après 30...Dxe4 ?, 31.Dxb5 donnait un avantage décisif. Danielan échangea sa Dame contre les deux Tours blanches, mais les deux pions passés sur l'aile-dame allaient filer à Dame. En zeinot, Elina perdit une pièce et abandonna avant même de jouer son 40e coup.

Nous l'avions senti, la rencontre entre Alexandra Kosteniuk, qui n'a pu obtenir qu'un demi-point lors des 3 dernières rondes, et Alisa Galliamova qui, au contraire, venait de marquer 2,5 points sur 3 sentait la poudre. La championne de Russie innove sur la défense Nimzo-Indienne de l'ex-championne du monde par le sacrifice de pion 9.f3 !? et Kosteniuk plonge dans une longue réflexion. Refuser le cadeau n'a pas aidé les Noirs à combler leur grand retard de développement et, dès le 14e coup – 14.Fc4 - la position noire était très mauvaise. Après 14...Ca6, Alexandra n'avait plus que 28 minutes à la pendule, puis seulement 15 minutes après 15...f5. 16.d5 ! assurait l'avantage blanc et après la faute 16...Dc5 ?, la réplique 17.De2 ! donnait déjà une partie gagnante à Galliamova. Alors que Kosteniuk se dirigeait vers un terrible déconvenue, la gaffe 22.d7 ?? lui redonnait espoir car tout était à refaire pour Galliamova. Le contrôle du temps fut atteint en zeinot réciproque, la finale égale, et la nulle fut signée. Un petit miracle pour Kosteniuk et beaucoup de regrets pour Galliamova.

Alisa Galliamova & Alexandra Kosteniuk | Photo @ http://rostov2011.fide.com

Longue partie technique entre Antoaneta Stefanova et Nadezhda Kosintseva, mais qui est restée équilibrée pratiquement du début à la fin. Nulle normale et logique.

Malgré un discours très positif (lire l'interview http://rostov2011.fide.com/interview-with-ruan-lufei.html), la vice-championne du monde Ruan Lufei n'a pas résisté longtemps à Tatiana Kosintsava. Une imprécision par 24.Ce4 ?!, puis une faute avec 30.g4 ? et la Chinoise a lâché prise aussitôt par 31.gxf5 ?. Pourtant la partie dure, le contrôle du temps est passé, l'avantage décisif perdure et là, sans doute à cause de la fatigue, Tatiana rate le coup qui menait à la victoire en jouant 47...Fh6 ? au lieu de 47...Ff8 ! et le seul atout des Blancs, un pion passé en e6, aurait pu venir perturber l'ensemble. Mais voilà, Ruan Lufei n'a pas cette volonté de se battre jusqu'au bout, joue trop vite, et se laisse conduire vers la défaite. 

Ruan Lufei & Tatiana Kosintseva | Photo @ http://rostov2011.fide.com

Plus compliquée fut la rencontre entre Humpy Koneru et Anna Muzychuk. Quitte à se répéter, l'Indienne n'est pas convaincante jusqu'à maintenant. Aujourd'hui encore, elle n'a rien obtenu de son ouverture, cette fois contre la défense Hollandaise de Muzychuk. Sur le zeinot de Koneru son adversaire sacrifie une qualité pour un pion. La position reste là aussi équilibrée et Anna Muzuchuk cherche à répéter les coups. Le contrôle du temps passé, après une longue réflexion, Humpy Koneru refuse l'implicite proposition, rend la qualité, mais Muzychuk imposera la nulle quelques coups plus tard.

Elina Danielian | Photo @ http://rostov2011.fide.com

Elina Danielian, née le 16 août 1978 à Bakou, est une joueuse d'échecs arméniennegrand-maître et six fois championne d'Arménie. Elle a été médaillée d'or par équipe lors du 5e Championnat d'Europe à Plovdiv en 2003. En Mars 2011, elle a terminé deuxième du Grand-Prix féminin de DohaQatar. Elle a remporté la médaille de bronze au Championnat d'Europe d'échecs Individuel à Tbilissi, en marquant 8 / 11 points.

Source http://en.wikipedia.org/wiki/Elina_Danielian


Publié le 08/08/2011 - 11:30 , Mis à jour le 15/08/2011 - 11:23

Réagir à cet article

Haut de page ▲
Tous nos membres ayant un abonnement en cours de validité (hors période d'essai) peuvent commenter les articles. Abonnez-vous!

Les réactions (0)

  • Aucune réaction pour le moment