Jouez aux échecs en ligne, apprenez, progressez, informez-vous

La chronique de Georges Bertola du 03 juin 2008

Bacrot-Carlsen,Bakou 2008 ; Muheim-Hamdouchi, Neuchâtel 2008 ; Cheparinov-Ivanchuk, Sofia 2008 ; Inarkiev-Kamsky, Bakou 2008 ; Bologan-Heberia, Plovdiv 2008 et Topalov-Vallejo Pons, Dos Hermanas 2008.

BIENNE CARLSEN DEFENDRA SON TITRE

Les 6 joueurs qui disputeront le tournoi des Grands-Maîtres du 41ème festival d'échecs de Bienne, du 19 juillet au 8 août, sont d'ores et déjà connus.

Les voici selon leur classement Elo d'avril 2008, un très beau plateau qui atteint la catégorie XVIII.

Magnus Carlsen (NOR 2765)

Le jeune champion norvégien, 17 ans, continue sa phénoménale ascension sans subir de revers importants, il est classé 5ème mondial. Vainqueur de l'édition précédente, il a depuis partagé les premières places dans les super tournois de Wijk aan Zee et Bakou.

Evgeny Alekseev (RUS 2711)

20ème mondial, champion de Russie 2006, vainqueur de l'Open de l'Aeroflot à Moscou en 2007, 2ème derrière Kramnik à égalité avec Anand et Leko au super tournoi de Dortmund. Le jeune Russe venu de St-Petersbourg, 23 ans, est le plus sérieux prétendant pour disputer le titre à Carlsen.

Etienne Bacrot (FRA 2705)

Le quintuple champion de France, 23 mondial, alterne les réussites et les contre-performances. Trois défaites consécutives n'ont pu lui éviter de partager la dernière place du Grand Prix FIDE et, la dernière contre Carlsen devrait être une motivation suffisante pour obtenir une revanche.

Lenier Dominguez (CUB 2695)

Le champion de Cuba 2004 et 2006 est un joueur talentueux et encore peu connu. Actuel 26ème mondial, il vient juste de remporter le 43ème Mémorial Capablanca et est capable d'exploit comme celui réalisé lors du tournoi de Barcelone en 2006. Il s'imposa, devant Ivanchuk, avec 8 points sur 9 et une performance de 2932!

Alexander Onichuk (USA 2664)

Originaire d'Ukraine, Alexander, 33 ans, 56ème mondial, champion des Etats-Unis 2006, est en mesure de créer la surprise. 1er ex-aequo avec Carlsen l'an passé, c'est dans l'aventure hasardeuse des départages en rapide qu'il dut s'incliner. La chance pourrait cette fois être de son côté. Elle ne lui a pas toujours été étrangère car il a fait partie des 50000 élus qui chaque année obtiennent la « Greencard » par tirage au sort pour s'établir au Etats-Unis.

Yannick Pelletier (SUI 2607)

Notre triple champion national, grand-maître depuis 2000, a toujours été excellent devant son public. L'an dernier, il en étonna plus d'un en parvenant à se hisser sur le podium. Il obtint une fantastique 3ème place devançant Judit Polgar, Alexander Grischuk et Teimour Radjabov!

Site officiel http://www.bielchessfestival.ch

BACROT 2705 - CARLSEN 2765

Ouest Indienne E21, Bakou 2008

1.d4 Cf6 2.c4 e6 3.Cc3 Fb4 4.Cf3 b6 5.Fg5 Fb7 6.Cd2

Une position hybride découlant de la Nimzo-indienne avec un traitement ouest-indien très populaire actuellement. Avec leur dernier coup, les blancs disputent le contrôle de la case clé « e4 ».

6...h6 7.Fh4 Cc6 8.a3 Fxc3 9.bxc3 De7 10.e3 g5 11.Fg3 d6 12.h4

1.e4 c5 2.Cf3 Cc6 3.d4 cxd4 4.Cxd4 Db6

Une variante qui remet en question la position du cavalier car 5.c3 prive le cavalier de l'aile dame de sa case naturelle et 5.Fe3 Dxb2 est un gambit aventureux.

5.Cb3 Cf6 6.Cc3 e6 7.Fe3 Dc7 8.Fd3 a6 9.0-0

Plus souple est 9.f4 pour éviter d'indiquer l'adresse du roi car 9...d6 10.Df3 Fe7 11.0-0-0 est une option très intéressante.

9...b5

Les noirs s'écartent de la suite principale 9...Fe7 qui facilite un rapide « 0-0 ».

10.f4 d6 11.Df3 Fb7 12.Tae1 Fe7

Une position aux chances apparemment égales.

13.g4

Très tranchant, la pratique retient 13.Dg3 (13.Rh1) g6 (13...0-0) 14.e5! dxe5 15.fxe5 Ch5?! 16.Df2 0-0 17.Fb6 Db8 18.Fc5 Lederer-Maryasin (Beersheba 1998) et l'affaiblissement des cases noires pose des problèmes de défenses difficiles.

13...h6 14.Cd4 Cxd4 15.Fxd4 b4 16.Ca4 e5!?

1.e4 c5 2.Cf3 Cc6 3.d4 cxd4 4.Cxd4 e6 5.Cc3 Dc7 6.Fe3 a6

Une position basique de la Sicilienne Kan/Paulsen, sa souplesse et ses nombreuses options lui ont permis de traverser le XX siècle en conservant toute sa fraîcheur.

7.Dd2

Ambitieux, les blancs projettent le « 0-0-0 ». Pendant plusieurs décades ce sont les variantes avec 7.Fe2 ou 7.Fd3, pour roquer du petit côté, qui avaient la préférence.

7...Cf6 8.0-0-0 Fb4 9.f3 Ce5

Le plan des blancs est inspiré de l'attaque anglaise issue de la variante Najdorf et avait permis d'engranger de nombreuses victoires sur l'aile roi. Toutefois, l'arrivée du fou de cases noires, qui met une terrible pression sur la colonne « c », permet d'obtenir un contre-jeu très rapide.

10.Cb3

Sur le prophylactique 10.Rb1 Fxc3 suivi d'une rapide poussée « d7-d5 » est possible.

10...b5

Introduit la menace 11...Cc4, par exemple 11.Rb1 Cc4 12.Fxc4 bxc4 13.Cc1 Tb8 et la paire de fous et l'ouverture de la colonne « b » sont à l'actif du jeu noir.

11.Fd4 Fe7

Devant la consolidation du centre et du cavalier « c3 » le fou se retire en défense pour libérer la case « b4 » et favoriser ainsi une éventuelle poussée du pion « b ».

12.Df2 d6 13.g4 0-0 14.g5

1.e4 e5 2.Cf3 Cc6 3.Fb5 a6 4.Fa4 Cf6 5.0-0 Fe7 6.Te1 b5 7.Fb3 d6 8.c3 0-0 9.h3 Cb8

La célèbre variante de Breyer, le cavalier vise à se redéployer pour attaquer la faiblesse chronique adverse, le pion « e4 » qui représente « le commencement de la désagrégation du camp blanc ».

10.d4 Cbd7 11.Cbd2 Fb7 12.Fc2 Te8 13.Cf1 Ff8

C'est l'idée fondamentale de la variante, les blancs ont obtenu un centre idéal mais il est soumis à une très forte pression.

14.Cg3 g6 15.a4 c5 16.d5

1.e4 e5 2.Fc4 Cf6 3.d3 Cc6 4.Cf3 Fc5 5.c3 0-0 6.Fb3

Une transposition de l'ouverture du fou dans une Giuoco pianissimo de l'Italienne.

6...a6 7.h3 d5

La pratique retient 7...Fa7 8.Cbd2 d5 (8...d6 suivi de « ...Fe6 et ...d5 » est plus usuel) 9.De2 Ch5 10.g3 Fe6 11.Cf1 dxe4 12.dxe4 Fxb3 13.axb3 Cf6 avec des chances égales. Bologan-Korsenov (Moscou 2007)

8.exd5 Cxd5 9.0-0 Cde7

Après 9...Cf6 10.Te1 Dd2 11.Cbd2 Dxd3 12.Cxe5 Cxe5 13.Txe5 Fa7 14.Df3 += Mainka-Stern (Allemagne 2004)

10.Cxe5

Possible était 10.Te1 Cg6 11.Cg5 h6 12.Dh5 hxg5 13.Dxg6 Ca5 14.Dxg5 Cxb3 15.axb3 Dxd3 16.Dxe5 Fd6 17.De3 Dc2 18.Cbd2 += Mainka-Bastian (Allemagne 2004)

10...Cxe5 11.d4 Fxd4

11...Fd6!?, pour conserver la paire de fous, est certainement à considérer.

12.cxd4 C5c6 13.Fg5


Publié le 03/06/2008 - 00:10 , Mis à jour le 26/07/2008 - 15:19