Jouez aux échecs en ligne, apprenez, progressez, informez-vous

La Ronde 3 du Mémorial Tal

McShane crée la sensation en gagnant avec style contre Aronian, et avec les pièces noires! Morozevich l'emporte sur Grischuk.

Le septième tournoi d'échecs en mémoire de Mikhail Tal a lieu du 7 au 19 juin 2012, dans la Maison Pachkov à Moscou (Russie), avec la participation de 7 des 10 meilleurs joueurs du monde. Il ne manque que l'actuel champion du monde Viswanathan Anand, Sergey Karjakin et Vassily Ivanchuk du top 10.

- Site officiel http://russiachess.org avec streaming (Видео) et parties en direct (Партии)

- A partir de 13 h 00 heure française. Dernière ronde à 11 h 00. Jour de repos les 11 et 15 juin.

 

Classement après de la ronde 3 du 10 juin 2012 1 2 3 4 5 6 7 8 9 0 Score
1. Radjabov, Teimour g AZE 2784 * . ½ . . 1 . 1 . . 3021
2. Morozevich, Alexander g RUS 2769 . * . ½ . . 1 . 1 . 3061
3. Kramnik, Vladimir g RUS 2801 ½ . * ½ . . . . 1 . 2 2918
4. Carlsen, Magnus g NOR 2835 . ½ ½ * . . ½ . . . 2780
5. Aronian, Levon g ARM 2825 . . . . * 0 . ½ . 1 2739
6. McShane, Luke J g ENG 2706 0 . . . 1 * . . 0 . 1 2665
7. Caruana, Fabiano g ITA 2770 . 0 . ½ . . * . . ½ 1 2668
8. Tomashevsky, Evgeny g RUS 2738 0 . . . ½ . . * . ½ 1 2669
9. Grischuk, Alexander g RUS 2761 . 0 0 . . 1 . . * . 1 2633
10. Nakamura, Hikaru g USA 2775 . . . . 0 . ½ ½ . * 1 2652

Cadence de jeu : 1 heure et 40 minutes pour 40 coups + 50 minutes pour 20 coups + 15 minutes pour le reste de la partie, le tout avec un ajout de 30 secondes par coups. La nulle par consentement mutuel est interdite avant le 40e coup, les joueurs sont tenus de passer en conférence de presse après chaque partie, mais la règle de la tolérance zéro - qui stipule que le joueur doit non seulement être présent au lancement de la ronde, mais assis devant son échiquier - n'est pas appliquée.

Résultats de la ronde 3 du 10 juin 2012
Carlsen, Magnus - Caruana, Fabiano :   ½-½ (30) Défense Gruenfeld
Aronian, Levon - McShane, Luke J :    0-1 (38) Semi-Slave 4...a6
Radjabov, Teimour - Kramnik, Vladimir :   ½-½ (25) Espagnole Berlinoise
Grischuk, Alexander - Morozevich, Alexander :    0-1 (60) Réti
Nakamura, Hikaru - Tomashevsky, Evgeny :   ½-½ (41) Gambit Roi

Les commentaires du GMI Robert Fontaine

Carlsen-Caruana : ½-½

Le Norvégien, comme il l'a confessé sur son compte Twitter, espère cette fois sortir de l'ouverture avec une bonne position, ce qui ne fut pas le cas lors des deux premières rondes. Caruana joue son habituelle Grünfeld, qu'il a travaillé des centaines d'heures avec son coach Chuchelov. Le Norvégien joue une petite ligne - 7.Da4+ - afin d'éviter un grand débat théorique.

L'impression donnée est que cette petite variante n'est pas une grande réussite, les Noirs ayant réussi un développement convenable. Magnus a-t-il une idée en tête, ou bien est-ce encore une ouverture ratée...? Les Blancs possèdent des pions doublés en "f2" et "f3" mais la paire de Fous en compensation.

Caruana essaie de prendre l'initiative sur l'aile-Dame avec la possession de la colonne "c". Le Norvégien sent le vent tourner et décide d'échanger toutes les pièces pour arriver dans une finale Fous de couleur opposée. Nulle.

Aronian-McShane : 0-1

C'est compliqué après deux défaites d'affronter Levon Aronian avec les pièces noires. L'Anglais, wild card des internautes, est clairement devenu une cible à ne pas rater dans ce fort tournoi... 5.Fg5 est une ligne très tendue de la semi-Slave a6 choisie par Aronian. L'Anglais est surpris et accuse 40 minutes de retard après 6 coups !

Nous suivons une partie très connue jouée entre San Segundo et Luther, gagnée par les Noirs lors des Olympiades de Bled en 2002. Les Noirs sacrifient une qualité pour une bonne compensation.

Position après 11.Ta1

McShane innove rapidement avec une idée très agressive à base de ...g5. Les Blancs sont déroqués et la position est très difficile à évaluer. Aronian continue de jouer rapidement : 1h30 contre 0h38. 

Position après 21...Fd6

Il reste 9 minutes à McShane pour jouer 19 coups ! Luke, déchaîné, prend le jeu à son compte, possède un énorme avantage et refuse une répétition des coups. Aronian commet une dernière erreur avec 35.Df2? qui donne un avantage décisif aux Noirs.

McShane gagne avec les Noirs contre le numéro 2 mondial et crée la sensation de ce début de tournoi. L'Anglais, malgré son 0 sur 2, a montré un fighting spirit à l'anglaise pour l'emporter de brillante manière. Bravo Luke !

Radjabov-Kramnik : ½-½

Un choc de leaders qui ont montré un niveau de jeu remarquable pour le moment. Kramnik utilise la défense Berlinoise de l'Espagnole et Radjabov évite la grande variante qui mène à une finale, et préfère une anti-Berlinoise, qui se rapproche de par la structure de pions et le positionnement des pièces, à une Italienne.

La position est égale après une dizaine de coups. Radjabov a décidé de fermer la position mais n'est pas en mesure d'inquiéter les Noirs sur l'aile-Roi, qui est le plan de base dans ce type de positions. Cependant, Kramnik commet une imprécision avec 17...Cg-e7? laissant les Blancs avec l'avantage.

Le Russe est contraint de laisser la qualité à cause d'un clouage sur la colonne "a". Il a une légère compensation grâce au contrôle des cases noires, mais c'est bel et bien Radjabov qui possède l'avantage.

Etonnament, les joueurs décident de répéter la position... Il va être intéressant de connaître l'avis des joueurs en conférence de presse. Radjabov mentionne que les Noirs ne risquent rien car le plan final des Noirs peut être "g6-f5" avec des possibles de sacrifices en "h3".

Kramnik pense qu'objectivement les Blancs sont mieux mais qu'en pratique la position noire est plus facile à jouer.

Grischuk-Morozevich : 0-1

Un derby russe. Un derby ne se joue pas, il se gagne... Les Blancs optent pour un ordre de coups très rare, gardant le Pion en "d2", avec 4.Db3. L'idée est de profiter du rapide développement du Fou de cases blanches et d'affaiblir la structure des pions noirs sur l'aile-Dame.

Les Noirs n'ont aucun problème après 10 coups... La position est bloquée, mais les joueurs jouant lentement, nous nous dirigeons vers un terrible zeitnot. Morozevich accélère le rythme mais Grischuk ne suit pas et se retrouve dans une position inconfortable à cause du faible pion avancé en "f5".

Les imprécisions se succèdent avec une minute à la pendule pour 10 coups à jouer. Une fois le contrôle de temps passé, les esprits se calment et il semblerait que Grischuk ait réussi à monter une attaque de type Est-Indienne : Tour en "h4" et Fou en "g6".

Les Blancs décident, après une très longue réflexion, de sacrifier un Fou en "h6" ! Le sacrifice est prometteur, mais Grischuk a pris trop de temps et se retrouve encore en manque de temps. Sa position se détériore et Morozevich s'adjuge une victoire qu'il n'attendait plus.

Nakamura-Tomashevsky : ½-½

Les deux joueurs ont besoin d'une victoire pour lancer leur tournoi... Le gambit Roi de l'Américain n'est qu'à moitié une surprise. Hikaru est connu pour ses choix d'ouverture fantasques : 1.e4 e5 2.Dh5?!.

Le joueur Russe opte pour le solide 2...d5. La variante employée par Nakamura semble risquée mais les Blancs se battent pour le centre avec 6.c4. Les Blancs récupèrent rapidement le pion de moins et possèdent un petit avantage.

Les Blancs manoeuvrent sur cases noires et le Cavalier Blanc semble promis à une belle case en "d6"... En manque de temps, Nakamura se trompe et laisse son adversaire gagner un pion. Heureusement pour Hikaru, Tomashevsky décide d'échanger les Dames et la finale de Fous de couleur opposée est nulle.


Publié le 10/06/2012 - 11:05 , Mis à jour le 19/06/2012 - 11:55

Réagir à cet article

Haut de page ▲
Tous nos membres ayant un abonnement en cours de validité (hors période d'essai) peuvent commenter les articles. Abonnez-vous!

Les réactions (5)

  • ZORGLUB94

    C'est un peu frustrant pour les amateurs cette nulle entre Radjabov et Kramnik. Sans doute leur jugement est bon mais nous aurions aimé voir le plan trouvé par chacun. Kramnik parait avoir une chaîne de pion plus mobile que celle de Radjabov et des perspectived d'attaque sur le roque. Radjabov à l'avantage matériel et la colonne a mais il doit sans doute d'abord consolider son aile roi. Une belle bagarre s'annonçait et pschit !

    10/06/2012 19:22
  • Copeau

    Carlsen le sorcier et Moro the witch

    10/06/2012 19:00
  • riquet066

    Effectivement Zorglub94, aujourd'hui Radjabov n'était pas obligé de répéter les coups.

    10/06/2012 15:49
  • metalgods

    je suis enfin parvenu à me connecter,ouf!!

    10/06/2012 14:26
  • metalgods

    aujourd'hui souci en ce qui concerne la retransmission de la ronde 3.en effet,quand je clique sur la ronde 3 pour suivre les rencontres ,j'ai la ronde qui 2 qui est retransmise,bizarre!!

    10/06/2012 13:39