Jouez aux échecs en ligne, apprenez, progressez, informez-vous

Norway Chess : Ronde 9

Wang Hao et Nakamura gagnent leur partie, Karjakin annule et remporte le tournoi.

Avant leur match pour le titre de Champion du Monde d'échecs, le Norvégien et numéro un mondial Magnus Carlsen et le Champion du monde en titre Indien Vishwanathan Anand, ont l'occasion de s'affronter dans ce Norway Chess 2013, du 7 au 18 mai 2013, dans la région de Stavanger en Norvège. Parmi les autres participants, Levon Aronian, numéro 2 mondial et  vainqueur du Mémorial Alekhine, ainsi que Veselin Topalov, qui vient de brillamment remporter le Grand Prix FIDE de Zoug en Suisse.

Le tournoi se déroule en plusieurs endroits de Stavanger :  Quality Residence Hotel à Sandnes (lieu principal) Voir le plan ; University of Stavaner (13 km de Sandnes) Voir le plan ; Kongeparken (13 km  de Sandnes) Voir le plan ; Stavanger Konserthus (17 km de Sandnes) Voir le plan ; Aarbakke AS (20 km de Sandnes) Voir le plan ; Flor & Fjære (17 km + bateau) Voir le plan. L'entrée à la salle de jeu est payante : 22 € pour un adulte, 11 € pour un jeune. Le Sandnes Ulf est un club norvégien, près de Stavanger. L'équipe évoluait en 2012 en première division du Championnat de Norvège de football. 

Site officiel : http://norwaychess.com avec parties en direct et streaming (6 caméras).

LE CLASSEMENT final DU NORWAY CHESS

  joueur elo Nat Score (Dép) 1 2 3 4 5 6 7 8 9 0 Perf Chg
1 Karjakin, Sergey 2767 RUS 6.0/9 24.00 X 0 1 0 1 = 1 = 1 1 2891 +15
2 Carlsen, Magnus 2868 NOR 5.5/9 22.75 1 X = = = = 0 = 1 1 2835 -4
3 Nakamura, Hikaru 2775 USA 5.5/9 21.25 0 = X = 0 1 1 = 1 1 2845 +9
4 Svidler, Peter 2769 RUS 5.0/9 21.50 1 = = X = = 0 = = 1 2809 +5
5 Aronian, Levon 2813 ARM 5.0/9 20.50 0 = 1 = X = = = = 1 2804 -2
6 Anand, Viswanathan 2783 IND 5.0/9 19.25 = = 0 = = X 0 1 1 1 2807 +3
7 Wang, Hao 2743 CHN 4.5/9 21.50 0 1 0 1 = 1 X = = 0 2769 +4
8 Topalov, Veselin 2793 BUL 4.0/9 18.00 = = = = = 0 = X = = 2720 -9
9 Radjabov, Teimour 2745 AZE 3.0/9 10.75 0 0 0 = = 0 = = X 1 2643 -12
10 Hammer, Jon Ludvig 2608 NOR 1.5/9 6.50 0 0 0 0 0 0 1 = 0 X 2511 -8

 

Résultats de la ronde 9 du 18 mai à 12h00
Aronian, Levon 2813 - Carlsen, Magnus 2868 : ½-½ (30) Gambit Dame
Wang, Hao 2743 - Anand, Viswanathan 2783 : 1-0 (38) Anglaise
Hammer, Jon Ludvig 2608 - Nakamura, Hikaru 2775 : 0-1 (33) Semi-slave
Radjabov, Teimour 2745 - Svidler, Peter 2769 : ½-½ (31) Grünfeld
Karjakin, Sergey 2767 - Topalov, Veselin 2793 : ½-½ (50) Sicilienne Najdorf

En moins de 2h00 de jeu, Aronian et Carlsen font nulle. « Il n'est pas facile d'obtenir un avantage contre Levon» a déclaré après la partie le numéro 1 mondial.

Radjabov-Svidler
Après 13...Fxf3

Teimour Radjabov, après une série de défaites, n'arrive même plus à être énervé ou désespéré; il a joué en étant complètement détaché. Sans surprise, les Noirs ont joué une défense Grünfeld dont Peter Svidler est l'un des plus grands spécialistes. Les deux joueurs ont suivi la partie entre Aronian et Hammer disputée à la ronde 6 jusqu'à 13...Fxf3 (voir diagramme), là où le joueur norvégien avait préféré jouer 13...Cc6. Comme l'explique Svidler avec malice lors de la conférence de presse, « Nous étions tous impatients de voir ce que Levon avait préparé contre 13...Fxf3. On en a tous voulu à Jon Ludwig de ne pas le jouer, il ne nous restait qu'à faire nous-mêmes le travail ! ». La partie se poursuit par 14.Fxf3 Fxd4 15.Fb4 Cc6 Fxe7 après quoi l'équilibre matériel est rétabli. Entre Teimour Radjabov hors de forme et Peter Svidler qui jouera dans quelques jours le Grand Prix Fide de Thessalonique, on sent que les deux joueurs ont hâte d'en finir. Radjabov va jusqu'à donner un pion avec 25.h5 pour hâter les échanges de pions et le 30e coup à peine passé, le nulle est conclue.

Hammer-Nakamura
Après 20...Cc5

Jon Ludwig Hammer, plus faible classement Elo des participants, a pu constater la différence entre le haut niveau et l'élite mondiale. Aujourd'hui comme souvent dans le tournoi, il obtient une bonne position contre Hikaru Nakamura. « Quand on me demande des conseils sur comment mieux jouer, je dis aux gens : mettez vos pièces au centre et ça créera des opportunités. Ma partie a montré que ça ne suffisait pas. ». En effet, les Blancs ont le centre et comme le dit Nakamura « il faut que je tente quelque chose car sinon je vais me faire détruire par le centre blanc ». Sur l'échiquier ça se traduit par 19...Dd6!? et après la réponse blanche 20.e4, les Noirs jouent 20...Cc5 (voir diagramme). Dans cette position, Jon Ludwig Hammer va passer près d'une heure avant de jouer 21.e5. Cette longue réflexion fausse la partie car il ne reste ensuite au GMI norvégien qu'une poignée de minutes pour atteindre le contrôle de temps. Son coup ne contribue pas à simplifier la position et comme on pouvait s'y attendre, les blancs en zeitnot accumulent les erreurs et au 33e coup la partie se termine en faveur des Noirs.

Wang Hao-Anand
Après 14.Cc5

Après avoir battu le numéro un mondial, Wang Hao termine le tournoi avec une victoire sur le Champion du Monde Viswanathan Anand. En cette fin de tournoi, peut-être est-ce la fatigue qui conduit le Grand Maître indien à la faute dans la position ci-contre. Il croit pouvoir s'emparer du pion sans risque avec 14...Fxa2, mais après 15.Da4 Dd4 16.Da5! (le coup oublié par Anand selon Wang Hao), les pièces noires ne peuvent plus bouger sous peine de perdre du matériel. Les Blancs ont tout le temps d'améliorer leur position et après 16...Tfd8 14.Rg2 Fc4, ils contraignent les Noirs à sacrifier la Dame contre Tour et Fou avec 15.Td1 Fxe2 16.Txd4 Txd4. La suite de la partie est assez facile pour les Blancs, qui finissent par l'emporter au 38e coup.

Karjakin-Topalov
Après 20.The1

Sergey Karjakin-Veselin Topalov est la dernière partie de ce tournoi. Les choses ne s'engagent pas très bien pour le joueur russe qui ne profite pas de l'avantage des pièces blanches : « Je joue cette variante avec les Noirs, donc je sais que j'ai mal joué » selon ses propos à l'issue de sa partie. Mais Veselin Topalov ne parvient pas à trouver un plan correct. Dans la position ci-contre, le joueur bulgare considère que son coup 20...Rf8 est une erreur; il aurait dû jouer 20...Rd7 pour permettre à la Tour en h8 de participer à l'attaque à l'aile-Dame. Les errements des Noirs permettent aux Blancs d'égaliser puis de prendre progressivement l'avantage. Houdini critique 50.Cc4?!; selon le moteur d'analyse, Karjakin conservait l'avantage après 50.Tb4. Topalov répond 50...Tab5 et propose nulle. Karjakin accepte et remporte ainsi en solitaire le tournoi.

 

Stavanger Konserthus | Photo Jarle Vines | Licence CC BY-SA 3.0

Publié le 18/05/2013 - 09:30 , Mis à jour le 18/05/2013 - 18:19

Réagir à cet article

Haut de page ▲
Tous nos membres ayant un abonnement en cours de validité (hors période d'essai) peuvent commenter les articles. Abonnez-vous!

Les réactions (11)

  • EuropeEchecs

    @roro47 : Difficile de comparer les commentateurs. Au Mémorial Alekhine il y a eu pour une fois des commentaires en français et le GM Yannick Pelletier et le MI Jean-Baptiste Mullon ont été très bons. Au GP féminin de Genève, Adrian Mikhalchishin a été aussi très bon. J'ai bien aimé aussi Aleksander Khalifman dans un autre GP féminin. Par contre, au Norway Chess, c'était nettement moins bien.

    20/05/2013 18:56
  • ZORGLUB94

    Pour répondre à Usteechecs je dirais qu'à l'époque les cadences de jeux étaient très différentes avec 2h30 pour 40 coups et des ajournées. mais peut être se préparait-ils mieux physiquement aussi ?

    20/05/2013 17:05
  • ins-1275

    Une question anecdotique sans doute mais que pensez-vous de la prestation des commentateurs ? c'est le 2ème tournoi que je suis sur le Web, après le Mémorial Alekhine, je manque un peu de "références"...

    19/05/2013 13:30
  • patbru54

    Je suis bien incapable de dire si cette finale était nulle ou pas, tout ce que je sais c'est que j'ai vu Carlsen gagner des finales extraordinaires sur de petits avantages microscopiques...Il est quand même probable qu'il a bien étudié les finales de Tours qui sont les plus fréquentes....
    Quant à Carlsen, on s'aperçoit de plus en plus qu'il n'est pas aussi invincible que celà malgré son Elo stratosphérique dont je rappelle qu'il a aussi été le fruit de quelques parties chanceuses...
    Il montre par ailleurs une faiblesse au plan de sa préparation physique, ayant fini les 2 derniers tournois épuisés....sa vie intime peut-être...;D
    Bref, Anand a des raisons d'espérer et le prochain championnat du monde s'annonce très incertain et passionnant....
    Je souhaite personnellement une victoire de Carlsen ce qui viendrai couronner un parcours fascinant !!!

    19/05/2013 09:47
  • USTEECHECS

    Aujourd'hui, les joueurs sont épuisés en fin de tournoi. Mais comment les joueurs faisaient au temps où les tournois faisaient une vingtaine de rondes?

    18/05/2013 16:36