Nikita Vitiugov et Valentina Gunina remportent la Super Finale de Russie 2021 !

Superfinales de Russie 2021

Nikita Vitiugov | Photo Eteri Kublashvili https://www.facebook.com/eteri.kublashvili.5
Nikita Vitiugov remporte sa première Super finale de Russie mixte ! Valentina Gunina remporte quant à elle sa quatrième Super finale de Russie féminin, après celles de 2011, 2013 et 2014.


Les Superfinales d'échecs du 74e championnat de Russie et du 71e championnat de Russie féminin, se déroulent du 9 au 20 octobre 2021 à Oufa, capitale et plus grande ville de la république de Bachkirie, en Russie, à 1567 km (en train) à l'est de Moscou. Sa population s'élevait à 1.128.787 habitants en 2020. Ces compétitions poursuivent le programme « Les Échecs dans les musées », mis en œuvre en 2012 par la Fédération Russe des Échecs et la Fondation de bienfaisance Elena et Gennady Timchenko. Site officiel : https://ruchess.ru/en/

La triple championne de Russie Aleksandra Goryachkina est la première femme à participer à une Superfinale mixte du Championnat de Russie. Goryachkina s'est qualifiée via la Ligue supérieure du championnat de Russie « mixte », après avoir remporté la médaille de bronze avec 6,5 points sur 9, une performances à 2714 Elo, un gain de 14,5 points Elo, et des victoires sur les forts grands-maîtres Alexey Dreev (2647), Aleksandr Predke (2683) et Alexeï Sarana (2640).

classement final de la Superfinales de Russie mixte

Pl.JoueursEloNat123456789101112Pts+/-Nb. N
1Vitiugov, Nikita2727X½11½½½½1½½½7,065
2Matlakov, Maxim2682½X½½½½½½½1½16,596
3Fedoseev, Vladimir27040½X½1½10½½1½6,006
4Andreikin, Dmitry27280½½X½½½½1½1½6,0-45
5Predke, Alexandr2666½½0½X½½101½½5,526
6Esipenko, Andrey2720½½½½½X½½½½½½5,5-75
7Motylev, Alexander2624½½0½½½X1½0½15,595
8Ponkratov, Pavel2659½½1½0½0X½½½15,535
9Alekseenko, Kirill27100½½01½½½X1½½5,5-65
10Goryachkina, Aleksandra2602½0½½0½1½0X½½4,536
11Rakhmanov, Aleksandr2657½½00½½½½½½X½4,5-76
12Chigaev, Maksim2639½0½½½½00½½½X4,0-96

Tournois en 11 rondes à la cadence de 90 minutes pour les 40 premiers coups, puis 30 minutes pour le reste de la partie, le tout avec un incrément de 30 secondes par coup. Jour de repos le 15 octobre. Début des parties à 12h00 heure française.

Les résultats de la ronde 11

Résultats de la ronde 11 mixte
Esipenko -
Matlakov :
½-½
Rakhmanov -
Vitiugov :
½-½
Chigaev -
Alekseenko :
½-½
Predke -
Motylev :
½-½
Fedoseev -
Ponkratov :
0-1
Goryachkina -
Andreikin :
½-½
Résultats de la ronde 11 féminin
Bivol - Ovod : ½-½
Pogonina - Garifullina : ½-½
Voit - Kashlinskaya : ½-½
Galliamova - Guseva : ½-½
Bodnaruk - Girya : ½-½
Gunina - Shuvalova : ½-½
Superfinales d'échecs du 74e championnat de Russie mixtes
Goryachkina - Andreikin
Après 16.f4
Goryachkina - Andreikin
Après 18...♘b4
Goryachkina - Andreikin
Après 24.♕g6+ ½-½

Dmitry Andreikin, avec 5,5 points mais les pièces noires, a tenté une ouverture risquée pour désarçonner Aleksandra Goryachkina. Toutefois, le début 1.d4 g6 2.e4 g7 3.c4 e6 n'a pas donné les effets escomptés et dans le 1er diagramme après 16.f4, le gain blanc semble en bonne voie. 16...c6 17.g1 fd8 18.g3 b4, mais Goryachkina, dans ce 2e diagramme, a préféré ne pas tenter le diable et s'est contentée de la nulle par 19.xg6+!? [Le gain, pas évident, s'obtenait pas 19.f1! c4+ 20.g1 d3 21.f3 c5+ 22.h1! f8 23.xg6+ fxg6 24.xg6+ g7 25.e6+ f8 26.g1 e8 et il faut encore travailler.] 19...fxg6 20.xg6+ h8 21.h6+ g8 22.g6+ h8 23.h6+ g8 24.g6+ ½-½ Avec un résultat final de 4,5 points sur 11, Aleksandra Goryachkina n'a vraiment pas à rougir de sa prestation et même afficher un de ses rares sourires.

Aleksandra Goryachkina, première femme à participer à une Superfinale mixte du Championnat de Russie. Photo Eteri Kublashvili https://www.facebook.com/eteri.kublashvili.5
Fedoseev - Ponkratov
Après 42...♗d3?
Fedoseev - Ponkratov
Après 45...♕f4+
Fedoseev - Ponkratov
Après 52...♔g6

Vladimir Fedoseev avait encore une chance de revenir sur Nikita Vitiugov après le match nul du leader, encore fallait-il l'emporter sur Pavel Ponkratov. Dans un début irrégulier : 1.d4 f6 2.c4 g6 3.g5 g7 4.c3 h6 5.d2 d6... Ponkratov, qu'Étienne Bacrot avait battu en Coupe du monde, gaffe par 42...d3?, 1er diagramme. Mais là encore, il fallait trouver la bonne suite, qui était : 43.f5! g6 (43...xf5? 44.xf5) 44.f3 c4 45.g3+ xf6 46.e3! (46.d6!) 46...xh4+ 47.h3 xg3+ 48.xg3 1-0. Fedoseev a joué à la place 43.f5? et les Noirs ont une répétition après 43...h6 44.xh5 d2 45.f5 f4+, 2e diagramme, sauf que Fedossev, après être passé si près du gain, insiste par 46.h3?, n'ayant pas vu la riposte 46...a7! et ce sont les Noirs qui prennent l'avantage ! 47.c8 c7! 48.xh6+?! [48.xc7 était un peu meilleur] 48...xh6 49.xc7 xf5+ 50.h2 xh4+ 51.g1 d4+ 52.h2 g6, comme dans le 3e diagramme et 0-1 au 83e coup. Quel retournement de situation !

Vladimir Fedoseev 0-1 Pavel Ponkratov

classement final de la Superfinale de Russie femmes

Pl.JoueursEloNat123456789101112Pts+/-Nb. N
1Gunina, Valentina2462X½½1½½1½11½18,018
2Ovod, Evgenija2331½X½½1½½½111½7,5356
3Shuvalova, Polina2509½½X½½1½½1½117,565
4Kashlinskaya, Alina24930½½X111½1½½06,5-2
5Pogonina, Natalija2467½0½0X½½11½1½6,0-36
6Garifullina, Leya2409½½00½X½½1½116,075
7Galliamova, Alisa24210½½0½½X1½1015,50
8Girya, Olga2410½½½½0½0X0½½14,5-8
9Guseva, Marina2394000000½1X11½4,0-10
10Voit, Daria235700½½½½0½0X½½3,5-96
11Bodnaruk, Anastasia2415½00½001½0½X½3,5-196
12Bivol, Alina23920½01½000½½½X3,5-155
Gunina - Shuvalova
Après 9.♗d3?!
Gunina - Shuvalova
Après 13...♕g7
Gunina - Shuvalova
Après 26.f3

Valentina Gunina, avec son demi-point de plus et les pièces blanches dans la dernière ronde, s'est assise confiante. Mais c'était sans compter avec le gambit Benkö de Polina Shuvalova et son demi-point de retard ! Après 1.d4 f6 2.c4 c5 3.d5 b5 4.cxb5 a6 5.bxa6 g6 6.c3 g7 7.e4 0-0 8.f3 a5, Gunina se trompe par 9.d3?!, 1er diagramme [Il faut jouer 9.d2] et se fait placer 9...xd5! avec la suite forcée : 10.exd5 xc3+ 11.bxc3 xc3+ 12.d2 xa1 13.0-0 g7, 2e diagramme et des compensations insuffisantes pour la qualité perdue, même si tout reste possible avec une tacticienne telle que Gunina. Passons directement au 3e diagramme après 26.f3, dans lequel Polina Shuvalova rate l'occasion de prendre un grand avantage par 26...a6! 27.f2 axe4! 28.fxe4+ f6! 29.xf6+ xf6 et la finale est gagnante pour les Noirs si on trouve la manoeuvre après 30.f8+ g7 31.f3 e2! 32.e3 d1! 33.f2 c2. Alors que sur le coup joué, 26...gxe4?!, les Blancs s'en sortent par 27.fxe4 g4 28.f1+ g6 29.e1 f7 30.h4 31.b7 e8 32.g5 et les joueuses ont répété la position par 32...f3 33.h3 g4 34.h4 f3 35.h3 g4 36.h4 ½-½ Valentina Gunina remporte ainsi le Championnat de Russie féminin 2021 ! Son quatrième titre après ceux de 2011, 2013 et 2014. 

Valentina Gunina | Photo Eteri Kublashvili https://www.facebook.com/eteri.kublashvili.5

Evgenija Ovod, malgré les pièces noires, espérait certainement obtenir des chances de gain contre Alina Bivol, mal classée. Mais là aussi, surprise dans l'ouverture par un Gambit du Roi, sa défense Abbazia 1.e4 e5 2.f4 exf4 3.f3 d5... n'a donné que le demi-point.

Superfinales d'échecs du 71e championnat de Russie féminin
Un mot sur les commentateurs, les Grands-Maîtres Aleksandr Shimanov & Evgenij Miroshnichenko. Ici, c'est du sérieux ; pas de « great », « amazing », « masterpiece », « never seen before » à tout bout de champ, personne ne hurle dans son micro ou ne saute sur sa chaise, c'est de l'analyse pure et dure, de celles qui nous aident à vous résumer les parties.

Les résultats de la ronde 10

Résultats de la ronde 10 mixte
Matlakov -
Goryachkina :
1-0
Andreikin -
Fedoseev :
½-½
Ponkratov -
Predke :
0-1
Motylev -
Chigaev :
1-0
Alekseenko -
Rakhmanov :
½-½
Vitiugov -
Esipenko :
½-½
Résultats de la ronde 10 féminin
Ovod - Gunina : ½-½
Shuvalova - Bodnaruk : 1-0
Girya - Galliamova : 0-1
Guseva - Voit : 1-0
Kashlinskaya - Pogonina : 1-0
Garifullina - Bivol : 1-0
Motylev - Chigaev
Après 28.f5
Motylev - Chigaev
Après 30.♗e1
Motylev - Chigaev
Après 34.♕xa4

Dans une Sicilienne Canal-Sokolsky : 1.e4 c5 2.f3 d6 3.b5+ d7 4.xd7+ xd7... tout a basculé dans la partie entre Alexander Motylev et Maksim Chigaev dans le 1er diagramme après 28.f5 exf5? [un équilibre approximatif se maintenait par 28...c4! 29.fxe6 xe6 30.xe6 xe6...] 29.e6! e7 [Tout est là ! Si 29...xe6 30.xe6 xe6 31.c5 avec une qualité et 2 pions de plus. 31...c6 (31...c4?! perd une pièce sur 32.xf8 xf8 33.d8+ f7 34.xa5) 32.xb4 xb4 33.d2+-] 30.e1, 2e diagramme. 30...xd4 31.xd4 ac6 32.d5 xe6 33.xb5 d4 34.xa4 avec une qualité nette de plus, comme dans le 3e diagramme. 1-0 au 72e coup, car tout n'a pas été facile pour Alexander Motylev.

Alexander Motylev et Maksim Chigaev
Ovod - Gunina
Après 15.0-0
Ovod - Gunina
Après 22.g3
Ovod - Gunina
Après 26...♗xd4

Dans cette ronde 10, chez les femmes, il fallait bien entendu suivre le duel entre Evguenia Ovod (seule deuxième) et Valentina Gunina (seule première). Comme toujours contre 1.e4, Gunina a dégainé sa Caro-Kann : 1.e4 c6 2.f3 d5 3.exd5 cxd5 4.d4 c6 5.e5... avec un premier carrefour dans le 1er diagramme après 15.0-0. Au lieu du « primitif » 15...c7 avec l'idée ...d6 et ...h2#, le pseudo-sacrifice de qualité 15...xe3! 16.fxe3 e7 17.f3 h4 offrait un clair avantage aux Noirs. La partie a continué par : 16.e1 ad8 17.d4 d6 18.f1 f4 19.f3 e4 20.xe4 dxe4 21.g4 g6 22.g3 2e diagramme. Le premier assaut noir a été repoussé. 22...d3 Après 19 minutes de réflexion ; une éternité pour Gunina. 23.xe4 b6 24.e3 h5 Après 17 minutes de réflexion. 25.xe8+ xe8 26.e2 xd4, 3e diagramme, dans lequel Evguenia Ovod doit choisir quelle pièce prendre. 27.xd3!?27.cxd4 xd4 28.d1 d8 doit faire nulle aussi – 27...xe3! 28.xd4 xd4 29.cxd4 e2 30.b3, le pion de plus des Blancs ne peut être conservé et le match nul sera signé au 38e coup.

Evguenia Ovod, née le 10 novembre 1982, grand maître féminin et maître international depuis 2001, fut 1re-4e du championnat de Russie en 2007, et 3e-9e ex æquo du championnat d'Europe individuel en 2009. Moins connue que Lagno, Kosteniuk ou Gunina, Evguenia Ovod, pianiste à ses heures, comme on peut le voir sur cette photo prise en 2012, plus petit Elo de ce championnat de Russie 2021, elle réalise toutefois un excellent tournoi.

Les résultats de la ronde 9

Résultats de la ronde 9 mixte
Vitiugov -
Matlakov :
½-½
Esipenko -
Alekseenko :
½-½
Rakhmanov -
Motylev :
½-½
Chigaev -
Ponkratov :
0-1
Predke -
Andreikin :
½-½
Fedoseev -
Goryachkina :
½-½
Résultats de la ronde 9 féminin
Garifullina -
Ovod :
½-½
Bivol -
Kashlinskaya :
1-0
Pogonina -
Guseva :
1-0
Voit -
Girya :
½-½
Galliamova -
Shuvalova :
½-½
Bodnaruk -
Gunina :
½-½

Nikita Vitiugov et Maxim Matlakov ont répété les 18 premiers coups d'une Grünfeld jouée entre Vitiugov et Svidler à Krasnaya Polyana 2021, ½-½ (44). L'amélioration 19.dxe6! n'a absolument pas surpris Matlakov, tout a été échangé, et la nulle signée. Andrey Esipenko et Kirill Alekseenko ont annulé en répétant une partie ½-½ (26) Ding Liren (2791)-So,W (2770) INT 2021. Une prestation étrange d'Andrey Esipenko, avec 9 matchs nuls sur 9, dont la plupart dès que le règlement le permettait.

Fedoseev - Goryachkina
Après 23...a5
Fedoseev - Goryachkina
Après 30...f5
Fedoseev - Goryachkina
Après 38...♕c6

La rencontre entre Vladimir Fedoseev et Aleksandra Goryachkina a débouché sur le thème des pions pendants. Leur force réside dans leur contrôle des cases centrales, leur faiblesse dans leur manque de mobilité. Goryachkina a dans un premier temps parfaitement géré cette structure et la situation des Blancs est devenue critique dans le 1er diagramme après 25...a5 0h38-0h25. 26.d1?!  a4 27.a1 h7?! Une imprécision. 27...a5! ou 27...a6! semblait bien plus logique et plus fort. 28.ac2 Fedoseev profite du tempo offert pour se regrouper. 28...e7 29.a3 g6 30.ed3 f5!?. On comprend mieux maintenant les coups précédents de Goryachkina dans le 2e diagramme, même si on a du mal à s'expliquer pourquoi elle a délaissé le jeu contre les pions pendants. 31.f4 g4 32.g2 f6 33.xb7 xb7 34.b1 h4 35.g2 hxg3 36.hxg3 e4 37.c5 b8 38.e3 c6 Dans ce 3e diagramme, Fedoseev juge le Cavalier trop fort et joue 39.xe4! xe4 40.xe4 fxe4 41.d6... Le contrôle du temps passé, à cause de la faiblesse de ses pions, Aleksandra Goryachkina devra se contenter du demi-point malgré sa qualité de plus.

Vladimir Fedoseev et Aleksandra Goryachkina
Pogonina - Guseva
Après 18.h4
Bivol - Kashlinskaya
Après 29.♕h3
Bivol - Kashlinskaya
Après 33.♖fe1

Dans le 1er diagramme après 18.h4, Marina Guseva, alors que sa Dame est exilée sur l'aile-Dame, éventre son aile-Roi par 18...g5?. Natalija Pogonina ne tarde pas à lui infliger la sanction par 19.hxg5 hxg5 20.xe4! xe4 21.e3!. Les Blancs l'emporteront facilement avec une invasion de la colonne « h ».

Dans le 2e diagramme après 29.h3, Alina Kashlinskaya est complètement gagnante et l'aurait emporté avec 29...d4! 30.h6 e5!. Cependant, en manque de temps, les Noirs perdent le fil de la partie, jouent 29...c8? 30.g3 h5 31.g2 h4 32.d5 d4 33.fe1 et là, dans le 3e diagramme, un échange malheureux qui offre une pièce à Alina Bivol : 33...xf2+? 34.xf2 xe1+ 35.xe1 xd5 36.e8+ g7 37.xc8... 1-0 au e coup.

Les résultats de la ronde 8

Résultats de la ronde 8 mixte
Matlakov - Fedoseev : ½-½
Goryachkina - Predke : 0-1
Andreikin - Chigaev : ½-½
Ponkratov - Rakhmanov : ½-½
Motylev - Esipenko : ½-½
Alekseenko - Vitiugov : 0-1
Résultats de la ronde 8 féminin
Ovod - Bodnaruk : 1-0
Gunina - Galliamova : 1-0
Shuvalova - Voit : ½-½
Girya - Pogonina : 0-1
Guseva - Bivol : ½-½
Kashlinskaya - Garifullina : 1-0

« Un bon joueur a toujours de la chance. » José Raúl Capablanca (1888 - 1942)

Alekseenko - Vitiugov
Après 58.♘f4
Gunina - Galliamova
Après 77...♗b7

La fin de la partie entre Kirill Alekseenko et Nikita Vitiugov a été folklorique ! Dans le 1er diagramme après 58.f4 Nikita Vitiugov rate l'égalisation qui s'obtenait par 58...xe4! 59.g6+ g8 60.xe4 hxg6 61.xe5 dxe5= et joue à la place 58...g8?? Kirill Alekseenko riposte par le coup gagnant 59.xh7!! xe4, mais rate ensuite 60.g3! xf4 61.gxg7+ xg7 62.xg7+ f8 63.xf4 xg7 64.g4+-, joue 60.gh4?? et s'incline après 60...xf4+ 0-1 !! Si 61.xf4 xd3 62.hh4 exf5 avec une pièce et un pion de plus. Incroyable !

Valentina Gunina est gagnante depuis les environs du 50e coup, mais l'expérimentée Alisa Galliamova se défend bec et ongles et la partie dure plus que de raison, lorsque dans le 2e diagramme après 77...b7, au lieu de gagner par 78.g7!, Gunina se trompe et joue 78.c1?. Galliamova, avec 20 secondes à la pendule, voit son temps défiler et, ne trouvant pas de bonne réponse, abandonne ! Pourtant, après 78...d6! la position est nulle puisque sur 79.g7 c8 et le pion en c7 tombe ! Terrible !

Valentina Gunina & Alisa Galliamova
Goryachkina - Predke
Après 20...h5
Goryachkina - Predke
Après 34...♘f6
Goryachkina - Predke
Après 40...♖f4

Dans une Anglaise, 1.c4 e6 2.c3 f6 3.e4 d5 4.cxd5 exd5 5.e5 e4... Aleksandra Goryachkina a innové d'une de ses parties par 14.g5!? au lieu de 14.g5, mais c'est dans le 1er diagramme après 20...h5 que le ton de la partie est donné, avec la Dame blanche hors-jeu et un retard de développement. Alexandr Predke va développer une belle initiative sur l'aile opposée et suite à quelques péripéties, dans le 2e diagramme après 34...f6, Goryachkina exile à nouveau sa Dame par 35.xa7 g6 Le zeitnot est réciproque avec 1'27"-2'37" 36.a4? e4!? [36...f4!-+] 37.a8+ g7 38.c6 e5 39.d1 xc4 40.f3 f4 Le contrôle du temps est passé dans le 3e diagramme et les Blancs sont perdus. 41.b5 c4! 42.b1 c3, etc. 0-1 au 53e coup.

Aleksandra Goryachkina & Alexandr Predke
Alina Kashlinskaya | Photo Eteri Kublashvili
Kashlinskaya - Garifullina
Après 15.♗c4
Kashlinskaya - Garifullina
Après 30...♕c1
Kashlinskaya - Garifullina
Après 34.♕xg3

Alina Kashlinskaya et Leya Garifullina ont répété le début d'une partie entre Shankland et Caruana, en rapide, à Saint Louis, au mois d'août 2021 : 1.d4 f6 2.c4 e6 3.c3 b4 4.c2 c5 5.dxc5 0-0 6.a3 xc5 7.f3 c6 8.g5 h6 9.h4 e7 10.d1 d5 11.e3. Et puis, après 8 minutes, Garifullina inverse avec 11...d7?! au lieu de 11...a5 12.d3 d7 avec égalité. Après 7 minutes, Alina Kashlinskaya profite de cette inversion dans l'ordre des coups et prend l'avantage par 12.xf6! xf6 13.cxd5 exd5 14.xd5 e6 15.c4, 1er diagramme, où après 13 minutes de réflexion Leya Garifullina se trompe avec 15...a5+?. Les Blancs s'emparent alors d'un grand avantage par 16.b4! xa3 17.xf6+ gxf6 18.xe6 xb4+ 19.f1 [19.d2! était encore plus fort. 19...fxe6 20.g6+ h8 21.xh6+ g8 22.g6+ h8 et ici 23.0-0!] 19...fxe6 20.g6+ h8 21.xh6+ g8... Passons au 2e diagramme où il fallait trouver 31.e1! [Sur 31.h2!? c7+ 32.g3 h7 les Noirs se défendent.] 31...xe1+ 32.h2 xf2 33.g3 xg3+ 34.xg3, comme dans le 3e diagramme. Évidemment, pour la machine, c'est plié, mais Alina Kashlinskaya devra encore batailler jusqu'au 65e coup pour marquer le point entier.

Les résultats de la ronde 7

Résultats de la ronde 7 mixte
Alekseenko -
Matlakov :
½-½
Vitiugov -
Motylev :
½-½
Esipenko -
Ponkratov :
½-½
Rakhmanov -
Andreikin :
0-1
Chigaev -
Goryachkina :
½-½
Predke -
Fedoseev :
0-1
Résultats de la ronde 7 féminin
Kashlinskaya -
Ovod :
½-½
Garifullina -
Guseva :
1-0
Bivol -
Girya :
0-1
Pogonina -
Shuvalova :
½-½
Voit -
Gunina :
0-1
Galliamova -
Bodnaruk :
0-1

Malgré le pion de plus des Noirs la position est équilibrée dans Alexandr Predke vs Vladimir Fedoseev après 71...xd4. Ici il fallait jouer 72.xf4! xf4 73.h8 xg5 74.xf7 car le dangereux pion « f » s'envolait. Et non pas 72.h6+? qui a mené à la défaite sur 72...xg5 73.h7 g6 74.h8 d5+ 75.c2 fe3+ 76.xe3 xe3+ 77.c3 d7 78.b4 xc4 79.bxc4 f5 0-1, le pion « f » fait la différence.

Predke - Fedoseev
Après 71...♖xd4
Rakhmanov - Andreikin
Après 35...♔g6?!
Rakhmanov - Andreikin
Après 40...c5
Rakhmanov - Andreikin
Après 45...♕b3 0-1

Aleksandr Rakhmanov aurait pu enregistrer sa première victoire du tournoi dans le 1er diagramme après 35...g6?!. Encore eût-il fallu trouver l'incroyable 36.f4+!! gxf4 37.e2 f3+ 38.xf3 g7 39.f4+ f7 40.g4, etc. Rakhmanov a joué 36.h8? et Dmitry Andreikin en a profité pour prendre l'avantage par 36...c4! Les Cavaliers, liés, sont en grand danger ! 37.a3 a5 38.a8 b4 39.axb4 axb4 40.a4 c5, 2e diagramme. 41.d1 cxd4 42.exd4 c6 43.c1 cxd4 44.xd4 xd4 45.a2 b3 0-1, comme dans le 3e diagramme. Une aubaine pour Andreikin qui rejoint ainsi le groupe des poursuivants de Nikita Vitiugov et Vladimir Fedoseev.

Dmitry Andreikin
Valentina Gunina
Voit - Gunina
Après 26.♗xb3
Voit - Gunina
Après 29...♖d2
Voit - Gunina
Après 32...♕g5+ 0-1

Avec son habituelle défense Slave, 1.d4 d5 2.c4 c6 3.c3 f6 4.e3 f5... Valentina Gunina a pris l'avantage mais, emportée par son élan, et sans doute perturbée par le zeitnot de Daria Voit, aurait pu voir cet avantage s'évaporer dans le 1er diagramme après 26.xb3. Au lieu de 26...d3! avec l'idée de tripler les pièces lourdes sur la colonne « d » avec ...d6 et un avantage décisif, 26...a5? est une erreur. Daria Voit, avec seulement 4 minutes à la pendule contre 1 heure et 8 minutes, ne trouve pas la réfutation et joue 27.g3?. Alors que sur 27.c5! la situation aurait été beaucoup moins claire. Cette occasion ratée, la fin a été rapide. 27...a4 28.xa4!? f5 29.0-0 d2, 2e diagramme. 30.xc6? xg3 31.g2 xf2+ 32.xg3 g5+ 0-1, comme dans le 3e diagramme. C'est mat après 33.xf2 d2+ 34.e1 xe3#

Les résultats de la ronde 6

Résultats de la ronde 6 mixte
Matlakov -
Predke :
½-½
Fedoseev -
Chigaev :
½-½
Goryachkina -
Rakhmanov :
½-½
Andreikin -
Esipenko :
½-½
Ponkratov -
Vitiugov :
½-½
Motylev -
Alekseenko :
½-½
Résultats de la ronde 6 féminin
Ovod -
Galliamova :
½-½
Bodnaruk -
Voit :
½-½
Gunina -
Pogonina :
½-½
Shuvalova -
Bivol :
1-0
Girya -
Garifullina :
½-½
Guseva -
Kashlinskaya :
0-1

Le GM Evgenij Miroshnichenko, aux commentaires en compagnie du GM Aleksandr Shimanov, faisait remarquer en préambule de cette sixième ronde, que la perspective de la journée de repos prévue demain allait forcément influencer la manière de jouer. En effet, si un jour de repos après une victoire est un bonheur, une défaite laisse le joueur/la joueuse « ruminer » toute une journée. Vladimir Fedoseev et Maksim Chigaev ont résolu le problème en échangeant tout en 33 coups et moins d'une heure. Dmitry Andreikin et Andrey Esipenko leur ont emboîté le pas sans jouer un seul nouveau coup.

Opposée à Aleksandr Rakhmanov, Aleksandra Goryachkina a obtenu exactement le type de positions qu'elle affectionne : un léger avantage, aucun risque de perdre, et toute latitude pour torturer son adversaire.

On a parfois tendance à oublier à quel point un sacrifice peut déstabiliser. Ainsi, dans le 1er diagramme après 25.gxf4, Alina Kashlinskaya place le bon 25...xh2!, que Marina Guseva n'avait apparemment pas prévu, et sans prendre plus d'une minute, répond par l'erroné 26.xh2??. Seul 26.fxe5! xf1 27.xf1 h4 28.e3 dxe5 29.g2 laissait les Blancs dans la partie. La fin est brutale : 26...xf4 27.g1?! g5+ 0-1, le mat est imparable.

Guseva - Kashlinskaya
Après 25.gxf4
Shuvalova - Bivol
Après 20...♖xd7
Shuvalova - Bivol
Après 29...b4
Shuvalova - Bivol
Après 6.♕d3

Polina Shuvalova a profité de cette journée pour rejoindre la tête du championnat féminin. Face à la Française variante Rubinstein d'Alina Bivol : 1.e4 e6 2.d4 d5 3.c3 dxe4 4.xe4 d7 5.f3... dans le 1er diagramme après 20...xd7 Shuvalova se lance dans l'aventure par 21.a5!? xa5 22.xh7+ xh7 23.xd7 h4? Une faute, alors que sur 23...xa3! 24.bxa3 xa3 25.d3+ sinon les Noirs ont un perpétuel. 25...xd3 26.cxd3 f3 la situation aurait été beaucoup moins claire. 24.ed1 c6 25.7d6? Les deux joueuses sont en grand zeitnot. [25.7d3!] 25...d5?! 26.g5 g8 27.h5 c8?! 0h04-0h02 28.d7 g6 29.xh4 b4, 2e diagramme, avec le décisif 30.7xd5! exd5 31.axb4 xb4 32.xd5 a5 33.d3?! [33.f2!] 33...c5?! 34.d2 b8 35.g3?! a4?! 36.d3 Et dans ce 3e diagramme Polina Shuvalova a émergé avec 2 pions de plus. Alina Bivol abandonnera au 48e coup. « De l'audace, toujours de l'audace ! »

Polina Shuvalova | Photo Eteri Kublashvili https://www.facebook.com/eteri.kublashvili.5

Les résultats de la ronde 5

Résultats de la ronde 5 mixte
Motylev - Matlakov : ½-½
Alekseenko - Ponkratov : ½-½
Vitiugov - Andreikin : 1-0
Esipenko - Goryachkina : ½-½
Rakhmanov - Fedoseev : 0-1
Chigaev - Predke : ½-½
Résultats de la ronde 5 féminin
Guseva - Ovod : 0-1
Kashlinskaya - Girya : ½-½
Garifullina - Shuvalova : 0-1
Bivol - Gunina : 0-1
Pogonina - Bodnaruk : 1-0
Voit - Galliamova : 0-1

Aleksandra Goryachkina, avec les Noirs, s'est trompée dans une Italienne avec l'échange en e3. Andrey Esipenko a pris l'avantage, avant de se fourvoyer avec une excursion de sa Dame sur l'aile-Dame. Malgré un énorme avantage à la pendule : 44 minutes contre 10, les Blancs, dans une position inférieure, ont proposé de répéter les coups. L'ordinateur suggérait de refuser la proposition et de continuer par 30...f7!?, mais Goryachkina, sagement, s'est contentée du demi-point.

Esipenko - Goryachkina
Après 30.♕c8
Vitiugov - Andreikin
Après 13...♘c2
Vitiugov - Andreikin
Après 23.♕d4
Vitiugov - Andreikin
Après 37.♗xf7

Dans un début de partie 1.d4 f6 2.c4 e6 3.f3 d5 4.g3 b4+ 5.c3 0-0 6.g2 dxc4 7.0-0 c6 8.e1 Dmitry Andreikin a innové par 8...e7!? afin de laisser la place au Cavalier et obtenir la position du 1er diagramme après 13...c2. Les Noirs vont gagner une qualité, mais à quel prix ! Nikita Vitiugov mobilise ses pièces par 14.e5 g6 15.d6 xd6 16.xd6 xa1 17.g5 c2 18.d5 h8 19.e4 b8 20.xf6 gxf6 21.e7 b4 22.xb4 cxb4 23.d4, 2e diagramme et moment critique de la rencontre. 23...d8? [Une nulle était possible par 23...d8! 24.xf6+ g8 25.h4 e8 26.xe8+ xe8 27.h5 xe4 28.h6 f8 29.xe4 d8 30.g5+ h8 31.f6+=] Alors que maintenant les Blancs gagnent. 24.xf6+ g8 1h02-0h18 25.d6! c8 Les Noirs rendent le matériel mais il est trop tard. 26.xc8 d1+ 27.f1 xc8 28.xb7, etc. jusqu'au 3e diagramme après 37.xf7 f1+ 38.f3 h1+ 1-0 Après 39.f4 les Noirs n'ont plus rien.

Dmitry Andreikin affronte une marée de pièces ennemies...
Bivol - Gunina
Après 16.♔d1
Bivol - Gunina
Après 32...♘f3
Bivol - Gunina
Après 38...b1♕+

À force de voir des attaques précoces - sans développement - par les meilleurs joueurs du monde, on en oublierait presque le danger inhérent à ce type de décision. Regardons ce qui s'est passé lorsque les deux camps ont voulu attaquer sans développement. La Caro-Kann entre Alina Bivol et Valentina Gunina 1.e4 c6 2.d4 d5 3.e5 c5 4.f3 cxd4 5.xd4 e6... s'est d'abord transformée en Française et dans le 1er diagramme après 16.d1 les deux joueuses attaquent ! Les Noirs ont par la suite pris un gros avantage avant d'hésiter sur la marche à suivre et Alina Bivol est revenue dans la partie. Et puis, dans le 2e diagramme après 32...f3 Une faute de zeitnot 33.f5?? [33.xc4?? perdait aussi, mais 33.xc4! et la lutte continue !] 33...h2! Gagne du matériel. 34.e3 c3 35.f2?! d8! 36.d1 xd1 37.xd1 cxb2 38.c2 b1+, 3e diagramme. 39.xb1 [39.xb1 d2+]  39...xf2 [39...d3+! 40.xd3 xf2+ et mat en quelques coups.] 40.b8+ d7 41.b3 d2+ 42.a4 c5 43.b2 c4 0-1

La ronde 5 avec au 1er plan Alina Bivol et Valentina Gunina

Les résultats de la ronde 4

Résultats de la ronde 4 mixte
Matlakov -
Chigaev :
1-0
Predke -
Rakhmanov :
½-½
Fedoseev -
Esipenko :
½-½
Goryachkina -
Vitiugov :
½-½
Andreikin -
Alekseenko :
1-0
Ponkratov -
Motylev :
0-1
Résultats de la ronde 4 féminin
Ovod -
Voit :
1-0
Galliamova -
Pogonina :
½-½
Bodnaruk -
Bivol :
½-½
Gunina -
Garifullina :
½-½
Shuvalova -
Kashlinskaya :
½-½
Girya -
Guseva :
0-1
Andreikin - Alekseenko
Après 19...♖e6?
Ponkratov - Motylev
Après 29...♘e5?
Ponkratov - Motylev
Après 35...♖cc2 0-1

Dans une défense Ouest-Indienne d'une douzaine de coups théoriques, quelques imprécisions des Noirs et une faute ont mené à la position du 1er diagramme après 19...e6? dans la partie entre Dmitry Andreikin et Kirill Alekseenko. La suite est facile : 20.xh6+! gxh6 21.xg6 xd4+ 22.f2 1-0. Si maintenant 22...xe5 (22...fxg6 23.xg6+ g7 24.xe6+) 23.xf7+ h8 24.xe6.

Lorsque le manque de temps d'un joueur affecte l'adversaire. Dans le 2e diagramme de la partie entre Pavel Ponkratov et Alexander Motylev, avant la faute 29...e5?, la machine répète la position par 29...d5 30.e3 d7 31.f5 d5 32.e3=. En revanche, après 29...e5?, Motylev, auteur d'un début de tournoi calamiteux avec 0,5 sur 3, se retrouve perdant et en grand zeitnot ! Néanmoins, sur 30.d4 e8 31.f4? Ponkratov, avec encore 25 minutes à la pendule contre 39 secondes, gaffe et la situation s'inverse ! Il fallait jouer d'abord 31.xd8! xd8 et seulement ensuite 32.f4+- 31...c8! et les Noirs gagnent ! 32.a1 f3+! 33.gxf3 e2! 34.h4?! 21 minutes - 32 secondes. 34...g8+ 35.h1 cc2 0-1, comme dans le 3e diagramme. Edmar Mednis le disait déjà : « Il n'existe pas de prix pour avoir conservé une masse de temps à la pendule. »

Pavel Ponkratov et Alexander Motylev
Ovod - Voit
Après 64.♔d5
Ovod - Voit
Après 71.♖xf8
Ovod - Voit
Après 76.♖g6+ 1-0

L'art difficile des finales ! Nous sommes après 64.d5 entre Evgenija Ovod et Daria Voit. Au lieu de poursuivre par 64...a5+ 65.e6 a6+ 66.e7 g7 67.e8+ g8=, les Noirs cherchent à gagner le pion e4 par 64...d4+?? 65.e6 xe4 66.g5!! Indispensable ! Si 66.xf6? xg4=. 66...fxg5 [66...hxg5 67.xf6+-] 67.f6 f4 68.b8+ h7 69.f7 g4 70.f8 xf8 71.xf8, 2e diagramme. 71...e4 72.f5 g3 73.f7+ h8 74.f6 e3 75.xh6+ g7 76.g6+ 1-0, comme dans le 3e diagramme.

Evgenija Ovod et Daria Voit

Les résultats de la ronde 3

Résultats de la ronde 3 mixte
Ponkratov - Matlakov : ½-½
Motylev - Andreikin : ½-½
Alekseenko - Goryachkina : 1-0
Vitiugov - Fedoseev : 1-0
Esipenko - Predke : ½-½
Rakhmanov - Chigaev : ½-½
Résultats de la ronde 3 féminin
Girya - Ovod : ½-½
Guseva - Shuvalova : 0-1
Kashlinskaya - Gunina : 0-1
Garifullina - Bodnaruk : 1-0
Bivol - Galliamova : 0-1
Pogonina - Voit : ½-½

Le drame de la troisième ronde. Nous sommes au 40e coup de la partie entre Nikita Vitiugov et Vladimir Fedoseev après 40.h2 dans une position égale. D'ailleurs, les Noirs ont un perpétuel par 40...h5+ 41.g1 (Si 41.g3? les Noirs gagnent par 41...g4+ 42.h2 xf4+ 43.g1 xc4-+) 41...d1+ 42.h2 h5+ et ½-½. Fedossev préfère 40...d8, pourquoi pas, la position est toujours égale.

Vitiugov - Fedoseev
Après 40.♔h2

Cependant, après 41.g3, alors que le contrôle du 40e coup est passé, un coup impulsif des Noirs : 41...h5?? [41...c8! 42.f7 f8 43.b3 e8=] permet à Nikita Vitiugov d'assener le meurtrier 42.a6! 1-0. Si 42...h7 pour parer le mat en h6, alors 43.f7! et il n'y a plus aucun moyen de sauver la partie. Horrible !

Kashlinskaya - Gunina
Après 18...♖ad8
Kashlinskaya - Gunina
Après 28.♖b7
Kashlinskaya - Gunina
Après 33...♕f4+ 0-1

Face à la défense Slave de Valentina Gunina : 1.d4 d5 2.c4 c6 3.f3 f6 4.c3 dxc4 5.a4 f5... dans le 1er diagramme après 18...ad8 Alina Kashlinskaya tente de monter une attaque avec le sacrifice de qualité 19.xh5!? 0h41-0h22 19...xc3 20.bxc3 gxh5 21.a3 d7!, Gunina, ne s'affole pas et résiste parfaitement jusqu'à obtenir une contre-attaque dévastatrice, comme dans le 2e diagramme après 28.b7. Les Noirs jouent et gagnant par 28...d3+ 29.g1 e1+ 30.h2 e4! 31.xf7+ h8 32.d5 [32.xh7+ xh7 33.d5+ e7 34.xe7 xe7 avec une pièce de plus pour Gunina.] 32...h1+ 33.g3 f4+ 0-1, 3e diagramme, c'est bientôt mat !

Alina Kashlinskaya 0-1 Valentina Gunina

Les résultats de la ronde 2

Résultats de la ronde 2 mixte
Matlakov-Rakhmanov:
½-½
Chigaev-
Esipenko:
½-½
Predke-
Vitiugov:
½-½
Fedoseev-
Alekseenko:
½-½
Goryachkina-
Motylev:
1-0
Andreikin-
Ponkratov:
½-½
Résultats de la ronde 2 féminin
Ovod-Pogonina:
1-0
Voit-
Bivol:
½-½
Galliamova-
Garifullina:
½-½
Bodnaruk-
Kashlinskaya:
½-½
Gunina-
Guseva:
1-0
Shuvalova-
Girya:
½-½
Goryachkina - Motylev
Après 22...f5!?
Goryachkina - Motylev
Après 33...♖f6?!
Goryachkina - Motylev
Après 33...♖f6?!

Dans une défense semi-Slave variante anti-Meran, 1.c4 c6 2.f3 d5 3.d4 f6 4.c3 e6 5.e3 bd7 6.c2 d6 7.b3... Aleksandra Goryachkina (2602) a obtenu une position confortable contre Alexander Motylev (2624). Dans le 1er diagramme, avec 22...f5!? les Noirs acceptent un affaiblissement de leur structure. 23.exf6 xf6 24.g3 c5 25.g6 f8 26.ab1 c6... Quelques coups plus tard, dans le 2e diagramme 33...f6?! est une imprécision de Motylev qui offre aux Blancs la forte riposte 34.d3!. Le plan de gain des Blancs est de créer un pion passé sur l'aile-Dame. Et la menace 35.d6 suivie de 36.a5! et 37.xc5 est à prendre très au sérieux. 34...f8?! après 15 minutes de réflexion d'Alexander Motylev. 10'15"-0'57". 35.d6 d7 36.a5! Tout se déroule comme prévu ; Aleksandra Goryachkina, première femme à participer à une Superfinale de Russie « mixte », est en route vers sa première victoire ! 36...bxa5 37.xc5 c8 38.c6 d8 39.c7 a6 40.h2 d7, 3e diagramme. Le contrôle du temps est atteint et les Blancs sont complètement gagnants ! 41.a7! 1-0

Aleksandra Goryachkina | Photo Eteri Kublashvili https://www.facebook.com/eteri.kublashvili.5
Gunina - Guseva
Après 11.0-0-0
Gunina - Guseva
Après 15.♕f2!
Gunina - Guseva
Après 22.f5!

Catastrophe dans l'ouverture. Dans une Caro-Kann variante d'avance : 1.e4 c6 2.d4 d5 3.e5 f5 4.c3 Marina Guseva sort des grandes lignes avec 4...c7. Valentina Gunina n'hésite pas : 5.g4 d7 6.f4 e6?! [6...h5! semble indispensable.] 7.f3 c5 Et les Noirs se retrouvent avec une « mauvaise » Française. 8.e3 a6 9.d2 cxd4 10.xd4 c6 11.0-0-0, 1er diagramme. 11...b4?! 12.a3 a5? 13.b3 b6?! 14.xa5 xa5?! [14...bxa5!? avec au moins une colonne sur le Roi blanc était plus cohérent.] 15.f2! avec déjà un avantage blanc décisif, comme dans le 2e diagramme. 15...c4 16.xc4 xc4 17.xb6 [17.f5! pour prendre de vitesse l'armée noire encore dans ses baraquements était plus percutant.] 17...c8 18.d4!? [18.hg1!?] 18...c6 19.a5 e7 20.b4 b6 21.xe7 xe7 22.f5! Finalement, 3e diagramme. 22...e8 23.f1 d8 24.fxe6, etc. la position des Noirs est enfoncée. 1-0 au 32e coup. « Le début de partie ressemble à un mécano dont les premières pièces s'accrochent au centre de l'échiquier ; de la fiabilité de votre montage dépendra le succès de votre partie. » Albéric O'Kelly de Galway. "Les leçons d'un champion". Tome 1 Progresser rapidement.

Après la partie, Valentina Gunina a souligné qu'elle n'avait jamais joué cette ligne auparavant et, bien sûr, avait surpris son adversaire. « J'ai toujours choisi la Caro-Kann avec les Noirs, mais pas avec les Blancs. C'est une variante très dangereuse, surtout si vous ne vous en souvenez pas bien. »

Valentina Gunina | Photo Eteri Kublashvili https://www.facebook.com/eteri.kublashvili.5

Les résultats de la ronde 1

Résultats de la ronde 1 mixte
Andreikin - Matlakov : ½-½
Ponkratov - Goryachkina : ½-½
Motylev - Fedoseev : 0-1
Alekseenko - Predke : 1-0
Vitiugov - Chigaev : ½-½
Esipenko - Rakhmanov : ½-½
Résultats de la ronde 1 féminin
Shuvalova - Ovod : ½-½
Girya - Gunina : ½-½
Guseva - Bodnaruk : 1-0
Kashlinskaya - Galliamova : 1-0
Garifullina - Voit : ½-½
Bivol - Pogonina : ½-½
Girya - Gunina
Après 37...exf4
Motylev - Fedoseev
Après 18...♗h5
Motylev - Fedoseev
Après 29.♖xh6

L'occasion ratée de cette première journée. Dans le diagramme ci-contre après 37...exf4 Valentina Gunina est complètement perdante ! Olga Girya aurait pu conclure avec 38.g7! b6 (Si 38...f8?? 39.g8#) 39.xc5 a8 40.c3 et les Noirs n'ont plus de coup. Au lieu de ça, sous la pression du temps, Girya joue 38.xd7? et Gunina égalise par 38...xd7 39.xc5?! xf3 40.e1 g8. Le contrôle du temps passé, malgré toutes ses tentatives, Olga Girya devra se résoudre au demi-point au 93e coup.

Dans le 2e diagramme, Vladimir Fedoseev vient de jouer 18...e8-h5 contre quoi Alexander Motylev aurait pu conserver l'égalité par 19.f3!. À la place, les Blancs se lancent dans l'aventure par 19.xh5? xf2+ 20.d1 g1+ 21.c2 xg2+ 22.d2 xh3. Motylev n'a plus trop le choix. 23.xh6 gxh6 24.xh6 f7 25.d4 h8 26.xb7 f8 27.xf7 xh6 28.xh7+ g8 29.xh6, 3e diagramme. Avec seulement Fou et Cavalier pour la Dame, les Blancs ont dû baisser pavillon au 41e coup.

Aleksandra  Goryachkina (2602) a réussi son baptême du feu en Superfinale « mixte »  avec un match nul contre Pavel Ponkratov (2659). La numéro 2 mondiale peut  même nourrir quelques regrets avec seulement un demi-point. Voir la partie annotée dans l'applet ci-dessous.

Pavel Ponkratov ½-½ Aleksandra Goryachkina

Le montant total des prix est de 11 millions de roubles (environ 132.000 €) : 7 millions de roubles pour la section open (environ 84.000 €) et 4 millions de roubles dans le féminin (environ 48.000 €). Départage : Nombre de parties jouées avec les Noirs, Sonneborn-Berger, nombre de victoires, Rencontre directe, Koya, Performance.

Listes des participant·e·s

TitNom
FédElo
GM Andreikin Dmitry
2728
GM Vitiugov Nikita
2727
GM Esipenko Andrey
2720
GM Alekseenko Kirill
2710
GM Fedoseev Vladimir
2704
GM Matlakov Maxim
2682
GM Predke Alexandr
2666
GM Ponkratov Pavel
2659
GM Rakhmanov Aleksandr
2657
GM Chigaev Maksim
2639
GM Motylev Alexander
2624
GM Goryachkina Aleksandra
2602
TitNomFédElo
IM Shuvalova Polina 2509
IM Kashlinskaya Alina 2493
WGM Pogonina Natalija 2467
GM Gunina Valentina 2462
IM Galliamova Alisa 2421
IM Bodnaruk Anastasia 2415
GM Girya Olga 2410
WGM Garifullina Leya 2409
IM Guseva Marina 2394
IM Bivol Alina 2392
WGM Voit Daria 2357
IM Ovod Evgenija 2331

Ces Superfinales sont organisées par la Fédération Russe des Échecs avec le soutien du ministère des Sports, du gouvernement de la République du Bachkortostan et de la Fondation Elena et Gennady Timchenko. Le partenaire de la Fédération Russe des Échecs est PhosAgro. Autres partenaires : Aeroflot, Art Russe, Fédération des échecs de la République du Bachkortostan et l'État du Bachkortostan M.V. Musée d'art Nesterov.


Publié le , Mis à jour le

Réagir à cet article

Haut de page ▲
Tous nos membres ayant un abonnement en cours de validité (hors période d'essai) peuvent commenter les articles. Abonnez-vous!

Les réactions (4)

  • GeorgesHenri

    EE : oui, toutefois, j'attends de lire une enquête et des interviews sur les conditions des femmes aux échecs.

  • EuropeEchecs

    Les femmes peuvent jouer dans tous les tournois, ce sont les hommes qui ne peuvent pas jouer dans les tournois réservés aux femmes. Dans le cas présent, Aleksandra Goryachkina s'est qualifiée en Superfinale en réalisant les résultats nécessaires en Ligue Supérieure, dans la catégorie que nous pouvons appeler « mixte », au lieu de la catégorie réservée aux femmes.

  • Caravelle

    Il me semble que femmes sont bienvenues dans les grands tournois, mais elles ne sont pas invitées. Je me trompe ? La situation change quand elles gagnent (Judit, Hou) mais elles gagnent peu.

  • GeorgesHenri

    Merci EE de ces bonnes informations. Aleksandra Goryachkina, la classe!
    Souhaitons-nous 1000 soeurs Polgar ou 1000 Hou Yifan etc... En tous les cas, par cet exemple les Russes favorisent l'expression féminine aux échecs. A quand l'égalité homme/femme dans les tournois, leur condition, leur organisation, leur médiatisation, leurs primes... etc ?