Jouez aux échecs en ligne, apprenez, progressez, informez-vous

Tata Steel Chess 2018 — R10-R13 —

«Masters» : Magnus Carlsen remporte, comme d'habitude, le départage ! Cette fois contre Anish Giri, sur le score 1,5 à 0,5 ! "Veni Vidi Vici"pour Vidit Gujrathi qui remporte le «Challengers» et jouera le «Masters» 2019.


La 80e édition du tournoi «Tata Steel Chess» se déroule à Wijk aan Zee, aux Pays-Bas, du 12 au 28 janvier 2018 (ronde 1 le 13 janvier), avec la présence de deux quintuples vainqueur de l'événement, le champion du monde en titre Magnus Carlsen et Viswanathan Anand, ainsi que les anciens champions du monde Viswanathan Anand, Vladimir Kramnik et Hou Yifan.

Voir, voire revoir, les articles Europe-Echecs du : 79e Tata Steel 201778e Tata Steel 201677e Tata Steel 201576e Tata Steel 201475e Tata Steel 201374e Tata Steel 2012. Le Twitter et le Facebook Europe-Echecs.

Le classement du Tata Steel Masters

Pl. Joueurs Elo Nat Score 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14
1 Carlsen, Magnus 2834 9.0/13 X ½ ½ ½ ½ 1 ½ ½ ½ ½ 1 1 1 1
2 Giri, Anish 2752 9.0/13 ½ X 1 1 ½ ½ ½ ½ ½ ½ ½ 1 1 1
3 Mamedyarov, Shakhriyar 2804 8.5/13 ½ 0 X ½ ½ ½ ½ 1 1 1 ½ ½ 1 1
4 Kramnik, Vladimir 2787 8.5/13 ½ 0 ½ X 1 ½ 0 1 1 1 ½ 1 1 ½
5 Anand, Viswanathan 2767 8.0/13 ½ ½ ½ 0 X ½ ½ ½ ½ 1 1 1 ½ 1
6 So, Wesley 2792 8.0/13 0 ½ ½ ½ ½ X ½ ½ 1 ½ 1 ½ 1 1
7 Karjakin, Sergey 2753 7.5/13 ½ ½ ½ 1 ½ ½ X ½ ½ 1 ½ ½ ½ ½
8 Svidler, Peter 2768 6.0/13 ½ ½ 0 0 ½ ½ ½ X ½ ½ ½ ½ ½ 1
9 Wei, Yi 2743 5.5/13 ½ ½ 0 0 ½ 0 ½ ½ X ½ 1 ½ ½ ½
10 Caruana, Fabiano 2811 5.0/13 ½ ½ 0 0 0 ½ 0 ½ ½ X ½ ½ ½ 1
11 Jones, Gawain C B 2640 5.0/13 0 ½ ½ ½ 0 0 ½ ½ 0 ½ X ½ 1 ½
12 Matlakov, Maxim 2718 5.0/13 0 0 ½ 0 0 ½ ½ ½ ½ ½ ½ X ½ 1
13 Adhiban, B. 2655 3.5/13 0 0 0 0 ½ 0 ½ ½ ½ ½ 0 ½ X ½
14 Hou, Yifan 2680 2.5/13 0 0 0 ½ 0 0 ½ 0 ½ 0 ½ 0 ½ X

Départage final du Tata Steel Chess 2018

Départage final du 28 janvier 2018 «Masters» 2 parties en 5+3
Carlsen, Magnus2834 - Giri, Anish 2752 : 1-0(55)Anglaise
Giri, Anish 2752 - Carlsen, Magnus2834: ½-½ (38) Italienne
Les parties du départage entre Magnus Carlsen et Anish Giri
Magnus Carlsen et Anish Giri | Photo www.tatasteelchess.com
Résultats de la ronde 13 du 28 janvier 2018 «Masters»
Wei, Yi 2743 - Giri, Anish 2752 : ½-½(21) Anglaise
Adhiban, B. 2655 - Kramnik, Vladimir 2787 : 0-1(55) Viennoise
Caruana, Fabiano 2811 - Svidler, Peter 2768 : ½-½(30)Gambit Marshall
Karjakin, Sergey 2753 - Carlsen, Magnus 2834 : ½-½(38)Anti-Marshall
Matlakov, Maxim 2718 - Jones, Gawain C B 2640 : ½-½(53) Est-Indienne
Mamedyarov, Shakhriyar 2804 - Anand, Viswanathan 2767 : ½-½(67) Gambit Dame
So, Wesley 2792 - Hou, Yifan 2680 : 1-0(30)Catalane

Et voilà, nous y sommes, c'est la dernière ronde. Trois joueurs peuvent prétendre à la première place : Shakhriyar Mamedyarov, Anish Giri et Magnus Carlsen. Si Shakhriyar Mamedyarov est le seul des trois à posséder l'avantage des pièces blanches, il a en revanche légèrement hypothéqué ses chances avec une nulle trop rapide hier. Avec maintenant un demi-point de retard, il doit non seulement l'emporter, mais doit aussi espérer que les deux autres ne l'emportent pas ! Magnus Carlsen, avec les pièces noires, retrouve son challenger, Sergey Karjakin, qui n'a pas perdu une seule partie du tournoi ! La tâche ne s'annonce donc pas des plus facile. Quant à Anish Giri, la perspective de s'adjuger le meilleur résultat de carrière pourrait le galvaniser au point de lui faire prendre des risques avec les Noirs contre Yi Wei. Rendez-vous à 12h00...

Les parties du «Masters» du Tata Steel Chess 2018
Karjakin - Carlsen
Après 19...Cg4
Karjakin - Carlsen
Après 25.Cf3
Karjakin - Carlsen
Après 34.Txe8

Dans une Espagnole anti-Marshall, Sergey Karjakin n'a pas laissé beaucoup d'occasions à son adversaire de briller. Dans le 1er diagramme après 19...Cg4, la réplique 20.Cg5 menait à un peu plus d'échanges encore. 20...Cxe3 21.Fxf7+ Rf8 22.Fxe8 Txe8 23.fxe3 bxc3 24.bxc3 h6 25.Cf3, 2e diagramme. 25...Fd3 26.Td1 Fxe4 27.Td7 Te7 28.Td8+ Rf7 29.Cd2 Fc6 30.Cc4 Re6 31.Cxa5 Fxa4 32.Cb7 Te8 33.Cc5+ Rf6 34.Txe8 ½-½ comme dans le 3e diagramme. Magnus Carlsen : « J’ai pensé que je ne devais pas faire quelque chose de trop fou. Si Anish Giri s'empare de la victoire aujourd'hui, alors bien joué ! »

Magnus Carlsen et Anish Giri | Photo www.tatasteelchess.com
Yi Wei - Giri
Après 11.De2
Yi Wei - Giri
Après 18...c5
Yi Wei - Giri
Après 21...Da8+

Le début anglais entre Yi Wei et Anish Giri est rapidement sorti des bases de données; dès 7.g3!?. Dans le 1er diagramme après 11.De2, tout reste à faire pour les deux camps et après 1 heure et 20 minutes de jeu c'est certainement la partie qui conservait le plus de potentiel pour une victoire. 11...dxc4 12.bxc4 b5!? N'ayant aucun moyen d'améliorer le placement de ses pièces, Giri lance les premières hostilités. 0h53-1h06. 13.cxb5 suite à une très longue réflexion. 13...axb5 14.Cxb5 Txa2 0h28 - 1h06. 15.d4 a coûté 5 bonnes minutes. Anish Giri a certainement retenu la déclaration de Carlsen hier : « Quand vous essayez de gagner avec pas grand-chose, vous avez besoin de la pendule comme alliée. » 15...Db8 16.Ta1! 16.Txa1 17.Txa1 Ff8 18.Cc3 c5, 2e diagramme, avec égalité. 19.Tb1 cxd4 20.Cxd4 Fxg2 21.Rxg2 Da8+, 3e diagramme et ½-½.

Mamedyarov - Anand
Après 23.h3
Mamedyarov - Anand
Après 41.Fd4
Mamedyarov - Anand
Après 53...Tf5!

Shakhriyar Mamedyarov semble avoir parfaitement réussi son ouverture avec une profonde préparation. Dans un gambit Dame avec 5.Ff4, l'Azéri possédait 1h47 à la pendule après le 23.h3 du 1er diagramme, alors que Viswanathan Anand ne comptait plus que 58 minutes. La machine jugeait la position égale, mais les Noirs doivent être très attentifs; les Blancs menacent maintenant de s'emparer de la 7e rangée. Avec 23...Cc5 Anand cherchait surtout à éviter de se prendre une attaque. 24.Cxc5 Dxg4 25.hxg4 Txc5 26.Td7 Tb5 27.b4, Shakhriyar joue tout a tempo ! 1h48. 27...f6, mais Vishy semble avoir échappé au danger. 28.g5 avec une première réflexion des Blancs; 3 minutes. Ce coup est pratiquement forcé sinon le Fou resterait hors-jeu. 28...fxg5 29.Fxg5 a5 30.Tfd1 Rg8 31.Fd8!? Amusant. 31...axb4 32.a4 La suite de 31.Fd8!?. 32...Tc5 33.Txb7 Tc8 34.Fa5 Tc4 35.Td5 b3 En route vers la liquidation de l'aile-Dame. 36.Txb3 Txa4 37.Fc3 e4 Les Blancs sont mieux grâce au pion isolé en e4 et surtout en raison de la possibilité de prendre place sur la 7e rangée. 38.Tb7 Ta6 Pour défendre le pion g7 à partir de la case g6. 39.Tdd7 Tg6 40.g3 Tc8 41.Fd4, 2e diagramme. Les Noirs sont ligotés à la défense de leur pion g7, la question est de savoir si les Blancs peuvent progresser. 41...Te8 42.Rg2 Tc8 43.Rh3 Te8 Anand ne peut rien faire d'autre qu'attendre... 44.Tf7 Tc8 45.Tf4 Te8 46.Fc3 Tge6 47.Tff7 Tg6 48.Tfc7 Td8 49.Rg2 Le Roi de Shakhriyar Mamedyarov va tenter de rejoindre ses troupes via l'aile-Dame, mais les Tours noires montent la garde. 49...Te8 50.Rf1 Td8 51.Re2 Te8 52.Rd1 Tg5 53.Rc2 Tf5! 3e diagramme, avec l'idée d'échanger le pion g7 contre f2. 54.Fxg7 Fd6 55.Td7 Txf2+ 56.Rb3 Fxg3 57.Fd4 Fe5! et nulle peu après. Belle défense de Viswanathan Anand.

Résultats de la ronde 12 du 27 janvier 2018 «Masters»
Giri, Anish 2752 - Adhiban, B. 2655 : 1-0(42) Benoni
Kramnik, Vladimir 2787 - Caruana, Fabiano 2811 : 1-0(52) Caro-Kann
Svidler, Peter 2768 - Karjakin, Sergey 2753 : ½-½(31) Début Réti
Carlsen, Magnus 2834 - Matlakov, Maxim 2718 : 1-0(57) Taïmanov
Jones, Gawain C B 2640 - Mamedyarov, Shakhriyar 2804 : ½-½(12) Petrov
Anand, Viswanathan 2767 - So, Wesley 2792 : ½-½(32) Espagnole
Hou, Yifan 2680 - Wei, Yi 2743 : ½-½(45)Petrov
Anish Giri | Photo Alina L'Ami https://twitter.com/alinalami

Anish Giri, né le 28 juin 1994 à Saint-Pétersbourg, a obtenu le titre de grand maître le 30 janvier 2009 à 14 ans, 7 mois et 2 jours. Né d'un père népalais et d'une mère russe, il joue pour les Pays-Bas, son pays de résidence. En janvier 2010 il remporte le tournoi de Wijk aan Zee "B". En mai 2010 il remporte le 18e Tournoi Sigeman & Co à Malmö en Suède. Son deuxième grand succès est sa victoire au 54e tournoi de Reggio Emilia en 2011-2012, tournoi à deux tours, où il gagne avec 6 points sur 10 (+4 =4 -2), suivi de très près par Hikaru Nakamura, Alexander Morozevitch et Fabiano Caruana. En 2011, avec trois points sur cinq, il partage la première place du tournoi Sigeman & Co. Il a terminé deuxième du tournoi de Wijk aan Zee en janvier 2014, ex æquo avec Sergey Karjakin. Au mois de mars 2016, Giri a participé au tournoi des Candidat à Moscou, où il a annulé ses 14 parties ! Source https://en.wikipedia.org/wiki/Anish_Giri

Giri - Adhiban
Après 18...Cg4?!
Giri - Adhiban
Après 23.Fxa7
Giri - Adhiban
Après 42.Tf8+

Dans une défense Benoni toujours tranchante, Anish Giri et Adhiban Baskaran sont sortis des bases de données au 16e coup, et dès le 18e coup du 1er diagramme après 18...Cg4?!, la partie bascule déjà. Pourtant, ce 18e coup des Noirs a une belle allure. Si 19.hxg4?! Fxd4 20.Te1 Cd7 21.Dd2 Fxe3 22.Txe3 Tc8 avec égalité. C'était sans compter avec 19.De4! qui a littéralement scotché le joueur indien. La faiblesse de la 8e rangée est ainsi révélée au grand jour. 19...Cf6!? — Si 19...Cxe3 20.De8+ Ff8 21.fxe3 Dc7 22.Ce6!! fxe6 23.dxe6 De7 24.Dc8 et les Noirs ne bougent plus. — 20.De7 Cbd7 21.Cb5 Ff8 22.Fxb6 Fxe7 23.Fxa7, 2e diagramme, avec 1 bon pion de plus et une position pratiquement gagnante pour Anish Giri. Le Néerlandais a rendu le pion peu après pour augmenter son avantage positionnel et est resté précis jusqu'au bout afin de ne pas gâcher une si belle occasion. Adhiban Baskaran a abandonné dans la position sans espoir du 3e diagramme après 42.Tf8+ 1-0. Anish Giri prend ainsi une option sur la victoire finale du Tata Steel Chess 2018.

Magnus Carlsen a déclaré après sa victoire technique sur Maxim Matlakov : « Ce n'était pas facile tant qu'il ne pouvait rien forcer, mais dans la phase finale ça s'est peu à peu aggravé pour lui. » Carlsen, qui à un moment possédait près de deux heures d'avance sur son adversaire : « Quand vous essayez de gagner avec pas grand-chose, vous avez besoin de la pendule comme alliée. » Magnus a toutefois ajouté « qu'il n'y avait pas grand-chose à penser. » Une victoire bien aidée par le très moche 51...Rh4? de Maxim Matlakov.

Shakhriyar Mamedyarov était évidemment déçu par cette nulle en seulement 12 coups face à Gawain Jones. Lors de l'interview, l'Azéri regrettait que son adversaire se soit contenté de répéter la position. « Que faire quand l'adversaire ne veut pas jouer avec les Blancs ? ». Néanmoins, le choix de la défense Petrov par Mamedyarov était assez surprenant, alors que la décision de l'Anglais de stopper l'hémorragie après 2 défaites consécutives et 0,5 point lors des 4 dernières rondes semble au contraire tout-à-fait logique. « Je m'attendais à ce qu'il prenne des risques pour obtenir une position déséquilibrée et jouer le gain du tournoi... Je ne comprends pas... » Gawain Jones.

Résultats de la ronde 11 du 26 janvier 2018 «Masters»
Caruana, Fabiano 2811 - Giri, Anish 2752 : ½-½(44)Début de Londres
Karjakin, Sergey 2753 - Kramnik, Vladimir 2787 : 1-0(59) Anglaise
Matlakov, Maxim 2718 - Svidler, Peter 2768 : ½-½(27) Anglaise
Mamedyarov, Shakhriyar 2804 - Carlsen, Magnus 2834 : ½-½(38)Nimzo-Indienne
So, Wesley 2792 - Jones, Gawain C B 2640 : 1-0(62) Est-Indienne
Anand, Viswanathan 2767 - Hou, Yifan 2680 : 1-0(33) Gambit Dame
Adhiban, B. 2655 - Wei, Yi 2743 : ½-½(21)Anglaise
Mamedyarov - Carlsen
Après 15...Fd7
Mamedyarov - Carlsen
Après 21...Fb5!
Mamedyarov - Carlsen
Après 31...Rxe7

Shakhriyar Mamedyarov a rejoué la sous-variante Noa avec 5.cxd5 contre la Nimzo-Indienne de Magnus Carlsen, mais le Norvégien n'a pas continué par le classique 5...cxd5, sinon qu'il a préféré le moins joué 5...Dxd5!?. Remarque très juste du GM anglais Daniel Gormally : « Carlsen a facilement égalisé dans l'ouverture. Les gens sous-estiment à quel point les connaissances théoriques de Carlsen sont bonnes; il a une mémoire phénoménale. Cette phase importante semble juste plus faible quand on la compare au reste de son jeu. » D'un autre côté, comme on peut le voir dans le 1er diagramme, Shakhriyar Mamedyarov a obtenu une position dans laquelle il a très peu de chances de perdre. Les Noirs doivent même rester vigilants face à la paire de Fous. 16.Cxc6 Fxc6 17.Fd2 Ce7 18.f3 Tac8 19.e4 f6 20.Fe3 a6 21.Rf2 Fb5!, 2e diagramme. Un bon coup malgré de possibles pions doublés. Shakhriyar Mamedyarov a préféré 22.Thc1, mais sur 22.Txc8 Txc8 23.Fxb5 axb5 24.Tc1 Txc1 25.Fxc1 Rf7 26.Re3 Cc6 et le pion b5 est inattaquable. 22...Txc2 23.Txc2 Fxe2 avec une nulle en vue... 24.Rxe2 Cc6 25.b4!? L'Azéri semble néanmoins vouloir continuer la partie. 25...Tc8 26.Tc5 b5!? 27.f4 Rf7 28.a3 Ce7 29.Txc8 Cxc8 30.Fc5 Ce7 31.Fxe7 Rxe7, 3e diagramme et ½-½ au 38e coup. Cette fois Shakhriyar Mamedyarov est resté sage.

Viswanathan Anand n'a pas laissé passer l'occasion de se rapprocher des leaders en battant relativement facilement Yifan Hou. La Chinoise souffre terriblement dans ce tournoi. Idem pour Wesley So, le joueur américain a remporté une finale Tour contre Cavalier et 3 pions chacun contre l'Anglais Gawain Jones. Et enfin, Sergey Karjakin, discret jusqu'ici, a douché les espoirs de victoire finale de Vladimir Kramnik dans une finale de Fous de couleur opposée avec 1 pion de plus.

Shakhriyar Mamedyarov | Photo Alina L'Ami https://twitter.com/alinalami
Résultats de la ronde 10 du 24 janvier 2018 «Masters»
Giri, Anish 2752 - Karjakin, Sergey 2753 : ½-½(26) Catalane
Kramnik, Vladimir 2787 - Matlakov, Maxim 2718 : 1-0(39) Italienne
Svidler, Peter 2768 - Mamedyarov, Shakhriyar 2804 : 0-1(21) Ragozine
Carlsen, Magnus 2834 - So, Wesley 2792 : 1-0(75)Gambit Dame
Jones, Gawain C B 2640 - Anand, Viswanathan 2767 : 0-1(40) Alapine
Wei, Yi 2743 - Caruana, Fabiano 2811 : ½-½(28) 4 Cavaliers
Hou, Yifan 2680 - Adhiban, B. 2655 : ½-½(102)Défense Pirc
Svidler - Mamedyarov
Après 17.Td1
Jones - Anand
Après 17...Fg7
Jones - Anand
Après 27...a5

Shakhriyar Mamedyarov n'est pas un habitué de la défense Ragozine. C'est sans doute ce qui a motivé Peter Svidler a fuir très tôt la théorie avec son 7.Da4+?!. — « Un mauvais coup après lequel les Noirs sont déjà mieux. » Mamedyarov — Mal lui en a pris car à peine 10 coups plus tard le Russe était perdant ! Dans le diagramme ci-contre après 17.Rd1, l'Azéri a posé les scellés sur la position blanche avec ses Cavaliers et reste avec les mains libres pour attaquer. 17...Tg8 18.Ce5?! Cxe5 19.Fxe4 Dg5! avec la menace 20.Dg1+ suivi du mat. 20.Fxf4 Dxf4 21.Fxd5 Ff5 0-1 Impressionnant !

La défaite face à Magnus Carlsen malgré une pièce de plus a fait mal à Gawain Jones. Déjà hier contre Yifan Hou, le GM anglais avait joué timidement, et aujourd'hui sa variante Alapine de la Sicilienne a littéralement explosé face au jeu actif de Viswanathan Anand. Gawain Jones innove par 13.b3 et après 13...f5 14.Fc2 g6, la position noire nous semble déjà préférable. La suite va nous donner raison. 15.bxc4 e5 16.d4 exd4 17.Fg5 Fg7! 2er diagramme 18.Fxd8?! Txd8 19.Dd3 Df4 Jones pense s'en sortir avec l'échange des Dames par 20.Dd2, mais il a tort, c'est même sans doute pire après 20...Dxd2 21.Cbxd2 dxc3 22.Cb3 Fxf3 23.gxf3 Cb4 24.Te2 Cxc4 25.Tc1 b5 26.Ca1 Fh6 27.Tb1 a5, 3e diagramme avec une position désespérante... 0-1 au 40e coup.

Magnus Carlsen l'a emporté contre Wesley So dans un style disons assez particulier. Une ouverture insipide, un Roi déroqué dès le 7e coup, un sacrifice de pion pris sur échec, et puis un coup de baguette magique du Norvégien et voilà ses pièces réorganisées, le pion récupéré est suivi du gain d'un autre pion. Alors pourquoi pas donner un Fou pour 2 + 1 = 3 pions ? Un quatrième pion succombe, et le champion du monde démontre sa maîtrise dans une finale Tour et 4 pions contre Tour et Fou qui exigeait la plus grande précision. Une superbe victoire positionnelle. Magnus Carlsen se retrouve ainsi à égalité avec Shakhriyar Mamedyarov et Anish Giri avant le sprint final qui débutera après le dernier jour de repos prévu demain.

La ronde 10 s'est déroulée à l'Université de Groningue
Tata Steel Chess Tournament 2018 - 80e édition

le classement du Tata Steel Challengers

Pl. Joueurs Elo Nat Score 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14
1 Vidit, Santosh Gujrathi 2718 9.0/13 X ½ ½ 1 1 ½ ½ ½ ½ ½ 1 ½ 1 1
2 Korobov, Anton 2652 8.0/13 ½ X 1 0 0 ½ 1 1 ½ 1 ½ ½ ½ 1
3 Van Foreest, Jorden 2629 7.5/13 ½ 0 X ½ ½ ½ 0 1 ½ ½ 1 1 1 ½
4 Gordievsky, Dmitry 2622 7.5/13 0 1 ½ X 0 ½ ½ ½ ½ 1 ½ 1 ½ 1
5 Amin, Bassem 2693 7.5/13 0 1 ½ 1 X ½ ½ ½ ½ ½ 1 0 ½ 1
6 Xiong, Jeffery 2634 7.5/13 ½ ½ ½ ½ ½ X 1 0 1 ½ ½ 1 ½ ½
7 Bluebaum, Matthias 2640 6.5/13 ½ 0 1 ½ ½ 0 X ½ ½ ½ ½ 1 1 0
8 Tari, Aryan 2599 6.0/13 ½ 0 0 ½ ½ 1 ½ X ½ ½ ½ 0 ½ 1
9 L'Ami, Erwin 2634 6.0/13 ½ ½ ½ ½ ½ 0 ½ ½ X ½ ½ ½ ½ ½
10 Bok, Benjamin 2607 6.0/13 ½ 0 ½ 0 ½ ½ ½ ½ ½ X ½ 1 ½ ½
11 Krasenkow, Michal 2671 5.5/13 0 ½ 0 ½ 0 ½ ½ ½ ½ ½ X ½ ½ 1
12 Van Foreest, Lucas 2481 5.5/13 ½ ½ 0 0 1 0 0 1 ½ 0 ½ X ½ 1
13 Harika, Dronavalli 2497 5.0/13 0 ½ 0 ½ ½ ½ 0 ½ ½ ½ ½ ½ X ½
14 Girya, Olga 2489 3.5/13 0 0 ½ 0 0 ½ 1 0 ½ ½ 0 0 ½ X
Les parties du «Challengers» du Tata Steel Chess 2018
Résultats de la ronde 13 du 28 janvier 2018 «Challengers»
Bluebaum, Matthias 2640 - Xiong, Jeffery 2634 : 0-1(40) Grünfeld
Gordievsky, Dmitry 2622 - Korobov, Anton 2652 : 1-0(78)Néo-Grünfeld
Van Foreest, Lucas 2481 - Girya, Olga 2489 : 1-0(38) Caro-Kann
Vidit, Santosh Gujrathi 2718 - Van Foreest, Jorden 2629 : ½-½(24) GD Accepté
L'Ami, Erwin 2634 - Tari, Aryan 2599 : ½-½(21)Grünfeld
Harika, Dronavalli 2497 - Krasenkow, Michal 2671 : ½-½(52) Italienne
Amin, Bassem 2693 - Bok, Benjamin 2607 : ½-½(61)Sicilienne
Vidit Santosh Gujrathi |  Photo Alina L'Ami https://twitter.com/alinalami
Résultats de la ronde 12 du 27 janvier 2018 «Challengers»
Xiong, Jeffery 2634 - Gordievsky, Dmitry 2622 : ½-½(44) Paulsen
Korobov, Anton 2652 - Van Foreest, Lucas 2481 : ½-½(57) Ragozine
Girya, Olga 2489 - Vidit, Santosh Gujrathi 2718 : 0-1(26) Hollandaise
Van Foreest, Jorden 2629 - L'Ami, Erwin 2634 : ½-½(31) Petrov
Tari, Aryan 2599 - Harika, Dronavalli 2497 : ½-½(38) Catalane
Krasenkow, Michal 2671 - Amin, Bassem 2693 : 0-1(81) Est-Indienne
Bok, Benjamin 2607 - Bluebaum, Matthias 2640 : ½-½(39)Nimzo-Indienne
Résultats de la ronde 11 du 26 janvier 2018 «Challengers»
Van Foreest, Lucas 2481 - Xiong, Jeffery 2634 : 0-1(38) Najdorf 6.Fe3
Vidit, Santosh Gujrathi 2718 - Korobov, Anton 2652 : ½-½(31) Canal-Sokolsky
L'Ami, Erwin 2634 - Girya, Olga 2489 : ½-½(57) Caro-Kann
Harika, Dronavalli 2497 - Van Foreest, Jorden 2629 : 0-1(97) Pion Dame
Amin, Bassem 2693 - Tari, Aryan 2599 : ½-½(34) Début Réti
Krasenkow, Michal 2671 - Bok, Benjamin 2607 : ½-½(34) Semi-Slave
Gordievsky, Dmitry 2622 - Bluebaum, Matthias 2640 : ½-½(57)Anglaise
Choc de leaders aussi dans le « Challengers » Vidit Santosh Gujrathi vs Anton Korobov
Photo Alina L'Ami https://twitter.com/alinalami
Résultats de la ronde 10 du 24 janvier 2018 «Challengers»
Xiong, Jeffery 2634 - Vidit, Santosh Gujrathi 2718 : ½-½(48) Catalane
Korobov, Anton 2652 - L'Ami, Erwin 2634 : ½-½(22)Catalane
Girya, Olga 2489 - Harika, Dronavalli 2497 : ½-½(57) Chebanenko
Van Foreest, Jorden 2629 - Amin, Bassem 2693 : ½-½(24) Espagnole
Tari, Aryan 2599 - Krasenkow, Michal 2671 : ½-½(71) Écossaise
Bluebaum, Matthias 2640 - Van Foreest, Lucas 2481 : 1-0(35)Catalane
Bok, Benjamin 2607 - Gordievsky, Dmitry 2622 : 0-1(29)Najdorf

Programme, horaires et jour de repos

Le «Tata Steel Chess» est composé de deux tournois principaux : le «Masters» et le «Challengers» avec 14 joueurs chacun. 13 rondes à la cadence de 100 minutes pour les 40 premiers coups, 50 minutes pour les 20 coups suivants et enfin, 15 minutes pour le reste de la partie, le tout avec un ajout de 30 secondes par coup. Dans le cadre du «Tata Steel Chess on Tour», la ronde 5 se jouera au Beeld en Geluid à Hilversum le mercredi 17 janvier, et la ronde 10 à l'Academiegebouw de l'Université de Groningue le mercredi 24 janvier 2018. Trois jours de repos sont prévus : jeudi 18 janvier, lundi 22 janvier et jeudi 25 janvier 2018.

Les parties débutent à 13h30 sauf pour les rondes 5 et 10 du Masters, à 14h00, et lors de la dernière ronde à 12h00. Si deux joueurs ou plus se partagent la première place finale, il y aura un match de barrage après la dernière ronde du dimanche 28 janvier 2018. Le contrôle du temps dépendra du nombre de joueurs à égalité et sera déterminé par l'arbitre en chef. Les prix seront partagés comme tous les autres prix. Le vainqueur des Tata Steel « Challengers » sera invité au Tata Steel « Masters » de l'année suivante. En cas d'égalité, le vainqueur sera déterminé par : 1. Le résultat de la rencontre directe. 2. Le Sonneborn-Berger. 3. Le joueur avec plus grand nombre de parties avec les Noirs. 4. Tirage au sort.

Montant des prix

Tata Steel Masters : 1er € 10,000 ; 2e € 6,500 ; 3e € 3,000 ; 4e € 2,500 ; 5e € 2,000 ; 6e € 1,000 et 7e € 500.

Tata Steel Challengers : 1er € 2,000 ; 2e € 1,250 ; 3e € 750 ; 4e € 500 ; 5e € 400 ; 6e € 300 et 7e € 200.


Publié le 25/01/2018 - 09:00 , Mis à jour le 08/04/2018 - 10:09

Réagir à cet article

Haut de page ▲
Tous nos membres ayant un abonnement en cours de validité (hors période d'essai) peuvent commenter les articles. Abonnez-vous!

Les réactions (17)

  • stantigone

    Jolie perf de Giri, qui commence à voir son travaille payer !

    29/01/2018 17:51
  • jplie

    Magnus devance encore ses meilleurs concurrents !

    29/01/2018 16:33
  • johnsteed

    Kramnik et Mamed finissent premiers des candidats. À voir à Berlin.

    28/01/2018 23:50
  • Azimut

    Wouais !!! on gagne 1 heure !!!

    28/01/2018 17:58
  • EuropeEchecs

    Non !!!! C'est faux !!!!! C'est 18h15 !!!!

    28/01/2018 17:46