Tournoi des Candidats — R11 —

Ian Nepomniachtchi ne laisse aucune chance à Fabiano Caruana de revenir sur lui et partage le point avec l'Américain. Anish Giri l'emporte sur Ding Liren et le Néerlandais revient sur les talons du Russe. Revenu du diable Vauvert, Maxime Vachier-Lagrave s'incline devant Alexander Grischuk dans la finale.


Le Tournoi d'échecs des Candidats, organisé par la Fédération Internationale des Échecs (FIDE) depuis 1950, représente la phase finale pour déterminer le challenger du championnat du monde d'échecs. Le vainqueur du tournoi des candidats affrontera Magnus Carlsen en match de championnat du monde du 24 novembre au 16 décembre 2021.

Parties en direct sur l'interface Europe-Echecs de retransmission
https://www.europe-echecs.com/live/candidats

— Site officiel https://en.candidates-2020.com
— Streaming sur https://www.youtube.com/fidechannel
https://www.twitch.tv/fide_chess à partir de 13h00 heure française.
— Jours de repos les 22 et 25 avril. Départages, si nécessaire, le 28 avril.

Tournoi des Candidats à suivre sur l'interface de retransmission des parties en direct Europe-Echecs https://www.europe-echecs.com/live/candidats

Classement du tournoi des candidats 2020/2021

Pl.JoueursEloNat12345678PtsDirNb. VSB
1 Nepomniachtchi, Ian 2774 XX 1= == == 0. 1. =1 1. 7,0 4 37.00
2 Giri, Anish 2763 0= XX =. =. == =1 1. =1 6,5 3 32.75
3 Caruana, Fabiano 2842 == =. XX =. =1 =. 1= 0= 6,0 2 32.50
4 Grischuk, Alexander 2777 == =. =. XX =1 == =0 =. 5,5 1.5 1 30.75
5 Vachier-Lagrave, Maxime 2767 1. == =0 =0 XX =. =. 1= 5,5 0.5 2 30.00
6 Wang, Hao 2762 0. =0 =. == =. XX == 1= 5,0 1 25.00
7 Alekseenko, Kirill 2698 =0 0. 0= =1 =. == XX =. 4,5 1 24.50
8 Ding, Liren 2805 0. =0 1= =. 0= 0= =. XX 4,0 1 22.50
Les résultats de la ronde 11 du 23 avril 2021 (13h00)
Grischuk, Alexander 2777 - Vachier-Lagrave, Maxime 2758 : 1-0
(48)
Sicilienne
Giri, Anish 2776 - Ding, Liren 2791 : 1-0
(29) Espagnole
Alekseenko, Kirill 2696 - Wang, Hao 2763 : ½-½ (55) Italienne
Nepomniachtchi, Ian 2789 - Caruana, Fabiano 2820 : ½-½ (41) 4 Cavaliers
Alexander Grischuk et Maxime Vachier-Lagrave après 19...♘h5?

Alexander Grischuk a choisi une curieuse variante de la Sicilienne avec 1.e4 c5 2.c3 d6 3.d4 cxd4 4.xd4 c6 Toutefois, Maxime Vachier-Lagrave n'a pas été le moins du monde surpris et les deux joueurs ont récité les coups suivants 5.d2 g6 6.b3 h6 7.f4 f6 [au lieu de 7...f5 8.b2 f6... 1-0 (37) Caruana,F (2819)-Vachier Lagrave,M (2779) Stavanger 2019] 8.b2 e5 9.ge2 0-0 10.0-0-0 e6 11.b1 a5 12.a4, 1er diagramme avec une première pause du Français. 9 minutes et 30 secondes pour 12...b6.

Grischuk - MVL
Après 12.a4
Nepomniachtchi - Caruana
Après 28.♖b6

Carsten Hansen, auteur de 33 livres d'échecs, Maître FIDE, entraîneur et chroniqueur, précisait sur Twitter que l'ouverture portait le nom de "The Carlsen Variation", « Une ligne amusante et encore peu connue, » sur laquelle il a écrit un livre. — Sur un autre échiquier, Ian Nepomniachtchi et Fabiano Caruana se dirigeaient vers le partage du point. Diagramme après  28.b6 avec la suite 28...a7 29.g1 c2 30.h3 f6 31.a3, etc. ½-½ au 41e coup.

Pendant ce temps-là, Grischuk plongeait dans une longue réflexion de 29 minutes avant de continuer par le 1er coup de la machine : 13.h4. Le 13...ac8 des Noirs a coûté 17 minutes et 30 secondes. 14.h5 Et voilà, les Blancs débutent leur attaque en sacrifiant un pion pour ouvrir la colonne « h » sur le Roi adverse. Les Noirs n'ont pas le choix, il faut prendre avec le Cavalier. 14...xh5 15.g3 (diagramme) et des pendules à 1h04 et 1h07. À noter que le pion d6 est toujours en prise...

Grischuk - MVL
Après 15.g3
Grischuk - MVL
Après 17...♗g7!?

15...b4. Sur le stream YouTube russe, Kateryna Lagno, Sergey Karjakin et Evgeny Tomashevsky analysaient tout un tas de variantes à sacrifices. 16.h3 xh3 17.xh3 g7!? La défense Sicilienne est une ouverture risquée pour les deux camps. Habituellement, chaque coup vaut son pesant d'or et souvent la situation exige que le meilleur, l'unique coup soit trouvé pour résoudre le problème, et ici l'ordinateur préférait 17...f2 pour empêcher la poussée 18.g4, que le Russe a jouée après 17 minutes.

18...f6 [MVL a renoncé à la ligne 18...xf4 19.xf4 exf4 20.xf4 c5! 21.dh1 avec une forte initiative blanche. Si 21...xc3? 21.h6! fd8 22.xh7+ f8 23.f1 gagne.] 19.g5 h5? (diagramme) La faute ! Il fallait choisir entre 19...g4 et 19...xe4 avec une position très compliquée. Après le coup de la partie, la machine s'affole et frôle les +3.00 sur le terrible 20.f5! trouvé par Grischuk. 20...fd8 MVL répond a tempo, mais cette fois il ne faudra pas compter sur l'habituel zeitnot de Grischuk, qui possède encore 25 minutes.

Grischuk - MVL
Après 19...♘h5?
Grischuk - MVL
Après 22.♘g3

21.f6 f8 22.g3 Ian Nepomniachtchi et Fabiano Caruana, aux commentaires, analysaient cette position : « Sasha [Grischuk] a une très belle position, optiquement les Blancs sont proches du gain... »Pour Carsten Hansen : « Nous voyons ici pourquoi cette ligne peut être si puissante pour les Blancs. Les plans typiques ne sont pas disponibles et les deux joueurs sont obligés de penser par eux-mêmes. Et si les Noirs ne font pas attention, ils peuvent se retrouver avec une position comme celle de la partie. »

22...d5!? Bon ou mauvais les Noirs doivent tenter quelque chose. 23.exd5 A tempo ! 23...xg3 24.xg3 h5! Dos au mur, Maxime trouve les coups les plus déplaisants. 25.e2?! Grischuk n'est pas une machine et s'écarte des lignes informatiques. 25...c5!? Les Noirs ont du contre-jeu et peuvent encore s'en sortir. 26.h3 xd5 27.xd5 cxd5 28.dh1 (diagramme) avec l'évidente et terrible menace de sacrifier une Tour en h5. 28...d6! 29.a2 d1 30.xh5 gxh5 MVL a réussi son coup et pêche en eau trouble. Tout peut encore arriver, même une victoire noire !

Grischuk - MVL
Après 28.♖dh1
Grischuk - MVL
Après 37.♕xb7!

31.xh5?! [Selon la machine, seul 31.h3! conservait un certain avantage blanc.] 31...d4! Un joli coup sur le zeitnot adversaire qui joue avec moins d'une minute. 32.h1 xa4+! 33.b1 [Sur 33.bxa4?? d5+ ramasse la Tour en h1 et gagne.] 33...d5 34.h5 xh1+ 35.xh1 g4 36.xe5 xg5?! [36...e8! était le plus précis] 37.xb7! (diagramme) Une surprise ! Si maintenant 37...xe5?, c'est au tour des Blancs de ramasser une Tour avec 38.g2+, 39.h2+ et 40.xe5. 37...d2?! [36...e8! était le bon coup.]

38.c3!? e2 39.c8 g1+ 40.b2 gg2 41.xa5 xc2+ 42.xc2 xc2+!? [Sur Twitter, le coup intermédiaire 42...a3+, pour permettre au Roi noir de venir en f8, était proposé pour faire nulle, mais on ne voit pas pourquoi !?] 43.xc2 Avec, dans la position du diagramme, une grande interrogation : nulle ou gain blanc ? 43...h7 La machine ne se pose pas la question et affiche un horrible +5.00 ! 44.d3 g6 45.c3 f5 46.c4 e6 47.b7 d6 48.b5 1-0. Une défaite qui sonne malheureusement le glas des ambitions du Français dans ce tournoi des Candidats.

Grischuk - MVL
43.♔xc2

« J'ai raté 37.xb7! et ensuite j'ai paniqué. » ... « Je me suis complètement effondré, j'ai tout raté et j'ai raté ma dernière chance, 42...a3+. »  Maxime Vachier-Lagrave

Selon Alexander Grischuk : « Le point important de la position [après 42.xc2] est de savoir si les Noirs peuvent amener leur Roi en b7 ou pas. Et ici après l'intermédiaire 42...a3+, pour offrir la case f8 au Roi, il semble qu'il arrive à temps. » Avant d'ajouter : « Je vais généralement fumer après le 40e coup, mais ici je suis resté pour l'inciter à jouer vite, c'était mon truc. »

Daniil Dubov pense que les gens surestiment « des choses comme être en forme ou pas » ... « MVL a eu trois fois les Noirs en quatre parties. La seule fois où il a eu les Blancs, contre Anish Giri, il était mieux. Si vous ne jouez qu'avec les Noirs contre Fabiano Caruana, vous serez toujours en mauvaise posture, croyez moi ! »

La détresse de notre compatriote Maxime Vachier-Lagrave... Photo Lennart Ootes
Les parties du tournoi des candidats 2020 et 2021
Le bonheur de Ian Nepomniachtchi | Photo Lennart Ootes https://twitter.com/LennartOotes

En attendant la ronde 11...

À quatre parties de la fin le tournoi est coupé en deux; d'un côté ceux qui peuvent s'emparer de la place de challenger de Magnus Carlsen, de l'autre, ceux qui peuvent les en priver. Pour Wang Hao, Alexander Grischuk, Ding Liren et Kirill Alekseenko, une remontada tiendrait du miracle. Restent donc en course pour la première place : Ian Nepomniachtchi, Fabiano Caruana, Anish Giri et Maxime Vachier-Lagrave.

Ian Nepomniachtchi, avec un point d'avance, est désormais, évidemment, grand favori. Puissant, sûr de lui - il vient de sauter lestement pour la première fois de sa carrière sur la troisième marche mondiale avec 2792,3 Elo - le Russe, qui il y a quelques mois encore faisait parfois preuve de nonchalance, semble inarrêtable. Surtout qu'il a conservé une vitesse d'exécution qui rappelle le Viswanathan Anand de la grande époque, surnommé alors « Lucky Luke ». Avec l'avantage des pièces blanches dans la ronde 11, Ian Nepomniachtchi, en cas de victoire sur Fabiano Caruana - un concurrent direct - aurait déjà un pied sur le sable chaud de Dubaï !

Dire que Fabiano Caruana est hyper bien préparé est une litote. L'Américain, challenger au titre mondial en 2018, semble impossible à surprendre dans l'ouverture, même s'il a donné l'impression contre Ding Liren, dans la ronde 10, de douter de la marche à suivre sur sa Ruy Lopez avec d3. Une impression atténuée par Magnus Carlsen : « Il faut toute une vie, et même probablement plus, pour la maîtriser ». Le Norvégien avait aussi déclaré, en commentant la partie contre MVL : « Vous pouvez être sûr que cela a été approuvé à très grande profondeur par les nouveaux moteurs I.A. et hybrides ». Carlsen, toujours lui, ne tarit pas d'éloges sur Caruana : « C'est un joueur peu dogmatique. Il s'adapte aux nouvelles situations et regarde souvent des coups que je pourrais rejeter. Il a une recherche plus large que moi dans certaines positions, et donc il trouve des idées que je ne trouve pas. ».

Quant à Anish Giri, c'est un autre homme qui est revenu à Ekaterinbourg. Le Néerlandais, longtemps moqué pour ses parties nulles à répétition, a bien changé depuis un an et semble aujourd'hui croire en ses chances. Comme l'a dit Gary Kasparov : « Giri est toujours solide, mais maintenant c'est un solide-ambitieux ! » Il prend le risque de jouer de nouvelles ouvertures et joue dans un style plus agressif. Suite à sa victoire sur Wang Hao, Magnus Carlsen avait reconnu : « Très très bonne partie. Il a réussi à mettre en valeur toutes ses forces dans celle-ci, à la fois en termes de planning et une petite idée dans l'ouverture avec h3... ».

Sa défaite avec les Blancs face à Ian Nepomniachtchi - dans la première ronde, le 17 mars 2020 (il y a une éternité) - lui impute cependant le plus mauvais départage des poursuivants. Néanmoins, Magnus Carlsen a calculé : « Fabiano Caruana ou Maxime Vachier-Lagrave devront très probablement battre Ian Nepomniachtchi avec les pièces noires pour conserver des chances, ou en donner une à Anish Giri. »

Nous avons gardé Maxime Vachier-Lagrave pour la fin parce que le sujet est particulier. Sa participation aux tournoi des candidats relève du miracle. Sans la défection de Teimour Radjabov, il n'y aurait pas de Français aux Candidats. Mais puisqu'il y est, nous sommes bien entendu tous derrière lui ! Avoir un Français challenger du champion du monde serait une bénédiction pour le jeu d'échecs en France, et prolongerait l’engouement suscité par le succès de la série « Le jeu de la Dame », diffusée par Netflix.

Toutefois, si la première partie du tournoi s'est déroulée comme dans un rêve - avec Maxime en tête après 7 rondes - la deuxième partie se passe moins bien.

Un début d'explication serait sans doute à chercher dans la différence de pression exercée sur ses épaules. En 2020, alors que le tournoi allait débuter, le Français était en vacances et s'apprêtait à suivre les Candidats sur Internet, quand soudain, il s'est retrouvé pratiquement parachuté à Ekaterinbourg ! Pas le temps de réfléchir et donc aucune pression. MVL est arrivé l'esprit libre et a joué sans se poser de question, avec les très bons résultats que l'on connaît. Et puis patatras ! Covid-19, interruption, attente - un an c’est long - pendant lequel le « remplaçant » Maxime Vachier-Lagrave, leader des Candidats, a peut-être un peu trop cogité.

Après sa 11e place sur 14 au Tata Steel 2021, à 3 points du vainqueur Anish Giri et à 2,5 points du deuxième Fabiano Caruana, MVL avait reconnu : « C’est clair que ça a été un échec sur toute la ligne. À l’évidence, il y a beaucoup de choses qui n’ont pas fonctionné. Cela dit, je préfère prendre ça comme un avertissement sans frais... » Cependant, le « sans frais » commence à avoir son prix, et avec seulement 1 point sur 3 (2 nulles et une défaite) dans les matchs retour, Maxime doit retrouver son niveau de jeu de la première moitié du tournoi. Après avoir affronté les n°2 et 3 mondiaux, ainsi que le joueur en forme du moment, il lui reste 3 adversaires plus accessibles (tout est relatif) et le leader Nepomniachtchi. Une défaite serait rédhibitoire, tandis que deux victoires (et deux nulles) semblent être le minimum pour pouvoir espérer l’emporter.

Dans la ronde 11 notre champion affronte Alexander Grischuk, bien que le Russe mène par 2 victoires (avec les Blancs) à 1, MVL l'avait emporté avec les Noirs au Grand-Prix de Riga, en 2019, sur 1.d4 Cf6 2.c4 g6 3.h4... la variante Grischuk ! Allez Maxime !

« Le Recap' » du Tournoi des Candidats. Tous les soirs à partir de 21h, le grand-maître Igor-Alexandre Nataf propose un récapitulatif de la journée sur sa chaîne https://www.twitch.tv/gmigorchess

Les participants au tournoi des candidats

NomPaysElo 2020
+/-Elo 2021Âge

Teimour Radjabov (Forfait)

2765+0
2765 34 ans
1Maxime Vachier-Lagrave (Remplaçant)

2767-9 275830 ans
2Ding Liren
2805-14 2791 28 ans
3Anish Giri
2763+13 2776 26 ans
4Alexander Grischuk
2777+0
2777 37 ans
5Kirill Alekseenko
2698-2 2696 23 ans
6Ian Nepomniachtchi
2774+15 278930 ans
7Wang Hao
2762+1 2763 31 ans
8Fabiano Caruana
2842-22 2820 28 ans

Les participants au tournoi des candidats 2020/21 : Fabiano Caruana (États-Unis d'Amérique) - qualifié en tant que Challenger du match du Championnat du Monde 2018 — Teimour Radjabov (Azerbaïdjan) - qualifié en qualité de vainqueur de la Coupe du Monde FIDE 2019 est remplacé par Maxime Vachier-Lagrave (France) — Ding Liren (Chine) - qualifié pour avoir été finaliste de la Coupe du Monde FIDE 2019 — Wang Hao (Chine) - qualifié en tant que vainqueur du tournoi FIDE Grand Swiss 2019 — Alexander Grischuk (Russie) - qualifié pour avoir remporté le Grand Prix FIDE 2019 — Ian Nepomniachtchi (Russie) - qualifié pour avoir été l'un des deux premiers du Grand Prix FIDE 2019 — Anish Giri (Pays-Bas) - qualifié pour avoir obtenu la meilleure moyenne du classement Elo sur 12 mois : février 2019 à janvier 2020 — Kirill Alekseenko (Russie) - pour avoir reçu la wild card (invitation) des organisateurs.

Les participants au tournoi des candidats 2020 & 2021
Photos https://en.candidates-2020.com/main

Rondes, cadence, horaires, nulle...

Tournoi en 14 parties à la cadence de 100 minutes pour les 40 premiers coups, plus un ajout de 50 minutes pour les 20 coups suivants, et enfin un dernier ajout de 15 minutes pour le reste de la partie, le tout avec un incrément de 30 secondes par coup. À la différence des tournois des Candidats précédents, la nulle par accord mutuel n'est pas autorisée avant le 40e coup des Noirs. Afin d'éviter de possibles petits arrangements, les joueurs d'une même fédération s'affrontent en début de chaque phase : les Chinois Ding Liren et Wang Hao s'affronteront aux tours 1 et 8; pendant que les Russes Alexander Grischuk, Ian Nepomniachtchi et Kirill Alekseenko, aux tours 1, 2, 3 et 8, 9, 10. De plus, dans un tournoi en double ronde, il est recommandé d'inverser l'ordre des deux derniers tours de la première phase (parties 6 et 7), afin d'éviter que des joueurs se retrouvent à jouer trois parties consécutives avec la même couleur. Les partie débutent à 16h00 heure d'Ekaterinbourg, soit 13h00 heure de Paris. Jours de repos les 22 et 25 avril après les rondes 10 et 12. Départages, si nécessaire, le 28 avril 2021.

Le montant total des prix du tournoi des candidats est de 500.000 €, même si évidemment seule la première place a un réel intérêt. Dans le cas où deux joueurs se retrouveraient à égalité à la première place finale, un match de départage en parties rapides et blitz sera organisé pour déterminer le vainqueur.

Pour connaître tous les détails depuis la suspension du Tournoi des Candidats après la ronde 7 suite à la pandémie de la Covid-19, voir, voire revoir, l'article https://www.europe-echecs.com/art/tournoi-des-candidats-ac-r7-ac-8123.html

Le vainqueur du tournoi des candidats sera le challenger de Magnus Carlsen dans le match de championnat du monde, au meilleur des 14 parties. Le match du championnat du monde 2021 aura lieu du 24 novembre au 16 décembre 2021 comme l'un des temps forts de l'Expo de Dubaï. Les deux joueurs se disputeront un prix de 2 millions d'euros, le double de celui proposé à Londres en 2018.

Le coffret « Vin et Échecs Art Russe »

Par tradition, le vainqueur du tournoi des Candidats recevra une récompense supplémentaire : à l'initiative du Château La Grâce Dieu des Prieurs, un coffret vin et échecs Saint-Émilion Grand Cru, Collection Art Russe deviendra le super prix pour le candidat gagnant. La caisse abritant un jeu de figures d’échecs et un échiquier, dans laquelle se nichent six bouteilles de Saint-Émilion Grand Cru avec des œuvres d'artistes russes sur les étiquettes, sera remise au vainqueur du Tournoi des Candidats.

Les appariements du tournoi des candidats 2021

Les résultats de la ronde 12 du 24 avril 2021 (13h00)
Vachier-Lagrave, Maxime 2758 - Alekseenko, Kirill 2696 :


Ding, Liren 2791 - Grischuk, Alexander 2777 :


Caruana, Fabiano 2820 - Giri, Anish 2776 :


Wang, Hao 2763 - Nepomniachtchi, Ian 2789 :


Les résultats de la ronde 13 du 26 avril 2021 (13h00)
Nepomniachtchi, Ian 2789 - Vachier-Lagrave, Maxime 2758 :


Alekseenko, Kirill 2696 - Ding, Liren 2791 :


Grischuk, Alexander 2777 - Giri, Anish 2776 :


Wang, Hao 2763 - Caruana, Fabiano 2820 :


Les résultats de la ronde 14 du 27 avril 2021 (13h00)
Vachier-Lagrave, Maxime 2758 - Wang, Hao 2763 :


Ding, Liren 2791 - Nepomniachtchi, Ian 2789 :


Giri, Anish 2776 - Alekseenko, Kirill 2696 :


Caruana, Fabiano 2820 - Grischuk, Alexander 2777 :



Publié le , Mis à jour le

Réagir à cet article

Haut de page ▲
Tous nos membres ayant un abonnement en cours de validité (hors période d'essai) peuvent commenter les articles. Abonnez-vous!

Les réactions (13)

  • GeorgesHenri

    Maxime Vachier Lagrave est un grand champion, mais il ne sera pas le candidat, nul n'est besoin de s'inventer d'illusoires probabilités improbables, ses performances qui le classent parmi les meilleurs du monde, sont en retrait par rapport aux autres années. Comme il est pour encore quelques années au maximum de ses capacités, peut-être lui faudrait-il apporter des changements dans certains éléments constitutifs de sa carrière.

  • Caravelle

    Maxouuuuuuu go go go !

  • Azimut

    Bonjour à tous !
    Je partage les scénarios ci-dessous et j'espère que Maxime va réussir à se surpasser.
    Pour entrer dans la légende, Maxime n'a pas d'autres choix que de gagner les 3 dernières parties. Il faut aussi espérer que Nepo et Giri vont arrêter leur course folle !
    "Aller Maxime !"

  • bolja000

    un scénario MVL gagne les 3 dernières dont une victoire contre Nepomniatchi total 8.5
    Neponiatchi gagne une partie contre Whang perd contre MVL et annule contre Ding total 8.5
    Caruana :nulle contre Giri gagne contre Wang et annule contre Grischuk
    total: 8.0


    Giri: nulle contre Caruana nulle contre grischuk gagne cintreAlexseenko
    total: 8.5
    Grischuk: gagne contre Ding annule contre Giri et annule contre Caruana
    total:7.5
    conclusion: doit-on appelé cà du courage ou de la probabilité?
    ce n'est que des scénarios



    on pourrait sortir d'autres scénarios

    le scénario le plus probable serait que Népomniatchi perd une partie
    dans les 3 dernières et on pourrait avoir égalité avec Giri
    pour Maxime on souhaiterait ce scénario mais peu probable

  • Caravelle

    Qq'un a t 'il eu le courage de calculer si mvl à encore une chance d'être candidat ?