La référence francophone du jeu d'échecs

Tournoi Grenke à Baden-Baden

La victoire d'Anand sur Naiditsch en finale de Tours, alors que Caruana n'a fait que nulle contre Fridman, permet au champion du monde de remporter son 1er tournoi fermé depuis 2008.

Le centre d'échecs de Baden Baden accueille du 7 au 17 février 2013, pour la première fois, le «Baden-Baden Grenke Chess classic», un catégorie 19 à la moyenne Elo de 2714. La ville de Baden-Baden est connue pour sa très forte équipe qui domine le championnat allemand des clubs depuis quelques années et dans laquelle figure notamment le Français Etienne Bacrot. Grâce à un partenariat entre l'entreprise Grenke, la Fédération allemande des échecs et les hôtels Brenner, trois joueurs allemands (Naiditsch, Fridman et Meier) ont la possibilité d'affronter trois joueurs du top mondial (Anand, Caruana et Adams). 

Site officiel : www.grenkechessclassic.de avec parties en direct à partir de 15 h 00.

Chaque joueur affrontera deux fois tous les autres participants en alternant les couleurs. La cadence de jeu est de 40 coups en 100 minutes + 20 coups en 50 minutes + 15 minutes au K.O. , le tout avec un ajout de 30 secondes par coup. Il est interdit de proposer nulle avant le 40e coup. Jour de repos le 12 février. Commentaire du MI Lawrence Trent en anglais sur ​​Internet et des GMs Klaus Bischoff et Sebastian Siebrecht en allemand pour les spectateurs dans la salle de jeu.

Départage (sauf pour la première place) : nombre de victoires, nombre de victoires avec les Noirs, résultat de la rencontre directe. Départage pour la première place : 2 parties de 10 minutes + 2 secondes par coup, si égalité : 2 parties de 5 minutes + 2 secondes par coup, et si l'égalité persiste : un blitz «mort subite» avec 6 minutes + 2 secondes par coup pour les Blancs, 5 minutes + 2 secondes par coup pour les Noirs, mais où les Noirs gagnent avec une nulle.

Parallèlement se disputent 3 tournois «open» : 1. du 7 au 15.02.2013 : Le Classic Chess Elo  Open  (9 rondes, 9 jours, pour joueurs avec un Elo +1800), 30 participants dont Etienne Bacrot (2704), Parimarjan Negi (2638), Viorel Iordachescu (2610)... 2. du 9 au 11.22013 : Le Classic Chess Carnaval (6 rondes, 3 jours, ouverts à tous), et 3. du 14 au 16.02.2013 : Le Holiday Classic Chess (6 rondes, 3 jours, ouvert à tous.)

Joueurs Elo Tit Age Nat
Score
1 2 3 4 5 6 Perf.
1 Anand, Viswanathan 2780 gm 44 IND
6.5/10
XX == == == 11 =1 2811 +4
2 Caruana, Fabiano 2757 gm 21 ITA
6.0/10
== XX =0 1= 11 == 2777 +2
3 Adams, Michael 2725 gm 42 ENG
5.0/10
== =1 XX == 0= == 2712 -2
4 Meier, Georg 2640 gm 26 GER
5.0/10
== 0= == XX 01 =1 2729 +13
5 Naiditsch, Arkadij 2716 gm 28 GER
4.0/10
00 00 1= 10 XX =1 2641 -11
6 Fridman, Daniel 2667 gm 37 GER
3.5/10
=0 == == =0 =0 XX 2613 -7
RÉSULTATS DE LA RONDE 10 (13H00)
Fridman, Daniel 2667 - Caruana, Fabiano 2757 : ½-½ (85) Slave d'échange
Adams, Michael 2725 - Meier, Georg 2640 : ½-½ (32) Française fermée
Naiditsch, Arkadij 2716 - Anand, Viswanathan 2780 : 0-1 (49) Sicilienne de Moscou

Victoire expéditive de Viswanathan Anand ! En un peu plus de 2h30, le Champion du Monde a dominé Arkadij Naiditsch en 49 coups. Il met ainsi la pression sur Fabiano Caruana, qui sait désormais qu'il doit l'emporter face à Daniel Fridman pour pouvoir jouer un départage.

Naiditsch-Anand
Après 13...Dxc4
Naiditsch-Anand
Après 24.Ta3
Naiditsch-Anand
Après 33...Txg2

Les deux joueurs ont répété les coups de la partie simultanée que Kasparov avait joué sur Internet contre le reste du monde en 1999 jusqu'au 13e coup (1er diagramme). Fridman a préféré jouer 14.Cc3 là où Kasparov avait préféré 14.Cb6. Après 14...Txa8  15.Fg5 e6 16.Te1, les Noirs ont, en échange de la qualité, deux pions centraux très puissants. Anand décide de passer en finale par 16...Cd5 17.Cxd5 Dxd5 18.Dxd5 exd5; il a une très bonne position avec comme plan de pousser progressivement ses pions. Naiditsch tente de trouver du contre-jeu sur les pions de l'aile-Dame. En cette fin de tournoi, les joueurs sont fatigués et Anand va gaffer : après 24.Ta3 (2e diagramme), les Noirs jouent 24...a5? et permettent ainsi aux Blancs d'ouvrir une colonne et d'activer leur Tour après 25.b4 Tc2 26.bxa5 bxa5 27.Txa5. Les Blancs rendent la qualité pour passer dans une finale de Tours qui semble égale, mais c'est Naiditsch qui va à son tour commette une erreur, dans la position du 3e diagramme. Son coup, 33.Re1?, sera considéré comme l'erreur décisive par Anand; 33.Re2 devait pouvoir permettre de tenir la nulle. En quelques coups, Anand va démontrer sa technique et l'emporter de manière convaincante.

 

Vishy pensait que sa position était très bonne, mais a qualifié son 24...a5?, de "terrible", "horrible", "embarrassant" et même de "fou". Il fallait jouer tout simplement 24...Tc7. Anand pense aussi qu'ensuite son adversaire, «a vraiment sous-estimé la situation». "Ces finales de Tours sont très, très difficiles. Vous devez les jouer avec une incroyable précision". Naiditsch a rapidement joué 33.Re1? et encore une fois Anand n'a pas mâché ses mots, le décrivant comme «mauvais à bien des niveaux». Sur le correct 33.Re2 il ne voyait rien pour inquiéter les Blancs.

Adams-Meier
Après 19.Cd2

La fatigue a également conduit Michael Adams et Georg Meier à commettre chacun des erreurs, avant d'opter pour la nulle par répétition afin d'en rester là. Le moment clé est illustré dans le diagramme ci-contre : les Noirs ont la possibilité de gagner une qualité par 19...Cc2 20.Tc1 Fd3 21.Tfd1 Fe2, mais Meier va jouer trop vite, son choix 19...Fd3 se voit contré par 20.Fe4. Adams complique les choses et Meier n'ose pas prendre la Tour en f1 car la paire de Fous blanche et le pion d5, combinés au peu d'activité du Fou en d6 rendent les choses complexes. L'Allemand préfère tout échanger par 20...Fxe4 21.Cxe4 Cxd5 22.Cxd6 cxd6 23.Tad1 Cxe3 24.fxe3 Txf1+ Rxf1. Le pion de plus des Noirs ne permet pas d'espérer le gain dans cette finale de Tours et les deux joueurs s'accordent sur la nulle au 32e coup.

Fridman-Caruana
Après 65.Re2

Les deux derniers protagonistes de cette ultime ronde n'ont pas fait mieux que leurs confrères, signe de la fatigue accumulée au fil des rondes. Cette nulle entre Caruana et Fridman est le résultat logique d'une partie dans laquelle les deux joueurs ont eu des opportunités qu'ils ont gâchées.

Dans la position du diagramme ci-contre, après 65.Re2, Fabiano Caruana laisse passer sa dernière chance de jouer pour le gain de la partie et, ainsi, de pousser Viswanathan Anand aux départages en jouant l'erroné 65...Re4?, au lieu de 65...f4!.

RÉSULTATS DE LA RONDE 9 (15H00)
Anand, Viswanathan 2780 - Fridman, Daniel 2667 : 1-0 (47) Défense Petroff
Meier, Georg 2640 - Naiditsch, Arkadij 2716 : 1-0 (47) Bogo-indienne
Caruana, Fabiano 2757 - Adams, Michael 2725 : 0-1 (54) Partie catalane fermée
Meier-Naiditsch
Après 23.e3

Georg Meier et Arkadij Naiditsch ont suivi une partie Le Quang Liem-Michael Adams (Olympiades 2012, 1-0 en 46 coups) jusqu'au 11e coup, où les Blancs avaient une nouveauté, 11.b3. la partie semble se poursuivre normalement, les pièces s'échangent jusqu'à arriver dans la position du diagramme. A cet instant, la partie est déjà finie, stratégiquement gagnée par les Blancs. Comme le déclara Georg Meier après la partie, « J'ai tout ce dont je peux rêver ».

De fait, le Cavalier noir n'a aucune case intéressante à sa disposition, les Tours blanches doublées contrôlent la colonne "d". Après 23...Rf7 24.a4 Ted7 25.b4 Ca8 26.e4, les Noirs tentent de stopper l'avance blanche par 26...g5, mais ça n'empêche pas les Blancs de pousser 27.f4. Les Tours noires se retrouvent désolidarisées, Meier en profite et les Noirs perdent une qualité, avant d'abandonner.

Anand-Fridman
Après 21.Tae2

Anand a battu Daniel Fridman et mis la pression sur Fabiano Caruana, en train de jouer contre Michael Adams sur l'échiquier d'à côté. Dans la position du diagramme ci-contre, le joueur allemand a cru pouvoir s'emparer du pion a3 sans risque, par 21...Fxa3. Mais ce coup perd la partie comme l'expliquera le Champion du Monde. Les menaces surviennent après 22.Fg4!. Le Fou blanc est cloué, et 22...Fxg4 est impossible à cause de 23.Cf6+. Les Noirs doivent se replier par 22...Tf8, et après 23.Fxf5 Dxf5 les Blancs regagnent le pion par 24.Fxc7. Après 24...Td7 25.Fe5 f6 26.Cg3 De6 27.Da4 la situation est déjà compromise pour les Noirs. Après une passe d'armes tactique, Anand a transposé dans une finale gagnante avec une qualité de plus. En outre, son pion "d4" est bien plus fort que son homologue en a7. Il ne faudra que quelques coups à Fridman avant d'abandonner.

Superbe partie de Michael Adams, qui remporte sa première partie du tournoi. Il nous permet de vivre une dernière ronde à suspense, puisque Caruana et Anand se retrouvent à égalité à l'orée de la dernière ronde.

Caruana-Adams
Après 30...Rh8
Caruana-Adams
Après 44.De1
Caruana-Adams
Après 48.Rg3

Dans la position du diagramme de gauche, l'Italien va choisir le mauvais plan. Au lieu de lutter sur la grande diagonale en préparant la poussée e3-e4, il va jouer 31.f4?!, et concéder ainsi les cases blanches à son adversaire. De plus, le pion en e3 devient une faiblesse.

Adams va faire participer le Cavalier à l'attaque, grâce une jolie pointe tactique : dans la position du 2e diagramme, il joue 44...Ce5!. Le Cavalier est bien sûr imprenable sauf à perdre la Tour en b3. Caruana poursuivra par 45.Db1, mais après 45...Cg4 les menaces se profilent sur le Roi blanc. La partie se poursuit par 46.h3 Cf2+ 47.Rh2 Dh5 48.Rg3 (3e diagramme). Adams va sceller le sort du Roi blanc par 48...Cxh3. Il se retrouve isolé, et la Tour et la Dame noires vont venir l'acculer. Après 49.Fxh3 Tg6+ 50.Rh2 Txg1 51.Rxg1 Dxh3 52.d5 Td8 53.Df1 Dg4+ 54.Rh2 Txd5 les Blancs abandonnent : leur Roi est isolé, et Caruana ne peut pas parer toutes les menaces.

Anand-Fridman | www.grenkechessclassic.de | (DR)
RÉSULTATS DE LA RONDE 8 (15H00)
Fridman, Daniel 2667 - Adams, Michael 2725 : ½-½ (37) Nimzo-Indienne
Naiditsch, Arkadij 2716 - Caruana, Fabiano 2757 : 0-1 (49) Espagnole d'échange
Anand, Viswanathan 2780 - Meier, Georg 2640 : ½-½ (56) Française Rubinstein

Publié le , Mis à jour le

Réagir à cet article

Haut de page ▲
Tous nos membres ayant un abonnement en cours de validité (hors période d'essai) peuvent commenter les articles. Abonnez-vous!

Les réactions (8)

  • EuropeEchecs

    Cher alexi1517, Quand nous avons commencé les vidéos au Mtel à Sofia en 2007 nous étions parmi les premiers à le faire. 6 ans plus tard tous les tournois ont des applications qui permettent une retransmission des parties et des images des joueurs. Pour aller faire la video dont vous parlez il aurait fallu envoyer une équipe de 2 personnes en Hollande a Gibraltar et à Baden Baden. Cela a un coût important sauf à bénéficier d'invitations. En ce moment tous les organisateurs ont des budgets serrés! Mais nous aurons l'occasion dans un futur proche d'interviewer nos champions. Cordialement,

  • ins-1219

    A europeechecs : Pourquoi europe echecs ne réalise plus de vidéos sur les tournois importants comme il y a quelques années ? Des vidéos du Tata steel de Gibraltar ou une interview de Bacrot pour sa victoire a baden baden aurait été très intéressant je pense ...

  • ZORGLUB94

    Anand progresse doucement dans son jeu même s'il semble avoir encore des déchets et des difficultés à concrétiser ses avantages. Espérons qu'il arrive en pleine forme à son cinquième championat du monde en 6 ans.

  • johnsteed

    Beau finish, même si le début du tournoi a été laborieux

  • johnsteed

    A part, Naiditsch qui joue grand style et la retransmission nickel, c'est quand même un tournoi pourri...