Anand – Svidler, 2016

La torture espagnole : Bien que de nombreuses Espagnoles célèbres portent sur une attaque romantique sur le Roi noir, une des grandes forces de cette ouverture est la fréquente possibilité de transposer dans des finales légèrement favorables. Dans cette partie Viswanathan Anand va en profiter, mais Peter Svidler va réussir à desserrer l'étau grâce à une excellente contre-offensive.


Cet article est accessible aux abonnés au service Leçons par thème. Si vous êtes déjà abonné, identifiez-vous pour bénéficier de tous vos services

Pas encore abonné ? Découvrez la rubrique gratuitement !