Attaquant malgré lui

«Souhaitant jouer juste, je ne refuse pas les complications lorsque j'estime qu'elles me sont favorables. Il m'arrive alors de jouer des parties très tranchantes qui ne sont pas de tout repos pour mes nerfs !» Bertrand Valuet (MF)

Cet article est accessible aux abonnés au service Leçons par thème. Si vous êtes déjà abonné, identifiez-vous pour bénéficier de tous vos services

Pas encore abonné ? Découvrez la rubrique gratuitement !