Caruana - Radjabov

Fabiano Caruana | Photo Lennart Ootes

Le sourire d'un bébé : Dans son livre « mes 60 meilleures parties », Robert James Fischer cite Reuben Fine : « Dans de telles positions les combinaisons sont aussi naturelles que le sourire d'un bébé », pour commenter un élégant sacrifice de Tour contre la Sicilienne dragon de Bent Larsen. Si Fabiano Caruana n'avait souffert d'un manque de temps, on aurait vraiment eu cette impression au cours de la partie suivante.


Cet article est accessible aux abonnés au service Leçons par thème. Si vous êtes déjà abonné, identifiez-vous pour bénéficier de tous vos services

Pas encore abonné ? Découvrez la rubrique gratuitement !