Jouez aux échecs en ligne, apprenez, progressez, informez-vous

Ronde 1 du National 'A'

En raison de la Coupe du Monde à Khantys-Mansis, le National A a été avancé et commence dès ce dimanche 14 août. Laurent Fressinet face à Feller et Hamdouchi, face à Le Roux, sont les 2 vainqueurs de cette première journée.

Le tournoi commence par la National A, avancé en raison de la participation de 4 joueurs à la Coupe du Monde 2011 (Bacrot, Feller, Fressinet, Vachier-Lagrave). Le National B commencera le 15 août et la National féminin le 16 août.

Site de la FFE : www.echecs.asso.fr Les parties débutent à 15 h 00 et sont retransmises en différé à partir de 15 h 30 avec un délai de 30 minutes.

La partie Le Roux-Hamdouchi commence à 17h00, et sa retransmission à 17h30.

Les parties sont jouées à la cadence Fischer : 40 coups en 1 h 30, puis 30 minutes pour finir la partie, avec ajout de 30 secondes par coup durant toute la partie.

Vladislav Tkachiev a déclaré forfait à la dernière minute pour des raisons de santé. Il est remplacé par Hicham Hamdouchi.

A l'issue du tirage au sort des numéros d'appariements du National, le champion de France sortant nous livre, sans langue de bois, ses impressions. Il décrit une «ambiance pas très sereine.» Laurent Fressinet précisant «il y a un joueur en particulier qui est assez difficile à jouer et qui rend la compétition plus difficile que d'habitude étant donné qu'il a été suspendu il y a deux mois et qu'il y a toujours cette procédure en cours, c'est très délicat…»

Il se prononce pour «des mesures beaucoup plus drastiques» que celles prises à Caen (30 minutes de différé pour les retransmissions des parties) et préfèrerait jouer sans public pour éliminer le doute. Voir l'interview en vidéo sur www.echecs.asso.fr

Les appariements de la ronde 1

Istratescu Andrei (2645) - Bacrot Etienne (2710) : ½-½ (16) Gambit Dame
Fressinet Laurent (2698) - Feller Sebastien (2666) : 1-0 (33) Défense Grünfeld
Le Roux Jean-Pierre (2517) - Hamdouchi Hicham (2628) : 0-1 (27) Est-indienne avec g3
Shchekachev Andrei (2537) - Bricard Emmanuel (2502) : ½-½ (41) Gambit Dame 5.Ff4
Dorfman Iossif (2578) - Bauer Christian (2637) : ½-½ (13) Anglaise 4 Cavaliers
Vachier-Lagrave Maxime (2722) - Edouard Romain (2587) : ½-½ (26) Française Tarrasch

Istratescu-Bacrot et Dorfman-Bauer furent des nulles sans combat indignes d'une discipline dont les dirigeants répètent à l'envi que c'est un "sport". Iossif Dorfman semble maintenir son rythme de l'an dernier (11 parties nulles dont plus de la moitié en moins de 20 coups). Pourquoi se gênerait-il, puisque les règlements n'ont pas été modifiés ?

Après l'affaire de la triche présumée et les déclarations de Laurent Fressinet d'hier (voir ci-dessus), beaucoup attendaient la partie Fressinet-Feller. Le hasard des appariements les faisait se rencontrer dès la première ronde. Les 19 premiers coups furent débités à toute vitesse, suivant une partie entre 2 amateurs allemand (Raupp-Duhr, 2003).

Après 18... Ca5

Le 1er coup nouveau, 19 c7! gagne du matériel. C'est probablement ce que découvrit Sébastien Feller, qui prit 20 minutes avant de répliquer.  La situation était désespérée, et après quelques échanges qui ne firent qu'accroître l'avantage des Blancs, les Noirs abandonnèrent au 33e coup.

Confronté à l'un des favoris du tournoi, Romain Edouard choisit la défense française en réponse au 1. e4 de Maxime Vachier-Lagrave. Après avoir fermé l'aile dame (pions a4, b5, c4, d5), les Noirs y transfèrent leur Roi afin de le mettre en sécurité. La tentative de percée des Blancs à l'aile-roi était sans grand danger. Les Noirs eurent le temps d'optimiser le placement de leurs pièces. La position semblait légèrement en faveur des Noirs, leur roi étant plus en sécurité que son homologue blanc, et leur position ne recèle pas de faiblesse. Romain Edouard débute bien son tournoi, avec une nulle avec les Noirs contre le meilleur Elo.

Shchekachev-Bricard fut une partie animée. Les Blancs sacrifiaient la paire de fous au profit de l'initiative et parvenaient à s'emparer d'un pion au 25e coup. Mais les Blancs avaient pris un retard important à la pendule, et en crise de temps allaient laisser échapper l'avantage. 29 f2 ?! semble moins bon que ♖d1, qui empêche le Cavalier de virevolter comme dans la partie. Grâce à une menace de mat, les Noirs récupèrent leur pion, et la finale de Tours qui s'ensuit est complètement égale.

Hicham Hamdouchi a bénéficié d'un double coup de chance : il a remplacé à la dernière minute Vlad Tkachiev, souffrant, et a profité d'une gaffe de son adversaire Jean-Pierre Le Roux :

Position après 26 Cd7 ??

26... ♖xd7! 27. ♖xd7 ♕e6 0-1

La menace de mat par ♕e4-♕g2 oblige à donner trop de matériel pour l'éviter.

La scène des nationaux | © FFE

Publié le , Mis à jour le

Réagir à cet article

Haut de page ▲
Tous nos membres ayant un abonnement en cours de validité (hors période d'essai) peuvent commenter les articles. Abonnez-vous!

Les réactions (14)

  • mjuaneda

    Dorfman...5 parties. 18 coups en moyennes par parties pour l'instant...
    Pourquoi la FFE continue de lui faire jouer le National, si ce n'est pour faire grossir la moyenne Elo??? Ca reste un mystère pour moi.

    19/08/2011 09:02
  • ins-1027

    C' est une question qu'Europe-échecs se pose (comme moi) mais ça n' est pas une réponse Reyes!!
    ...et c' est bien une réponse que j' attends !

    16/08/2011 11:14
  • Reyes

    Europe Echec a donné la réponse JSB: «...Pourquoi se gênerait-il, puisque les règlements [concernant les nulles] n'ont pas été modifiés ?»

    15/08/2011 14:50
  • ins-1027

    Quelqu' un peut il me dire pour quelle raison la FFE n' interdit pas ces nulles "de salon " comme c' est déjà le cas dans de grands tournois internationaux ?
    Et aussi pourquoi Europe-Echecs n' apporte pas un semblant de réponse ?
    Dorfman ! y a pas que les échecs dans la vie, y a aussi le tricot. N' oublies pas !
    Michel

    15/08/2011 12:06
  • ins-1026

    Istratescu-Bacrot et Dorfman-Bauer furent des nulles sans combat indignes d'une discipline dont les dirigeants répètent à l'envi que c'est un "sport". Iossif Dorfman semble maintenir son rythme de l'an dernier (11 parties nulles dont plus de la moitié en moins de 20 coups). Pourquoi se gênerait-il, puisque les règlements n'ont pas été modifiés ?

    C'est vachement bien dit. Bravo Robert! Excusez moï pour le mot « vachement « mais « on est bien en Normandie

    15/08/2011 10:09