Eljanov – Ponomariov

Ruslan Ponomariov | Photo Maria Emelianova

«Le gambit Morris» part en fumée : Si entre les mains du fantasque Alexander Morozevitch le contre-gambit Albin (1.d4 d5 2.c4 e5) a connu quelques succès, joué dans sa version blanche avec le gambit Morris ne va pas tourner en faveur du solide grand-maître Pavel Eljanov.


Cet article est accessible aux abonnés au service Leçons par thème. Si vous êtes déjà abonné, identifiez-vous pour bénéficier de tous vos services

Pas encore abonné ? Découvrez la rubrique gratuitement !