Faiblesse en septième

Dans sa rubrique « Parlons maîtrise », le Grand Maître Alexandre Kotov abordait la « faiblesse en septième ». Une seule Tour peut déjà disperser et ramasser quelques pions, mais quand les deux Tours s'assemblent sur cette rangée, il ne faut alors plus attendre de grâce.

Cet article est accessible aux abonnés au service Leçons par thème. Si vous êtes déjà abonné, identifiez-vous pour bénéficier de tous vos services

Pas encore abonné ? Découvrez la rubrique gratuitement !