La référence francophone du jeu d'échecs

FIDE Grand Swiss 2019 — R7-R11 —

Le Chinois Wang Hao remporte le Tournoi d'échecs FIDE Grand Swiss et s'offre son billet pour le Tournoi des Candidats 2020 ! Il rejoint ainsi son compatriote Ding Liren.

Le tournoi d'échecs « FIDE Chess.com Grand Swiss 2019 » - Précédemment « Isle of Man Masters 2017 » et « Isle of Man Masters 2018 » - avec cette année une 1re place qualificative au tournoi des candidats (qui se tiendra au premier semestre 2020), se déroule du 9 au 21 octobre 2019 sur l’île de Man, dans le 4 étoiles COMIS Hotel and Golf Resort. Cérémonie d'ouverture le 9 octobre, première ronde le 10, journée de repos le 16 octobre. Début des parties à 16h00 (heure de Paris), sauf la onzième et dernière ronde du 21 octobre, à 14h30. Site officiel du tournoi d'échecs https://iominternationalchess.com/ avec parties en direct et streaming commentés par Anna Rudolf (MI) et Daniel King (GM).

Ce tournoi d'échecs est composé de 100 joueurs qualifiés sur la base de la moyenne Elo des listes de juillet 2018 à juin 2019, auxquels ont été ajoutés 16 détenteurs de titres de champion du monde et champion continental, un qualifié de l'Association of Chess Professionals (ACP), trois nominés par le Président de la Fédération Internationale Des Échecs et 40 wildcards proposées par les organisateurs. Le montant total des prix est 433.000 dollars (environ 394.000 €), dont 70.000 dollars (environ 63.500 €) au premier, une belle somme qui a certainement attiré Magnus Carlsen et Fabiano Caruana, déjà qualifiés au tournoi des Candidats 2020.

Les parties du « FIDE Grand Swiss 2019 »

Onze rondes à la cadence de 100 minutes pour les 40 premiers coups, puis 50 minutes pour les 20 coups suivants et enfin, 15 minutes pour le reste de la partie, le tout avec un incrément de 30 secondes par coup. La nulle par accord mutuel est interdite avant le 30e coup des Noirs. En cas d'égalité finale, si deux joueurs ou plus marquent le même nombre de points, le départage prévu est, par ordre de priorité : a) la moyenne Elo des adversaires; b) le Buchholz Cut 1; c) le Buchholz; d) le résultat des rencontres directes entre les joueurs à égalité; e) un tirage au sort.

Le podium |  | Photo Maria Emelianova pour http://iominternationalchess.com

Extrait du classement après la ronde 11

RgTitNomSexeFEDEloPts Dep.1Dep.2Dep.3
1GMWang Hao

27268273567,573
2GMCaruana Fabiano

28128272069,575
3GMAlekseenko Kirill

26747,5271664,569,5
4GMAronian Levon

27587,5270870,575,5
5GMAnton Guijarro David

26747,5270266,570,5
6GMCarlsen Magnus

28767,5269867,573
7GMNakamura Hikaru

27457,526746267
8GMVitiugov Nikita

27327,526636570
9GMGrischuk Alexander

27597268266,572
10GMParavyan David

2602726756064,5
11GMHowell David W L

2694726576065
12GMVidit Santosh Gujrathi

2718726446065
13GMLe Quang Liem

27087263158,563
14GMMaghsoodloo Parham

26646,527036569,5
15GMAbasov Nijat

26326,5270362,566,5
16GMKovalev Vladislav

26616,5269961,565
17GMFedoseev Vladimir

26646,5269163,567
18GMRakhmanov Aleksandr

26216,526896164
19GMKryvoruchko Yuriy

26696,526806165
20GMLupulescu Constantin

26436,5267657,560
21GMMelkumyan Hrant

26506,5267563,567
22GMMatlakov Maxim

27166,526676267,5
23GMKarjakin Sergey

27606,5265965,571
24GMYu Yangyi

27636,526586166,5
25GMKuzubov Yuriy

26366,526576063,5
26GMAnand Viswanathan

27656,5265464,569,5
27GMSo Wesley

27676,5265460,565,5
28GMWojtaszek Radoslaw

27486,5265259,564,5
29GMSvidler Peter

27296,526486065,5
30GMNguyen Ngoc Truong Son

26386,526425961,5
31GMSevian Samuel

26546,526416165
32GMXiong Jeffery

27086,526405862,5
33GMHarikrishna Pentala

27486,526405762
34GMRobson Ray

26706,5263659,564
35GMOparin Grigoriy

26546,5263557,562
36GMSethuraman S.P.

26246,526345659,5
37GMHovhannisyan Robert

26396,526335861
38GMVallejo Pons Francisco

26946,526285660,5
39GMGrandelius Nils

26916,5261957,561,5
40GMDreev Aleksey

26626,526156165,5
41GMSasikiran Krishnan

26756,5260457,562,5
42GMLeko Peter

26706,526015660
43GMSarana Alexey

2655627076265,5
83GMHarika Dronavalli w
24955,5265358,563
85IMSaduakassova Dinara w
24815,5265055,560










95GMBacrot Etienne

26715,5261354,558,5










107IMMunguntuul Batkhuyag w
24215263755,559
108GMLei Tingjie w
24695263753,557,5
116IMKashlinskaya Alina w
24815257551,554
126WGMSoumya Swaminathan w
23654,525915458
127GMStefanova Antoaneta w
24794,525825256
132GMBatsiashvili Nino w
24224,525154244,5
134GMCramling Pia w
24624,5249745,548
135GMUshenina Anna w
2431426265053
138GMSebag Marie w
24454257351,554
140GMDanielian Elina w
2385425695255,5
143IMHouska Jovanka w
24303,525815052,5
144IMAtalik Ekaterina w
24643,5254047,550
145IMBulmaga Irina w
24423,5253145,548
146IMZatonskih Anna w
24223258649,553
Harika Dronavalli | Photo Maria Emelianova pour http://iominternationalchess.com

Harika Dronavalli (Inde) et Dinara Saduakassova (Kazakhstan), ont toutes deux obtenu 5,5 points sur 11 et sont les meilleures joueuses du tournoi. Un double succès pour Saduakassova qui a également obtenu une norme de grand maître. Harika, cependant, a un meilleur départage, ce qui lui a permis de remporter le prix de la meilleure joueuse. Harika et Saduakassova ont partagé le prix de 10 000 dollars.

Le record de 100 parties sans défaite

Après sa partie nulle contre Levon Aronian, Magnus Carlsen, avec 101 parties classiques sans défaite, a battu le record de Ding Liren. Cependant, le grand maître néerlandais Sergei Tiviakov affirme détenir le record du monde du nombre de parties d'échecs sans défaite. « Je me considère comme le détenteur du record du monde jusqu'à ce que quelqu'un ait joué 111 parties sans perdre. Les règles sont claires, vous devez jouer autant de parties d'échecs classiques sans perdre. Tout le reste n'est que spéculation, » a dit Tiviakov. Avant d'ajouter « Les vrais joueurs d'échecs savent qui détient le record du monde ! » 

La moyenne Elo des adversaires de Tiviakov lorsqu'il a établi son record était de 2476 selon lui. Pour sa part, les adversaires de Carlsen ont une moyenne Elo à plus de 2750. « Mais vous ne pouvez pas comparer les chiffres du classement à partir de là, » a dit Tiviakov. Il souligne également qu'il a remporté 57 parties sur 110. Carlsen, pour sa part, a 33 victoires et 68 nulles dans une série de 101 parties. « Gagner contre des adversaires de rang inférieur est généralement plus difficile que de jouer des nulles contre des joueurs de rang égal à vous, » ajoute-t-il. 

Carlsen lui-même ne veut pas entrer dans cette discussion. « Je ne veux pas porter de jugement là-dessus. Je suis subjectif en ce sens, » a déclaré Carlsen. « Je pense que cent est un nombre magique. Je n'avais jamais pensé y arriver. J'ai eu un peu de chance, bien sûr, » a continué le Norvégien. 

Bien que Tiviakov affirme obstinément être le propriétaire légitime du record du monde, il loue le champion du monde norvégien. « Magnus Carlsen est l'un des meilleurs joueurs de l'histoire des échecs. S'il continue à jouer comme il le fait, alors il peut devenir le meilleur et même dépasser Bobby Fischer, » a dit Tiviakov. Source https://www.aftenposten.no/sport/sjakk/i/opPgJV/stormester-hevder-carlsen-rekord-er-en-bloeff-ekte-sjakkspillere-vet-at-jeg-har-rekorden

Extrait des résultats de la ronde 11 (14h30)

Éch.FedNomEloPtsRésultPtsNomElo
1Nakamura Hikaru 27457½-½Caruana Fabiano 2812
2Aronian Levon 27587½-½7Carlsen Magnus 2876
3Alekseenko Kirill 26747½-½7Vitiugov Nikita 2732
4Wang Hao 272671-07Howell David W L 2694
5Paravyan David 2602½-½Le Quang Liem 2708
6Anton Guijarro David 26741-0Hovhannisyan Robert 2639
7Kryvoruchko Yuriy 26696½-½6So Wesley 2767
8Robson Ray 26706½-½6Anand Viswanathan 2765
9Sevian Samuel 26546½-½6Yu Yangyi 2763
10Kovalev Vladislav 26616½-½6Karjakin Sergey 2760
11Grischuk Alexander 275961-06Gelfand Boris 2686
12Harikrishna Pentala 27486½-½6Leko Peter 2670
13Maghsoodloo Parham 26646½-½6Wojtaszek Radoslaw 2748
14Melkumyan Hrant 26506½-½6Svidler Peter 2729
15Vidit Santosh Gujrathi 271861-06Deac Bogdan-Daniel 2613
16Matlakov Maxim 27166½-½6Nguyen Ngoc Truong Son 2638
17Abasov Nijat 26326½-½6Xiong Jeffery 2708
18Grandelius Nils 26916½-½6Sethuraman S.P. 2624
19Rakhmanov Aleksandr 26216½-½Inarkiev Ernesto 2693
37Parligras Mircea-Emil 26295½-½5Bacrot Etienne 2671
73Sebag Marie 244531-03Allen Keith 2161
David Howell - Wang Hao | Photo John Saunders https://twitter.com/johnchess
Wang Hao - Howell
Après 18.♕a4
Wang Hao - Howell
Après 23.♕xb6
Wang Hao - Howell
Après 30.♕xf7+

On a longtemps pensé que Wang Hao - fort d'un meilleur départage - faisait le pari que Kirill Alekseenko ne l'emportera pas sur Nikita Vitiugov pour annuler sans coup férir contre David Howell. D'ailleurs, dans le 1er diagramme après 18.a4, la position est totalement équilibrée. Cependant, équilibrée ne veut pas dire sans danger et David Howell va se tromper avec 18...d5? [Alors que 18...e6! maintenant l'égalité] Le Chinois saute sur l'occasion et 19.d1! force les Noirs à donner leur Dame contre Tour et Fou par 19...xb7 20.xd8 xd8 21.f4 xb2 22.a7 d7 23.xb6, 2e diagramme avec une position noire intenable et seulement 43 secondes pour David Howell. 23...a1 24.b5 d1+ 25.f2 h1 26.e8+ g7 27.c5 h5 28.f8+ f6 29.e7+ f5 30.xf7+, 3e diagramme. C'est terminé. 30...f6 31.e7 d2+ 32.e3 xh2 33.xf6+ g4 34.xg6+ h3 35.f5 d5 36.f6 g2 37.c2+ 1-0

Ainsi, le Chinois Wang Hao empoche les 70.000 dollars (environ 63.500 €) du premier prix, s'offre son billet pour le Tournoi des Candidats 2020, et rejoint son compatriote Ding Liren ! 

« J'avais pensé annuler ma participation à ce tournoi, étant très fatigué de la Coupe du Monde, j'ai finalement décidé de le jouer et cette victoire va maintenant affecter mon avenir et mes projets de vie. » « Je vais rentrer chez moi, m'asseoir et réfléchir à la suite. Je n'ai pas d'équipe travaillant avec moi. En fait, je travaille seul et je ne joue qu'avec mes étudiants. J'espère créer une petite équipe - trois à quatre personnes - qui pourra m'aider. Je ne suis toutefois pas sûr de pouvoir le faire. » Wang Hao

Les joueurs en course vers le tournoi des candidats 2020
Aronian - Carlsen
Après 11...♘fd7!?
Aronian - Carlsen
Après 17.b3
Aronian - Carlsen
Après 25.♖xf1

Pour affronter la Nimzo-Indienne du champion du monde, Levon Aronian a joué la ligne 1.d4 f6 2.c4 e6 3.c3 b4 4.f3 c5 5.d5 b5 6.e4 d6 7.d2 xc3 8.xc3 b4 9.d2 0-0 10.e3 exd5 11.cxd5 fd7!?, 1er diagramme, une innovation de Magnus Carlsen sur 11...a5 12.a3 bxa3 13.xa3 bd7, etc. 1-0 (47) Fedoseev,V (2664)-Wojtaszek,R (2748) Douglas ENG 2019. L'idée est simple, sur 12.e2 f5! sans attendre, avec déjà des complications. 13.exf5 xf5= 14.g3 e5 15.f2!? Et allez ! 15...h4 16.d2 f6 17.c1 Le pion d5 est indirectement défendu par le clouage c4. Les Noirs doivent maintenant sortir leurs pièces au plus vite pour porter des menaces. 17...a6 D'une pierre deux coups : développent une pièce et pare un possible clouage par c4. 18.b3, 2e diagramme. Le pion d5 est désormais en prise, mais 18.xa6? xa6 avec des idées comme c7, ou af8, voire même xd5 et les Noirs prennent l'avantage. 17...xd5!? Le Norvégien prend des risques pour s'emparer des 70.000 dollars (environ 63.500 €) ! 19.c4! Sur 19...xc4?? 20.xc4 1-0. 19...e7 20.e4 e6 21.f4!? [21.xa6 xa6 22.e1 semblait plus simple.] 21...xf4 22.xf4 xf1 23.xe5 dxe5 24.e4 c6 25.xf1, 3e diagramme. 

25...c4!? 26.f5 Avec la méchante menace 27.xc6!... superbement ignorée par 26...cxb3! 27.xc6 xc6 28.e7+ f8 29.xc6 bxa2, diagramme ci-contre, avec une nulle à l'horizon. 30.xb4 b8 31.a1 xb4 32.xa2 b7 33.e3 e7 34.a6 ½-½

Après la nulle d'Hikaru Nakamura, Levon Aronian voit s'envoler aussi la place qualificative vers le tournoi des Candidats 2020.

Aronian - Carlsen
Après 29...bxa2

En attendant la ronde 11 : Hikaru Nakamura et Levon Aronian jouent leur qualification au tournoi des candidats 2020 et sont heureux d'avoir les pièces blanches face à respectivement Fabiano Caruana et Magnus Carlsen, qui eux - déjà qualifiés - jouent le titre et l'argent.

Toutefois, l'Américain et l'Arménien ne sont plus les seuls en capacité de viser la place qualificatif. En effet, dans le groupe à 7 points c'est Wang Hao le mieux placé au départage (2739), suivi par Kirill Alekseenko (2714), Levon Aronian (2689), Nikita Vitiugov (2661), Hikaru Nakamura (2659) et David Howell (2649). Ce qui permettrait, en cas de victoire, à Wang Hao et/ou Kirill Alekseenko de jouer les troubles-fêtes et coiffer tout le monde sur le poteau !

En cas d'égalité finale, si deux joueurs ou plus marquent le même nombre de points, le départage prévu est, par ordre de priorité : a) la moyenne Elo des adversaires, moins le plus faible; b) le Buchholz Cut 1; c) le Buchholz; d) le résultat des rencontres directes entre les joueurs à égalité; e) un tirage au sort. Voir la grille américaine.

Extrait des résultats de la ronde 10

Nakamura - Aronian
Après 16.♗b3!?N
Nakamura - Aronian
Après 21.bxc5
Nakamura - Aronian
Après 27...♖bc8

Face à la défense berlinoise de Levon Aronian, Hikaru Nakamura a d'abord répété une partie 1-0 (53) Caruana,F (2832)-Aronian,L (2765) London 2018, puis a innové par le 16.b3!? du 1er diagramme, au lieu de 16.d5. Aronian a joué 16...fd8!?, autorisant la « petite combinaison » 17.xf7+ xf7 18.g5+ g6 19.xe4 d5 20.c5 xc5 21.bxc5, 2e diagramme, mais le duel était de toute évidence à fleurets mouchetés; les Blancs n'ayant que très peu de chances de prendre un avantage dans cette position. 21....a5 22.c2 c4 23.b3 xa3 24.xa3 xc5 25.d3 b5 26.a5 0h57-1h18 26...b8 27.b1 bc8 28.b3 b8 29.a3 bc8 30.b3 b8 31.a3 ½-½

C'est une vérité de La Palice : les joueurs d'échecs sont des calculateurs. Et la stratégie de Levon Aronian et Hikaru Nakamura de ne pas prendre de risques est loin d'être mauvaise. Peu importe que Fabiano Caruana et/ou Magnus Carlsen l'emportent - ils sont déjà qualifiés - et la place qualificative promise au premier du FIDE Grand Swiss 2019 reviendra au joueur suivant. En revanche, si David Anton Guijarro l'emportait sur Caruana, toute cette belle stratégie tomberait à l'eau ! Toutefois, l'Espagnol n'était lui non plus aucunement forcé de jouer pour le gain - qui plus est avec les Noirs - une nulle suffit pour conserver des chances pour la première place qualificative, puisqu'il possède même l'avantage du premier critère de départage : la moyenne Elo des adversaires ! Voir la grille américaine.

La belle série de l'Espagnol a cependant pris fin aujourd'hui. « El Niño » n'a pas résisté à la technique de l'Américain et Fabiano Caruana abordera la dernière ronde seul en tête. La stratégie de Levon Aronian et Hikaru Nakamura fonctionne...

Carlsen - Matlakov
Après 20...♗f6
Carlsen - Matlakov
Après 26.f4
Carlsen - Matlakov
Après 40...♖a1+

Magnus Carlsen jouait non seulement pour revenir aux avant-postes, mais aussi pour égaler le record de Ding Liren de 100 parties consécutives sans défaite - même si des puristes affirment que Sergei Tiviakov en possède 110 ! Ainsi, Carlsen et Matlakov se sont engagés dans la fameuse variante anti-Moscou 5.g5 h6 6.h4 du gambit Botvinnik de la défense semi-Slave, dans laquelle les Noirs ont un pion de plus, mais sont sous-développés. Dans le 1er diagramme la pendule est déjà de la partie : 1h21-0h22, même si le Norvégien ne semblait pas très heureux de sa position. 21.c5!? xc5 22.dxc5 e5! 23.d6 xh4 1h15-0h12 et 2 pions de plus pour les Noirs. 24.c4 g5 25.d3 g6 26.f4, 2e diagramme, dans lequel, avec seulement 5 minutes à la pendule, arriva ce qui devait arriver : 26...exf4? 27.xf4?! Carlsen, avec encore 1 heure rate le décisif 27.e5!. 27...xf4 28.xf4 c2?! 29.xc2 xd6 30.cxd6 xd6 31.e5! c5+ 32.h1 e3? 33.f5 d8 34.xf7 c8 35.axb4 [35.e8+ c7 36.e7+ b6 37.f7] 35...xe5 36.f8+?! [36.b5!] 36...c7 37.f7+ b6 38.bxa5+!? xa5 39.e7 h5+ 40.g1 a1+ Le contrôle du temps est atteint dans le 3e diagramme, mais Magnus Carlsen n'a pas joué les meilleurs coups de la machine et Maxim Matlakov va lui compliquer la vie.

41.f1 xf7! La seule chance. 42.xf7 a6 43.f2+ b7 44.d4 xf1+ 45.h2 h5 46.c5 b1 47.xh5 b6 Le super calculateur annonce mat en 22 coups ! 48.xg4 xb3 49.g8 Diagramme ci-contre, avec maintenant un mat en 63 coups. Bref, c'est pas gagné ! 19...d3 50.g4 d5 51.g5 d3 Avec seulement 2'25". 52.g6 xg6 53.xg6 c7, etc. 1-0 au 80e coup.

Carlsen - Matlakov
Après 49.♕g8

Les explications de Magnus Carlsen pour avoir raté 27.e5! +- : « J’avais calculé 26.f4 et que sur 26...exf4 j’avais 27.e5 et tout s’écroule. En revenant des toilettes, je vois qu’il a joué 26...exf4 et je joue 27.Fxf4 en une seconde, ce qui n’était pas du tout mon plan. Après ça, je n'ai pas pu me calmer et j'ai commis erreur sur erreur. »

Selon Tarjei J. Svensen : Magnus Carlsen égale la série de 100 parties consécutives sans défaite de Ding Liren. Le score du Norvégien depuis le 31 juillet 2018 est de +33 ; =67 ; -0 contre une moyenne Elo à 2757. Le score de Ding Liren est de +29 ; =71 ; -0 contre une moyenne Elo à 2699.

Cramling - Sebag
Après 18.♗g5

Dans son habituelle défense Slave, Marie Sebag, dans le diagramme ci-contre, a « oublié » d'échanger les Tours d'abord par 18...xd1+ 19.xd1 e6 20.xf6 xf6 21.xg4 e8 22.f3 c4 avec égalité, et a gaffé par 18...e6??. Pia Cramling a sanctionné immédiatement cette faute par 19.xg4+! xg4 20.xd8 xd8 21.xd8 avec qualité et pion de plus et un avantage blanc décisif : 1-0 au 34e coup.

En attendant la ronde 10... Grâce à ses victoires dans les ronde 8 et 9, Hikaru Nakamura a repris des couleurs et se retrouve à la lutte pour la première place qualificative pour le tournoi des candidats 2020, dans la ronde 10 face à Levon Aronian, qui lui aussi joue ici sa dernière chance pour les candidats. Inutile de dire qu'il va y avoir du sport ! L'Arménien mène largement au score avec 14 victoires (11 avec les Blancs et 3 avec les Noirs), contre 6 victoires pour l'Américain (4 avec Blancs et 2 avec les Noirs), accompagnées de 23 parties nulles. Si leurs sept derniers duels se sont achevés par le partage du point, la dernière victoire (Sinquefield Cup 2017), a été pour Aronian et avec les Noirs !

Raunak Sadhwani
Vincent Keymer
Jonas Buhl Bjerre

Raunak Sadhwani (13 ans, neuf mois et 28 jours) est devenu le neuvième plus jeune grand maître du monde et le 65e grand maître indien ! Alors que le joueur de 13 ans n'avait besoin que de se présenter devant l'échiquier pour réaliser sa dernière norme, il a battu de manière convaincante le fort grand maître russe Alexander Motylev. L'Allemand Vincent Keymer, âgé de 14 ans, a également réalisé sa dernière norme de grand maître à la ronde 9, avec une partie nulle face au grand maître russe Vadim Zvjaginsev. Et enfin, le Danemark a aussi son plus jeune grand maître - Jonas Buhl Bjerre (15 ans), qui a réalisé sa dernière norme après avoir également fait match nul lors de la 9e ronde. Les 3 photos ci-dessus sont de David Llada.

Keith Arkell : « Ce moment terrifiant lorsque vous vous rendez compte que des 152 joueurs en action dans le plus fort tournoi Open de l'histoire des échecs, vous êtes LE PLUS VIEUX ! »

Keith Charles Arkell est né le 8 janvier 1961 à Birmingham. Maître international en 1985, il devient grand maître dix ans plus tard. Il a remporté le championnat anglais en 2008. En 2014, il est champion d'Europe senior (50 ans et plus) et, plus tard dans l'année, ex-aequo à la première place du championnat du monde senior (50 ans et plus).

Extrait des résultats de la ronde 9

Carlsen - Caruana
Après 10...0-0
Carlsen - Caruana
Après 17.♖he1
Carlsen - Caruana
Après 25.♔d2 ½-½

Les retrouvailles de Magnus Carlsen et Fabiano Caruana, malgré un début de partie intéressant, se sont achevées assez rapidement. Dans une Anglaise : 1.c4 e5 2.c3 f6 3.f3 c6 4.e4 c5 5.xe5 xe5 6.d4 b4 7.dxe5 xe4 8.f3 xc3 9.bxc3 a5 [Au lieu de 9...e7 1-0 (24) Carlsen,M (2835)-Giri,A (2783) St Petersburg 2018] 10.f4 0-0, 1er diagramme, au lieu de 10...e7... 1-0 (27) Jacobson,B (2503)-Escalante Ramirez,B (2452) Saint Louis 2019. Carlsen a roqué du grand côté 11.0-0-0!? Typique du jeu d'échecs moderne. Le Roi blanc n'aura aucune protection, mais les considérations de principe n'ont plus lieu. De nos jours, ça tient ou ça ne tient pas ! 11...e7 12.b2 b8 13.d3 b5 14.cxb5 b7 15.h3 g6 16.e3 1h39-1h00 16...fe8 17.he1, 2e diagramme. Après 46 minutes de réflexion ! 0h53-0h53. 17...c6 18.a4 a6 19.g5 Et Caruana a pris la nulle par répétition avec 19...xc3+ 20.xc3 a3+ 21.d2 b4+ 22.e2 g4+ 23.d2 b4+ 24.e2 g4+ 25.d2 ½-½, 3e diagramme.

Aronian - David Anton
Après 44.♔xe4
Grischuk - Shirov
Après 29...♕e7
Grischuk - Shirov
Après 41.♖e7

À nouveau, David Anton est venu avec une nouveauté, cette fois dans une Italienne avec 17...c5 au lieu de 17...a6 comme dans ½-½ (60) Alekseenko,K (2671)-Ding,L (2811) Khanty-Mansiysk RUS 2019. Toutefois, après une dizaine de coups, Levon Aronian avait stabilisé son léger avantage dans une finale Tour, Fou, Cavalier et 3 pions contre 2 Tours et 4 pions pour l'Espagnol. Dans le 1er diagramme après 44.xe4 David Anton Guijarro décide d'assurer le demi-point en visant une finale Tour et Cavalier contre Tour par 44...xc3 45.xc3 xc3 46.e3 xa3 47.xb5 h4 48.b8 a4+ 49.e5, etc. ½-½ (61)

C'était prévisible, une partie entre Alexander Grischuk et Alexeï Shirov n'allait pas être de tout repos. Dans une Française 1.e4 e6 2.d4 d5 3.c3 f6 4.e5 fd7 5.f4 c5 6.f3 c6 7.e3 cxd4 8.xd4 b6!? Dans le style du pion empoisonné. 9.d2 xb2 10.b1 a3... Grischuk se retrouve comme d'habitude en grand zeitnot, mais dans le 2e diagramme après 29...e7 l’œil tactique du Russe reste grand ouvert. 30.g5! e8 [30...xe3?? 31.f7#] 31.b6 c6 [31...fxg5 32.f6+ g8 33.xg5+ g6 34.xd5++-] 32.d4 e7 33.c3 [33.b4! jouait aussi sur le mat par f7]... Le contrôle du temps est passé dans le 3e diagramme après 41.e7 : mauvais Fou contre superbe Cavalier et un pion de plus pour les Blancs, Alexander Grischuk l'a emporté au 52e coup.

À noter la victoire de Hikaru Nakamura, l'Américain rejoint les leaders avec 6,5 points à deux rondes de la fin. Apparemment, Hikaru a peut-être encore son mot à dire dans la course au tournoi des candidats...

Hikaru Nakamura | Photo John Saunders https://twitter.com/johnchess

En attendant la ronde 9... Magnus Carlsen et Fabiano Caruana se sont affrontés à 49 reprises en parties classiques, de 2010 à 2019, avec un score clairement favorable au champion du monde de 10 victoires (5 avec les Blancs et 5 avec les Noirs), alors que l'Américain compte seulement 5 victoires (3 avec les Blancs et 2 avec les Noirs), et 34 parties nulles. Leurs 17 derniers duels (championnat du monde inclus), se sont achevés sur le partage du point. Carlsen a marqué les 3 dernières parties décisives. La dernière victoire avec les pièces noires de Caruana remonte à la Sinquefied Cup 2014. Bref, avec un demi-point de retard sur les trois leaders, le Norvégien va certainement tenter de l'emporter, même si les statistiques indiquent une plus grande probabilité de nulle.

S'il y a bien un joueur que l'on n'attendait pas aussi bien placé, c'est l'Espagnol David Anton. Quatre victoires, quatre nulles, une performance Elo à 2863 et +19,5 points ! Après une superbe victoire hier face à Alexander Grischuk (grâce à une belle préparation), David Anton affronte aujourd'hui Levon Aronian. L'Arménien joue dans ce FIDE Grand Swiss 2019 sa dernière carte pour rejoindre le tournoi des Candidats 2020 et son objectif est la victoire finale; l'Espagnol est prévenu.

Extrait des résultats de la ronde 8

Shirov-Yu & Karjakin-Dreev
Après 17...♘e4
Karjakin - Dreev
Après 26...e5
Shirov - Yu Yangyi
Après 27...♖c8

Une situation extrêmement rare s'est produite dans la huitième ronde ; les parties Alexeï Shirov (2664) vs Yu Yangyi (2763) et Sergey Karjakin (2760) vs Aleksey Dreev (2662) ont atteint la même position ! Dans le 1er diagramme, les Noirs ont innové par 17...e4, en lieu et place de 17...c8 ½-½ (46) Lindberg,B (2404)-Westerberg,J (2523) Tylosand 2018 et 17...b6 ½-½ (22) Bacrot,E (2696)-Chernov,V (2391) Karlsruhe 2017. Et aujourd'hui les Blancs ont répondu par le même coup douteux 18.e5? au lieu de 18.d3! avec un jeu peu clair. Puis ce fut aux Noirs, dans les deux parties du jour, de rater 18...0-0! 19.g2 d6 20.xe6+ h8 avec avantage noir, pour continuer par 18...h4? 19.g2 xg4+ Au jeu des différences, il fallait regarder les pendules : Alexeï Shirov (0h48) Yu Yangyi (0h47) et Sergey Karjakin (1h11) Aleksey Dreev (0h27).

Ensuite, chacun a suivi sa route : Sergey Karjakin (2760) - Aleksey Dreev (2662) : 20.d3 f2+ 21.xf2 xg2 22.xc5 c8? [22...f3+!?] 23.ae1 f7 24.e2 f3+ 25.e3 d6 26.d4 e5, 2e diagramme, avec une victoire rapide de Karjakin. 27.xa7+ e6 28.gxg2 xc4?! 29.xc4 c8+ 30.b4 e4+ 31.d4 1-0

Alexeï Shirov (2664) vs Yu Yangyi (2763) : 20.f3 c3+! 21.d3 xf3 22.xc3 g8 23.g3 c6 24.xc5 0-0-0 25.d6 a6 26.b3 b7 27.d1 c8, 3e diagramme, où Alexeï Shirov, en grand zeitnot, laisse échapper son avantage par 28.xg7? xg7 29.xg7 xc4! 30.b2 e2 31.e1 xd6 32.xe2 d1 33.g2+ c6 34.a4 d4+ 35.a2 xf4 36.g7 d6 37.xh7 d1 38.h5 d4 39.b2 e5 40.h4 d2 41.xd2 xd2+ 42.a3 c1+ 43.a2= c2+ 44.a3 c1+ ½-½

Sergey Karjakin et Alexeï Shirov | Photo http://iominternationalchess.com
« Drôle d'accident aujourd'hui, alors que nous avions la même position que Shirov contre Yu. Je me suis trompé avec 16.g4, oubliant ma propre partie contre ...Yu ! [1-0 (40) Karjakin,S (2762)-Yu,Y (2721) Baku 2015] Ensuite, Shirov m'a suivi, j'ai suivi Shirov, Dreev a suivi Yu, et Yu a cru en ma préparation ! C'est comme ça que ça marche ! » — À noter que voyant cela, le chef arbitre, Alex Holowczak, a pris la décision de séparer les « imitateurs » et de déplacer la partie Shirov - Yu Yangyi dans l’autre salle de jeu.

Évidemment, il sera difficile de rivaliser avec la variante de Göteborg (une Sicilienne), analysée par les joueurs argentins aidés de leur entraîneur Bolbochán lors du Tournoi Interzonal de Göteborg 1955, qui fut employée simultanément par Oscar Panno, Herman Pilnik et Miguel Najdorf contre respectivement Efim Geller, Boris Spassky et Paul Keres, lors de la 14e ronde. Les joueurs soviétiques réfutèrent complètement la préparation des argentins avec un coup non prévu : 13.Fb5, et remportèrent tous les trois la victoire !

Extrait des résultats de la ronde 7

Si l'on tient compte du déroulement des parties, la septième ronde a donné de nombreux résultats nuls totalement inattendus. Yuriy Kryvoruchko a gagné un pion, mais Viswanathan Anand a branché le module défense et annulé. Alexander Grischuk s'est retrouvé, comme d'habitude, en grand zeitnot, mais Fabiano Caruana n'a pas trouvé le chemin de la victoire - s'il existait - et les joueurs ont partagé le point. Magnus Carlsen a refusé une répétition de la position face à Kirill Alekseenko, mais le champion du monde, malgré un pion de plus en finale de Tours, a dû concéder le demi-point. Sergey Karjakin a souffert toute la partie avec sa Bogo-Indienne, mais le « ministre de la défense » a arraché la nulle à Vladimir Fedoseev.

Aronian - Wang,Hao
Après 54.♔xh5
Aronian - Wang,Hao
Après 56.♔g5!
Aronian - Wang,Hao
Après 59.h5 1-0

C'est finalement Levon Aronian qui va réaliser la meilleure opération de la journée. Après avoir été pressé toute la partie, Wang Hao était pourtant à deux doigts d'obtenir la nulle. Dans le 1er diagramme après 54.xh5, le demi-point est à portée de mains des Noirs. En manque de temps, le Chinois joue 54...f4!? 55.g4 f3 56.g5!, 2e diagramme, où il fallait absolument jouer 56...d3! avec une nulle en cas de 57.f6 d8 58.xf3 (58.f5+ e4 59.h5 d5! la raison pour laquelle il fallait garder la Tour sur la colonne "d") 58...g8+ avec soit une nulle par répétition, soit la perte du pion "g" et une nulle théorique avec seulement le pion "h". En revanche, sur le coup de la partie, 56...a3?? Levon Aronian l'a emporté par 57.f6 a8 58.f5+ e4 59.h5 1-0, 3e diagramme.

Anna Rudolf (MI) et Daniel King (GM) | Photo John Saunders

En attendant la ronde 7... Fabiano Caruana et Wang Hao ont parfaitement réussi leur première moitié de tournoi et possèdent tous deux un demi-point d'avance sur leurs poursuivants. Alexander Grischuk aussi peut être satisfait avec sa performance à 2847 et +6,4 points Elo. En revanche, ça ne va pas très bien pour Wesley So, 5 parties nulles et une victoire sur un 2506, avec une performance à 2672 et -6,9 points Elo.

Magnus Carlsen a repris sa mauvaise habitude de démarrer lentement - 1 victoire et 3 nulles dans les 4 premières rondes - mais comme il vient d'aligner 2 victoires, le revoilà à seulement un demi-point des leaders. Viswanathan Anand et Hikaru Nakamura remontent lentement mais sûrement.

Beau début de tournoi pour l'Espagnol David Anton Guijarro (2674), avec une performance à 2838 et +12,5 points Elo. Idem pour l'Iranien Parham Maghsoodloo (2664) et une performance à 2827 et +12,9 points Elo.

Côté France, Étienne Bacrot, après 4 nulles et une victoire dans les 5 premières rondes, a subi un coup d'arrêt face au Kazakh Rinat Jumabayev (2630). Il faut avouer que sa variante d'échange - hors théorie - contre la défense Française n'inspirait pas confiance. À noter quand-même que Rinat Jumabayev a annulé ses 2 premières rondes contre Alexander Grischuk et Wesley So.

Quant à Marie Sebag, comme toutes les femmes dans ce tournoi face à une aussi forte opposition, elle souffre : 3 défaites, 2 nulles et 1 victoire sur le zeitnot de Zhang Zhong (2636).

Anish Giri (2780) et Leinier Dominguez Perez (2763) ont annulé leur participation au FIDE Grand Swiss 2019 après avoir pourtant signé le contrat. Cependant, c'est surtout le retrait du Néerlandais qui pose un problème. Avant la coupe du monde d'échecs, le Chinois Ding Liren était le joueur qualifié par la moyenne Elo, mais après avoir obtenu sa qualification en qualité de finaliste, c'est maintenant Anish Giri qui occupe cette place. Soucieux, certainement, de préserver ce précieux Elo, Anish Giri ne souhaite plus jouer le FIDE Grand Swiss 2019. Ce qui a fait réagir Maxime Vachier-Lagrave : « [...] les règles de la FIDE du Grand Swiss interdisent aux joueurs de se retirer du tournoi sans motif valable après la signature de l'accord. Sinon je me serais inscrit au tournoi en juillet, si j'avais su que j'avais la possibilité de me retirer à n'importe quel moment. » En effet, le règlement précise que si un joueur inscrit se retire du tournoi sans fournir de motif satisfaisant après avoir signé le contrat, il pourrait être [could be] sanctionné par une décision du conseil présidentiel de la FIDE.

L’île de Man (Isle of Man en anglais)

L’île de Man (Isle of Man en anglais) est un territoire formé d’une île principale et de quelques îlots situés en mer d’Irlande, au centre des îles Britanniques. L’île de Man n'appartient ni au Royaume-Uni ni à l’Union européenne, mais relève directement du souverain britannique, actuellement la reine Élisabeth II. De fait de son statut et d'une politique fiscale très avantageuse, elle est considérée comme un des lieux privilégiés par l'évasion fiscale, notamment depuis les révélations des « Paradise Papers ». Source https://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%8Ele_de_Man

Photo John Saunders https://twitter.com/johnchess

Publié le , Mis à jour le

Réagir à cet article

Haut de page ▲
Tous nos membres ayant un abonnement en cours de validité (hors période d'essai) peuvent commenter les articles. Abonnez-vous!

Les réactions (4)

  • Chataigne

    Dans la partie du jour: Grischuk - Shirov ... au 1° diagramme, le roi est disparu !!!
    Comme vous dites dans les commentaires sur la partie Carlsen - Caruana, "Typique du jeu d'échecs moderne. Le Roi n'aura aucune protection " ... je veux bien, mais sa présence sur l'échiquier reste ... la moindre des choses !

  • PetitPrince

    @stantigone :
    C'est une fort belle philosophie dont beaucoup
    de joueurs devraient s'inspirer...

  • stantigone

    @ GeorgesHenri : Sûrement un peu comme nous quand on se trouve dans un tournoi avec plein de joueurs plus fort que nous : Apprendre et pourquoi pas, faire une ou deux jolies parties. Mais je suis peut-être un peu naïf.

  • GeorgesHenri

    Nous devons à Marie Sebag, cette grande championne, toute notre sympathie et notre admiration. Mais que sait-on de ses objectifs dans ce genre de tournois? Elle ne s'est certainement pas engagée à la légère. Néanmoins, dans la situation où elle se trouve, il lui faut un moral d'acier et donc nos plus vifs encouragements.