Finales inoubliables (1)

Imaginez-vous que cette position de départ fut effectivement jouée en pratique… Le jeune Mikhaïl Botvinnik affronte l’Anglais Sir George Alan Thomas, lors de la 11e ronde du tournoi de Nottingham, en 1936.

Cet article est accessible aux abonnés au service Leçons par thème. Si vous êtes déjà abonné, identifiez-vous pour bénéficier de tous vos services

Pas encore abonné ? Découvrez la rubrique gratuitement !