La référence francophone du jeu d'échecs

Grand Prix FIDE de Riga — 1er Tour

La deuxième étape du Grand Prix FIDE a lieu du 11 au 25 juillet 2019 à Riga, en Lettonie. Après le départage, Duda, So, Topalov, Grischuk, Karjakin et Yu Yangyi rejoignent MVL et Mamedyarov.

La nouvelle quête du titre de champion du monde d’échecs a débuté par la série du Grand Prix de la Fédération Internationale des Échecs (FIDE) ; une série de quatre tournois dans lesquels les meilleurs joueurs d’échecs du monde - mais sans le champion du monde en titre Magnus Carlsen - s'affrontent pour deux places qualificatives au tournoi des candidats.

À partir de cette année les tournois du Grand Prix sont à élimination directe. Un format où le perdant du match est immédiatement éliminé et où le vainqueur affronte un autre vainqueur au tour suivant, jusqu’au match final. Chaque tournoi offre 130.000 € de prix total, dont 24.000 € au vainqueur. Les prix pour le classement général de la série du Grand Prix étant de 280.000 €, ce qui porte le total des prix pour la série du Grand Prix à 800.000 €.

Après le Grand Prix FIDE de Moscou, première étape du cycle du Grand Prix 2019 qui s'est déroulée du 16 au 30 mai 2019 à Moscou (Russie), la deuxième étape aura lieu du 11 au 25 juillet 2019 à Riga (Lettonie).

Compte-rendu et photos de la cérémonie d'ouverture sur le site de la FIDE.

Site officiel https://worldchess.com avec parties en direct à 14h00 heure française.

Vidéo en direct à partir de 14h00. Parties commentées en anglais.
Les parties du Grand Prix Fide de Riga

Les résultats du 1er tour

Sergey Karjakin- Anish Giri:5-4
Sergey Karjakin
2748
- Anish Giri
2779 :½-½(16)
Berlinoise
Anish Giri
2779-Sergey Karjakin
2748:½-½(30)
Ouest-indienne
Sergey Karjakin2750-Anish Giri2769:1-0
(46)
Najdorf
Anish Giri2769-Sergey Karjakin2750:1-0
(51)
Néo catalane
Sergey Karjakin2750-Anish Giri2769:½-½(29)
Berlinoise
Anish Giri2769-Sergey Karjakin2750:½-½(83)
Anglaise
Sergey Karjakin2814-Anish Giri2770:½-½(37)
Berlinoise
Anish Giri2770-Sergey Karjakin2814:½-½(43)
Néo-Grünfeld
Sergey Karjakin2814-Anish Giri2770:1-0
(34)
Slave
Wesley So- Pentala Harikrishna: 2,5-1,5
Wesley So
2763 - Pentala Harikrishna
2734 :½-½(45)
Giuoco pianissimo
Pentala Harikrishna2734-Wesley So
2763:½-½(29)Catalane
Wesley So2806-Pentala Harikrishna2670:1-0
(89)
Giuoco pianissimo
Pentala Harikrishna2670-Wesley So2806:½-½(41)
Catalane
Jan-Krzysztof Duda-Peter Svidler:2,5-1,5
Peter Svidler
2737 -Jan-Krzysztof Duda2729
:½-½ (42) Début du fou
Jan-Krzysztof Duda
2729 - Peter Svidler
2737
:½-½ (42) Est-indienne avec b3
Peter Svidler2737-Jan-Krzysztof Duda2731:½-½(68)
Petroff
Jan-Krzysztof Duda2731-Peter Svidler2737:1-0
(69)
Anglo-Grünfeld
Shakhriyar Mamedyarov-Daniil Dubov:1,5-0,5
Shakhriyar Mamedyarov 2765 - Daniil Dubov
2700 :½-½ (35) Tarrasch
Daniil Dubov 2700 -Shakhriyar Mamedyarov 2765 :0-1
(78) Grünfeld
Alexander Grischuk- Nikita Vitiugov:3-1
Nikita Vitiugov
2727 - Alexander Grischuk 2766 :½-½ (45) 2 cavaliers
Alexander Grischuk
2766 - Nikita Vitiugov 2727 :½-½ (25) Catalane
Alexander Grischuk2744- Nikita Vitiugov2614:1-0(23)Gambit dame refusé
Nikita Vitiugov2614- Alexander Grischuk2744:0-1(24)Tarrasch
Yu Yangyi- Levon Aronian:4,5-4,5 (Yu Yangyi qualifé)
Levon Aronian
2756 -Yu Yangyi 2736 :½-½ (28) Slave
Yu Yangyi2736- Levon Aronian2756:½-½(25)Catalane
Yu Yangyi2775-Levon Aronian2695:½-½(32)
Catalane
Levon Aronian2695-Yu Yangyi2775:½-½(46)
Grünfeld
Levon Aronian2775-Yu Yangyi2695:½-½(61)
Grünfeld
Yu Yangyi2695
-Levon Aronian2775:½-½(45)
Catalane
Levon Aronian2848-Yu Yangyi2710:1-0
(57)
Grünfeld
Yu Yangyi2710-Levon Aronian2848:1-0
(44)
Nimzo-indienne
Levon Aronian2848-Yu Yangyi2710:½-½(62)
Nimzo-indienne
Veselin Topalov- Hikaru Nakamura:2,5-1,5
Hikaru Nakamura
2754 - Veselin Topalov
2740 :½-½ (39) Anti-Marshall
Veselin Topalov 2740 - Hikaru Nakamura 2754 :½-½ (25) Giuoco pianissimo
Hikaru Nakamura2853-Veselin Topalov2749:½-½(50)
Réti
Veselin Topalov2749-Hikaru Nakamura2853:1-0
(47)
Berlinoise
Maxime Vachier-Lagrave- David Navara:1,5-0,5
M. Vachier-Lagrave
2775 - David Navara
2734 : 1-0 (19) Caro-Kann
David Navara
2734 - M. Vachier-Lagrave 2775 :½-½ (46) Sicilienne Moscou

Départage du premier tour

Après les qualifications de Maxime Vachier-Lagrave et de Shakhriyar Mamedyarov hier, 12 joueurs se disputent les 6 places restantes. Rappelons que les 2 premières parties des départages se disputent à la cadence 25 minutes KO (avec 10 secondes d'incrément à chaque coup).

Grischuk-Vitiugov
Après 18.Td1
Karjakin-Giri
Après 19.c4
So-Harikrishna
Après 88...f6

Victoire expéditive pour Alexander Grischuk; dans la position du 1er diagramme, Vitiugov joue 18...O-O, qui semble normal à première vue. Mais comme les blancs vont le démontrer, il s'agit d'une gaffe qui perd la partie : 19.Ce5 De8 20.Ff6! Fd8 (si 20...gxf6 21.Dh5 Fxe5 22.Th3 h6 suivi d'un mat en 2 coups) 21.Fxg7 Rxg7 22.Tg3+ Rh8 23.Dh5 1-0.

Sergey Karjakin sort de l'ouverture avec l'avantage, symbolisé par la marée de pions qu'il lance à l'assaut de l'aile dame (2e diagramme). Anish Giri ne parvient pas à trouver de contre-jeu. Les blancs, grâce à un pion passé poussé jusqu'en c6, l'emportent au 46e coup.

Wesley So démontre que ses 3 pièces (tour, cavalier, fou) sont supérieures à la dame d'Harikrishna. Dans une position gagnante (3e diagramme), il force l'abandon de son adversaire avec 89.Txf6+!  (89...Rxf6 90.Ce4+ gagne la dame).

Giri-Karjakin
Après 29.Cb6
Topalov-Nakamura
Après 39.Cd5
Duda-Svidler
Après 68...Rh4

Dans les matchs retours, Harikrishna et Vitiugov ne parviennent pas à renverser la vapeur et sont éliminés.

Giri qui devait également l'emporter, parvient à battre l'un des meilleurs défenseurs du monde, Sergey Karjakin. Le Néerlandais parvient à avancer un pion jusqu'en d6 (1er diagramme), et les noirs commettent l'erreur de ne pas prendre le pion par 29...Cxd6. Ils préfèrent 29...Cdf6 mais le pion d est trop puissant et entrainera la perte des noirs.

En ce 14 juillet, sa victoire d'hier permet à Maxime de rester dans son lit douillet tandis que Nakamura et Topalov sont devant l'échiquier. Le vainqueur de ce duel affrontera le Grand Maître français lors du 2e tour. Topalov atteint une finale avantageuse, où le fou adverse est trop passif (2e diagramme). L'ancien champion du monde FIDE n'a aucune difficulté à convertir et élimine le GMI américain.

Autre victoire : celle de Duda, qui élimine Svidler. Dans une finale de fous avec peu de matériel, le Polonais trouve une ressource tactique qui force l'abandon de son adversaire (3e diagramme) : 69.Rf3! et le mat est imparable.

Dans les parties en 10 minutes (+10 secondes d'incrément par coup), les 2 duels entre Aronian et Yang Yi d'une part, Giri et Karjakin d'autre part n'ont pas connu de vainqueur. On poursuit donc avec les blitz. Karjakin et Giri annulent leurs 2 parties. Dans l'autre duel, Aronian remporte la première partie, mais Yu Yangyi réussit à remporter la 2e partie. Les joueurs étant toujours à égalité, c'est l'armageddon qui les départagera.

En armageddon, Karjakin profite d'une erreur de Giri pour l'emporter. Aronian ne peut faire mieux que nulle avec les blancs, c'est donc Yu Yangyi qui se qualifie.

Karjakin-Giri
Photo : https://twitter.com/FIDE_chess

Deuxièmes parties classiques du premier tour

Grischuk et Vitiugov ont partagé le point en seulement 10 coups. Après la partie, Alexander Grischuk expliquait qu'il avait proposé nulle car il n'aimait pas sa position. De son côté Vitiugov trouvait sa position légèrement inférieure et c'est pour cette raison qu'il a accepté l'offre de son adversaire. Grischuk a déjà démontré qu'il n'avait pas peur des départages : en 2011 lors du match des candidats disputé à Kazan, il élimina successivement Aronian et Kramnik aux départages avant de perdre (au départage) face à Boris Gelfand.

Navara-Mvl
Après 12...Te8
Navara-Mvl
Après 17.h4
Dubov-Mamedyarov
Après 22.De6+

Evidemment, la partie du jour était pour nous celle de Maxime. Après sa défaite d'hier face au grand maître français, David Navara était dans l'obligation de l'emporter pour jouer sa qualification en départage. Le joueur tchèque préféra éviter la Najdorf fétiche de Maxime : comme de nombreux joueurs, il joua 3.Fb5+ face au Français.

Le premier moment clé survient dans la position du 1er diagramme : en jouant 12...Te8, les noirs permettent aux blancs de jouer 13.e5, ce qui donne une partie dynamique. Fidèle à son style, Maxime sacrifie un pion au 17e coup (2e diagramme) : 17...Cd3!? 18.Fxd3 cxd3 19.Dxd3 Cf4 20.De3 Dd3 21.Te1 Dxe3 22.Txe3 Cd3. En échange du pion, les noirs ont de belles compensations : le cavalier en d3 paralyse les blancs, et le fou en g3 voit son activité réduite au minimum. Au 32e coup, les noirs récupèrent leur pion, et alors que Navara manque de temps, leur position s'améliore graduellement. Les noirs auraient peut être pu jouer pour le gain (40...a5 !?), mais Maxime échange les fous et trouve une répétition qui lui assure la qualification pour le 2e tour, avec en prime une journée de repos. Nul doute que ce fan de tennis suivra le match de son idole, Roger Federer, lors de la finale de Wimbledon. Au prochain tour, il affrontera le vainqueur du match Topalov-Nakamura.

Shakriyar Mamedyarov est l'autre qualifié direct pour le 2e tour. Il a battu Daniil Dubov, malgré sa méforme. En effet, après la partie, le joueur azeri expliqua qu'il souffrait des dents, et qu'il avait proposé nulle tôt dans la partie. Dubov préfèra continuer, avant de proposer nulle à son tour après 22.De6+ (3e diagramme). Mamedyarov a un léger avantage et continua. Il accrut sa pression, et gagna un pion au 36e coup. Daniil Dubov le reconnaissait après la partie, Mamedyarov a très bien joué la position. Au terme d'une belle démonstration technique, les noirs l'emportent en 78 coups.

Grischuk et MVL passionnés par la partie Dubov-Mamedyarov
Photo : https://twitter.com/riga_niki / Fide

premières parties classiques du premier tour

Mvl-Navara
Après 9.Df4
MVL-Navara
Après 15.Fh6
MVL-Navara
Après 19.c3

Maxime Vachier-Lagrave a battu Navara grâce à une préparation de son secondant, Etienne Bacrot, qui est avec lui à Riga. Dans la variante des 2 cavaliers de la défense Caro-Kann, Maxime a suivi une partie d'Etienne (Bacrot-Zelcic, 2018, 1-0). Au 9e coup (1er diagramme), les blancs sacrifient un pion par 9.Df4 . Tout comme Zelcic, David Navara réplique par 9...e5. Après 10.Dg3, le joueur tchèque décide de prendre le pion par 10...dxe4 (la partie précitée s'était poursuivie par 10...O-O). Les blancs s'activent par 11.d3 exd3 12.Fxd3. Les noirs ont un retard de développement, leur roi est encore au centre et les blancs ont la paire de fous. Après13.Ce2, les noirs ont en outre un fou très mal placé en d4. Tout va aller très vite, après 15.Fh6 (2e diagramme) : 15...Ch5 16.Dg4 Dd6 17.Dxh5 Dxh6 18.Dxh6 gxh6 19.c3 (3e diagramme). Navara abandonne, le fou d4 est perdu. Une victoire expéditive de Maxime, qui entame le tournoi sous les meilleurs auspices.

Après la partie, Navara a avoué qu'il avait prévu de répliquer par 9...Db6 en réponse à 9.Df4, après s'être préparé seulement 5 minutes sur cette ligne. Mais sur l'échiquier, il a réalisé que ce n'était peut être pas favorable, et a finalement opté pour 10.e5. Selon lui, après 14.Ff5, les noirs sont en très grande difficulté.

 Mamedyarov-Dubov
Après 12. Fe3
Vitiugov-Grischuk
Après 19... O-O-O
Vitiugov-Grischuk
Après 27.Ff3

Comme à son habitude, Daniil Dubov a joué une partie étonnante. Il n'hésite pas à abandonner la paire de fous et concéder un pion doublé et un pion isolé, obtenant ainsi une position peu agréable à l'oeil (1er diagramme). Mais les noirs ont des ressources dynamiques qui leur permettent de maintenir l'équilibre, comme l'illustre la poussée du pion h : 12...h5 13.O-O h4 14.Fg5 h3!?. Ensuite, ils ciblent le pion e2 et les blancs ne parviennent pas à exploiter les faiblesses, et la partie s'achève par la nulle.

Vitiugov-Grischuk a été une partie mouvementée, où les joueurs ont été victimes d'un double aveuglement. Au 19e coup, Grischuk joue 19...O-O-O et les moteurs d'analyse indiquent +3 (un avantage équivalent à 3 pions) pour les blancs. En effet, les blancs peuvent jouer 20.Cxe4 Fxe4 21.dxe4 Fxe3 22.Fxg4+ (le coup qui a probablement échappé aux 2 joueurs) Rb8 23.Dxe3 avec une position écrasante. A la place, Vitiugov a joué 20.Th1. et ce sont les noirs qui ont l'avantage.

La position est très complexe, avec des attaques réciproques. L'ordinateur, qui ne connaît ni stress ni fatigue, indique qu'après 27.Ff3 (3e diagramme), les noirs pouvaient gagner une pièce et la partie en jouant une variante commençant par 27...e4 28.Cxe4 Db4.

Le ministre de la défense letton joue le 1er coup de Sergey Karjakin, surnommé "le ministre de la défense" dans les échecs.

les participants au Grand Prix de Riga

NomFédEloÂge
1Maxime Vachier Lagrave
277928 ans
2
Anish Giri
277925 ans
3Alexander Grischuk
277535 ans
4
Shakhriyar Mamedyarov
277434 ans
5
Hikaru Nakamura
275431 ans
6
Wesley So
275425 ans
7
Levon Aronian
275236 ans
8
Sergey Karjakin
274829 ans
9Veselin Topalov
274044 ans
10Yu Yangyi
273825 ans
11
Peter Svidler
273743 ans
12David Navara
273434 ans
13Pentala Harikrishna
273433 ans
14Jan-Krzysztof Duda
272921 ans
15Nikita Vitiugov
272732 ans
16Daniil Dubov
270023 ans

Chaque Grand Prix comporte quatre manches. Chaque manche consiste à jouer deux parties à la cadence classique de 90 minutes pour 40 coups, puis 30 minutes pour le reste de la partie, le tout avec un incrément de 30 secondes par coup.

En cas d'égalité après ces deux parties classiques, il y a un départage en deux parties rapides avec 25 minutes et 10 secondes par coup. Si le score est encore à égalité, deux parties de 10 minutes et 10 secondes par coup. Si le match est toujours à égalité, 2 parties de blitz de 5 minutes et 3 secondes par coup. Si le score est encore et toujours égal, un blitz Armageddon : le joueur qui remporte le tirage au sort choisit sa couleur. Les Blancs reçoivent 5 minutes, les Noirs 4 minutes, avec un incrément de 2 secondes par coup pour chaque joueur à partir du 61e coup. En cas de match nul le joueur avec les pièces noires est déclaré vainqueur.

Cérémonie d'ouverture le 11 juillet 2019
1er Tour
16 joueurs
12 et 13 juillet 2019
Départage14 juillet 2019
2e Tour
8 joueurs
15 et 16 juillet 2019Départage17 juillet 2019
Demi-finale4 joueurs
18 et 19 juillet 2019Départage20 juillet 2019
Jour de repos le 21 juillet 2019
Finale2 joueurs
22 et 23 juillet 2019Départage24 juillet 2019

Les éliminés du premier tour reçoivent 5.000 € et 0 point. 8.000 € et 1 point au deuxième tour. 10.000 € et 3 points au troisième tour. 14.000 € et 5 points au quatrième tour. Le vainqueur repartira avec 24.000 € et 8 points. Les joueurs qui remportent leur match sans passer par les départages reçoivent 1 point de bonus supplémentaire. Voir le règlement complet de la série du Grand Prix FIDE 2019 sur https://www.fide.com/FIDE/handbook/FIDE_GP_Regulations_2019.pdf

Grand Prix de Moscou
1Shakhriyar Mamedyarov
2Anish Giri
3Wesley So
4Levon Aronian
5Alexander Grischuk
6Hikaru Nakamura
7Sergey Karjakin
8Ian Nepomniachtchi
9Peter Svidler
10Teimour Radjabov
11Dmitry Jakovenko
12Radoslaw Wojtaszek
13Wei Yi
14Jan-Krzysztof Duda
15Nikita Vitiugov
16Daniil Dubov
Grand Prix de Riga
1Shakhriyar Mamedyarov
2Maxime Vachier-Lagrave
3Anish Giri
4Wesley So
5Levon Aronian
6Alexander Grischuk
7Hikaru Nakamura
8Sergey Karjakin
9Yu Yangyi
10Peter Svidler
11Veselin Topalov
12David Navara
13Jan-Krzysztof Duda
14Pentala Harikrishna
15Nikita Vitiugov
16Daniil Dubov
Grand Prix de Hambourg
1Maxime Vachier-Lagrave
2Alexander Grischuk
3Hikaru Nakamura
4Yu Yangyi
5Ian Nepomniachtchi
6Peter Svidler
7Teimour Radjabov
8Veselin Topalov
9Dmitry Jakovenko
10David Navara
11Radoslaw Wojtaszek
12Wei Yi
13Jan-Krzysztof Duda
14Pentala Harikrishna
15Nikita Vitiugov
16Daniil Dubov
Grand Prix de Tel-Aviv
1Shakhriyar Mamedyarov
2Maxime Vachier-Lagrave
3Anish Giri
4Wesley So
5Levon Aronian
6Sergey Karjakin
7Yu Yangyi
8Ian Nepomniachtchi
9Teimour Radjabov
10Veselin Topalov
11Dmitry Jakovenko
12David Navara
13Radoslaw Wojtaszek
14Wei Yi
15Pentala Harikrishna
16Nomination israélienne

Le programme du Grand Prix FIDE 2019

  • 1er étape du 16 au 30 mai 2019 à Moscou, Russie
  • 2e étape du 11 au 25 juillet 2019 à Riga, Lettonie
  • 3e étape du 4 au 18 novembre 2019 à Hambourg, Allemagne
  • 4e étape du 10 au 24 décembre 2019 à Tel-Aviv, Israël

Classement provisoire du Grand Prix FIDE 2019

Après le 1er tour du Grand Prix FIDE de Riga (source : wikipedia).

JoueurEloMoscou Riga Hamburg Tel Aviv Total
1 Ian Nepomniachtchi (RUS) 2773 9 9
2 Alexander Grischuk (RUS) 2772 7 1 8
3 Radoslaw Wojtaszek (POL) 2724 5 5
4 Hikaru Nakamura (USA) 2761 3 0 3
5 Shakhriyar Mamedyarov (AZE) 2781 0 2 2
6 Maxime Vachier-Lagrave (FRA) 2780 2 2
7 Wesley So (USA) 2754 1 1 2
8 Peter Svidler (RUS) 2739 2 0 2
9 Wei Yi (CHN) 2736 2 2
10 Daniil Dubov (RUS) 2690 2 0 2
11 Sergey Karjakin (RUS) 2752 0 1 1
12 Veselin Topalov (BUL) 2740 1 1
13 Yu Yangyi (CHN) 2739 1 1
14 Jan-Krzysztof Duda (POL) 2728 0 1 1
15 Anish Giri (NED) 2787 0 0 0
16 Levon Aronian (ARM) 2762 0 0 0
17 Teimour Radjabov (AZE) 2759 0 0
18 Nikita Vitiugov (RUS) 2734 0 0 0
19 Pentala Harikrishna (IND) 2730 0 0
20 David Navara (CZE) 2728 0 0
21 Dmitry Jakovenko (RUS) 2708 0 0

Publié le , Mis à jour le

Réagir à cet article

Haut de page ▲
Tous nos membres ayant un abonnement en cours de validité (hors période d'essai) peuvent commenter les articles. Abonnez-vous!

Les réactions (3)

  • EuropeEchecs

    Merci pour vos précisions, l'article a été mis à jour.

  • kailawa

    Bonjour,
    dans la partie de MVL après 17.h4 ...Cd3!? le coup joué est 18.Fxd3 (ce qui donne également la paire de fous à ajouter à la liste des compensations pour le pion en fin de variante.

  • patrickG1001

    Autre information sur le Grand Prix de Riga avec photos :
    https://www.fide.com/component/content/article/1-fide-news/11721-opening-ceremony-of-the-fide-grand-prix-series-2019-in-riga.html