La référence francophone du jeu d'échecs

Grischuk – Giri, 2013

Alexander Grischuk | Photo Maria Yassakova

Se méfier du Roi en finale : L'adage « les finales de Tours sont toujours nulles » est trompeur. Une défense nonchalante peut rapidement mener à la défaite. Néanmoins, même perdant, il convient de se montrer tenace car c'est la difficulté à convertir les positions gagnantes de ces finales qui justifie l'adage. Alexander Grischuk est un joueur complet et doté d'un énorme talent, cependant sa gestion du temps calamiteuse et l'inconstance dans son investissement sont des freins l'empêchant de prétendre durablement aux premières places. Cette victoire face au jeune néerlandais Anish Giri montre l'étendue de sa force technique. Par le Maître FIDE Bertrand Valuet.


Cet article est accessible aux abonnés au service Leçons par thème. Si vous êtes déjà abonné, identifiez-vous pour bénéficier de tous vos services

Pas encore abonné ? Découvrez la rubrique gratuitement !

L'accès aux rubriques « Leçons et Vidéos » c'est, à ce jour, 580 vidéos, 931 articles sur les ouvertures et 885 leçons par thèmes, publiées au rythme de 2 articles et 1 vidéo par semaine.

Ces rubriques sont principalement destinées aux joueurs dont le niveau se situe entre 1400 et 2000 Elo. Vous pouvez choisir la ou les rubriques de votre choix ou profiter des différents packs proposés.

Voir nos offres d'abonnement