Kasparov–Valuet, 2007

Philidor par Augustin Pajou - terre cuite émaillée.

« Faire ses preuves : Même les plus plates finales de Tours et Pions recèlent souvent de finesses dangereuses. Il n'est donc pas surprenant qu'un adversaire théoriquement plus fort teste vos connaissances. » Le Maître FIDE Bertrand Valuet nous raconte sa partie contre le GM biélorusse Sergey Kasparov.


Cet article est accessible aux abonnés au service Leçons par thème. Si vous êtes déjà abonné, identifiez-vous pour bénéficier de tous vos services

Pas encore abonné ? Découvrez la rubrique gratuitement !