Jouez aux échecs en ligne, apprenez, progressez, informez-vous

Norway Chess : Ronde 6

Carlsen n'obtient que le demi-point face à son « client » Nakamura. Anand l'emporte sur MVL au terme d'une superbe attaque. Topalov largement en tête, mais « ce n'est pas de sa faute ».

La 3e édition du Norway Chess 2015 se déroule du 15 au 26 juin 2015 à Stavanger en Norvège. Site officiel http://2015.norwaychess.com avec parties en direct et streaming.

Tournoi en neuf rondes à la cadence de 2h00 pour 40 coups + 60 minutes pour le reste de la partie, avec un ajout de 30 secondes par coup à partir du 41e coup. Application de la règle de Sofia. Voir les modalités des départages sur l'article de présentation.

Le Norway Chess a en seulement quelques années grandi pour devenir l'un des plus grands tournois d'échecs du monde. Magnus Carlsen est l'ambassadeur du Norway Chess qui a reçu des joueurs du top mondial, ainsi que des invités de marque tels que la légende des échecs Garry Kasparov, qui sera de retour encore cette année. Bien qu'uniquement des joueurs du top mondial participent au tournoi, le Norway Chess a inclus des enfants de la région dans l'organisation, offrant des cours d'échecs dans les écoles et un tournoi des écoles. L'année dernière, 1.400 élèves de cinquième année à North Jæren ont reçu des cours d'échecs. Cette année, le tournoi des écoles s'étend à Agder et à Hordaland.

Le classement du Norway Chess 2015

Pl. Joueurs Elo Nat Score 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Perf. +/-
1 Topalov, Veselin 2798 BUL 5.5/6 X   ½   1 1   1 1 1 3174 +23
2 Anand, Viswanathan 2804 IND 4.0/6   X ½ ½   1 ½ ½ 1   2918 +9
3 Nakamura, Hikaru 2802 USA 4.0/6 ½ ½ X ½     1   ½ 1 2913 +9
4 Giri, Anish 2773 NED 3.5/6   ½ ½ X ½ ½   1 ½   2851 +7
5 Aronian, Levon 2780 ARM 2.5/6 0     ½ X 0 1 ½   ½ 2702 -7
6 Vachier-Lagrave, Maxime 2723 FRA 2.5/6 0 0   ½ 1 X ½     ½ 2715 -1
7 Caruana, Fabiano 2805 ITA 2.5/6   ½ 0   0 ½ X   1 ½ 2720 -7
8 Grischuk, Alexander 2781 RUS 2.0/6 0 ½   0 ½     X 0 1 2659 -10
9 Carlsen, Magnus 2876 NOR 2.0/6 0 0 ½ ½     0 1 X   2668 -17
10 Hammer, Jon Ludvig 2677 NOR 1.5/6 0   0   ½ ½ ½ 0   X 2588 -6
De gauche à droite et de haut en bas : Magnus Carlsen, Viswanathan Anand, Fabiano Caruana, Hikaru Nakamura, Veselin Topalov, Alexander Grischuk, Anish Giri, Levon Aronian, Maxime Vachier-Lagrave et Jon Ludvig Hammer.
Résultats de la ronde 6 du 22 juin 2015 à 16h00    
Grischuk Alexander 2781 - Topalov Veselin 2798 : 0-1 (39) Nimzo-Indienne
Caruana Fabiano 2805 - Hammer Jon Ludvig 2677 : ½-½ (44) Anglaise
Giri Anish 2773 - Aronian Levon 2780 : ½-½ (36) Ragozine
Anand Viswanathan 2804 - Vachier-Lagrave Maxime 2723 : 1-0 (29) Najdorf 6.h3
Carlsen Magnus 2876 - Nakamura Hikaru 2802 : ½-½ (95) Gambit Dame

En attendant la ronde 6...

Avec un score de 11 victoires à 0 en faveur de Magnus Carlsen, Hikaru Nakamura est de toute évidence le « client » du champion du monde. Cependant, toutes les séries ayant une fin, le numéro un mondial ne doit surtout pas imaginer qu'il ne peut pas perdre. Sa victoire dans la ronde 5 sur le 40e coup d'Alexander Grischuk a été chanceuse, mais après avoir subi autant de déboires pendant 4 rondes, comme l'a dit Nigel Short : « [...] en ce moment il se fera un plaisir de prendre tout ce qui vient sur son chemin. » Un gain contre l'Américain dans cette sixième ronde replacerait Magnus en milieu de tableau. De son côté, client ou pas, Hikaru Nakamura joue très bien depuis le début du tournoi et, à moins d'être complètement marabouté, il devrait donner du fil à retordre à son bourreau.

Question chance, Veselin Topalov n'a vraiment pas à se plaindre. Il a battu les deux Norvégiens presque par accident ! Encore une fois, sans vouloir mettre en doute le talent du Bulgare, nous attendons toujours qu'il montre quelque chose de concret dans ce tournoi. Son adversaire du jour, Alexander Grischuk, sera un véritable test.

Le Bulgare est maintenant deuxième au classement Elo et il a de bonnes chances de se qualifier pour le tournoi des candidats 2016 au Elo. Cependant, il ne semble pas très intéressé par cette perspective. « J'ai une très mauvaise expérience avec les tournois des candidats », a déclaré Topalov. Avant d'ajouter : « J'ai passé beaucoup de temps à me préparer en 2014 et ça a été un désastre. Même si je suis qualifié, je vérifierais le contrat pour voir où il aura lieu... Le fait d'être qualifié n'est pas véritablement un objectif. »

C'est étrange, Fabiano Caruana a commis pratiquement deux fois la même erreur; contre Hikaru Nakamura, dans la ronde 3, il a pris la mauvaise décision de modifier la structure de pions au moment du contrôle du temps avec 40...g5? et hier, il a décidé de passer dans une finale de Cavalier qui s'est révélée perdante avec 39...Dxg3+?!. Aujourd'hui, l'Italo-Américain a l'occasion de se relancer en affrontant avec les pièces blanches un Jon Ludvig Hammer certainement très touché par sa monumentale gaffe contre Veselin Topalov.

Anish Giri n'aura pas une journée facile. Son adversaire du jour, Levon Aronian, l'a déjà battu à 4 reprises dont 3 fois avec les pièces noires ! L'Arménien s'est adjugé son premier gain du tournoi hier contre Fabiano Caruana, et il fera le maximum pour poursuivre sur cette voie.

Viswanathan Anand et Maxime Vachier-Lagrave se sont affrontés en 3 occasions, avec 3 parties nulles. Sauf qu'aujourd'hui, pour la première fois, le champion indien va jouer avec les pièces blanches ! Une nulle du Français serait un bon résultat. A noter que jusqu'à maintenant les Noirs ne l'ont emporté que 3 fois au Norway Chess, et à chaque fois c'est Veselin Topalov qui a marqué.

Maxime Vachier-Lagrave, la bosse du mat

A 24 ans, le meilleur joueur d’échecs français trouve plus de plaisir dans une partie de noble jeu que dans le reste de sa vie.

MVL | Photo www.liberation.fr | (DR)

Maxime Vachier-Lagrave a sept minutes d’avance. Il traîne deux grosses valises, presque aussi hautes que son mètre soixante-dix. A 24 ans, il passe la moitié de sa vie en l’air. Dix jours de tournoi en Sibérie occidentale, un championnat de France au Grau-du-Roi, deux jours de parties rapides en Espagne. Le meilleur joueur d’échecs français a des cernes sous les yeux, l’air las et une montre réglée sur le fuseau horaire moscovite.

13 heures. Il commande un mojito qu’il sirotera à la paille pendant les deux heures d’entretien. «Ça fait longtemps qu’on a passé le stade de la veste en tweed et de la pipe en bois.» Il sourit, ironique. «J’avais envie d’un cocktail.» Maxime Vachier-Lagrave est de ces génies qu’on ne soupçonne pas. Impossible de deviner qu’il calcule à une vitesse prodigieuse. Ou que sa mémoire est un puits sans fond. Pourtant, MVL (surnom qui évite aux joueurs étrangers de se vautrer à la prononciation) fait partie du gratin de l’échiquier. Cette année, il participe au Grand Chess Tour, circuit qui réunit les dix meilleurs mondiaux sur trois épreuves pour un million de dollars à la clé. La première manche de l’événement, chapeauté par le légendaire Garry Kasparov, se déroule à Oslo, du 15 au 26 juin. Un tournoi dans des hôtels de luxe scandinaves où la présence de cerveaux rodés aux joutes cérébrales nourrit les fantasmes. Mais l’atmosphère est banale. «Les échecs, c’est comme tous les sports de haut niveau. Il faut être en super forme physique pour absorber des parties de plusieurs heures. Et avec les adversaires, c’est cordial et studieux», précise-t-il. Le soir, l’ambiance est calme. Parties de cartes et discussions feutrées. Tout juste quelques chambrages égotiques et une tournée des bars en fin de tournoi avec les autres joueurs. Lire l'article complet désormais en accès libre sur www.liberation.fr

Le résumé de la ronde 6 du Norway Chess 2015

Giri-Aronian
Après 17...Fd7
Giri-Aronian
Après 25.Ta4
Giri-Aronian
Après 32...Rxf5

Dans le premier diagramme Levon Aronian vient de jouer 17...Fd7, sacrifiant son pion b7 qu'Anish Giri s'est empressé de prendre. 18.Txb7 Fb5 19.Tb6 Tc8 20.Fxb5+ axb5 21.Db4 Dxb4 22.Txb4 0-0 23.T7xb5 Tfd8 24.Re2 Rg7 25.Ta4 avec un pion de plus et une meilleure structure, mais, dans le deuxième diagramme, l'avantage reste symbolique. 25...Ta8 26.Tbb4 Tdb8 27.Cb3 Rend le pion et la position va complètement s'aplanir. 27...Txb4 28.Txb4 Txa2+ 29.Cd2 Rg6 30.g3 h5 31.Td4 f5 32.exf5+ Rxf5, troisième diagramme. 33.Tf4+ Rg6 34.Td4 Rf5 35.Tf4+ Rg6 36.Td4 ½-½

Grischuk-Topalov
Après 15...b4
Grischuk-Topalov
Après 23...Fxa6
Grischuk-Topalov
Après 36.Tg2

Pour comprendre ce qui s'est passé dans la partie entre Alexander Grischuk et Veselin Topalov, il faut lire le tweet de Nigel Short : « Le Cavalier de Grischuk appartient à g3, pas à f4. Les Noirs ont une bonne Benoni - et ce n'est pas un oxymore. » Dans la position du premier diagramme après 15...b4, le Russe va jouer 16.Cb5!? avec l'idée de revenir sur la belle case d4, mais après 16...Db6 17.Rh1 g5! pose des problèmes inattendus par les Blancs. Nigel Short revenait à la charge : « J'ai dit que le Cavalier de Grischuk en f4 était mal placé, mais je ne m'attendais pas à ce que ça devienne un sérieux handicap aussi tôt ! » Avant de tempérer par « Le fait que vous pouvez perdre une pièce, comme Grischuk, et ne pas être complètement perdu, démontre à quel point la Benoni est mauvaise. » Grischuk a continué par 18.Dd4 Ccd7 19.Dxb6 Cxb6 20.Cc7 La fuite en avant. 20...Ta7 et le Cavalier est revenu sur la case b5 par 21.Cb5. Comme de coutume, Alexander a un retard énorme à la pendule : 0h28-1h33, et deux pièces en prise !! Pour ajouter un peu plus de confusion à la situation, le module n'affiche qu'un maigre -0.60 en faveur des Noirs. Pourquoi ? La raison est qu'après 21...Te7 22.Cxd6 gxf4 23.Fxa6, deuxième diagramme, si les Blancs n'ont que deux pions pour la pièce, b4 et f4 ne valent pas grand-chose, alors que la chaîne de pions f3-e4-d5 a fière allure. Veselin Topalov, dans le «confessionnal», semblait nerveux : « Il a gaffé au début de la partie, mais il a encore quelques chances. » La suite de la partie est encore une fois gâchée par le manque de temps du Russe. Dans le troisième diagramme après 36.Tg2, le Bulgare va conclure par 36...Txh4+ 37.Rg1 Ta7 38.d6 Th6 39.Th2 Txd6 0-1. Veselin Topalov : «Aujourd'hui, c'était assez facile parce qu'il a commis une très grosse erreur, mais j'ai joué décemment, ce n'est pas de ma faute. » Avant d'ajouter : « Parfois il arrive que vous ayez toutes les chances dans un tournoi, et c'est ce qui se passe pour moi en ce moment. »

Anand-MVL
Après 17...Fb7
Anand-MVL
Après 21.g5
Anand-MVL
Après 27.Fe2

A part une petite inversion des coups, Vishy Anand et MVL ont suivi une partie Navara,D (2716)-Grischuk,A (2795) Tromso NOR 2014, 1-0 (40), jusqu'au 14e coup, avant que le Français ne biburque avec le 17...Fb7 du diagramme au lieu de 17...Te8. Sur la réponse d'Anand, 18.Rh1, Maxime a joué 18...Tbd8 et Anand va lancer une attaque terrible par 19.Fxh6 gxh6 20.Dxh6 d5 21.g5!, deuxième diagramme. Le Cg3 est sacrifié et Viswanathan Anand va prendre un avantage décisif après 21...Dxg3 22.Td3!! Ch5 23.g6!, et une attaque sortie de nulle part ! Levon Aronian, après sa nulle contre Anish Giri, aux commentaires, déclarait au sujet de cette partie : « Voilà pourquoi, les enfants, vous ne devriez jamais jouer 1...c5 au premier coup ! » 23...fxg6 24.fxg6 Txf1+ 25.Fxf1 Cf6 26.Txg3 dxe4 27.Fe2, troisième diagramme. 27...e3+ un échec de consolation... 28.Rg1 Fc5 29.Rf1 1-0.

Carlsen-Nakamura
Après 22.a4
Carlsen-Nakamura
Après 39.Rf2
Carlsen-Nakamura
Après 88.e6

On le sait, la variante Lasker du Gambit dame est une ligne solide, un peu passive, qui mène à l'échange de deux paires de pièces légères. Quand on connait le score d'Hikaru Nakamura face à Magnus Carlsen, on peut comprendre ce choix prudent. Magnus Carlsen, dans « le confessionnal », a dit que sa tête ne fonctionnait pas très bien aujourd'hui. Qu'il ne comprenait pas trop ce qu'il fait, alors il allait devoir faire quelque chose de magique. Cependant, dans le premier diagramme, c'est de la magie noire qui serait nécessaire pour obtenir quelque chose avec les Blancs ! A moins, à moins... que l'Américain ne joue avec le feu par 22...c4?!. Gagne de l'espace, mais offre une magnifique case d4 au Cf3 ! Après de nombreuses manoeuvres, dans le troisième diagramme, Hikaru Nakamura doit encore regretter son 22...c4?!, puisqu'il va perdre un pion après 39...b5 40.axb5 Txb5 41.Txc3 g6 42.f4 h5 43.Tc8+ Rg7 44.Ta8 Txb3 45.Txa5 avec n'importe autre joueur au monde tout le monde affirmerait que c'est «dead draw», mais avec Carlsen aux commandes on ne sait jamais... Malgré tout, dans le troisième diagramme, il n'y a pas mieux que la nulle. 88...fxe6 89.Tc5 Ta7 90.Re5 Tf7 91.Tc4 Tf5+ 92.Txe6 Rg8 93.Tc8+ Rg7 94.Tc7+ Rg8 95.Tc8+ Rg7 ½-½ Selon le journaliste norvégien Tarjei J. Svensen, Magnus Carlsen a dit en substance qu'il a joué un peu plus longtemps pour punir Nakamura de sa proposition de nulle.

Prix et points des tournois et du Grand Chess Tour

Place Prix Place Prix
1er $75,000 5e $25,000
2e $50,000 7e $15,000
3e $40,000 8e $15,000
4e $30,000 9e $15,000
5e $25,000 10e $15,000
Place Prix
1er $75,000
2e $50,000
3e $25,000
   
   
Place Points Place Points
1er 13/12 5e 5
2e 10 7e 4
3e 8 8e 3
4e 7 9e 2
5e 6 10e 1

Colonnes de gauche : les prix par tournoi du « Grand Chess Tour ». Colonnes centrales : les prix pour les 3 premiers de l'ensemble du « Grand Chess Tour ». Colonnes de droite : les points gagnés par tournoi. 13 points si le vainqueur termine seul en tête, 12 points si vainqueur au départage.


Publié le , Mis à jour le

Réagir à cet article

Haut de page ▲
Tous nos membres ayant un abonnement en cours de validité (hors période d'essai) peuvent commenter les articles. Abonnez-vous!

Les réactions (11)

  • jerexy

    titeuf : un article sur les échecs dans un quotidien français sur un jeune champion ( Mr Maxime , pourrais je dire ! ) et qui, n'oublions pas , ne parle pas d'un système français de triche avec force de schémas pour expliquer la truande bien prganisée : on ne va pas cracher dessus.
    Maxime n'est pas exhuberant , moins mediatique ( mais bon, les échecs le sont ils en France ? ).La personnalité est comme elle est , je ne trouve l'article ni flatteur ni devalorisant mais plutôt une découverte de la personne.
    Voyons ! on parle de notre passion dans la presse generaliste : profitons !
    maintenant j'espère que Maxime ira loin , haut et fort .
    il est déjà assez haut mais il reste quelques marches et beaucoup de boulot pour une place stable dans le top.

    23/06/2015 06:02
  • JPG64

    En tous cas l'article de Libé est plus intéressant que les commentaires de gatazo... quelle aigreur dans ses propos... j'avoue ne pas comprendre...
    Quoi qu'on puisse penser de Carlsen, il restera dans l'histoire des échecs et il a encore de belles années devant lui pour continuer à forger un peu plus sa légende... quant à gatazo... c'est moins sûr ! ;-)

    22/06/2015 22:50
  • ZORGLUB94

    Nakamura a proposé nul à quel moment ? Etait ce de la provoc à ce moment là ? Ils ont quand même un côté gamin tous ces grands joueurs d'échecs.

    22/06/2015 22:25
  • SpiritOfTal

    Et ben Non Gatazo, on ne joue pas aux échecs aujourd'hui comme au temps de Capablanca ou de Fischer. Même si les règles sont les mêmes, le jeu lui est bien différent. Aujourd'hui on a l'ordinateur et on bénéficie des apports des anciens joueurs. De plus la théorie echiquienne à bien évoluée. En clair on a les mêmes règles mais pas le même jeu.

    22/06/2015 21:52
  • Bamboklat

    Moi j'ai trouvé l'article de Libé intéressant , un article de journaliste non spécialiste !

    22/06/2015 21:46