Roitman–Mingachev, 2003

Le début Trompowsky reste encore une bonne façon d'échapper aux longues suites théoriques. Cependant il n'offre pas grand-chose contre un adversaire qui joue simplement, comme dans la partie que nous allons voir.

Cet article est accessible aux abonnés au service Leçons par thème. Si vous êtes déjà abonné, identifiez-vous pour bénéficier de tous vos services

Pas encore abonné ? Découvrez la rubrique gratuitement !