Jouez aux échecs en ligne, apprenez, progressez, informez-vous

Ronde 8 du Tata Steel

Carlsen remporte une victoire de plus, aux dépens de Karjakin. Victoires également de Caruana et Aronian. Dans le tournoi B, victoire de Romain Edouard.

Le 75e Tata Steel Chess se déroule du 12 au 27 janvier 2013 à Wijk aan Zee aux Pays-Bas. L'évènement est composé de trois tournois de 14 joueurs chacun. Toutes les rondes commencent à 13h30, sauf la dernière à 12h00. Jours de repos les 16, 21 et 24 janvier. La cadence est de 100 minutes pour les 40 premiers coups, puis 50 minutes pour 20 coups et enfin, 15 minutes pour le reste de la partie. Le tout avec un ajout de 30 secondes par coup à partir du premier coup.

Site officiel : www.tatasteelchess.com avec parties en direct à partir de 13h30.

Voir aussi : http://twitter.com/tatasteelchess et www.facebook.com/pages/Tata-Steel-Chess

Les participants du tournoi A | Photo www.facebook.com/pages/Tata-Steel-Chess | (DR)

Tournoi A

Classement après la ronde 8

  Joueur Elo Ti Nat Score 1 2 3 4 5 6 7 8 9 0 1 2 3 4 Perf Chg
1 Carlsen, Magnus 2861 gm NOR 6.0/8 X = = . 1 1 = = 1 . . 1 . . 2931 +6
2 Anand, Viswanathan 2772 gm IND 5.5/8 = X 1 = = . . 1 1 . = = . . 2887 +12
3 Aronian, Levon 2802 gm ARM 5.0/8 = 0 X . = = 1 . = . . 1 . 1 2818 +2
4 Nakamura, Hikaru 2769 gm USA 5.0/8 . = . X . = = . = 1 . = = 1 2796 +2
5 Harikrishna, Pendyala 2698 gm IND 4.5/8 0 = = . X . = = 1 . 1 = . . 2794 +11
6 Karjakin, Sergey 2780 gm RUS 4.5/8 0 . = = . X . = . 1 = . = 1 2782 +0
7 Leko, Peter 2735 gm HUN 4.0/8 = . 0 = = . X 1 . = = . = . 2751 +2
8 Caruana, Fabiano 2781 gm ITA 4.0/8 = 0 . . = = 0 X . . . 1 1 = 2717 -7
9 Van Wely, Loek 2679 gm NED 3.5/8 0 0 = = 0 . . . X 1 . . 1 = 2692 +2
10 Wang, Hao 2752 gm CHN 3.5/8 . . . 0 . 0 = . 0 X = = 1 1 2654 -11
11 Giri, Anish 2720 gm NED 3.0/8 . = . . 0 = = . . = X = = 0 2616 -12
12 Sokolov, Ivan 2663 gm NED 2.5/8 0 = 0 = = . . 0 . = = X . . 2628 -3
13 L'Ami, Erwin 2627 gm NED 2.5/8 . . . = . = = 0 0 0 = . X = 2586 -4
14 Hou, Yifan 2603 gm CHN 2.5/8 . . 0 0 . 0 . = = 0 1 . = X 2597 +0

RÉSULTATS DE LA RONDE 8

 

Groupe a
Aronian, Levon 2802 - Hou, Yifan 2603 : 1-0 (40) Anglaise
Carlsen, Magnus 2861 - Karjakin, Sergey 2780 : 1-0 (92) Anglaise
Harikrishna, Pendyala 2698 - Leko, Peter 2735 : ½-½ (30) Sicilienne Najdorf
Anand, Viswanathan 2772 - Sokolov, Ivan 2663 : ½-½ (24) Gambit Jänisch
Caruana, Fabiano 2781 - L'Ami, Erwin 2627 : 1-0 (53) Caro-Kann d'avance
Giri, Anish 2720 - Wang, Hao 2752 : ½-½ (39) Gambit Dame
Van Wely, Loek 2679 - Nakamura, Hikaru 2769 : ½-½ (68) Bogo-indienne
Anand-Sokolov
Après 4.Cc3

Ivan Sokolov a voulu surprendre Anand et a joué une variante de la partie espagnole peu utilisée à haut niveau, le gambit Jänisch. « Je voulais le surprendre car dans les 2 parties précédentes où j'avais utilisé l'espagnole, je ne pense pas avoir perdu contre Carlsen et Caruana à cause de l'ouverture (je pense que mes ouvertures étaient OK), mais j'ai été dominé dans la variante Arkhangelsk. J'ai donc décidé de m'éloigner de cette variante et de jouer le gambit Jänisch pour surprendre Anand. Je pense qu'il a joué 4.Cc3 pour la première fois de sa vie, car dans ma base de données je n'avais que des parties d'Anand avec 4.d3. Nous sommes rapidement sortis de la théorie, il existe peu de parties de Grands Maîtres avec cette ouverture. »

Anand-Sokolov
Après 14.Ff4

Mais Anand n'était pas en terre inconnue : « Je n'ai pas été totalement surpris. Ce n'est pas l'ouverture sur laquelle nous avons passé le plus de temps, mais ce n'était pas une surprise, nous l'avons regardé rapidement. J'avais cette idée, celle que j'ai jouée, mais je n'étais pas allé dans les détails. Devant l'échiquier, j'ai dû la jouer de manière imprécise. Quand il a joué 13...Fd7, j'aurais bien aimé avoir un autre coup que 14.Ff4, mais je n'ai pas réussi à trouver quel était ce coup. Après 14.Ff4 Fxd4, cette position ne semble pas meilleure pour les Blancs. J'ai pensé qu'après 17.Dxd5+ Tf7 je pourrais avoir quelque chose, mais ça s'est avéré être une illusion. »

 

Aronian-Hou Yifan après 25.fxe5

Levon Aronian et Hou Yifan ont rapidement échangé les Dames pour disputer une finale où chaque camp dispose de deux Tours et d'un Fou de cases noires. Malheureusement pour la chinoise elle va gaffer et donner une pièce. Dans la position du diagramme, les Blancs viennent de jouer 25.fxe5 et menacent de capturer le Fou en d6. Hou Yifan croit pouvoir placer un échec intermédiaire par 25....Txa2+??, mais après 26.Rb1, les Blancs attaquent deux pièces. Les Noirs ne peuvent évidemment en sauver qu'une et abandonnent le Fou après 26...Txf2 27.exd6.

Avec une pièce pour un pion, Levon Aronian n'aura aucune difficulté à l'emporter. Grâce à sa 3e victoire du tournoi, le joueur arménien revient à la 3e place du classement.

Caruana-L'Ami
Après 12.Da4

Autre partie décisive : la victoire de Fabiano Caruana sur Erwin L'Ami en 53 coups. Dans la variante d'avance de la défense Caro-Kann, l'Italo-américain est le premier à innover par 12.Da4+ (Une partie entre Kotronias et Alberto David lors du Championnat d'Europe par équipe 2003 s'était poursuivie par 12.dxc5, 0-1 en 39 coups). Après 12...Cc6 13.Cc2 cxd4 14.cxd4 Da5+ 15.Dxa5, « La finale est très déplaisante pour les Noirs : ils n'ont aucun contre-jeu, et je n'ai qu'à pousser mes pions. C'est ce qui s'est passé. J'aurais peut-être pu gagner plus tôt, mais je n'ai jamais laissé échapper la victoire. » analysait Caruana lors de l'interview d'après match. Ewin L'Ami, après avoir passé la partie à défendre, a préféré abandonner au 45e coup plutôt que de continuer une finale objectivement perdante.

Harikrishna-Leko
Après 15...Fg5

C'est sur le chemin de l'hôtel après sa partie d'hier contre Magnus Carlsen que Peter Leko a décidé de jouer 1...c5 si son adversaire, l'Indien Harikirshna, jouait 1.e4. Et c'est ce qui s'est produit. Redoutant la préparation de son adversaire, le GMI indien a opté pour 6.Fe3 au lieu de 6.Fe2 qu'il joue d'habitude. Peter Leko ne s'y attendait et s'est retrouvé dès le 8e coup à devoir trouver sur l'échiquier les coups d'une variante qu'il ne connaissait pas. « Je préfère jouer à partir d'une position connue. C'est ennuyeux quand vous avez une position nouvelle, et que vous savez qu'il existe des parties critiques mais que vous les ignorez. Ce que j'ai joué est risqué mais logique. J'ai joué 15...Fg5 : c'est un coup stratégique car je dois échanger ce Fou. Mais c'est risqué car je perds 2 tempi, et je devais vérifier et revérifier que je ne me faisais pas mater. »

Harikrishna-Leko
Après 24..Tg3

Comme toujours lorsqu'il analyse une de ses parties, Peter Leko est très pédagogue et nous donne les clés pour comprendre ce qu'il a joué. « Après 16.Fxg5 Dxg5 17.De4 f5 18.De3, il est tentant pour moi d'échanger les Dames , mais cette finale n'est pas seulement déplaisante, elle est également mauvaise. J'ai donc dû trouver 18...Df6 et il semble que coup après coup, j'égalise. Mon adversaire est soudainement devenu ambitieux avec 23.De2 et 24.Tg3 mais il n'a pas vu ma forte réponse  24...g6. Je menace Cf6 et contre Cg5 j'ai toujours Ch5, ce qui est très important. Après 24...g6 mon adversaire a compris qu'il devait être professionnel. Il est toujours délicat dans une partie de savoir quand vous pouvez continuer à chercher l'avantage et quand il faut arrêter. »

En regardant les parties de Magnus Carlsen, il vient à l'esprit la déclaration de Vladimir Kramnik à l'issue du tournoi de Londres. Alors qu'on félicitait le joueur russe d'être revenu en 2e place sur la liste Elo, il rétorqua avec humour qu'il pouvait même être considéré comme le n°1, tant Magnus Carlsen était  « inhumain ». Sa partie d'aujourd'hui en est une illustration. Il est quasi impossible pour un humain de comprendre la partie (en tout cas pour l'auteur de ces lignes), et les moteurs d'analyse ne sont d'aucun recours tant la profondeur d'analyse de Carlsen échappe au calcul brut. Le plus simple est de laisser parler le numéro un mondial :

Carlsen-Karjakin après 42...Rf8

« C'était une partie très intéressante je pense. Il y a tout : des bons coups, des bonnes idées, des idées intéressantes, des mauvais coups, des coups moyens, des coups d'attente etc. Je pense que j'étais mieux au début, puis c'est devenu égal quand j'ai permis une structure avec les pions en c5 et d4. J'étais un peu moins bien, mais la position restait solide. J'ai fait ce que j'avais à faire : j'ai échangé les Dames, ce qui égalise. J'ai été contraint de jouer 39.b3 mais il n'y avait toujours rien. Le coup 42...Rf8 a l'air d'un coup naturel, mais il ne marche pas tactiquement avec 43...Cc3. Et quand nous sommes arrivés dans cette finale de Fous de couleurs opposées, je savais que ça serait très dur pour lui, mais je ne suis pas sûr que ça gagne.  67.g4 était la meilleure tentative, mais est ce que ça gagne ? Je n'en suis pas sûr. »

 

Demain, journée de repos.

Peter Leko | Photo www.facebook.com/pages/Tata-Steel-Chess | (DR)

Tournoi B

Classement après la ronde 8

  Joueur Elo Ti Nat Score 1 2 3 4 5 6 7 8 9 0 1 2 3 4 Perf Chg
1 Rapport, Richard 2621 gm HUN 5.5/8 X 1 . . = 0 1 1 = = . . . 1 2767 +16
2 Movsesian, Sergei 2688 gm ARM 5.5/8 0 X = = . . 1 = . 1 . 1 . 1 2765 +8
3 Timman, Jan H 2566 gm NED 5.5/8 . = X . 0 1 . = = . 1 . 1 1 2753 +21
4 Naiditsch, Arkadij 2708 gm GER 5.0/8 . = . X = 1 . 0 1 0 1 . 1 . 2711 +0
5 Dubov, Daniil 2600 gm RUS 4.5/8 = . 1 = X = 0 . . . = 1 = . 2664 +7
6 Smeets, Jan 2615 gm NED 4.5/8 1 . 0 0 = X . . . = 1 1 = . 2649 +3
7 Edouard, Romain 2686 gm FRA 4.0/8 0 0 . . 1 . X 1 = 1 . = . 0 2618 -8
8 Tiviakov, Sergei 2655 gm NED 4.0/8 0 = = 1 . . 0 X . . . 1 1 0 2628 -3
9 Turov, Maxim 2630 gm RUS 4.0/8 = . = 0 . . = . X . = = = 1 2614 -2
10 Van Kampen, Robin 2581 gm NED 3.5/8 = 0 . 1 . = 0 . . X 0 . = 1 2586 +1
11 Grandelius, Nils 2572 gm SWE 3.0/8 . . 0 0 = 0 . . = 1 X 0 1 . 2526 -5
12 Nikolic, Predrag 2619 gm BIH 3.0/8 . 0 . . 0 0 = 0 = . 1 X . 1 2538 -9
13 Ipatov, Alexander 2587 gm TUR 2.0/8 . . 0 0 = = . 0 = = 0 . X . 2422 -17
14 Ernst, Sipke 2556 gm NED 2.0/8 0 0 0 . . . 1 1 0 0 . 0 . X 2437 -1

Première défaite du tournois pour Richard Rapport, qui reste néanmoins en tête, en compagnie de Movsesian et du vétéran Jan Timman.

 

Résultats de la ronde 8

groupe b
Rapport, Richard 2621 - Smeets, Jan 2615 : 0-1
Edouard, Romain 2686 - Dubov, Daniil 2600 : 1-0
Ernst, Sipke 2556 - Turov, Maxim 2630 : 0-1
Movsesian, Sergei 2688 - Tiviakov, Sergei 2655 : ½-½
Nikolic, Predrag 2619 - Grandelius, Nils 2572 : 1-0
Timman, Jan H 2566 - Ipatov, Alexander 2587 : 1-0
Van Kampen, Robin 2581 - Naiditsch, Arkadij 2708 : 1-0
Jan Timman (Tournoi B) | Photo www.facebook.com/pages/Tata-Steel-Chess | (DR)

Tournoi C

Classement après la ronde 8

  Joueur Elo Ti Nat Score 1 2 3 4 5 6 7 8 9 0 1 2 3 4 Perf Chg
1 Brunello, Sabino 2572 gm ITA 6.5/8 X = 1 = 1 1 . . . = 1 . . 1 2724 +14
2 Peralta, Fernando 2617 gm ARG 6.5/8 = X . 1 . = 1 . . 1 1 = . 1 2711 +8
3 Klein, David 2445 im NED 5.5/8 0 . X . . 1 1 = 1 0 . 1 . 1 2614 +18
4 Swinkels, Robin 2508 gm NED 4.5/8 = 0 . X = = = . . = 1 . . 1 2533 +2
5 Kovchan, Alexander 2579 gm UKR 4.5/8 0 . . = X = = = . 1 . = . 1 2515 -7
6 Mekhitarian, Krikor S. 2543 gm BRA 4.0/8 0 = 0 = = X . 1 = . . . 1 . 2506 -5
7 Gretarsson, Hjorvar S. 2516 im ISL 4.0/8 . 0 0 = = . X 1 1 . . = = . 2491 -3
8 Burg, Twan 2492 im NED 4.0/8 . . = . = 0 0 X 1 . = 1 = . 2472 -2
9 Romanishin, Oleg M 2521 gm UKR 3.5/8 . . 0 . . = 0 0 X = = 1 1 . 2403 -14
10 Bitensky, Igor 2400 im ISR 3.0/8 = 0 1 = 0 . . . = X . . = 0 2395 +0
11 Goryachkina, Aleksandra 2402 wgm RUS 3.0/8 0 0 . 0 . . . = = . X = 1 = 2385 -2
12 Van der Werf, Mark 2450 im NED 2.5/8 . = 0 . = . = 0 0 . = X = . 2345 -11
13 Admiraal, Miguoel 2321 fm NED 2.5/8 . . . . . 0 = = 0 = 0 = X = 2311 -1
14 Schut, Lisa 2295 wim NED 2.0/8 0 0 0 0 0 . . . . 1 = . = X 2287 +0

A l'inverse d'hier, c'est Peralta qui concède la nulle aujourd'hui, tandis que Brunello l'emporte. Ces deux joueurs ont un point d'avance sur leurs poursuivants.

Résultats de la ronde 8

groupe c
Peralta, Fernando 2617 - Van der Werf, Mark 2450 : ½-½
Swinkels, Robin 2508 - Gretarsson, Hjorvar Steinn 2516 : ½-½
Brunello, Sabino 2572 - Mekhitarian, Krikor Sevag 2543 : 1-0
Schut, Lisa 2295 - Bitensky, Igor 2400 : 1-0
Kovchan, Alexander 2579 - Burg, Twan 2492 : ½-½
Klein, David 2445 - Romanishin, Oleg M 2521 : 1-0
Goryachkina, Aleksandra 2402 - Admiraal, Miguoel 2321 : 1-0
David Klein, (Tournoi C) | Photo www.facebook.com/pages/Tata-Steel-Chess | (DR)

Publié le 01/22/2013 - 00:15 , Mis à jour le 01/24/2013 - 23:46

Réagir à cet article

Haut de page ▲
Tous nos membres ayant un abonnement en cours de validité (hors période d'essai) peuvent commenter les articles. Abonnez-vous!

Les réactions (3)

  • gregyard

    J'ai le sentiment que nous sommes arrivés au pic de forme de Carlsen...

    Un élo virtuel a 2867... la moindre défaite l'obligerait a gagner plusieurs parties contre des + 2700 pour compenser la perte de point...

    Avec ce joueur on ne sait jamais mais je pense qu'il va être très très dur de monter encore plus haut !

    En tout cas ce qu'il fait est INCROYABLE ! Une régularité à ce point, tournois après tournois...

    21/01/2013 17:33
  • ins-1100

    ZORGLUB94
    @
    Pa exemple le coup archi gagnant pour Arinian est 38…Te1 au lieu de 38….Fg4 ,car après 39. Df4 l’avantage d’Aronian est divisé par 3 car le Fou ne peut prendre le Cavalier à cause du perpétuel et en plus la Dame blanche en f4 et idéalement placé pour attaquer et défendre.

    En Passant
    Carlsen doit etre en contact avec les extraterestres vu sa partie contre Karjakin

    20/01/2013 21:29
  • ZORGLUB94

    @redfox je crois qu'ils sont encore plusieurs à prétendre à la victoire même Aronian avec 4 points peut y prétendre

    20/01/2013 17:54