Jouez aux échecs en ligne, apprenez, progressez, informez-vous

Tournoi d'échecs «Open Aeroflot»

L'Estonien Kaido Külaots remporte à 43 ans le XVIIe festival des échecs « Aeroflot Open 2019 » au départage du plus grand nombre de parties avec les Noirs.

Le Festival international d'échecs « Open Aeroflot » se déroulera à Moscou du 18 février (arrivée) au 1 mars 2019 (départ). Cet événement majeur, au point de devenir l'Open le plus fort du monde, est ouvert à tous les joueurs d'échecs, du non classé au grand-maître. Le vainqueur du tournoi principal sera qualifié pour le tournoi de Dortmund (12-23 juillet 2019). Comme toujours, le festival a lieu « sous les ailes » du sponsor principal : la compagnie aérienne russe « Aeroflot », à l'hôtel Cosmos, l'un des plus grands hôtels de Moscou (plus de 1700 chambres) situé à environ 20 minutes de la place Rouge.

Le site du tournoi et de l'Association des fédérations d'échecs http://acfed.ru/ Le site de la Fédération Russe des Échecs http://ruchess.ru/ avec parties en direct à 13h00. La liste des participants du Tournoi A, du Tournoi B et du Tournoi C.

Peu de joueurs français semblent intéressés par ce très fort Open. Le MI Gabriel Flom (2460) jouera l'Open A, David Ferrier (2013), Cédric Bleuzen (2002) et Marcel Dembele (1838) l'Open C. En revanche, une forte délégation de joueurs indiens sera présente avec 55 participants répartis dans les 3 tournois, dont Harika Dronavalli qui va ainsi enchaîner la 1re « Cairns Cup » du 5 au 16 février et l'Open Aeroflot à partir du 18 février.

Voir, voire revoir, les articles Europe-Echecs des éditions précédentes : Aeroflot Open 2008Aeroflot Open 2009Aeroflot Open 2010Aeroflot Open 2011Aeroflot Open 2012Aeroflot Open 2013Aeroflot Open 2015Aeroflot Open 2016Aeroflot Open 2018

Les partie du tournoi d'échecs « Open Aeroflot 2019 » 

extrait des résultats de la ronde 9

NomeloPts.RésPts.Nomelo
1Sasikiran Krishnan 26786½-½Wang Hao 2714
2Petrosian Tigran L. 2595 0-1
6Martirosyan Haik M. 2616
3Kulaots Kaido 25426 1-0
Khismatullin Denis 2621
4Sarana Alexey 2630½-½Chigaev Maksim 2613
5Inarkiev Ernesto 26925 1-0
Tabatabaei M.Amin 2590
6Wei Yi 27335 1-0
5Yuffa Daniil 2578
7Zhou Jianchao 26155½-½5Korobov Anton 2687
8Maghsoodloo Parham 26665½-½5Vaibhav Suri 2575
9Lupulescu Constantin 26105½-½5Sjugirov Sanan 2663
10Anton Guijarro David 26425 1-0
5Petrosyan Manuel 2564
11Deac Bogdan-Daniel 26035½-½5Paravyan David 2627
12Ganguly Surya Shekhar 2636½-½5Hakobyan Aram 2545
13Fedoseev Vladimir 2715½-½Nihal Sarin 2578
14Aleksandrov Aleksej 2574½-½Dubov Daniil 2703
15Kovalev Vladislav 2703½-½Antipov Mikhail Al. 2589
16Yakubboev Nodirbek 2569 1-0
Kobalia Mikhail 2627
17Fier Alexandr 2561½-½Grachev Boris 2626
18Firouzja Alireza 2618½-½Abdusattorov Nodirbek 2560
19Sychev Klementy 2545 1-0
Van Foreest Jorden 2618

Krishnan Sasikiran, après avoir mené le tournoi, annulait sa dernière partie contre Wang Hao, pour passer à 6,5 points. Il restait à voir ce qu'allait faire Haik Martirosyan avec les Noirs face à Tigran L Petrosian, et Kaido Kulaots face à Denis Khismatullin.

Dans une partie Italienne, malgré les pièces noires, l'Arménien Haik Martirosyan plaçait son compatriote Tigran L Petrosian en extrême zeitnot, forçant son adversaire à ne jouer qu'avec l'incrément de 30 secondes par coup dès le 25e !

À ce petit jeu-là ce qui devait arriver arriva et Tigran L Petrosian enchaîna les imprécisions jusqu'à laisser une position gagnante une fois le contrôle du 40e coup atteint au jeune Haïk Martirosyan, 18 ans, grand maître international depuis 2017, champion du monde des moins de 16 ans en 2016 et champion d'Arménie en 2018. Les Noirs jouent et font mat par 46...Th3+! 47.gxh3 Df3+ 48.Rh2 Dxh3+ 49.Rg1 c1=D+ 50.Dxc1 Txc1+ 51.Te1 Txe1#

Petrosian T.L. - Martirosyan
Après 46.Rg3
Kulaots - Khismatullin
Après 76.Dg6+ 1-0

De son côté, Kaido Kulaots obtenait après le contrôle du temps une finale de Dame avec deux pions de plus. Un avantage suffisant pour le gain, à condition d'être très attentif; un échec perpétuel est si vite arrivé avec seulement des pièces aussi puissantes. Dans le diagramme les Noirs ont abandonné à cause de l'échange des Dames à venir par 76...Rf8 (ou 76...Rh8) 77.Dh6+ Dxh6+ 78.Rxh6 Rf7 79.g5 fxg5 80.hxg5 Rg8 81.Rg6! avec une promotion inévitable.

À 43 ans, l'Estonien Kaido Külaots (Photo Alar Truu pour https://sport.ohtuleht.ee/873511/kaido-kulaots-naitas-korgetasemelisel-turniiril-suureparast-malet) huit fois champion d'Estonie, 1er ex æquo du mémorial Paul Kérès à Tallinn en 2004 et 1er ex æquo du mémorial Gedeon Barcza en 2008, remporte le XVIIe festival des échecs « Aeroflot Open 2019 » au départage pour avoir joué 5 fois avec les Noirs contre 4 pour Haik Martirosyan.
Les résultats du seul Français engagé dans l'Open A : le MI Gabriel Flom (2460)
Ronde TitreNomElo
Pts. Résultat
1GMSvane Rasmus 25994,5s 0
2GMPourramezanali Amirreza 25294w 1
3GMGordievsky Dmitry 26034,5w ½
4IMYakubboev Nodirbek 25695,5s 0
5GMLalith Babu M R 25564w ½
6GMHakobyan Aram 25455,5s 0
7IMGukesh D 25083,5w ½
8IMVokhidov Shamsiddin 24942,5s 1
9GMGhaem Maghami Ehsan 25404w ½

Quatre points sur neuf, une performance Elo à 2506 et + 6,1 points.

extrait du classement final

Pl.Rg. init titNomFEDEloPts. Dep.1Dep.2
162GMKulaots Kaido 2542752647
228GMMartirosyan Haik M. 2616742563
311GMSasikiran Krishnan 26786,542607
43GMWang Hao 2714652600
51GMWei Yi 2733642589
630GMChigaev Maksim 2613642586
77GMInarkiev Ernesto 2692642580
821GMSarana Alexey 2630642573
915GMAnton Guijarro David 2642642557
1043GMTabatabaei M.Amin 25905,552613
119GMKorobov Anton 26875,552585
1247GMVaibhav Suri 25755,552577
1313GMSjugirov Sanan 26635,552558
1423GMParavyan David 26275,552536
60GMHakobyan Aram 25455,552536
1625GMKhismatullin Denis 26215,552526
1735GMDeac Bogdan-Daniel 26035,542647
1832GMLupulescu Constantin 26105,542640
1961IMSychev Klementy 25455,542609
2029GMZhou Jianchao 26155,542601
2141GMPetrosian Tigran L. 25955,542597
2242GMNarayanan.S.L 25935,542593
2312GMMaghsoodloo Parham 26665,542562
2450IMYakubboev Nodirbek 25695,542558
2554GMAbdusattorov Nodirbek 2560552673
2645GMNihal Sarin 2578552638
2752GMPetrosyan Manuel 2564552618
2872IMXu Yi 2520552617
2924GMGrachev Boris 2626552530
3017GMIturrizaga Bonelli Eduardo 2640552526
3119GMAlekseenko Kirill 2634552525
3233GMIdani Pouya 2604552514
3353GMFier Alexandr 2561542641
3455GMKarthikeyan Murali 2560542637
3573GMXu Yinglun 2512542629
3644GMAntipov Mikhail Al. 2589542628
3746GMYuffa Daniil 2578542618
3848GMAleksandrov Aleksej 2574542612
392GMFedoseev Vladimir 2715542592
406GMMamedov Rauf 2703542580
4138GMAravindh Chithambaram Vr. 2601542574
424GMDubov Daniil 2703542573
4726GMFirouzja Alireza 2618542532
5068GMPraggnanandhaa R 25324,552544
5327GMVan Foreest Jorden 26184,552508
7287GMHarika Dronavalli 2471442581
7490IMFlom Gabriel 2460442549

Une partie de la ronde 8

Sargsyan - Aravindh
Après 10...dxc3
Sargsyan - Aravindh
Après 16.Ta4
Sargsyan - Aravindh
Après 22.a6

L'Arménien Shant Sargsyan et l'Indien Aravindh Chithambaram nous ont offert une défense Slave plutôt brutale. Dans le 1er diagramme la situation est déjà chaotique. On connaissait 11.bxc3 Df6 12.Dc2 Cb4 13.Db2 Cd5 et Wei Yi (2743) l'avait emporté par miracle - alors qu'il était complètement perdant - sur le zeitnot de Peng Xiongjian (2410) à Shenzhen en 2017. La nouveauté de Shant Sargsyan par 11.Cd6+?! ne va certainement pas améliorer la ligne d'ouverture des Blancs. 11...Fxd6 12.Dxd6 Db6 13.Fxa6 O-O-O! Un joli sacrifice de pièce pour l'attaque sur le Roi blanc resté au centre et la Dame très mal placée. 14.Fe2 Cc5 15.a5 Db4 16.Ta4, 2e diagramme. 16...Cd3+! 17.Dxd3 cxb2+ 18.Txb4 bxc1=D+ 19.Rf2 Dc5+ 20.De3 Dxb4 21.Dxa7 The8 22.a6, 3e diagramme, avec le final 22...Txe2+! 23.Rxe2 Db2+ 24.Re1 De5+ 0-1, c'est mat après 25.Rf1 Td1+ 26.Rf2 Td2+ 27.Rf1 Da1#

La partie du jour de la ronde 7

Donchenko - Inarkiev
Après 12.Ch3
Donchenko - Inarkiev
Après 24...Fb6
Donchenko - Inarkiev
Après 33...b6 0-1

La partie du jour a débuté par 1.d4 Cf6 2.c4 g6 3.g3 c5 4.dxc5!? Au lieu du plus fréquent et plus fort 4.d5. 4...Da5+ Les Noirs réalisent une bonne opération en échangeant un pion de l'aile contre un pion central. La suite de l'ouverture est simple et normale. 5.Cc3 Fg7 6.Fd2 Dxc5 7.Tc1 O-O 8.Fg2 d6 9.b3 Cc6 Et puis, le 10.Cd5!? d'Alexander Donchenko était de toute évidence prématuré. 10...Da3 11.Cc3 Td8 12.Ch3, 1er diagramme, à partir duquel Ernesto Inarkiev débute son attaque ! C'est tactique et donne l'impression qu'un essai de guêpes noires s'abat sur la position blanche. 12...Fxh3 13.Fxh3 d5 14.Cb5 Dc5 15.Cc7 Ce4 Attaque le pion f2. 16.O-O Cxd2 17.Dxd2 dxc4 Attaque la Dame en d1 avec la Tour d8. 18.De1 Dh5 Attaque le Fou en h3, dernier défenseur du roque blanc, au prix de la qualité en a8. 19.Cxa8 Dxh3 20.Cc7 Td7 21.Ce8 Fd4 22.e3 Ce5 Menace d'une fourchette royale en f3. 23.f3 Cd3 24.Dd2 Fb6, 2e diagramme, avec une horrible position blanche. 25.Dc3? Pose un piège dans une position perdante. On ne sait jamais... 25...Fxe3+ 26.Rh1 Td4! Il ne fallait pas oublier la sournoise menace de mat en g7. 27.Tb1 Cf2+ 28.Txf2 Fxf2 29.Db2 Fxg3 30.bxc4 Fxh2 31.Dg2 Dxg2+ 32.Rxg2 Td2+ 33.Rh1 b6 0-1, 3e diagramme. Les Noirs ont non seulement 3 pions de plus, mais ils vont aussi ramasser le Cavalier piégé en e8. À rejouer sur l'applet pour mieux se rendre compte de la puissance de l'attaque.

Ernesto Inarkiev | Photo Eteri Kublashvili https://www.facebook.com/eteri.kublashvili.5

Une partie de la ronde 6

Antipov - Wei Yi
Après 9...d5
Antipov - Wei Yi
Après 15...Fe5
Antipov - Wei Yi
Après 22...Fc8

1.b3 e5 2.Fb2 Cc6 3.e3 g6... Lancé par l'école hypermoderne, le début 1.b3 a été fréquemment joué, avec succès, par le champion danois Bent Larsen dans les années 1960 et 1970. Mais ça c'était avant. Aujourd'hui, à haut niveau, on ne le rencontre plus guère qu'en blitz. 4.h4!? Comme le Géorgien Baadur Jobava, un des rares à le jouer encore en parties classiques... 4...Cf6 - Ou 4...h5 5.c4 Fg7 6.Cf3... 1-0 (37) Jobava, B (2706)-Dubov,D (2614) Minsk 2014 et aussi 0-1 (30) Jobava,B (2627)-Svidler,P (2737) St Petersburg RUS 2018 - 5.Fb5 - Ou 5.h5 g5 6.Fb5 d6 7.d4... 1-0 (29) Artemiev,V (2696)-Dubov,D (2677) Sochi RUS 2017 - 5...De7!? - Ou 5...d6 6.Ce2 Fg7 7.d4... 0-1 (31) Jobava,B (2690)-Le Quang Liem (2737) Riyadh KSA 2017. 6.Cf3 e4 7.Cg5 Fg7 8.Cc3 O-O 9.h5 d5, 1er diagramme, avec une question : lequel des deux Rois est le plus en danger ? La réponse bientôt. Mikhail Antipov a continué par 10.hxg6 fxg6! 11.Fxc6 bxc6 12.De2 Fg4! La réponse était : le Roi blanc, maintenant coincé au centre. 13.Da6 Ch5 14.Ch3 De6 15.Tf1 Fe5, 2e diagramme, où ça commence sérieusement à sentir mauvais chez les Blancs. 16.Ca4 Fxb2 17.Cxb2 De5 18.c3 Dh2 19.Cf4 Txf4! 20.exf4 Cxf4 21.f3 exf3 22.gxf3 Et Wei Yi achève l'exécution d'un joli coup vers l'arrière par 22...Fc8! 0-1, 3e diagramme. La Dame blanche n'a plus de case pour se défendre du mat en e2. Si 23.Tf2 Cg2+ 24.Txg2 Dh4+ et gain de la Dame par 25...Fxa6.

deux parties de la ronde 5

Sasikiran - Korobov
Après 18.Td2
Sasikiran - Korobov
Après 23.Ce3
Sasikiran - Korobov
Après 30.Fg4

Dans la seconde ronde du jour, le leader Krishnan Sasikiran, avec 100% des points, affrontait le toujours dangereux Anton Korobov. Dans une Najdorf classique, 6.Fe2 e5, les joueurs ont plus ou moins suivi la théorie sur une quinzaine de coups avant d'obtenir la position du 1er diagramme. Les Blancs menacent ici de jouer 19.Fb6 et 20.Ce3 avec la certitude de pouvoir maintenir une pièce sur la fameuse case d5. Le grand-maître ukrainien refuse de se laisser étouffer et joue le non moins fameux sacrifice de qualité 18...Txc3!? 19.bxc3 Dc6 20.Tb1 Dxc3 21.Txb7 Dxa5 22.Fa7 Da4 23.Ce3, 2e diagramme. 23...a5?! - Anton Korobov renonce à 23...Cxe4 24.c4 Dxd1+ 25.Txd1 Cc3 26.Ta1, sans doute pour tenter de profiter des pièces blanches très avancées, mais ça ne va pas le faire. 24.c4! Dc6 25.Db1 Fc8 26.Tb6 Da8 27.Fb8 Cd7 28.Tb2 Cxb8 29.Txb8 Da7 30.Fg4 1-0, comme dans le 3e diagramme, les Noirs perdent une pièce et vont rester avec une Tour de moins pour deux pions. Avec cette victoire, l'Indien Krishnan Sasikiran gagne 20 points Elo et 24 places au classement avec 2698 ! Pas mal pour un début de tournoi :)

Krishnan Sasikiran | Photo Niki Riga https://www.facebook.com/niki.riga2
Sychev - Iturrizaga
Après 13...e6
Sychev - Iturrizaga
Après 16.Txe1
Sychev - Iturrizaga
Après 23.Th8! 1-0

Même lorsque la peu ambitieuse variante d'échange rencontre la solide défense Caro-Kann ça peut faire du dégât. Voici la démonstration du maître international russe Klementy Sychev sur le grand-maître vénézuélien Eduardo Iturrizaga. Après 13...e6 14.Cxd5! exploite joliment la faiblesse de la 8e rangée. 14...exd5 15.Fxd6 Txe1+ 16.Txe1, 2e diagramme. Décontenancés, les Noirs veulent récupérer leur pion à tous prix par 16...Fxd4? 17.Cxd4 Dxd6 18.Te8+ mais la faiblesse de la 8e rangée est toujours là. 18...Rg7 19.De3 Cd8 20.Dg5 Fe6 21.Fxg6!? h6 22.De3 Rxg6 23.Th8! 1-0, 3e diagramme. Si 23...Rf6 24.Txh6+ Re7 25.Cf5+ gagne la Dame.

Une partie de la ronde 4 à 9h30

Aravindh - Dubov
Après 18.Fb6
Aravindh - Dubov
Après 25...Rg7
Aravindh - Dubov
Après 28.f4

Contraints de jouer deux rondes dans la même journée, les joueurs ont dû mettre leur cerveau en route dès 9h30 heure de Moscou; l'horreur ! Nombreux de ceux qui jouaient les pièces noires avec un Elo supérieur à leur adversaire ont annulé rapidement, d'autres ont « tenté le coup »; à l'aube tout peut arriver. Ainsi, dans le 1er diagramme issu d'une Sicilienne Dragon accéléré après 18.Fb6, Daniil Dubov a sacrifié sa Dame par 18...axb3!? 19.Fxd8 Taxd8 20.Cxf6+ Fxf6 21.The1 bxc2 22.Txe8+ Txe8 23.Te1 Tc8 24.g4 Fe6 25.Dd6 Rg7, 2e diagramme, dans lequel Aravindh Chithambaram n'est vraiment pas mal. Sauf que 26.h3? est mauvais. La machine donne la ligne 26.h4 h6 (26...Fxh4? 27.Txe6! 1-0) avec un jeu peu clair. 26...Fb3 27.g5 Fxg5+ 28.f4, 3e diagramme, où cette fois c'est Daniil Dubov qui se trompe par 28...Ff6?. Les Noirs gagnaient par 28...Td8! 29.Dxd8 Fxd8 30.Te3 a4 0-1. Les Blancs rendent immédiatement la politesse d'un 29.Db6?, alors que 29.Da3! a4 30.Te3 Fd4 31.Txb3 axb3 32.Dxb3 doit faire nulle. Et les Noirs l'ont finalement emporté par 29...a4 30.Te5 Td8 0-1. Si 31.Dxd8 Fxd8 32.Tc5 Fb6 33.Fc3 Fd4 34.Tg3 Fxb2+!, etc.

Trois extraits de la ronde 3

Chen Qi b - Petrosian
Après 114...Rf1
Firouzja - Kulaots
Après 28.Tb1
Chigaev - Sarin
Après 36...Rc5
  1. Cela fait plus de trente coups que Chen Qi b défend cette position « théoriquement » nulle, mais voilà, 115.Tg7? au lieu de 115.Ta2!, ou 115.Tb2! ou 115.Tc2! avec toujours la nulle en vue, et Tigran L Petrosian mate par 115...Tf3! 116.Th7 Ff4+ 117.Rh1 Rg3! 118.Tg7 Rh3# 0-1
  2. Aucun doute, la variante 6.h3 de la jeune star iranienne Alireza Firouzja, 15 ans, contre la Sicilienne Najdorf de l'Estonien Kaido Kulaots (42 ans) a mal tourné. Les Noirs gagnent par le simple échec 28...Dg6+! 0-1 Si 29.Dd3 Dxd3+ 30.Txd3 Txf3+ 31.Rd4 Txb1 32.Txb1 Txh3 avec une pièce et un pion de plus.
  3. Une autre jeune star, Indienne cette fois, Sarin Nihal, 14 ans, a succombé aujourd'hui. Dans le 3e diagramme, Maksim Chigaev gagne par 37.Texd2! Txd2 38.Txd2 Td8, sinon le pion "c" file à Dame, 39. Td7 a6 40.Tb7 1-0 Si, 40...axb5 41.axb5 f6 42.c7 Rd6 43.b6 Rc6 44.Tb8 Rd7 45.b7 Txc7 46.Td8+ Rxd8 47.b8=D+.

Une partie de la ronde 2

Wei Yi - Fier
Après 23.Tgf1
Wei Yi - Fier
Après 26...Te8
Wei Yi - Fier
Après 32.Fa6

La partie du jour s'est jouée entre Wei Yi et Alexandr Fier. Après 22 coups de théorie d'une Sicilienne Taïmanov, les Blancs ont joué le 23.Tgf1 du 1er diagramme, au lieu de 23.Dg4. Cette nouveauté n'a en fait rien d'extraordinaire, c'est la suite qui vaut le détour. 23...Tb6 24.b3 Ta6 25.Td2 d5 26.De5 Te8, 2e diagramme. Les joueurs ont joué les meilleurs coups selon la machine et ici Wei Yi donne la Dame par 27.cxd5! À vrai dire tous les autres coups perdent ! 27...Txe5 28. fxe5 Fxd5 29.Fg2 - Si 29.Tfd1?! Txa2! et rien n'est clair. 29...c4 30.Fxd5 c3 31.Fb7 cxd2 32.Fxa6, 3e diagramme, à partir duquel Alexandr Fier accélère sa fin par 32...De8? - Résistait un peu mieux 32...g6 33.Fc4 Cg7 34.Fxd2, même si les Noirs sont au plus mal. 33.Fc4 g6 34.e6 1-0.

résumé de la ronde 1 du 20 février 2019

Suite à l'annulation de la ronde 1 du 19 février, le tournoi débute de nouveau le 20 février avec les mêmes appariements, mais une nouvelle cadence : 90 minutes pour 40 coups + 30 minutes pour le reste de la partie, le tout avec un incrément de 30 secondes par coup. Ceci afin de pouvoir jouer les rondes 4 et 5 dans la même journée du samedi 23 février.

Esipenko - Dai
Après 23.Tc1
Maghsoodloo - Kulaots
Après 31.Rc1
Svane - Flom
25...Dd2?
  1. Andrey Esipenko (2603) Changren Dai (2473) Les Noirs jouent 23...Fa6?? abandonnant le contrôle de la case e4, immédiatement sanctionné par 24.Ce4! Fb7 25.Cc5 Cf4 26.Dg3 Dc7 27.Cxb7 et 1-0 au 32e coup.
  2. Parham Maghsoodloo (2666) Kaido Kulaots (2542) Après 31.Rc1, tentant de fuir l'aile-Dame, les Noirs placent une attaque double mortelle par 31...Fe5! 32.Rd1 Sinon 32...Ff4 aurait gagné la Dame. 32...Fxh2 33.Dxh2 Db6 34.Rc1 De3+ 35.Rb1 De1+ 36.Ra2 Ta3+ 0-1
  3. Rasmus Svane (2599) Gabriel Flom (2460), le seul représentant français du tournoi A, pour la première fois de la partie, vient de jouer une pièce au-delà de sa moitié de terrain par 25...Dd2?, une faute punie par 26.Fxf7+! Rxf7 27.Db3+ et il faut déjà rendre du matériel par 27...Cd5 28.exd5 Dxd5 29.Da3, etc. 1-0 au 39e coup.

Harika Dronavalli (2471) Dmitry Gordievsky (2603) et 22 ans a remporté deux fois le championnat d'échecs de Moscou (en 2013 et 2017), le mémorial Alekhine à Voronej en 2016 ainsi que l'open de Moscou en 2017, vient de commettre une grosse faute par 18...Cc4?. L'Indienne joue et gagne deux pions par 19.Fxc4 dxc4 20.Dxd8 Txd8 21.Cxa5! Ff8 - Si 21...Txa5 22.Fc7! gagne une qualité. - 22.Cxc4 Fe6, etc. 1-0 au 80e coup malgré une défense acharnée de son adversaire.

Dronavalli - Gordievsky
Après 18...Cc4?

le résumé de la ronde 1 annulée de l'open aeroflot 2019

Après à peine 45 minutes de jeu, une annonce dans les haut-parleurs a d'abord été prise par les arbitres et les participants comme une alerte d'entraînement, mais une femme est rapidement apparue dans la salle - la directrice de l’hôtel apparemment, qui a résolument déclaré qu'il était nécessaire d'interrompre les parties et quitter d'urgence le bâtiment suite à une alerte à la bombe.

Si beaucoup de joueurs ont réussi à s'habiller en récupérant leur manteau au vestiaire à proximité, certains ont été évacués vers la statue de Charles de Gaulle sans même une veste, mais on leur a rapidement donné des couvertures. Les participants et tous les clients de l'hôtel "Cosmos" ont été dirigés vers l'entrée, le bâtiment a été bouclé et des véhicules de police, de l'armée et des pompiers sont arrivés. Quand il est devenu évident que l'affaire était grave, beaucoup se sont dispersés loin du "Cosmos" dans divers cafés. Le comité d'organisation a décidé d'annuler la première ronde. Source http://ruchess.ru/news/report/trevozhnyy_debyut/

Photo Eteri Kublashvili
Photo Eteri Kublashvili
Évacuation des joueurs lors de la ronde 1 de l'Open Aeroflot. Capture d'écran du streaming.
Photo de Mohammad Kheirkhah publiés sur le compte Twitter de Reza Mahdipour https://twitter.com/Rez7a.

Top 30 des participants à l'open aeroflot 2019

TitNomFEDElo
1GMWei Yi
2733
2GMFedoseev Vladimir
2715
3GMWang Hao
2714
4GMKovalev Vladislav
2703
5GMMamedov Rauf
2703
6GMInarkiev Ernesto
2692
7GMNabaty Tamir
2688
8GMKorobov Anton
2687
9GMSafarli Eltaj
2681
10GMSasikiran Krishnan
2678
11GMMaghsoodloo Parham
2666
12GMSjugirov Sanan
2663
13GMSethuraman S.P.
2651
14GMAnton Guijarro David
2642
15GMZvjaginsev Vadim
2642
16GMIturrizaga Bonelli Eduardo
2640
17GMGanguly Surya Shekhar
2636
18GMAlekseenko Kirill
2634
19GMIndjic Aleksandar
2630
20GMSarana Alexey
2630
21GMKobalia Mikhail
2627
22GMParavyan David
2627
23GMGrachev Boris
2626
24GMFirouzja Alireza
2618
25GMVan Foreest Jorden
2618
26GMMartirosyan Haik M.
2616
27GMZhou Jianchao
2615
28GMChigaev Maksim
2613
29GMGoganov Aleksey
2612
30GMLupulescu Constantin
2610

Prix et cadence : Le montant total des prix des trois tournois — Open A, B et C, ainsi que du tournoi de blitz — est de 120.000 €, dont 18.000 € au premier du Tournoi A, 8.000 € au vainqueur du tournoi B, 3.000 € au vainqueur du C, et 5.000 € au premier du tournoi de blitz. Tournoi en neuf rondes à la cadence (tournoi A) de 100 minutes pour les 40 premiers coups, puis 50 minutes pour les 20 coups suivants, et 15 minutes pour le reste de la partie, le tout avec un incrément de 30 secondes par coup.

Tournoi de Blitz : Le 28 février 2019, un tournoi de parties Blitz aura lieu au même endroit (à l'hôtel « Cosmos »), à la cadence de 3 minutes + 2 secondes par coup, pour un montant total des prix de 20.000 €, dont 5.000 € au vainqueur.

programme du Festival Aeroflot 2018 (heure de Paris)

Activités Tournois A et B
Arrivée et enregistrement 18 février 2019
Cérémonie d'ouverture18 février 2019 - 19h00
Ronde 1 (annulée)19 février 2019 - 13h00
Ronde 1 20 février 2019 - 13h00
Ronde 2 21 février 2019 - 13h00
Ronde 3 22 février 2019 - 13h00
Ronde 4 & 5 23 février 2019 - 07h30 & 14h30
Ronde 6 24 février 2019 - 13h00
Ronde 7 25 février 2019 - 13h00
Ronde 8 26 février 2019 - 13h00
Ronde 9 27 février 2019 - 13h00
Tournoi de Blitz 28 février 2019 - 08h00
Cérémonie de clôture et prix 28 février 2019
Départ 28 février et 1 mars 2019

L'histoire du Festival Aeroflot

L'Open Aeroflot a débuté en 2002 dans la capitale russe avant de devenir un événement annuel. En 2013, le célèbre Open de parties classiques a été transformé en tournois de parties rapides. Ilya Levitov, le président de la Fédération Russe des Échecs à cette époque, avait déclaré : « Le tournoi classique était génial pour les joueurs d'échecs, mais les sponsors ont formulé leur demande. Ils ont été clairs et ils payent pour ça. Nous allons donc arrêter le tournoi classique. C'est ennuyeux, triste et inutile. » Le Grand-Maître Émil Sutovsky avait alors exprimé son opinion sur cette nouvelle formule : « Une triste nouvelle est venue de Moscou. Après une longue maladie, le célèbre Open Aeroflot a cessé d'exister. » Émil Sutovsky avait vu juste puisque le tournoi n'avait pas eu lieu en 2014. Finalement, depuis 2015, la compagnie Aeroflot, la Fédération Russe des Échecs et l'Association des Fédérations d'échecs, ont trouvé un accord pour relancer l'Open Aeroflot en cadence classique.

Le palmarès du festival aeroflot

AnnéeVainqueurs FédPoints Joueurs
1 2002 Gregory Kaidanov 6,5 132
2 2003 Viktor Bologan 7,0201
3 2004 Sergueï Rublevsky 7,0203
4 2005 Emil Sutovsky 6,5 162
5 2006 Baadur Jobava 6,5 93
6 2007 Egeny Alekseev 7,088
7 2008 Ian Nepomniachtchi 7,066
8 2009 Étienne Bacrot 6,5 78
9 2010 Lê Quang Liêm 7,080
10 2011 Lê Quang Liêm 6,5 86
11 2012 Mateusz Bartel 6,5 86
12a 2013 (rapide)Sergueï Karjakin 16
12b 2013 (blitz)Ian Nepomniachtchi 275
13 2015 Ian Nepomniachtchi 7,072
14 2016 Evgeny Najer 6,5 86
15 2017 Vladimir Fedossev 7,098
162018Vladislav Kovalev7,092
17201995

L'Hôtel Cosmos

Le Cosmos est un complexe hôtelier situé au Nord-Est de Moscou. Il a été construit à l'occasion des Jeux olympiques en 1980. L'hôtel est situé sur l'une des principales avenues, la Prospekt Mira. En face de l'hôtel se trouve le Centre panrusse des expositions, la Tour Ostankino, le Musée du comte Cheremetiev. Non loin de l'hôtel il y a également le jardin botanique, le complexe sportif Olimpiïski, le centre culturel et d'expositions Sokolniki et le parc national Lossiny Ostrov. L'architecture et le design de l'hôtel Cosmos sont un projet français et ont été réalisés en collaboration avec des architectes soviétiques et français (Marian Janusz Dabrowski / Constructions hôtelières TAST). Une statue du général de Gaulle a été inaugurée en 2005 devant l'hôtel, place Charles de Gaulle, par les présidents Vladimir Poutine et Jacques Chirac. Source https://fr.wikipedia.org/wiki/H%C3%B4tel_Cosmos

Le lieu du tournoi, l'hôtel « Cosmos » à Moscou

Publié le , Mis à jour le

Réagir à cet article

Haut de page ▲
Tous nos membres ayant un abonnement en cours de validité (hors période d'essai) peuvent commenter les articles. Abonnez-vous!

Les réactions (0)

  • Aucune réaction pour le moment