La référence francophone du jeu d'échecs

Tournoi d'échecs Shamkir 2019 -R6-R9

Photo Lana Chess Photography https://www.facebook.com/Chessfotolana
Magnus Carlsen remporte le tournoi d'échecs de Shamkir avec deux points d'avance et une performance extraordinaire. Bravo !

Le tournoi international d'échecs « Shamkir Chess 2019 » se déroule au Centre culturel Heydar Aliyev à Shamkir - la capitale de la région, en Azerbaïdjan, du 30 mars 2019 (ouverture et tirage au sort), au 9 avril (clôture) 2019. Vugar Gashimov, l'un des meilleurs joueurs du monde pendant une décennie, est décédé en janvier 2014 à l'âge de 27 ans. Depuis, chaque année, un grand tournoi d'échecs composé de très forts grands-maîtres est organisé en sa mémoire, soutenu par la « State Oil Compagny of Azerbaijan Republic » et la Fédération d'échecs d'Azerbaïdjan. Montant total des prix 100.000€ dont 30.000€ au premier. Site officiel du tournoi d'échecs http://shamkirchess.com, la page Facebook, le compte Twitter, les parties en direct.

Voir, voire revoir, les éditions du Shamkir 2018 —  Shamkir 2017Shamkir 2016Shamkir 2015Shamkir 2014

Le classement du tournoi d'échecs Shamkir 2019

Pl. Joueurs Elo Nat pts1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 +/-
1 Carlsen, Magnus 2845
7.0/9 X ½ 1 1 ½ 1 1 ½ ½ 1 +16
2 Ding, Liren 2812
5.0/9 ½ X ½ ½ ½ 1 0 1 ½ ½ +0
3 Karjakin, Sergey 2753
5.0/9 0 ½ X 1 ½ ½ ½ ½ ½ 1 +9
4 Anand, Viswanathan 2779
4.5/9 0 ½ 0 X ½ ½ ½ ½ 1 1 +-0
5 Radjabov, Teimour 2756
4.5/9 ½ ½ ½ ½ X ½ ½ ½ ½ ½ +3
6 Grischuk, Alexander 2771
4.5/9 0 0 ½ ½ ½ X 1 1 ½ ½ +1
7 Navara, David 2739
4.0/9 0 1 ½ ½ ½ 0 X ½ ½ ½ +1
8 Topalov, Veselin 2740
4.0/9 ½ 0 ½ ½ ½ 0 ½ X 1 ½ +0
9 Mamedyarov, Shakhriyar 2790
3.5/9 ½ ½ ½ 0 ½ ½ ½ 0 X ½ -12
10 Giri, Anish 2797
3.0/9 0 ½ 0 0 ½ ½ ½ ½ ½ X -18
Les parties du tournoi d'échecs «Shamkir 2019»
Résultats de la ronde 9 du 9 avril 2019 à 12h00
Ding, Liren 2812 - Giri, Anish 2797 : ½-½(26)
Ragozine
Mamedyarov, Shakhriyar 2790 - Karjakin, Sergey 2753 : ½-½(27)
Gambit Dame
Carlsen, Magnus 2845 - Grischuk, Alexander 2771 : 1-0
(39)
Berlinoise
Navara, David 2739 - Radjabov, Teimour 2756 : ½-½(40)
Caro-Kann
Anand, Viswanathan 2779 - Topalov, Veselin 2740 : ½-½(31)
Italienne

Le partage du point entre Ding Liren et Anish Giri a été accordé après 26 coups joués en seulement 17 minutes. Le Néerlandais, avec les pièces noires, était heureux d'en finir avec ce tournoi, pendant que le Chinois, après 7 heures de jeu hier, n'avait de toute évidence plus assez d'énergie aujourd'hui.

Anish Giri : « Comme je l'ai dit à Ding Liren après la partie, je veux fixer ma dernière place, ce n'est pas le jour de mon comeback. » ... « Je pense que le paradoxe d’aujourd’hui est que le seul qui peut-être se battra réellement est celui qui n’a plus à se battre; Magnus ! »

Shakhriyar Mamedyarov et Sergey Karjakin iront un coup plus loin, en 35 minutes, pour le même résultat. Il faut avouer que l'Azéri, vainqueur du Shamkir en 2016 et 2017, a complètement raté son tournoi. Quant à Sergey Karjakin, son objectif était le gain de la compétition, un objectif inaccessible après sa défaite de la veille contre Magnus Carlsen, alors, 2e ou 3e ça ne change pas grand-chose.

« La troisième partie contre Viswanathan Anand a été une partie très importante et a déterminé mon destin dans le tournoi. Lors de cette rencontre j'ai obtenu une position gagnante avec les Noirs, mais au lieu de la victoire attendue j'ai été battu. Après cette occasion manquée je n’avais tout simplement plus envie de me battre pour la victoire dans le tournoi. La défaite contre Anand a eu un impact très négatif sur moi psychologiquement et ensuite tout s'est très mal passé. » Shakhriyar Mamedyarov sur http://kavkaz-chess.ru/?p=38341#more-38341

On ne peut que partager l'opinion d'Olimpiu G. Urcan sur Twitter : « Parmi les nombreuses choses à admirer chez Magnus Carlsen, il faut lui reconnaître son éthique du jeu. Alors qu'il a déjà remporté la compétition hier, après avoir joué plusieurs parties qualifiées de "chefs-d'œuvre" par de nombreuses personnes, dans la dernière ronde il reste encore prêt à traiter chaque partie comme si son titre était en jeu. »

Carlsen - Grischuk
Après 21...Cf6
Carlsen - Grischuk
Après 28...c5
Carlsen - Grischuk
Après 39.Td6 1-0

Magnus Carlsen et Alexander Grischuk ont décidé de s'affronter sur le thème de la défense berlinoise de l'Espagnole avec 4.d3 qui, dès 8.Fc2, quittait les deux dernières parties des bases de données, dont une très vieille Esling,F-Wallace,A Melbourne 1895, ½-½ (32), pour déboucher sur la position du 1er diagramme après 21...Cf6, avec des pendules à 0h55-0h20. Le plan des Blancs n'est pas très difficile à découvrir avec : 22.g3 a6 23.Rg2 Cd7 24.Fc1 Fa7 25.f4 Et voilà. Les Blancs sont évidemment mieux, ne serait-ce que grâce à la paire de Fous, mais tout reste à faire pour le Norvégien qui, apparemment, après une victoire du tournoi déjà dans la poche, joue pour réaliser une performance finale extraordinaire. Grischuk ne peut pas se permettre d'ouvrir la position - si 25...exf4? 26.Fxf4 fait mal - il faut donc répondre 25...f6 26.h4 Te8 27.h5 h6 28.Fa2 c5, 2e diagramme, dans lequel Carlsen offre un pion par 29.Fe3 exf4 30.gxf4 Txe4 31.Fb1 Te7 0h31-0h06. 32.Tfe1, Alexander Grischuk, sous la pression du temps et de la position rend sans attendre le pion par 32...f5?! 33.Fxf5 pour obtenir une case décente pour son Cavalier par 33...Cf6, mais la balance penche maintenant dangereusement en faveur du champion du monde. 34.Rf3 Cd5? Alexander Grischuk perd pied. 35.Td2! Td8 36.Fe4 Ted7 37.Ted1 Cf6 38.Txd7 Cxd7 39.Td6 1-0, comme dans le 3e diagramme.

Tous les passionnés du jeu d'échecs, sans flagornerie ni surenchère, reconnaîtront en Magnus Carlsen une sorte synthèse de ce qui se fait de mieux aux échecs. Malin dans les ouvertures, fin calculateur, stratège hors-pair et redoutable finaliste. Il ne nous reste plus qu'à nous incliner devant la qualité de son jeu, sa créativité, sa rage de vaincre, l'applaudir et lui lancer des bravissimo !

Comme l'a rappelé le journaliste norvégien Tarjei J. Svensen c'était la 50e partie du Champion du Monde Magnus Carlsen sans défaite (+14 =36 -0), avec une performance à ce jour pour l'année 2019 à 2927 Elo (+10 =12 -0). Quant aux meilleures performances de la carrière de Magnus Carlsen, les voici : Nanjing 2009 (8,0/10) : 3002 Elo — London 2012 (6,5/8) : 2994 Elo — Shamkir 2019 (7,0/9) : 2988 Elo — Shamkir 2015 (7,0/9) : 2981 Elo — Wijk aan Zee 2013 (10/13) : 2930 Elo — Bazna 2010 (7,5/10) : 2918 Elo.

Résultats de la ronde 8 du 8 avril 2019 à 13h00
Giri, Anish 2797 - Mamedyarov, Shakhriyar 2790 : ½-½(42)
Italienne
Karjakin, Sergey 2753 - Carlsen, Magnus 2845 : 0-1
(39) Svechnikov
Grischuk, Alexander 2771 - Navara, David 2739 : 1-0
(40) Caro-Kann
Radjabov, Teimour 2756 - Anand, Viswanathan 2779 : ½-½(33) Gambit Dame
Topalov, Veselin 2740 - Ding, Liren 2812 : 0-1(109) Nimzo-Indienne

Sergey Karjakin et Magnus Carlsen se sont affrontés à 51 reprises et le score en faveur du Norvégien est sans appel : 12 victoires, 2 défaites et 37 nulles. De plus, à ce jour, le Russe ne l'a jamais emporté avec les pièces blanches. Dans cette ronde 8 pourtant, ce sera la dernière chance de Sergey Karjakin de rattraper le champion du monde, et donc le dernier écueil sur la route de Magnus Carlsen en mesure de le priver d'un quatrième succès au tournoi d'échecs Shamkir Chess.

Karjakin - Carlsen
Après 20.0-0
Karjakin - Carlsen
Après 25...c4
Karjakin - Carlsen
Après 28...Df5

Sergey Karjakin est revenu sur le débat théorique de la Sicilienne Svechnikov du match de championnat du monde entre Fabiano Caruana et Magnus Carlsen. 15.Fg5 innovait sur le 15.Fe3 joué dans Caruana,F (2832)-Carlsen,M (2835) London 2018, ½-½ (31). Étrangement, après 15...Db8, Karjakin a pris 10 minutes avant de continuer par 16.Fe2 comme dans une partie de machines : Houdini 6.03-Stockfish 260318 INT 2018, ½-½ (59), où le Norvégien a poursuivi a tempo par 17...Dc7. Le Russe a ensuite joué rapidement 18.g3 Fe7 19.Fe3 e4 avec des pendules à 1h35-1h50 !! Ce n'est que sur 20.0-0, 1er diagramme, que Magnus Carlsen a pris du temps pour la première fois de la partie, avant de sacrifier le pion h5 par 20...0-0. Un longue réflexion plus tard, Karjakin relevait le défi par 21.Fxh5 Ce5 22.Fe2 revenant rapidement défendre les cases blanches. 1h03-1h36. À noter que le sacrifice du pion h5 - dans une position différente - avait déjà été joué dans la partie Van Foreest,J (2612)-Carlsen,M (2835) Wijk aan Zee 2019, 0-1 (33), même si le Néerlandais n'avait pas accepté le cadeau. 22...Dd7 1h03-1h20. 23.Da4 Dc8 24.c5!? dxc5 25.Cxe4 c4 comme dans le 2e diagramme. 0h36-1h14. 26.Cc3!? n'a guère été apprécié par le module, qui lui préférait l'auto-clouage 26.Dc2. Carlsen a pris une quinzaines de minutes pour jouer 26...b5 27.Dd1 b4!? - 0h30-0h57 - 28.Ca4 Fe4 A tempo ! Avec une position noire préférable, malgré le pion de moins, grâce à la majorité de l'aile-Dame et la faiblesse du pion blanc en d5. L'attaque double de Sergey Karjakin sur le Fe4 et le Ce5 par 29.Dd4 est parée par la défense double 29...Df5, 3e diagramme, avec des pièces noires particulièrement actives et, malgré la présence du Fe2, des cases blanches faibles autour du Roi. À noter aussi que le jeu vient de se déplacer en un éclair sur l'aile-Roi.

Karjakin - Carlsen
Après 33.Fg4?
Karjakin - Carlsen
Après 38.Rh1
Karjakin - Carlsen
Après 39...Tfe8

Sergey Karjakin commence à subir la pression de la pendule avec seulement 17 minutes, et son 30.f4?!, qui affaiblit un peu plus les parages de son Roi, n'a pas dû être un coup agréable à jouer. Magnus Carlsen va maintenant prendre un avantage décisif par 30...Dg6! 31.Ff2 Cd3! 32.h5 Df5, 1er diagramme. 33.Fg4? joué avec 3 minutes à le pendule. 33...Dxg4 34.Dxe4 Fd6 35.Dg2 Tae8 36.Fd4 Dxh5 37.Df3 Dg6 38.Rh1, 2e diagramme, avec un position désespérée et 20 secondes pour Sergey Karjakin. 38...Te4 39.Ff2 Tfe8 0-1 La dernière pièce du Norvégien entre en jeu et les Blancs abandonnent dans le 3e diagramme. La variante Svechnikov de la Sicilienne de Magnus Carlsen a renversé Sergey Karjakin. Le champion du monde s'adjuge ainsi un quatrième tournoi international d'échecs Shamkir Chess une ronde avant la fin ! Chapeau l'artiste !

Magnus Carlsen : « Quand je regarde des échecs j’essaie de regarder le moins possible avec l’ordinateur, car je sais qu’une fois la phase de préparation terminée, ce que dit l’ordinateur n’a plus vraiment sa place. C’est plus une question de psychologie. » [...] « Cette ouverture [la Svechnikov] est un cas particulier. Si vous allumez votre ordinateur, très tôt vous constaterez que les Blancs sont mieux, mais il n'est pas précisé si c'est plus facile à jouer pour les Blancs ou pour les Noirs. Les Blancs ont un pion de plus, mais l'enjeu est plus élevé pour eux. Je vais jouer pour le mat et ils doivent survivre. »

La champion du monde norvégien Magnus Carlsen clairement au-dessus du lot !

Alexander Grischuk après sa victoire sur David Navara et qui joue Magnus Carlsen demain : « En ce qui concerne le tournoi, je suis évidemment profondément contrarié par le résultat de la partie Karjakin vs Carlsen, qui tue mon rêve car je n’ai plus aucune chance de remporter le tournoi. »

Topalov - Ding Liren
Après 79...Rf6
Topalov - Ding Liren
Après 95...Tf3
Topalov - Ding Liren
Après 109...Td7+ 0-1

La finale Tour contre Cavalier entre Veselin Topalov et Ding Liren va débuter après le 79...Rf6 du 1er diagramme. En effet, si 80.e8=D? Th8#! Donc 80.e8=C+!. Quelques coups plus tard, au 90e coup, Veselin Topalov réclame la nulle par triple répétition. La reconstitution démontrera qu'il n'y a eu que deux répétitions et la partie a continué... Dans le deuxième diagramme après 95...Tf3, la position est toujours théoriquement nulle, mais le Bulgare se trompe par 96.Cg7? au lieu de 96.Cc7!. Ainsi, même si la finale Tour contre Cavalier est nulle sauf quelques exceptions... Ding Liren a poussé Topalov à l'exception. Dans le 3e diagramme, Veselin a abandonné après 109...Td7+ 0-1 à cause de 110.Rg8 Rg6 et les Blancs ont le choix entre perdre le Cavalier ou se faire mater. Sur le streaming on a remarqué à plusieurs reprises que Topalov semblait agacé de voir son adversaire continuer à jouer cette finale... Et si on ajoute sa demande de nulle erronée, il est fort possible que le Bulgare se soit déconcentré.

Ding Liren | Photo Lana Chess Photography https://www.facebook.com/Chessfotolana
Résultats de la ronde 7 du 7 avril 2019 à 13h00
Carlsen, Magnus 2845 - Giri, Anish 2797 : 1-0
(38)
Anglaise
Navara, David 2739 - Karjakin, Sergey 2753 : ½-½(40)
Anglaise
Anand, Viswanathan 2779 - Grischuk, Alexander 2771 : ½-½
(32)
Berlinoise
Radjabov, Teimour 2756 - Topalov, Veselin 2740 : ½-½(38)
Écossaise
Mamedyarov, Shakhriyar 2790 - Ding, Liren 2812 : ½-½(54)
Gambit Dame

Ah, le fameux +1 d'Anish Giri face à Magnus Carlsen, il n'en n'était pas peu fier le Néerlandais. Cette victoire acquise avec les pièces noires lors de leur première confrontation, au Tata Steel 2011, a été précieusement conservée jusqu'en 2016, au Masters de Bilbao, où le Champion du monde avait égalisé avant de prendre l'avantage, en 2018, justement au Mémorial Gashimov. Carlsen et Giri c'est comme chien et chat sur Twitter et c'est déjà une bonne raison pour Magnus de soigner Anish. De plus, le Norvégien a vu Sergey Karjakin le rejoindre en tête hier. Et surtout, Anish Giri est en position de faiblesse, dernier avec deux défaites au compteur. Comme Nicolas Delesalle l'a écrit dans son livre « Boris » :  « Vous savez, les gens pensent que les échecs sont un jeu cérébral pour gentlemen de bonne compagnie. Ils s'imaginent que c'est une guerre symbolique et intellectuelle. Ce n'est pas vrai. Les échecs, c'est l'assassinat mis à la portée de gens qui n'ont pas envie de tuer pour de bon. »

Carlsen - Giri
Après 6...Fc5
Carlsen - Giri
Après 17...exf4
Carlsen - Giri
Après 23.Tf3

Après 1.c4 e5 2.Cc3 Cf6 3.Cf3 Cc6 4.g3 d5 5.cxd5 Cxd5 6.Fg2 Fc5, 1er diagramme, le Maître FIDE Bertrand Valuet, lors d'une analyse dans la rubrique ouvertures réservée aux abonnés, a écrit : « J'avais appris que les Noirs devaient se montrer circonspects et ne pas jouer comme dans une défense Sicilienne inversée. Imaginez-donc le choc en voyant que l'ambitieux 6...Fc5, exposant une nouvelle pièce noire (montant à 3 le nombre de faiblesses tactiques), joué de nombreuses fois ces derniers temps. » La partie a continué par 7.O-O O-O 8.d3 h6!? - au lieu des plus connus 8...Te8 et 8...Fb6 - 9.Cxd5 Dxd5 10.a3!? a5 11.Fd2 De6 12.Tc1 De7 13.Fc3 Cd4 14.e3 Cxf3+ 15.Dxf3 Fd6 16.Dh5 c6 Et Magnus Carlsen débute son action sur l'aile-Roi par 17.f4 exf4, 2e diagramme, avec une reprise du pion f4 inattendue par 18.gxf4!?, abandonnant le pion e3 sur échec ! Anish Giri a pris son temps avant de « payer pour voir » avec 18...Dxe3+ 19.Rh1, même si la paire de Fous blanche dans une position ouverte, un léger retard de développement noir et un pion f4 blanc qui pourrait servir de bélier en f6 pour détruire le roque noir, offrent de belle compensations au champion du monde. Apparemment Giri a cédé au chant des sirènes du « a pawn is a pawn... » Le GM allemand Jan Gustafsson a dit un jour : « Un pion est un pion, c'est la règle avec laquelle j'ai vécu toute ma vie - si je commence à la remettre en question, qu'est-ce qu'il me reste ? » Le Néerlandais aurait peut-être dû la remettre en question puisque son 19...Td8? est une faute sanctionnée par 20.Tce1! Dc5 21.f5 Ff8 22.Fe4 Td5 Anish Giri aimerait maintenant lâcher du lest, mais il est trop tard; la machine accorde un +6.00 aux Blancs. 23.Tf3, 3e diagramme, pour laisser passer l'autre Tour en g1 - sans perdre f5 - et enfoncer le roque noir. 23...b5 24.Tg1 Ta7 — À noter que sur 24...b4 il faut jouer 25.Fxg7 Fxg7 26.Tfg3! et surtout pas 26.Dxh6?? à cause de 26...Dxg1+! 27.Rxg1 Fxh6 0-1. 25.Fxf6!? Ce n'était pas le seul coup selon la machine : 25Tgf3!?. 25...g6 26.Dh3 - 26.Txg6+ fxg6 27.Dxg6+ Fg7 28.Fc3 +- -

Carlsen - Giri
Après 26...Td6
Carlsen - Giri
Après 32...a4
Carlsen - Giri
Après 38...Tg7 1-0

26...Td6, 1er diagramme. Anish Giri se défend bec et ongles. Malgré le +6.00 accordé aux Blancs la partie ne se gagne pas toute seule. De plus, comme le tweetait le GM norvégien Jonathan Tisdall : « Parfois, avoir autant de coups écrasants peut complètement désorienter... » La preuve avec 27.Dh4?! - 27.d4! Txd4 28.fxg6 Txe4 29.Dxc8 fxg6 30.Fc3 g5 31.Tgf1 +- - 27...Txf6 28.Dxf6 Fe7 29.Dxc6 Dxc6 30.Fxc6 Rg7 31.fxg6 fxg6 32.d4 a4, 2e diagramme, avec une poignée de secondes pour Anish Giri. 33.d5 b4 34.Fe8 Fg5 35.h4 Fxh4 36.Txg6+ Rh7 37.Tc6 Fg4 38.Rf4 Tg7 1-0, 3e diagramme. La pendule d'Anish Giri affiche 00.00 dans cette position perdante.

Magnus a admis qu'il n'arrivait pas à calculer les lignes tactiques gagnantes qu'il tentait de mettre en place, il a donc opté pour quelque chose d'"extrêmement prosaïque".

Magnus Carlsen & Anish Giri
À partir des photos de Lana Chess Photography https://www.facebook.com/Chessfotolana
Résultats de la ronde 6 du 6 avril 2019 à 13h00
Giri, Anish 2797 - Navara, David 2739 : ½-½
(26)
Ragozine
Karjakin, Sergey 2753 - Anand, Viswanathan 2779 : 1-0
(52) Gambit Dame
Grischuk, Alexander 2771 - Radjabov, Teimour 2756 : ½-½(40) G.D. Accepté
Ding, Liren 2812 - Carlsen, Magnus 2845 : ½-½(39) Néo-Grünfeld
Topalov, Veselin 2740 - Mamedyarov, Shakhriyar 2790 : 1-0
(33) Espagnole
  • Après la ronde 5, Shakhriyar Mamedyarov a déclaré : « De manière générale je ne suis pas satisfait de mes résultats, mais de la qualité de mon jeu, oui. Je n'aurais pas dû perdre la partie contre Viswanathan Anand. Je n'ai pas pu conserver mon avantage dans la partie contre David Navara. J'espère que mes résultats seront meilleurs après la journée de repos. »
  • Magnus Carlsen, quant à lui, a dit exactement le contraire. « Je ne suis pas satisfait de la qualité de mon jeu. J'ai pris la tête du tournoi après mes victoires, toutefois je ne joue pas de manière stable. »
  • Magnus a remporté tous les tournois d'échecs de Shamkir auxquels il a participé. Le premier, en 2014, avec 6 joueurs, le deuxième, en 2015, avec 10 joueurs, et le cinquième, en 2018, avec 10 joueurs. Le Norvégien, dans une interview d'avant le tournoi, se décrivait comme « marié avec les échecs… Je ne pense qu'à mes parties et à la protection de mon titre de champion du monde. »
  • Concernant les autres joueurs jusqu'ici, le parcours de Viswanathan Anand aurait pu être catastrophique. Un demi-point lâché dans la 1er ronde, une finale perdue presque par négligence contre Carlsen dans la ronde 2. Il faudra deux fautes de Shakhriyar Mamedyarov dans une position gagnante pour remettre Anand à 50% et lui redonner confiance afin de l'emporter avec brio sur Anish Giri dans la ronde 5.
  • Une belle victoire sur Anish Giri dans la ronde 2, suivie d'un jeu solide avec 4 nulles, offrent à Sergey Karjakin une 2e place partagée avec Anand.
  • La première victoire au Mémorial Gashimov de David Navara sur le presque imbattable Ding Liren place le Tchèque avec 2,5 points.
  • Très solide, Teimour Radjabov vient d'aligner 5 parties nulles.
  • Ding Liren a mal joué contre David Navara, mais le Chinois n'a pas dit son dernier mot dans ce tournoi.
  • On remerciera Alexander Grischuk pour sa victoire technique : paire de Fous contre paire de Cavaliers, qui devrait avoir sa place dans un livre.
  • Veselin Topalov semble en forme et ne s'était pas retrouvé une seule fois en danger avant sa défaite contre le Russe.
  • Quant à Anish Giri c'est évidemment une déception. Déjà deux défaites et 13 points Elo perdus. Le Néerlandais va devoir se reprendre très vite s'il ne veut pas devenir une cible.
Topalov - Mamedyarov
Après 29.Ta1
Topalov - Mamedyarov
Après 33.Txc4
Topalov - Mamedyarov
Après 38.Txe4

Dans une partie espagnole variante Zaitsev (...Fb7, ...Te8 et ...Ff8), développée par Igor Zaïtsev, l'un des entraîneurs d'Anatoli Karpov, Veselin Topalov et Shakhriyar Mamedyarov ont obtenu la position du 1er diagramme après 29.Ta1. La machine propose 29...De7, même si le clouage par le Fou en g5 pouvait être désagréable. Toutefois, Shakhriyar Mamedyarov, qui était jusque-là « satisfait de la qualité de son jeu » va sans doute devoir revoir son jugement après 29.Dc5?! 30.Tdc1! Tc4?! 31.Dd1 Ce4 32.Fxc4 bxc4 33.Txc4 1-0, 2e diagramme. Le problème des Noirs est le Cavalier lié au Fou, un Fou qu'il est possible d'éliminer avec, par exemple cette ligne donnée par le module, même si ce n'est pas la seule : 33....Db6 34.Tb1 Da6 35.Fh4 Fa8 36.Ta1 De6 37.Txa8 Txa8 38.Txe4, comme dans le 3e diagramme. Shakhriyar Mamedyarov, vainqueur du Shamkir en 2016 et 2017, rejoint ainsi Anish Giri en queue de peloton.

Veselin Topalov | Photo Lana Chess Photography https://www.facebook.com/Chessfotolana
Ding Liren - Carlsen
Après 23...Te8
Karjakin - Anand
Après 47.Th6
Karjakin - Anand
Après 52.Texh5 1-0
  1. Dans une Néo-Grünfeld entre Ding Liren et Magnus Carlsen, la finale n'était équilibrée qu'en apparence, « J'essayais juste de rester à flot et j'ai été heureux de trouver ce coup 23...Te8 [1er diagramme]. Évidemment, c'est très très moche, je vais me retrouver avec un pion de moins en finale de Tours, mais je ne voyais pas ce qu'il pouvait faire à ce moment-là. » Magnus Carlsen. 24.Dc3 Dxc3 25.Txc3 e5!? 26.dxe5 Fxe5... ½-½ au 39e coup.
  2. Sergey Karjakin et Viswanathan Anand ont d'abord récité les 30 premiers coups (!) d'une partie Aronian,L (2765)-Caruana, F (2832) London 2018, ½-½ (46), avant d'entamer une série de manœuvres qui ont mené à un avantage blanc. Dans le 2e diagramme après le 47.Th6 de Sergey Karjakin, rien n'était encore perdu pour Viswanathan Anand, mais son 47...Re7?! l'emmène vers l'abîme. 48.Ta8 Re8 49.Th8+ Tf8 50.Th7 Tf7 51.Te5+ Rd8 52.Texh5, 1-0 3e diagramme. Sur 52...Cxh5 53.Txf7, les pions passés liés de Karjakin l'emportent facilement.

Rondes, cadences, nulle et départages

Tournoi d'échecs en 9 rondes à la cadence de 2 heures pour 40 coups, 1 heure pour 20 coups, et 15 minutes pour le reste de la partie, avec un ajout de 30 secondes par coup à partir du 61e coup. Nulle par accord mutuel interdite avant le 40e coup. Ronde 1 le 31 mars 2019 à 13h00, jour de repos le 5 avril, ronde 9 le 9 avril à 11h00.

Si deux joueurs terminent à égalité, un match de départage sera organisé en deux parties de 10 minutes + 5 secondes par coup. En cas d'égalité, un autre match de deux parties en 3 minutes + 2 secondes par coup. Si l'égalité persiste, un blitz «Armageddon» sera joué avec 6 minutes pour les Blancs, 5 minutes pour les Noirs, mais où la nulle suffit aux Noirs pour l'emporter. Dans tous les autres cas, les critères du départage sont les suivants : 1. le plus grand nombre de victoires; 2. rencontre directe, et 3. le système Sonneborn-Berger.

Vugar Gashimov (1986-2014)

Vugar Gashimov est né le 24 juillet 1986 à Bakou en Azerbaïdjan, et est décédé le 11 janvier 2014 à Heidelberg en Allemagne d'une tumeur au cerveau. Les médecins ont d'abord diagnostiqué une épilepsie quand il est tombé malade en février 2000, et peu de temps après, ont découvert une tumeur au cerveau. Malgré les soins reçus dans un hôpital d'Heidelberg, en Allemagne, Gashimov est mort dans les premières heures du 11 Janvier 2014. Il a été enterré dans l'Allée d'honneur à Bakou.

Vugar Gashimov (24 juillet 1986 - 11 janvier 2014) | Photo www.fredlucas.eu

Champion national à trois reprises, en 1995, 1996 et 1998. Il décroche quatre médailles de bronze aux championnat du monde jeunes, en 1996, 1998, 1999 et 2000. En 1999, il est vainqueur de la Coupe Kasparov dans la catégorie des moins de seize ans. Il a remporté le tournoi Acropolis d'Athènes en 2005 et en août 2006 il est premier du tournoi d'Abou Dabi, devant 19 grands-maîtres. En 2008, il gagne l'Open de Cappelle-la-Grande avec un score de 7/9. En avril-mai 2008, Gashimov remporte le tournoi de Bakou comptant pour le Grand Prix FIDE 2008-2010, ex æquo avec Magnus Carlsen et Wang Yue. Gashimov remporte le tournoi de Reggio Emilia de 2010-2011 au départage devant Francisco Vallejo Pons. Son dernier tournoi individuel fut le tournoi de Wijk aan Zee de janvier 2012. Au 1er janvier 2012 il était le 10e joueur mondial avec un classement Elo de 2761 points, ce qui constitue son record. Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Vugar_Gashimov

Le palmarès du tournoi d'échecs Shamkir

Année Joueurs Vainqueur Deuxième Troisième
2014 6 Magnus CarlsenFabiano CaruanaHikaru Nakamura
2015 10 Magnus CarlsenViswanathan AnandWesley So
2016 10Shakhriyar MamedyarovFabiano CaruanaAnish Giri
2017 10
Shakhriyar MamedyarovVladimir KramnikVeselin Topalov
2018 10
Magnus CarlsenDing LirenSergey Karjakin
2019 10Magnus CarlsenDing LirenSergey Karjakin

Tous les résultats, les points et les classements des tournois d'échecs Shamkir sur https://fr.wikipedia.org/wiki/Tournoi_d%27%C3%A9checs_de_%C5%9E%C9%99mkir


Publié le , Mis à jour le

Réagir à cet article

Haut de page ▲
Tous nos membres ayant un abonnement en cours de validité (hors période d'essai) peuvent commenter les articles. Abonnez-vous!

Les réactions (7)

  • bolja000

    Magnus Carlsen est aux échecs ce que Tiger Woods a été au golf , le meilleur de sa génération et de loin

  • Moretas

    Le même tiercé que l'édition passée . Il n'y a pas vraiment de hasard dans ces résultats. Magnus joue simplement le moins de coups rouges (selon SF). La marque d'un tempérament d'acier.

  • rical

    Ding Liren, futur challenger mondial ?

  • ZORGLUB94

    Magnus retrouve la stratosphère. S'il continue sur sa lancée, il va finir en état d'apesanteur.

  • jplie

    Bravo à Magnus!