Jouez aux échecs en ligne, apprenez, progressez, informez-vous

1000 élèves joueurs d'échecs au Blanc-Mesnil

Le jeudi 14 juin 2018, plus de 1000 élèves étaient rassemblés pour la troisième année consécutive au Blanc-Mesnil avec un objectif : battre aux échecs en parties majoritaires Thierry Meignen, maire de la ville. Reportage vidéo.


Le jeudi 14 juin 2018, plus de 1000 élèves étaient rassemblés pour la troisième année consécutive au Blanc-Mesnil (Seine-Saint-Denis) avec un objectif : battre aux échecs en parties majoritaires Thierry Meignen, maire de la ville du Blanc-Mesnil, qui a instauré l'apprentissage du jeu d'échecs tout au long de l'année, sur le temps scolaire.

Une délégation de la ville d'Agen était présente, composée de Mme Maïté Francois, adjointe au maire, Mme Gandard, directrice de l'école élémentaire Sembel, Mme Muriel Gay, directrice enfance éducation jeunesse et sports. Sans oublier la visite de Marie Sebag, grand maître d'échecs et meilleure joueuse française.

1000 écoliers défient leur maire | Le reportage vidéo par Europe-Échecs.

Tous Les articles du jeu d'échecs au Blanc-Mesnil

Philippe Moreira Chef de projet Jeu d'Échecs en temps scolaire.
Président de l'Echiquier Blanc-Mesnilois
L'école Albert Calmette est arrivée deuxième au classement général
Thierry Meignen, maire de la ville du Blanc-Mesnil, termine les parties majoritaires.
Marie Sebag, grand maître d'échecs et meilleure joueuse française.
Pause déjeuner pour plus de 1000 écoliers du Blanc-Mesnil.
La délégation de la ville d'Agen : à gauche, Mme Gandard, directrice de l'école élémentaire Sembel, 3e à partir de la gauche Mme Maïté Francois, adjointe au maire à l’éducation et à la jeunesse, à droite, Mme Muriel Gay, directrice enfance éducation jeunesse et sports.
Thierry Meignen et Bachar Kouatly, président de la fédération française des échecs.

Publié le 19/06/2018 - 08:09 , Mis à jour le 19/06/2018 - 09:33

Réagir à cet article

Haut de page ▲
Tous nos membres ayant un abonnement en cours de validité (hors période d'essai) peuvent commenter les articles. Abonnez-vous!

Les réactions (1)

  • Icare

    Bravo à tous les enseignant(e)s et tou(te)s les élu(e) s pour ces initiatives d'initiation des échecs envers ces "jeunes pousses".
    Merci aussi à Bachar Kouatly et à Marie Sebag de donner du poids à ces manifestations festives.

    18/06/2018 15:55