Alekhine-Chatard

Le gambit du Français Eugène Chatard (1850–1924), repris par Alexandre Alekhine, a pour objectif de retarder l'échange du Fe7 et maintenir ainsi l'embouteillage dans le camp adverse, tout en préparant les hostilités à l'aile Roi grâce au développement de la Dame en g4.

Cet article est accessible aux abonnés au service Leçons par thème. Si vous êtes déjà abonné, identifiez-vous pour bénéficier de tous vos services

Pas encore abonné ? Découvrez la rubrique gratuitement !