Magnus Carlsen remporte le Norway Chess 2021, Alireza Firouzja prend la 2e place !

Altibox Norway Chess 2021

Magnus Carlsen | Photo Lennart Ootes - Norway Chess
Alireza Firouzja prend tous les risques face à Richard Rapport, remporte une fantastique partie d'attaque, et prend la deuxième place finale du Norway Chess 2021 derrière le champion du monde Magnus Carlsen.



Ronde 10 du Altibox Norway Chess : Selon Tarjei J. Svensen : « Magnus Carlsen a dit hier soir que ce n'est un secret pour personne qu'il serait satisfait d'un match nul dans la partie classique contre Ian Nepomniachtchi, mais qu'il pense qu'il y a une chance que le Russe tente de jouer pour le gain. » Toutefois, de possibles départages en Armageddon bouleversent les scenarii possibles pour le gain du tournoi. Dans le cas présent, si Carlsen fait match nul mais perd l'Armageddon, Richard Rapport pourrait le dépasser avec une victoire en classique face à Alireza Firouzja.

— Une nulle en classique et une victoire en Armageddon de départage pour Magnus Carlsen offrent au champion du monde le trophée du Norway Chess pour la troisième fois consécutive !

Ian Nepomniachtchi : « La partie classique a été plutôt curieuse. Le résultat final [du tournoi] est dégoûtant. »

Magnus Carlsen : « J'ai regretté par la suite de ne pas avoir essayé de jouer pour le gain. » ... « C'était bien de gagner l'Armageddon :) »

Nous nous posions la question avant la ronde 9 de savoir comment Richard Rapport allait réagir à sa première défaite du tournoi. Sa réponse a été une nulle théorique en 18 coups avec les Blancs et de la déclaration : « J'avais besoin d'un jour de repos, mon niveau de jeu a chuté. » À notre avis, le Hongrois, avec les pièces noires face à Alireza Firouzja et 1,5 point derrière Magnus Carlsen, serait lui aussi satisfait avec une nulle. Il conserverait ainsi son gain de 15 points Elo, d'une 8e ou 9e place mondiale, et d'une malgré tout superbe deuxième place au classement final.

Reste enfin à savoir ce que va faire Alireza Firouzja. Non seulement le Français joue pratiquement toujours pour le gain - et il a les Blancs dans la dernière partie - mais en plus il ne peut pas perdre sa troisième place finale au Norway Chess. Tout compte fait, une défaite contre Richard Rapport ne lui coûterait que sa 10e place au top mondial. Franchement, à seulement 18 ans, en pleine progression, entre défendre une 10e place somme toute symbolique et tenter de battre un 2760 Elo, le choix est vite fait ! Sans oublier que Magnus Carlsen pourrait perdre contre « Nepo », et la victoire du Chartrain lui permettrait alors de terminer à égalité à la première place. Même si Firouzja, lors de son interview d'après-partie, a déclaré : « Mes chances de gagner le tournoi sont vraiment faibles après la victoire de Magnus. »

— Nous ne nous étions pas trompés, Alireza Firouzja a joué pour le gain, mais nous ne nous attendions pas à une telle prise de risque dans l'ouverture. Quelle partie ! Le Français inscrit son nom à la deuxième place du Norway Chess pour la seconde fois consécutive, à nouveau derrière le champion du monde. Avec quatre victoires d'affilée dans les quatre dernières rondes et un gain de 16 points Elo, Alireza conforte aussi sa place dans le top 10 mondial.

Richard Rapport, nouvel arrivant dans le top 10 mondial : « Enfin, c'est fini – c'est toujours mon moment préféré dans tous les tournois d'échecs quand la misère prend fin ! » Le Hongrois a de bonnes raisons d'être déçu après avoir mené la majeure partie du Norway Chess 2021.

Aryan Tari : « Il y a beaucoup de choses à apprendre. Je suis content de l'expérience. »

Sergey Karjakin : « Comme je ne sais pas quand je rejouerai un tournoi, j'ai essayé d'apprécier et de jouer de manière créative. » Concernant le match de championnat du monde, Karjakin a dit : « Ian a besoin de repos. Magnus est fort, mais dans ce tournoi il a montré qu'il commettait des erreurs. »

Ian Nepomniachtchi et Magnus Carlsen | Photo Lennart Ootes - Norway Chess

Classement combiné du Altibox Norway Chess 2021

NomFédEloPoints
1
Magnus Carlsen
285519,5
2
Alireza Firouzja
275418,0
3
Richard Rapport
276016,5
4
Ian Nepomniachtchi
279212,0
5
Sergey Karjakin
275810,0
6Aryan Tari
26427,0

Classique : 3 points pour une victoire, zéro pour une défaite.
Armageddon : 1,5 point pour une victoire, 1 point pour le perdant.

Classement classique du Altibox Norway Chess 2021

Pl.JoueursEloNat123456Pts+/-SBVVNPerf
1Carlsen, Magnus2855XX=1=1==01=16,5-031.25412851
2Firouzja, Alireza2754=0XX01=1=1116,51627.25522871
3Rapport, Richard2760=010XX===1116,01025.50412832
4Nepomniachtchi, Ian2792===0==XX1==04,5-1022.50102718
5Karjakin, Sergey275810=0=00=XX==3,5-1518.00102651
6Tari, Aryan2642=00000=1==XX3,0-113.50112635

Pour information seulement : classement avec uniquement les parties classiques.

Ronde 10 du Altibox Norway Chess 2021

Résultats de la ronde 10 du vendredi 17 septembre 2021 (17h00)
Classique
Karjakin, Sergey2758-Tari, Aryan2642:½-½(33)
Ouest-Indienne
Firouzja, Alireza2754-Rapport, Richard2760:1-0
(32)
Rossolimo
Nepomniachtchi, Ian2792-Carlsen, Magnus2855:½-½(33)
Italienne
Armageddon de départage
Nepomniachtchi, Ian2792-Carlsen, Magnus2855:0-1
(56)
Viennoise
Karjakin, Sergey2758-Tari, Aryan2642:1-0(46)Anglaise

Alireza Firouzja : « Ça fait du bien ! La deuxième place, c'est plutôt bien après la défaite contre Magnus... »

La partie commentée : Firouzja 1-0 Rapport

Alireza Firouzja 1-0 Richard Rapport
Alireza Firouzja 1-0 Richard Rapport | Photo Lennart Ootes - Norway Chess
Le classement mondial au jour le jour sur https://2700chess.com

Ronde 9 du Altibox Norway Chess 2021

Résultats de la ronde 9 du jeudi 16 septembre 2021 (17h00)
Classique
Aryan Tari2642- Alireza Firouzja2754:0-1
(50)Najdorf 6.a4
Magnus Carlsen2855- Sergey Karjakin2758:1-0
(53)Berlinoise
Richard Rapport2760- Ian Nepomniachtchi2792:½-½(18)Ragozine
Armageddon de départage
Richard Rapport2760-Ian Nepomniachtchi2792:0-1
(49)
Défense Moderne

La partie commentée : Tari 0-1 Firouzja

Aryan Tari 0-1 Alireza Firouzja
Alireza Firouzja | Photo Lennart Ootes - Norway Chess

Ronde 9 du Altibox Norway Chess : Apparemment, notre commentaire d'avant la ronde 8 a porté la poisse à Richard Rapport et le Hongrois s'est incliné pour la première fois en cadence classique. La question qui se pose maintenant est : comment va-t-il réagir à ce coup d'arrêt ? La bonne nouvelle est qu'il va jouer avec les pièces blanches, le problème est qu'il affronte Ian Nepomniachtchi qui vient de perdre deux parties d'affilée, lâche 11 points Elo, et ne voudra certainement pas terminer son dernier tournoi avant le match de championnat du monde sur une mauvaise note. — Finalement il n'y a pas eu de partie ! Les joueurs ont répété une ligne très connue qui mène au demi-point dès le 18e coup par répétition.

Ian Nepomniachtchi sur le partage du point rapide : « C'est son choix, en tant que joueur avec les Blancs, s'il veut un match nul ou pas. J'aurais préféré une partie sérieuse à des fins d'entraînement. » — Quant à Richard Rapport, il a expliqué sa décision d'une nulle rapide en classique par : « J'avais besoin d'un jour de repos, mon niveau de jeu a chuté. »

Lors du départage en Armageddon, la défense Moderne du Russe lui a donné la victoire et 1,5 point, pendant que Rapport a dû se contenter d'un point. Pourtant, le Hongrois a eu sa chance dans le diagramme ci-contre. Au lieu de 17.e3? il fallait jouer 17.xf7! h7 (17...xf7 18.xc6 xc6 19.e5+ avec une fourchette royale) 18.ce5 xe5 19.xe5+- avec un énorme avantage blanc.

Rapport - Nepomniachtchi
Après 16...♕d7

Magnus Carlsen, avec quatre victoires consécutives en classique, mordille désormais les talons de Rapport. Le Norvégien, qui laisse rarement passer l'occasion de remettre les pendules à l'heure, est opposé à son challenger 2016, le Russe Sergey Karjakin, qui l'a battu lors de la cinquième ronde. Le Norway Chess aura-t-il un nouveau leader au terme de cette neuvième ronde ? — Et la réponse est oui ! Karjakin a certainement laissé passer sa chance alors qu'il avait obtenu l'avantage dès le sortir de l'ouverture.

Magnus Carlsen après sa victoire sur Sergey Karjakin : « Les quatre dernières parties ont vraiment été difficiles, mais celle-ci est évidemment différente dans le sens où j'étais complètement détruit, positionnellement parlant. Les autres jours ça a été difficile de convertir un avantage, mais cette fois j'étais tout simplement dominé. Je pense que c'est la preuve de sa mauvaise forme si j'ai gagné. »

Et n'oublions pas Alireza Firouzja qui joue de mieux en mieux au fil des rondes ! Même si le gain du tournoi semble hors de portée du Français - sauf si Carlsen et Rapport perdent - aujourd'hui, face à Aryan Tari, et malgré les pièces noires, Firouzja a peut-être l'opportunité d'entrer pour la première fois de sa jeune carrière dans le top 10 mondial ! — Et c'est fait avec une troisième victoire consécutive !

Ronde 8 du Altibox Norway Chess 2021

Résultats de la ronde 8 du mercredi 15 septembre 2021 (17h00)
Classique
Ian Nepomniachtchi 2792- Aryan Tari2642:0-1(34)Anglaise
Magnus Carlsen 2855- Richard Rapport2760:1-0(77)Berlinoise
Sergey Karjakin 2758- Alireza Firouzja2754:0-1(34)Najdorf

Alireza Firouzja après avoir battu Sergey Karjakin : « C'est génial de gagner avec les Noirs, ce n'est pas tous les jours que l'on gagne avec les Noirs contre un tel joueur du top mondial. »

La partie commentée : Karjakin 0-1 Firouzja

Sergey Karjakin 0-1 Alireza Firouzja
Carlsen - Rapport
Après 58.♘c4
Carlsen - Rapport
Après 58.♘c4
Carlsen - Rapport
Après 77.c5+ 1-0

Dans une Espagnole berlinoise 1.e4 e5 2.f3 c6 3.b5 f6 4.d3 Richard Rapport avait préparé une petite  surprise à Magnus Carlsen avec 4...e7!?, un coup relativement rare, spécialité du GM Mikhaïl  Antipov, champion du monde junior en 2015. Après la partie, Magnus Carlsen a dit au sujet de ce coup : « J'ai pensé avant la partie qu'il pourrait être assez fou pour peut-être jouer ce coup, et que je devrais le vérifier, mais j'ai oublié ! »  Un milieu de jeu très compliqué a donné lieu à une « Longue torture pour Rapport ! » C'est ainsi que Firouzja a résumé la position, même si le Français estimait que ça devrait être un match nul. Néanmoins, alors que les 2 joueurs possédaient moins de 2 minutes à la pendule, dans le 1er diagramme après 58.c4 la faute 58...f6? [seul 58...e6! permettait de résister. Rapport l'avait vu, mais sans trop savoir pourquoi il a joué le Cavalier, selon son interview d'après partie.] et toute la position noire s'est écroulée. 59.c8+! d8 60.xd8+ xd8 61.g5 gxh5 62.xf6 xf6 63.xa5 f8 64.xc6 , 2e diagramme. 64...e8 65.b4 d8 66.d3 f6 67.g3 d7 68.f3 a5 69.c4 e6 70.h4 f5 71.xh5 fxe4 72.fxe4 d6 73.g6 c7 74.f5 c6 75.e6 b6 76.d7 b8 77.c5+ 1-0

Et une deuxième journée consécutive sans passer par l'Armageddon de départage.

Aryan Tari | Photo Lennart Ootes - Norway Chess

« Je suis au paradis en ce moment, c'est le meilleur qui me soit arrivé depuis longtemps. C'est fantastique ! » Aryan Tari a TV2, après sa victoire sur Ian Nepomniachtchi.

Ronde 8 du Altibox Norway Chess : Lorsqu'un joueur que l'on attendait pas forcément se retrouve ainsi seul en tête, à l'instar de Richard Rapport, l'expérience nous pousse à penser qu'à un moment ou un autre il va faiblir et « rentrer dans le rang ». Cependant, il faut bien reconnaître que le Hongrois a une nouvelle fois clairement dominé son adversaire hier dans la ronde 7 et qu'il possède désormais plus d'une victoire à 3 points d'avance.

Après avoir fait match nul en seulement 18 coups avec les pièces blanches dans la troisième ronde, Rapport affrontait le champion du monde avec les pièces noires dans cette huitième ronde. Après avoir tenu longtemps la dragée haute au Norvégien, le Hongrois s'est fourvoyé en zeitnot avant de s'incliner pour la première fois du tournoi en cadence classique.

Malgré sa deuxième place, Magnus Carlsen n'est pas satisfait de son jeu. On a l'impression, depuis le début du tournoi, que le Norvégien cherche à éviter les variantes d'ouvertures qu'il compte utiliser au championnat du monde. Il n'obtient donc rien dans les débuts de partie et doit se rabattre sur sa science des finales pour faire la différence.

Ian Nepomniachtchi affronte Aryan Tari, qui devait se sentir au 36e dessous suite à ses trois défaites consécutives. « Nepo », qui cherche à emmagasiner le maximum de confiance en prévision du match de championnat du monde, est à nouveau parti la fleur au fusil et sa désinvolture a offert une première victoire à Aryan Tari ! Le Norvégien a été immédiatement félicité par son compatriote champion du monde Magnus Carlsen.

Quant à Alireza Firouzja, après sa superbe victoire face au challenger 2021, le Français a doublé la mise avec une seconde victoire consécutive, cette fois contre le challenger 2016 !

Retrouvez toutes les parties annotées dans l'applet au bas de l'article...

Ronde 7 du Altibox Norway Chess 2021

Résultats de la ronde 7 du mardi 14 septembre 2021 (17h00)
Classique
Rapport, Richard2760-Karjakin, Sergey2758:1-0
(59)
Nimzo-Indienne
Tari, Aryan2642-Carlsen, Magnus2855:0-1
(51)
Espagnole
Firouzja, Alireza2754-Nepomniachtchi, Ian2792:1-0
(57)
Italienne

Magnus Carlsen, après la ronde 7 : « Je ne suis pas capable de surclasser mes adversaires, donc c'est la seule façon [la finale] pour moi de gagner, en travaillant très, très dur ! Je ne dirais pas que c'est un grand accomplissement, mais c'est une chose que vous devez faire parfois dans un mauvais tournoi. »

Ronde 7 du Altibox Norway Chess : Avec la victoire à 3 points en cadence classique, les positions au classement peuvent évoluer très rapidement et tout est encore possible à 4 rondes de la fin.

Néanmoins, il faut reconnaître que Richard Rapport, avec désormais trois victoires à son actif, ne faiblit pas. Le Hongrois va maintenant enchaîner les trois poids lourds : Karjakin, Carlsen et Nepomniachtchi, avant de terminer avec Firouzja.

Le premier obstacle - Karjakin - a été passé avec succès et Richard Rapport reste sur son nuage avec 15,5 points, +18 points Elo et une sixième place mondiale à l'issue de la ronde 7 !

Le Français n'a vraiment pas à rougir de son parcours en classique jusqu'à maintenant : une défaite contre Rapport sur son nuage et une face au champion du monde. Dans la septième ronde, malgré les pièces blanches, Alireza a dû d'abord parer l'attaque « à la cosaque » de Ian Nepomniachtchi avant de pouvoir respirer. On appréciera aussi la construction de la contre-attaque de Firouzja, précise et sans brutalité. Une superbe victoire !

Quant à Magnus Carlsen, les 3,6 points Elo de sa victoire hier sur le Chartrain ramènait sa prestation en demi-teinte (jusqu'ici) à une perte de 9 points Elo. Magnus Carlsen affrontait aujourd'hui son compatriote Aryan Tari, contre qui il compte 4 victoires (2 avec chaque couleur) et 2 nulles. La journée s'annonçait difficile pour Tari... Et en effet, comme hier face à Firouzja, Magnus Carlsen a donné une leçon de finale à Aryan Tari. Lorsque l'on a demandé au Norvégien si ses 46 minutes de réflexion au 14e coup avaient porté leurs fruits, il a répondu : « Je ne dirais pas ça – j'aurais joué le même coup si j'avais réfléchi 1 minute ! »

À noter que cette septième ronde est la première du tournoi à se terminer sans passer par l'Armageddon de départage !

La partie commentée : Firouzja 1-0 Nepomniachtchi

Alireza Firouzja 1-0 Ian Nepomniachtchi

Après sa victoire dans la ronde 7, Alireza Firouzja est revenu sur la finale de la ronde 6 contre Magnus Carlsen : « Je n'ai pas vécu ça comme une torture, j'ai apprécié la façon dont il jouait. C'est un autre monde... »

De son côté, Carlsen a également révélé un élément intéressant à propos de la finale de Fou contre Alireza : « Le truc, et je dois être honnête, c'est que je n'ai pas vu qu'il ne pouvait pas jouer de coup d'attente... Il réfléchissait longuement, je ne comprenais pas pourquoi, parce que je n'avais pas vu que la finale du pions était gagnante. Lui si. Donc, rétrospectivement, je me sens un peu idiot. »

Richard Rapport se promène... | Photo Lennart Ootes - Norway Chess

Ronde 6 du Altibox Norway Chess 2021

Résultats de la ronde 6 du lundi 13 septembre 2021 (17h00)
Classique
Carlsen, Magnus2855-Firouzja, Alireza2754:1-0
(52)
Espagnole
Karjakin, Sergey
2758-Nepomniachtchi, Ian2791:½-½
(29)
Catalane
Rapport, Richard
2760-Tari, Aryan2642:1-0
(58)
Shara-Henning
Armageddon de départage
Karjakin, Sergey2758-Nepomniachtchi, Ian2791:1-0(55)Début du Fou

Richard Rapport, surpris par l'ouverture de son adversaire Aryan Tari, a déclaré au sujet de ses préparations : « Bien sûr, je prépare quelque chose, mais ça ne marche jamais vraiment, donc, je vais probablement arrêter de le faire et juste me reposer un peu plus. »

Karjakin - Nepomniachtchi
Après 44.c6
Karjakin - Nepomniachtchi
Après 47...♕b3??
Karjakin - Nepomniachtchi
Après 55.♔a7 1-0

Ronde 6 du Altibox Norway Chess : Après une nulle assez rapide en cadence classique, Sergey Karjakin et Ian Nepomniachtchi se sont dirigés vers l'Armageddon de départage. Si les deux joueurs ont commis quelques fautes ici et là, tout va se jouer à partir du 1er diagramme après 44.c6. Nepomniachtchi joue 44...d5+ 45.b6 b3 46.c5 e3+ 47.b5 et maintenant, avec une poignée de secondes à la pendule, « Nepo » a sans doute pensé provoquer une répétition avec 47...b3?? sauf que si dans le 2e diagramme nous avons exactement la position du 1er diagramme, le trait est aux Blancs ! 48.c7! d5+ 49.c5 d7+ 50.c6 c8 51.xa4 h5 52.b5 h4 53.b6 h3 54.g3 f5 55.a7 1-0, 3e diagramme. Après sa victoire sur Carlsen en classique hier, Karjakin confirme une confiance retrouvée !

Le bonheur de Sergey Karjakin | Photo Lennart Ootes - Norway Chess
Carlsen - Firouzja
Après 41.♔e5
Carlsen - Firouzja
Après 46...♗c6+
Carlsen - Firouzja
Après 52.♗e4 1-0

Au 29e coup, Sergey Karjakin commentait la partie entre Carlsen et Firouzja d'un : « Cela devrait être un match nul,  évidemment, mais s'il [Carlsen] arrive un jour au pion a6, Magnus l'emportera. » Forcé d'aligner une longue suite de « seuls coups » pour maintenir l'équilibre, le Français a consommé énormément de temps. Et puis, dans le 1er diagramme après 41.e5 sous la pression du Norvégien et de la pendule, la faute : 41...g6? [41...h3 était l'unique coup pour garder l'équilibre.] 42.xf4 f6 43.d5! Le seul coup gagnant ! 43...d7 44.b7 e6 45.e4 d6 46.xa6 c6+, 2e diagramme, avec seulement 11 secondes, mais le champion du monde est arrivé au pion a6 et la partie est perdue. 47.d4 e8 48.b7 d7 49.f3 c8 50.e2 d7 51.d3 c6 52.e4 1-0, comme dans le 3e diagramme.

Retrouvez toutes les parties annotées dans l'applet ci-dessous.

Magnus Carlsen et Alireza Firouzja | Photo Lennart Ootes - Norway Chess

Toutes les parties annotées du Norway Chess 2021

Le bilan après la ronde 5 du Altibox Norway Chess : Au moment où les joueurs abordent la phase des 5 matchs retour, c'est l'occasion d'établir un bilan intermédiaire.

À tout seigneur tout honneur, débutons par la superbe prestation de Richard Rapport. 2752 Elo en 2016, le Hongrois avait ensuite rencontré un trou d'air jusqu'à redescendre à 2675 en 2017. Cependant, depuis, Rapport a repris son ascension et pointe aujourd'hui à la 9e place mondiale avec 2770 Elo. Adepte du début de son compatriote Richard Réti (1889-1929), 1.f3 d5 2.g3, son jeu allie l'originalité à la solidité.

Le tournoi d'entraînement de Ian Nepomniachtchi, en prévision du match de championnat du monde contre Magnus Carlsen, se passe vraiment très bien. Le Russe, sous une attitude parfois désinvolte, est en grande forme, joue sans pression, et s'est même payé le luxe de placer une nouveauté théorique.

Sergey Karjakin avait déjà souffert face à Richard Rapport et Alireza Firouzja avant de succomber rapidement sous les coups de la nouveauté de Nepomniachtchi, jouée lors de la partie en retard. Le challenger 2016 semblait alors s'engager sur un véritable chemin de croix, mais sa victoire en classique face au champion du monde dans la cinquième ronde change tout ! Regonflé à bloc, Karjakin est opposé aujourd'hui à son compatriote, cette fois avec les pièces blanches.

Magnus Carlsen - vainqueur du Norway Chess en 2016, 2019 et 2020 - s'était retrouvé perdant contre Aryan Tari, n'a rien obtenu dans les autres parties classiques, mais avait réussi à se maintenir grâce à l'Armageddon (2 victoires blanches et 2 nulles noires), avant de s'incliner avec sa Sicilienne Svechnikov - apparemment pour la 1re fois en classique depuis 2018 - face à Sergey Karjakin ! Le champion du monde, sur ses terres, voudra certainement réagir avec force dès aujourd'hui contre Alireza Firouzja.

Les trois belles nulles en cadence classique d'Alireza Firouzja face au champion du monde, au challenger 2021 et au challenger 2016, avaient été mal payées, puisqu'il a perdu les trois départages en Armageddon. Ensuite, sa défense Grünfeld n'avait pas résisté à la fougue de Richard Rapport. Heureusement, hier, le Français a redressé la barre avec une victoire sur Aryan Tari, sur un coup de poker toutefois.

Avec au moins 100 points Elo de moins que tous les autres concurrents, Aryan Tari fait ce qu'il peut, et n'a pas à rougir de ses nulles contre Carlsen, Nepomniachtchi et Karjakin en cadence classique. Cependant, comme pour Firouzja, ses mauvais résultats en Armageddon de départage lui coûtent de précieux points.

Présentation du Altibox Norway Chess 2021

La 9e édition du Norway Chess se déroule du 7 au 17 septembre 2021, avec la participation du Champion du monde d'échecs, le Norvégien Magnus Carlsen, et de son challenger 2021, le Russe Ian Nepomniachtchi. Le Français Alireza Firouzja, le Russe Sergey Karjakin, le Hongrois Richard Rapport et le Norvégien Aryan Tari complètent le plateau. Tournoi à six joueurs en double ronde : 10 parties classiques. Site officiel : https://norwaychess.no

Voir, voire revoir, les articles Europe-Echecs des éditions précédentes : Norway Chess 2020Norway Chess 2019Norway Chess 2018Norway Chess 2017Norway Chess 2016Norway Chess 2015Norway Chess 2014  — Norway Chess 2013.

Depuis 2019, le Altibox Norway Chess a modifié son format : une victoire en cadence classique (120 minutes pour toute la partie avec un incrément de 10 secondes par coup à partir du 41e coup), vaut trois points, une défaite zéro. Aucune proposition de nulle n'est autorisée avant le 30e coup. En cas de partie nulle en classique, les joueurs se départagent le même jour en blitz Armageddon, où le vainqueur marque 1,5 point et le perdant 1 point. Les Blancs (le même qui a eu les Blancs en classique), possèdent 10 minutes, les Noirs seulement 7 minutes - tous deux avec un incrément de 1 seconde par coup à partir du 41e coup - mais les Noirs sont déclarés vainqueurs si la partie se termine à nouveau par un match nul.

Les participants au Altibox Norway Chess 2021

NomFédEloÂge
1Magnus Carlsen
2855
30 ans
2Ian Nepomniachtchi
279231 ans
3Richard Rapport
276025 ans
4Sergey Karjakin
275831 ans
5Alireza Firouzja
275418 ans
6Aryan Tari
264222 ans
Les participants au Altibox Norway Chess 2021

Magnus Carlsen est né le 30 novembre 1990. En 2012, son classement est passé de 2848 à 2861 et a ainsi dépassé le record de Kasparov - 2851 Elo en 1999. En 2013, il a remporté le tournoi des candidats et s'est qualifié pour le match de championnat du monde contre Viswanathan Anand. Carlsen est devenu Champion du Monde en battant Anand 6,5 – 3,5. Il a terminé l'année 2016 avec une victoire sur Sergey Karjakin au Championnat du monde. En novembre 2018 il a défendu à nouveau son titre mondial, avec succès, contre Fabiano Caruana à Londres. Carlsen a joué dans toutes les éditions du tournoi d'échecs de Norvège. Il a gagné en 2016 et 2020.

Ian Nepomniachtchi est né le 14 juillet 1990, Nepomniachtchi a appris à jouer aux échecs entre 4 et 5 ans. En décembre 2020, il a remporté le championnat de Russie en devançant Sergey Karjakin d'un demi-point après onze parties. Nepomniachtchi a remporté le tournoi des candidats en avril 2021, devenant ainsi le challenger de Magnus Carlsen pour le championnat du monde prévu à Dubaï en novembre 2021. C'est la première apparition de Ian Nepomniachtchi au tournoi Altibox Norway Chess.

Richard Rapport est né le 25 mars 1996, à l'âge de 13 ans 11 mois et 6 jours, il devenait le plus jeune grand maître hongrois de l'histoire (le précédent record était détenu par Peter Leko). Au tournoi d'échecs Tata Steel, en janvier 2017, il a joué sa première partie contre Magnus Carlsen et a gagné avec les Blancs en 33 coups.

Sergey Karjakin est né le 12 janvier 1990. Vainqueur de l'édition inaugurale de Norway Chess en 2013 - avec un demi-point d'avance sur Magnus Carlsen - il récidive en 2014. Vainqueur de la Coupe du monde 2015, il remporte le tournoi des candidats en 2016 et se qualifie pour le match contre Magnus Carlsen. Lors du Championnat du monde 2016, Karjakin a remporté la huitième partie, mais a perdu la dixième, laissant le match à égalité 6-6. Carlsen a ensuite battu Karjakin 3-1 dans le départage.

Alireza Firouzja est né le 18 juin 2003. En janvier 2020, au tournoi de Wijk aan Zee (Tata Steel Chess), à mi-parcours il est seul en tête avec 5 points sur 7. En 2020 encore, Firouzja participait pour la première fois au Norway Chess. Il a terminé 2e derrière Magnus Carlsen, réalisant une performance à  2880 Elo. Alireza Firouzja a été naturalisé français en juillet 2021.

Aryan Tari est né le 4 juin 1999. Champion de Norvège en 2015 et 2019. Au tournoi Tata Steel Chess 2021, Tari a terminé 8e avec une performance à 2703 Elo. Après une première apparition au Norway Chess en 2020, Tari revient à Stavanger pour la deuxième fois. 

Les commentatrices du Altibox Norway Chess 2021

Le programme du Altibox Norway Chess

Date Heure Activités Lieu
Mardi 7 septembre 202117h00Ronde 1 Hôtel Clarion Stavanger
Mercredi 8 septembre 202117h00Ronde 2Hôtel Clarion Stavanger
Jeudi 9 septembre 202117h00Ronde 3 Hôtel Clarion Stavanger
Vendredi 10 septembre 2021
17h00Ronde 4 Hôtel Clarion Stavanger
Samedi 11 septembre 2021

Jour de repos
Dimanche 12 septembre 202117h00Ronde 5
Hôtel Clarion Stavanger
Lundi 13 septembre 202117h00Ronde 6 Hôtel Clarion Stavanger
Mardi 14 septembre 202117h00Ronde 7 Hôtel Clarion Stavanger
Mercredi 15 septembre 202117h00Ronde 8 Hôtel Clarion Stavanger
Jeudi 16 septembre 202117h00Ronde 9 Hôtel Clarion Stavanger
Vendredi 17 septembre 202117h00Ronde 10 Hôtel Clarion Stavanger

Départages : 1. Sonneborn-Berger, 2. Nombre de victoires, 3. Nombre de victoires noires et 4. Performance. En cas d'égalité à la 1re place finale, les joueurs se départageront en deux blitz de 3 minutes + 2 secondes, avec, si nécessaire, un Armageddon en 5 minutes contre 4 minutes.

le palmarès du Altibox Norway Chess

AnnéesPremierDeuxième Troisième
2013 Sergey KarjakinMagnus Carlsen (2e-3e)Hikaru Nakamura (2e-3e)
2014 Sergey KarjakinMagnus CarlsenAleksander Grischuk
2015 Veselin TopalovViswanathan Anand (2e-3e)Hikaru Nakamura (2e-3e)
2016 Magnus CarlsenLevon AronianMaxime Vachier-Lagrave
2017 Levon AronianVladimir KramnikHikaru Nakamura
2018 Fabiano Caruana
Hikaru Nakamura (2e-3e)
Magnus Carlsen (2e-3e)
2019Magnus Carlsen
Yu Yangyi (2e-3e)
Levon Aronian (2e-3e)
2020Magnus CarlsenAlireza Firouzja
Levon Aronian
2021Magnus CarlsenAlireza FirouzjaRichard Rapport

le Altibox Norway Chess

L'aventure du Norway Chess a débuté en 2012, avant que Magnus Carlsen ne devienne champion du monde. À l'époque, il semblait incroyable que 6 à 7 heures de jeu d'échecs puissent intéresser la moitié de la population norvégienne devant leur poste de télévision. Aujourd'hui, c'est devenu un sport télévisé national et les Norvégiens parlent d'échecs, jouent aux échecs, et se passionnent pour ce jeu. Garry Kasparov a déclaré en 2014 : « Le Norway Chess est le Wimbledon des échecs. » Les joueurs, la presse, le public, la FIDE, considèrent Stavanger comme l'une des meilleures villes d'échecs au monde. Ou comme l'a dit Arkady Dvorkovich : « Je ne connais pas Stavanger pour son pétrole, mais plutôt grâce à son jeu d'échecs. » En 2017, le Altibox Norway Chess a organisé le tournoi d'échecs à 10 joueurs le plus fort de l'histoire.

Les Épées sur les rochers (Sverd i fjell) commémorent la bataille de Hafrsfjord, où Harald à la Belle Chevelure a unifié la Norvège en 872. Photo Svein K. Bertheussen

Publié le , Mis à jour le

Réagir à cet article

Haut de page ▲
Tous nos membres ayant un abonnement en cours de validité (hors période d'essai) peuvent commenter les articles. Abonnez-vous!

Les réactions (6)

  • Caravelle

    Oui merci EE !

  • EuropeEchecs

    Merci manonchess !

  • manonchess

    Bravo Alireza et merci E.E. pour toutes les parties de la compétition téléchargeables annotées

  • Caravelle

    Lol jamais vu une partie comme celle d'Alireza arriver au bout. On dirait une ouverture d'un 1200 sur le jeu en direct d'EE 😁😁 Quelle décontraction ! Bravo champion !!!

  • Caravelle

    Alireza ! Quasi inconnu il y a peu, il gagne de belle manière sa place dans l'élite. Remerciements à tous ceux qui ont permis l'émergence de ce talent pur.