Coupe du Monde d'Échecs FIDE : Finale

Ding Liren et Levon Aronian | Photos Lennart Ootes

Après 4 parties nulles en cadence classique, l'Arménien Levon Aronian s'empare de la Coupe du Monde d'Échecs FIDE 2017 aux dépens du Chinois Ding Liren dès le départage en 25'+10".

La Coupe du Monde FIDE se déroule du 2 au 28 septembre 2017, à Tbilissi, capitale de la République de Géorgie, à «Hôtels & Préférence Hualing Tbilisi» un hôtel 5 étoiles doté d'une French touch. Quant à la finale elle aura lieu au «The Biltmore Hotel Tbilisi».

Site officiel de la Coupe du Monde https://tbilisi2017.fide.com avec parties en direct. Commentées en anglais par le grand-maître Evgueni Miroshnichenko et la GMF géorgienne Keti Tsatsalashvili, en espagnol par la Maître FIDE Damaris Abarca et le MI David Martínez et en allemand par le GM Jan Gustafsson.

Présentation de la Coupe du Monde 2017 et résultats des rondes 1 et 2 : https://www.europe-echecs.com/art/coupe-du-monde-d-echecs-2017-1er-et-2e-tour-7094.html

Résultats des rondes 3 et 4 : https://www.europe-echecs.com/art/coupe-du-monde-fide-3e-et-4e-tour-7109.html

Résultats des quarts et demi-finales : https://www.europe-echecs.com/art/coupe-du-monde-fide-et-demi-finales-7119.html

 
Toutes les parties de la Coupe du Monde 2017

résultats de La finale de la coupe du monde d'échecs

JOUEURSFEDELO
1234DépTotal
Aronian, Levon
2802 :½½½½2,0
4,0
Ding Liren

2771:½½½½0,0
2,0
BlancsFEDElo
Noirs
Féd
Elo

Aronian, Levon 2802 -
Ding Liren2771 : ½-½(35)Anglaise
Ding Liren2771- Aronian, Levon2802: ½-½(75)Catalane
Aronian, Levon2802- Ding Liren2771: ½-½(31)Anglaise
Ding Liren2771- Aronian, Levon2802: ½-½(52)Ragozine

Départages en 25 minutes + 10 secondes par coup

BlancsFEDElo Noirs Fed Elo
Aronian, Levon 2802 -Ding Liren2771 : 1-0
(30)
Semi-Slave
Ding Liren2771- Aronian, Levon2802: 0-1
(33)
Ragozine

Résumés des départages

Aronian - Ding Liren
Après 19.Cg6
Aronian - Ding Liren
Après 25.g3
Aronian - Ding Liren
Après 30.Th1

Première partie : Débutée par 1.c4, la partie a transposé dans une défense semi-Slave dans laquelle Levon Aronian a innové par 12.Tae1 au lieu de 12.Tfe1 d'une partie Fressinet,L (2712)-Van Wely,L (2650) Linares 2014, ½-½ (42). Après 12...exd4 13.Fb1 a jailli a tempo. 13...0-0 14.Cg3 toujours a tempo et déjà 6 minutes d'avance pour le joueur arménien. 14...Fd8 laissait Ding Liren en retard de 10 minutes. 15.Dd3, avec la simple menace de mat en h7. 15...g6 16.h4, avec 26'22" à la pendule de Levon. 16...Cf6 avec 12 minutes au compteur. 17.h5 g5 Affaiblissant, mais les Noirs avaient-ils le choix ? 18.Ce5! avec avantage blanc. La préparation d'Aronian a fonctionné à merveille et les Blancs ont une forte attaque. 18...Fa5 [22'00"-7'36"] 19.Cg6!?, 1er diagramme. Le module préférait jouer 19.Te2 d'abord avec +1.22 selon son évaluation. 19...Dd2! A tempo, plongeant Levon Aronian dans ses réflexions. 20.Ce7+ avec 15'34". 20...Rg7 avec 7'26". 21.Db3 Df4 22.Td1!? Ici, Komodo donne 22.Cgf5+ Fxf5 23.Cxf5+ Rh8 24.Te7 avec un grand avantage blanc. 22...Fb6 Et une longue réflexion d'Aronian qui voit son avantage discuté. 23.Cgf5+ Fxf5 24.Cxf5+ Rh8 25.g3, 2e diagramme et 8'06". 25...Dg4 et 2'20". 26.Cxh6 Dh5? La faute ! 27.Rg2! Le coup gagnant. 27...d3 28.Dc3 Rg7 29.Cf5+ Rg6 30.Th1 1-0 comme dans le 3e diagramme.

Ding Liren - Aronian
Après 14.g4!?
Ding Liren - Aronian
Après 20.Fg4
Ding Liren - Aronian
Après 28.Cxf5

Deuxième partie : Ding Liren est dans les cordes et n'a donc plus le choix, il doit gagner à tous prix ! Face à la défense Ragozine de Levon, Ding joue un rare 6.Ff4, mais c'est surtout dans la position du 1er diagramme que la partie a débuté avec l'agressif 14.g4!?. 14...Cbd7 15.g5 Ce8 16.e4!? et cette fois c'est le Chinois qui possède 6 minutes d'avance. 16...dxe4 17.Cxe4 Dd8! Selon la machine qui, comme l'Arménien, ramène la Dame en défense. 18.h4 Cb6 A tempo, laissant son adversaire trouver de bons arguments. 19.Fe5 avec 21'21". 19...Cd5 avec 17'11" et un Cavalier solidement implanté. 20.Fg4, 2e diagramme et une longue réflexion de Levon Aronian avant de poursuivre par 20...Rh8!? [20'39"-9'09"] que la machine n'apprécie pas du tout. 21.Tae1 avec une position blanche supérieure. Levon semble mal à l'aise et prend une nouvelle fois du temps pour continuer par 21...Cef6!? Un pseudo-sacrifice de pièce proposé aussi par l'ordinateur. [18'50"-4'48"] 22.gxf6 gxf6 23.Fh2?! Ici, 23.Dc1! laissait les Blancs avec avantage. 23...f5 24.Fxf5 gxf5 25.Dd1!? Tg8+! avec maintenant un avantage noir ! 26.Rh1 Tg4 [14'33"-4'18"] 27.Cg3 Txh4 28.Cxf5 comme dans le 3e diagramme avec une position confuse et Levon Aronian avec environ 3 minutes contre 12 pour son adversaire.

28...Th7! La bonne case. 29.Cxe7 Cxe7. Le coup intermédiaire 29...Dd6!? valait le détour. 30.Te5 Cf5! Le Cavalier est évidemment imprenable à cause de 31...Dh4! et 0-1. Cependant, le coup de Ding Liren 31.Tfe1? est mauvais aussi et Levon Aronian l'emporte par 31...Dh4! 32.Te8+ Rg7 33.Tg1+ Rf6 0-1 comme dans le diagramme ci-contre. L'Arménien Levon Aronian s'empare ainsi de la Coupe du Monde d'Échecs FIDE 2017.

Ding Liren - Aronian
Après 33...Rf6

Levon Aronian | Photo Lennart Ootes https://twitter.com/lennartootes

Résumé de la quatrième partie

Ding Liren - Aronian
Après 14.Cg3
Ding Liren - Aronian
Après 19...Cxh4
Ding Liren - Aronian
Après 28.h4

Pour la dernière partie classique, Levon Aronian se tourne vers la défense Ragozine dont il est l'un des grands spécialistes, et avec 5...cxd4 il entre dans la variante Viennoise. L'idée est la suivante : la réponse blanche standard à un rapide ...c5 noir consiste à jouer cxd5 pour laisser les Noirs avec un pion isolé en d5, comme dans la défense Tarrasch. La Viennoise contourne cette possibilité, les Noirs échangeant en c4 avant de jouer ...c5. Les Noirs doivent cependant trouver le moyen de développer leur Fou de cases blanches sur une case convenable. Avec le 14.Cg3 du 1er diagramme, Ding Liren s'écarte de la partie Grischuk,A (2736)-Aronian,L (2781) Linares 2010, ½-½ (101) dans laquelle Grischuk avait joué 14.a3; premier coup de l'ordinateur. La défense Ragozine ne pouvant être une grosse surprise pour le joueur chinois; il s'agit sans doute d'une préparation, même si le module fait la moue... 14...Fc5 15.a3 Ce7.

À y regarder de plus près, le retrait du Ce4 en g3 a bénéficié aux Noirs; le Fou n'étant pas forcé de revenir en e7, cette case est offerte au Cavalier, permettant au Fd7 de trouver la case c6 ! Ça fait beaucoup, et la « préparation » 14.Cg3 prend des airs d'« improvisation ». 16.Ce4 Fb6 Les Blancs se consoleront avec la case d6 et la récupération de leur pion par 17.Cxd4, mais leur pion e5 tremble sur ses bases après 17...Cg6 [0h57-1h12]. La position noire est légèrement préférable à notre avis. 18.Dh5 Dh4! Et l'échange des Dames est favorable aux Noirs en raison de la paire de Fous et du pion e5 avancé, difficile à défendre. 19.Dxh4 Cxh4, 2e diagramme.

20.a4 Cg6 21.a5 Fxd4 22.Txd4 Fc6!? le module se jetait évidemment sans attendre une seconde sur 22...Cxe5. 23.b4 Cxe5 et voilà, les Noirs restent avec un bon pion de plus ! 24.b5 Fxe4 25.Txe4 Cd7 26.Td4 Cc5 27.Tad1 Tfc8 28.h4, 3e diagramme. Même si les Blancs ne sont pas encore perdus, loin de là, Levon Aronian joue sur du velours.

28...Rf8 29.h5 Re7 30.Tg4 Ding Liren joue maintenant pratiquement a tempo !? 30...Tg8!? Levon Aronian ne prend aucun risque, alors que le module préférait laisser la Tour blanche se perdre sur l'aile-Roi - quitte à rendre le pion - par 30...Td8 31.Txd8 Txd8 32.Txg7 Ce4! avec un grand avantage noir. 31.Fe2 b6 32.Ff3 Tac8 33.axb6 axb6 34.Ta1 Le Chinois compense son désavantage matériel par l'activité. 34...Tc7 35.Fc6 et en paralysant l'aile-Dame, voir le diagramme ci-contre.

Ding Liren - Aronian
Après 35.Fc6

L'Arménien tente alors de lancer ses pions centraux par 35...f5!? 36.Tg3 Rf7 37.Td1 Ta7 38.Tg6 Peut-être que Levon commence à regretter son 35...f5!?, car les Blancs semblent en mesure de cadenasser aussi l'aile-Roi. 38...Ta3 39.g4 Éliminer le maximum de pions fait partie de l'arsenal du défenseur. Comme le fait très justement remarquer le grand-maître Evgueni Miroshnichenko sur le direct : Ding Liren semble très à l'aise en défense. 39...fxg4 40.Txg4 - 40.Td4!? était intéressant - 40...Th3 41.Fe4 Propose de passer en finale à quatre Tours. Diagramme ci-contre.

Ding Liren - Aronian
Après 41.Fe4

41...Cxe4 42.Txe4 Txh5 43.Td7+ Rf6 44.Td6 Te5 45.Txe5 Rxe5 46.Txb6 g5 47.Tb7 h5 48.b6 h4 49.Tf7 et les chances de gain des Noirs se sont évaporées... 49...Td8 50.b7 Td1 51.Rg2 Tb1 52.f3 et nulle, comme dans le diagramme ci-contre. Sans aller jusqu'à affirmer que Levon Aronian a de nouveau laissé échapper le gain, l'Arménien a toutefois laissé filer une position très favorable. Avec 2 points chacun, les joueurs se départageront demain en parties rapides. Levon Aronian aura les Blancs dans la 1re partie.

Ding Liren - Aronian
Après 52.f3

Levon Aronian et Ding Liren, quatrième partie | Photo Anastasiya Karlovich

Résumé de la troisième partie

Aronian - Ding Liren
Après 12...Td8
Aronian - Ding Liren
Après 20.d4!
Aronian - Ding Liren
Après 27...Df5

Si Levon Aronian reste fidèle au début anglais, l'Arménien ne répète pas la même ligne que dans la 1re partie, avant d'innover avec 10.Db3. De son côté, Ding Liren, guère impressionné, répond assez rapidement et dans la position du 1er diagramme tout reste à faire. Les Blancs possèdent cependant la paire de Fous (inactive pour le moment) et une pression à venir sur le pion b7, les Noirs une légère prédominance centrale, mais une Dame assez mal placée. La position blanche semble plus agréable à jouer. 13.d3 Cb6 14.Fe3 avec l'idée de placer une Tour en vis-en-vis de la Dame noire. 14...Cd4!? 15.Fxd4 Txd4 [1h21-1h21] 16.Tfc1 Td7. 16...Dd8 ou 16...Dd7 semblait plus naturel pour échapper au regard de la Tc1. 17.a4 menace 18.a5 avec gain d'un pion ; le Cb6 n'ayant pas de bonnes cases. 17...Dd8!?, joué a tempo pour supporter le Cavalier en d5 sans perdre de pion. 18.a5 Cd5 19.Cxd5 exd5 20.d4!, 2e diagramme avec une décision importante à prendre pour le joueur chinois : prendre ou pousser ? Ding Liren a choisi, ce sera 20...cxd4. Levon a continué par 21.Tc2!?, alors que le module proposait 21.Fh3 Tc7 22.Txc7 Dxc7 avec récupération rapide du pion d5. 21...g6 prévient la possibilité blanche de jouer 22.Fh3 à cause de 22...f5, mais Aronian joue malgré tout 22.Fh3!? parce que 22...f5 affaiblirait considérablement les parages du roque noir. Ding Liren partage d'ailleurs cet avis et préfère 22...Tc7 23.Tac1!? Txc2 24.Txc2 b6!? renonce à 24...Dxa5 25.Dxb7 avec un pion de plus mais 3 pions faibles. 25.Fg2 Tc8 26.Txc8 Dxc8 27.Fxd5 Df5 comme dans le 3e diagramme avec une position équilibrée et un point partagé au 31e coup. Confrontée à une bonne défense noire, la pression blanche sur l'aile-Dame s'est révélée insuffisante pour obtenir de réelles chances de gain.

Rendez-vous demain pour la dernière partie classique.

Levon Aronian et Ding Liren, troisième partie | Photo Anastasiya Karlovich

résumé de la deuxième partie

Les deux premières parties de cette finale illustrent parfaitement la difficulté d'obtenir de nos jours un avantage d'ouverture avec les pièces blanches dans les grandes lignes théoriques. La nouveauté jouée par Aronian, 13...Cd7, ne semble pas surprendre Ding Liren qui réagit avec 14.Fe7. Après la partie, le Grand Maître chinois soulignera que le 13e coup noir est une idée intéressante. Le plan de chaque joueur apparait clairement : les blancs veulent exploiter le centre, les noirs l'aile-dame.

La partie s'anime quand les noirs poussent 20...c4 (1er diagramme). Après la réponse 21.d5, commence une longue série d'échanges : 21...Dc5 22.Dxc5 Txc5 23.dxe6 Txd2 24.Cxd2 fxe6 25.Ff1 cxb3 26.Cxb3 Tc7 27.Cxa5 Cxa4 28.Ca2 Txc1 29.Cxc1. Les noirs ont trois îlots de pions contre un seul aux blancs (2e diagramme), mais leurs pièces sont mieux placées et leur pion "b" constitue une menace sérieuse. Ce pion "b" devient un pion "a" après 29...Cc5 30.Ccb3 b6!? 31.Cxc5 bxa5. Les noirs sont légèrement mieux. Cette fin de partie va tourner autour du pion passé noir : les blancs parviendront-ils à empêcher sa promotion (3e diagramme) ?

Ding Liren-Aronian
Après 20...c4
Ding Liren-Aronian
Après 29.Cxc1
Ding Liren-Aronian
Après 46...Fd7

Ding Liren passe 8 minutes pour jouer 49...g6 et se retrouve alors avec 3 minutes à la pendule contre 9 pour son adversaire. Certes, les blancs s'emparent du pion h7, mais les noirs en profitent pour regrouper leurs pièces près du pion "a'. Après 53.Fg8 (1er diagramme ci-dessous), Levon Aronian va laisser échapper un gain selon les moteurs d'analyse : 53.Cb3+! aurait donner un avantage gagnant après l'échange 53...Fxb3 54.Rxb3 Cd2+ 55.Rb4 Ce4 - dans son interview après la partie, Ding Liren proposera 55.h4 et explique que c'est compliqué à calculer.

Les noirs gardent néanmoins l'avantage après le coup de la partie 53...Cxf3. D'ailleurs, après 54.Cf6 Rc5 55.h3 Rd4 (2e diagramme), Ding Liren avouera qu'il se voyait perdant. Il prend un long temps de réflexion et il ne lui reste que 3 secondes à la pendule lorsqu'il joue 56.Fa2. Levon Aronian s'empare du pion avec 56...Cxg5. La partie se poursuit par 57.h4 Ce4 58.Cd7 Cc5 59.Cf6 et à nouveau Levon Aronian va laisser échapper un gain avec 59...Re5? (3e diagramme).

Quelques coups plus tard, le cavalier noir s'échangera contre le fou, les blancs captureront le pion "a", et la finale qui s'ensuit est nulle.

Ding Liren-Aronian
Après 53.Fg8
Ding Liren-Aronian
Après 55...Rd4
Ding Liren-Aronian
Après 59...Re5

Ding Liren - Aronian, deuxième partie | Photo Anastasiya Karlovich

Résumé de la première partie

Après une journée de repos, retour devant l'échiquier pour Levon Aronian et Ding Liren. Changement de lieu, puisque la finale se déroule au Biltmore Hotel de Tbilissi, avec plus de spectateurs que lors des tours précédents. Pour Levon Aronian, "la présence de spectateurs met une pression supplémentaire, on ne souhaite pas faire une nulle rapide".

Dans cette première partie, l'Arménien a les blancs. Il choisit 1.c4 , la partie anglaise, qui est une arme habituelle de son répertoire. Il est néanmoins surpris par le 9e coup, 7...d4 (1er diagramme), comme il l'a avoué après la partie. Pourtant ce coup a déjà été joué dans une partie Topalov - Nakamura (Paris GCT 2017, nulle en 61 coups). Comme il l'explique, il a répondu par 8.Cxe4, "un coup sans risque mais qui ne donne rien". Après la capture 8...Fxe4 apparait la nouveauté 9.Fc4 (9.d3 avait été joué par Topalov).

Les deux joueurs poursuivent leur développement et effectivement, il n'y a pas grand chose, ni pour un camp ni pour l'autre. Les blancs tentent néanmoins 27.b4?! qui comme le reconnait Aronian après la partie, n'est pas correct : "je pensais que 27.b4 suivi de f5 me donnait un avantage, mais j'ai ensuite réalisé que ça menait à la nulle". Ici les moteurs d'analyse suggèrent de jouer 27.f5!? et après 27...exf5 28.Cxf5 Tf7 29.Cxd4 les blancs ont un pion de plus.

Après 27...axb4 28.axb4 b5 29.Rg2 Cc6 30.Tb1 Tf7 31.Th5 Tg8 les blancs ne peuvent permettre aux noirs de mettre leur tour sur la colonne "a" - "C'est trop risqué" souligne Aronian. Ils répètent alors les coups par 32.Th6 Ff8 33.Th3 Fe7 34.Th6 Ff8 35.Th3 Fe7 (3e diagramme).

Aronian-Ding Liren
Après 7...d4
Aronian-Ding Liren
Après 27.b4
Aronian-Ding Liren
Après 35...Fe7

Coupe du Monde d'Échecs FIDE — finale — partie 1 — Levon Aronian vs Ding Liren

les prix

Les perdants du premier tour repartiront avec la somme de 6.000 dollars chacun (4.800 dollars net, soit environ 4.000€), ceux du 2e tour 10.000 dollars (8.000 net, soit environ 6.800€), ceux du 3e tour 16.000 dollars (12.800 net, soit environ 10.000€), ceux du 4e tour 25.000 dollars (20.000 net, soit environ 17.000€), ceux du 5e tour 35.000 dollars (28.000 net, soit environ 24.000€), ceux du 6e tour 50.000 dollars (40.000 net, soit environ 34.000€), le finaliste 80.000 dollars (64.000 net, soit environ 55.000€) et le vainqueur de la Coupe du Monde 120.000 dollars (96.000 net, soit environ 82.000€).

Les prix

cadences et départages

La cadence des parties classiques est de 90 minutes pour les 40 premiers coups, puis 30 minutes pour le reste de la partie, le tout avec un incrément de 30 secondes par coup. En cas d'égalité après ces 2 parties classiques, un match en 2 parties de 25 minutes + 10 secondes par coup, si l'égalité persiste, un match 2 parties de 10 minutes + 10 secondes par coup, et si l'égalité persiste encore, 2 blitz de 5 minutes + 3 secondes par coup, et si l'égalité persiste toujours une partie « mort subite », 5 minutes pour les Blancs, 4 minutes pour les Noirs, avec un incrément de 3 secondes par coup pour chaque joueur à partir du 61e coup. La nulle suffit aux Noirs pour l'emporter.

Cadence

le programme

DATE jour heureprogrammeLieu
02 septembre 2017samedi14h00 Cérémonie d'ouvertureRestaurant funiculaire
02 septembre 2017samedi16h00 Réunion technique Restaurant funiculaire
03 septembre 2017dimanche13h00 Ronde 1 - Partie 1 Hôtel Hualing
04 septembre 2017lundi13h00Ronde 1 - Partie 2 Hôtel Hualing
05 septembre 2017mardi13h00DépartageHôtel Hualing
06 septembre 2017mercredi13h00Ronde 2 - Partie 1 Hôtel Hualing
07 septembre 2017jeudi13h00Ronde 2 - Partie 2 Hôtel Hualing
08 septembre 2017vendredi13h00DépartageHôtel Hualing
09 septembre 2017samedi13h00Ronde 3 - Partie 1 Hôtel Hualing
10 septembre 2017dimanche13h00Ronde 3 - Partie 2 Hôtel Hualing
11 septembre 2017lundi13h00DépartageHôtel Hualing
12 septembre 2017mardi13h00Ronde 4 - Partie 1 Hôtel Hualing
13 septembre 2017mercredi13h00Ronde 4 - Partie 2 Hôtel Hualing
14 septembre 2017jeudi13h00DépartageHôtel Hualing
15 septembre 2017vendredi13h00Ronde 5 - Partie 1 Hôtel Hualing
16 septembre 2017samedi13h00Ronde 5 - Partie 2 Hôtel Hualing
17 septembre 2017dimanche13h00DépartageHôtel Hualing
18 septembre 2017lundiJour de repos
19 septembre 2017mardi13h00Demi-finale - Partie 1 Hôtel Hualing
20 septembre 2017mercredi13h00Demi-finale - Partie 2 Hôtel Hualing
21 septembre 2017jeudi13h00DépartageHôtel Hualing
22 septembre 2017vendrediJour de repos
23 septembre 2017samedi13h00Finale - Partie 1 Hôtel Biltmore
24 septembre 2017dimanche13h00Finale - Partie 2 Hôtel Biltmore
25 septembre 2017lundi13h00Finale - Partie 3 Hôtel Biltmore
26 septembre 2017mardi13h00Finale - Partie 4 Hôtel Biltmore
27 septembre 2017mercredi13h00DépartageHôtel Biltmore
27 septembre 2017mercredi17h30 Cérémonie de clôtureAssemblée de Tbilissi
Publié le 04/10/2017 - 05:00 , Mis à jour le 04/10/2017 - 06:21
Les réactions (23)
Tous nos membres ayant un abonnement en cours de validité (hors période d'essai) peuvent commenter les articles. Abonnez-vous!
Caravelle - 27/09/2017 19:42
Bravo Levon ! Victoire 100% méritée.
Magnifique champion d'une magnifique compétition.


jplie - 27/09/2017 16:41
Ding Liren a implosé ,dans les départages en semi rapîdes !Aronian a montré qu' il fallait compter sur lui pour la suite ?Ce champion arménien est un danger permanent , pour l adversaire, par son incisivité et son jeu dynamique!

jplie - 27/09/2017 14:09
quelle démonstration d 'arionan , dans le premier semi -rapide de départage !