Jouez aux échecs en ligne, apprenez, progressez, informez-vous

Les «notes» et «débrief théorique» R1-R3

Le GMI Igor-Alexandre Nataf, en partenariat avec Europe-Echecs, vous offre la rubrique commentée «les notes des joueurs» et le «débrief théorique» en vidéo de la ronde 3 du Tournoi des Candidats.


Tournoi des candidats 2018 : Le Debrief Théorique de la ronde 3
N'hésitez pas à mettre plein de pouces levés et à vous abonner sur
La Chaîne YouTube du GMI Igor-Alexandre Nataf

Note de Karjakin (Ronde 3) : 6/10

Karjakin-Grischuk ½-½ Soyons fair-play : il a quand même tenté aujourd’hui : Il a refusé de jouer une longue ligne théorique et a tenté une petite variante : c’était sans doute incompréhensible pour certains (ben oui, à quoi ça sert a3/b4 ?), mais il y avait de l’idée, je vous montrerai ça demain. En tout cas, ça n’a pas du tout fonctionné mais au moins il a tenté ! Dans le milieu de jeu il a fait quelques coups imprécis (11.c3, 15.Fc2) et sa position s'est détériorée petit à petit. Heureusement qu’il est très fort en défense et qu’il trouva in extremis le coup 18.d4 pour tout simplifier…

Sergey Karjakin

Je lui donne quand même 6/10 car il a tenté dans le début, puis il a trouvé les bons coups de défense au bon moment. Mais bon, pour le moment c’est très poussif… Il va vite falloir qu’il muscle son jeu et qu’il gagne une partie s’il veut jouer les troubles fêtes pour la suite du tournoi.

Note de Grischuk (Ronde 3) : 9/10

Alexander Grischuk

Karjakin-Grischuk ½-½ Pour Sasha Grischuk, c’est un 9/10 bien mérité : il a d’abord parfaitement résolu ses problèmes d’ouverture (8…Ce7!, 11…c6!). Ensuite, et c’est ce que j’ai le plus apprécié, il n’a pas été en zeitnot malgré les accélérations de Karjakin. Rien que ça, pour lui, ça vaut la moitié de sa note. Il a d’autre part bien joué le milieu de jeu et a pris un léger avantage. Malheureusement, son adversaire a réagi au bon moment et il n’a pas pu en tirer plus que le partage du point. Pour moi, Grischuk est en train de monter en puissance…

Note de Aronian (Ronde 3) : 2,5/10

Aronian-Kramnik 0-1 Horrible ! Ça résume sa partie du jour ! Comment a-t-il pu jouer h3 alors que son roi était en g1 et que celui de son adversaire était encore en e8 ! N’a-t-il pas vu les parties Joly-Maze et Leko-Ivanisevic  sur le même thème : g5-g4 ?

En tout cas, après 7…Tg8 joué a tempo par son adversaire, il est déjà nettement moins bien. Il a ensuite raté quelques chances de compliquer la position et de poser des problèmes d’ordre pratique à son adversaire (par exemple 8.Cbd2 g5 9.d4!). Et pour couronner le tout, il a gaffé.

Levon Aronian

Certes, la position était déjà très difficile, mais il aurait pu mieux défendre. Bref, vous l’avez compris, une partie à très vite oublier pour l’Arménien. C’est dommage de se manquer comme ça dans peut être sa partie la plus importante du tournoi.

Note de Kramnik (Ronde 3) : 10/10

Vladimir Kramnik

Aronian-Kramnik 0-1 Pour Kramnik par contre, c’est Jeu-Set et Match ! Je ne pensais pas mettre un 10/10, mais vu qu’il a tout bien fait de son côté, je n’ai pas le choix ! Sa préparation fut excellente (6…De7 puis 7…Tg8!), et après, même s’il a profité de la gaffe d’Aronian dans l’ouverture, et bien il n’y soit pour rien, je ne vais pas non plus le sanctionner si son adversaire a mal joué. En ce qui concerne son milieu de jeu, tous ses coups furent précis, et ce jusqu’au bout ! Cette partie va rester dans les annales; elle donne une indication sur la grande motivation et la rage de vaincre qui anime le Russe depuis le début du tournoi. Ça fait plaisir de le voir jouer comme ça. Du grand Kramnik, Bravo !

Note de Caruana (Ronde 3) : 8/10

Caruana-Mamedyarov ½-½ Tous les ingrédients étaient réunis pour que l’Américain ait des problèmes : son adversaire du jour est un peu sa récente bête noire, et la Najdorf est une ouverture contre laquelle il a eu pas mal de déboires… Mais il n’en fut rien ! Il assura avec brio. Tout d’abord, je dois signaler que je suis très impressionné par son courage, car quand on se fait surprendre dans l’ouverture, et qu’on entre dans la ligne la plus compliquée et ce sans préparation, Chapeau bas l’artiste ! Ensuite je tiens à saluer sa mémoire qui me semble phénoménale.

Fabiano Caruana

Il s’est souvenu de tout sur l’échiquier, alors qu’il ne s’attendait pas du tout à cette ligne, et qu’il y avait des tonnes de déviations possibles de part et d’autre. Le milieu de jeu fut aussi très propre de son côté, et il obtint même une position gagnante ! Malheureusement pour lui, il ne trouva pas le gain et fut en léger zeitnot; mais on ne peut pas lui en vouloir quand on voit la complexité de la partie. Je lui donne donc un bon 8 et il aurait pu avoir plus s’il avait trouvé 29.Tde1!. Pour moi, Caruana est en forme et sera clairement l’un des hommes forts de ce tournoi

Note de Mamedyarov (Ronde 3) : 8,5/10

Shakhriyar Mamedyarov

Caruana-Mamedyarov ½-½ Il y a beaucoup de choses que j’ai aimé chez le numéro 2 mondial aujourd’hui : Tout d’abord, il nous montre jour après jour que personne ne lui fait peur et qu’il ira chercher le point avec les 2 couleurs ; j’aime beaucoup cette philosophie de jeu. Ensuite, il joue extrêmement vite dans les complications : c’est un atout considérable car ça met la pression sur son adversaire et ça montre aussi une grosse confiance en soi. Tout n’a cependant pas été rose. Il a manqué un peu de précision 21…Df6! et 22…Dh5! aurait pu lui apporter une excellente position tout de suite, et il fut même perdant.

Je lui met quand même un joli 8/10 car il a réussi à sauver la partie grâce à son jeu pratique et le fait qu’il ait refusé la répétition de coups à la fin (34…Tg8). Lui aussi, c’est un sacré zozo qu’il va falloir surveiller pour la course à la victoire finale. En tout cas tout me prouve qu’il est en forme.

Note de So (Ronde 3) : 6/10

So-Ding Liren ½-½ Avec un moral en berne, il n’est pas facile de réagir. Aujourd’hui, il ne fallait pas perdre et essayer de presser un peu, ce qu’il réussit à faire. Après, la ligne choisie aujourd’hui est à mon avis inoffensive (j’ai bien dit à mon avis !) et Wesley So le savait très bien puisqu’il la joue avec les deux couleurs… Je pense qu’il n’a pas eu de réelles chances malgré le pion de plus. Aronian a joué des centaines de positions similaires sans jamais en perdre une ! So a donc arrêté l’hémorragie, c’était l’essentiel.

Wesley So

Note de Ding Liren (Ronde 3) : 8/10

Ding Liren

So-Ding Liren ½-½ Une excellente préparation (18…Tfd8! puis Tac8!) et une belle précision qui s’ensuivit. Le Chinois domine son sujet pour l’instant. Je saluerai de plus son effort d’apprentissage, car c’est de mémoire la première fois qu’il joue le gambit Marshall, et de surcroît contre un spécialiste ! Je ne mets que 8/10 car la ligne n’était pas si compliquée à défendre, surtout contre un Wesley So qui a le moral dans les chaussettes !

Ding Liren, s’il continue à jouer comme il l’a fait dans ces 3 premières rondes, va vite devenir l’un de mes favoris pour l’épreuve ! Mais bon, pour cela, il va falloir qu’il gagne une partie, car pour l’instant il n’a fait que des nulles; mais avec la manière !

Le classement après la ronde 3

Pl. Joueurs Elo Nat Score 1 2 3 4 5 6 7 8 Perf. +/-
1 Kramnik, Vladimir 2800 2.5/3 XX 1. 1. =. 3047 +9
2 Mamedyarov, Shakhriyar 2809 2.0/3 XX =. =. 1. 2905 +4
3 Caruana, Fabiano 2784 2.0/3 =. XX =. 1. 2917 +5
4 Ding, Liren 2769 1.5/3 =. XX =. =. 2792 +1
5 Grischuk, Alexander 2767 1.5/3 0. XX =. 1. 2787 +1
6 Aronian, Levon 2794 1.0/3 0. =. =. XX 2667 -5
7 Karjakin, Sergey 2763 1.0/3 =. 0. =. XX 2667 -4
8 So, Wesley 2799 0.5/3 0. =. 0. XX 2500 -11

Le Debrief Théorique de la ronde 2

Tournoi des candidats 2018 : Le Debrief Théorique de la ronde 2
N'hésitez pas à mettre plein de pouces levés et à vous abonner sur
La Chaîne YouTube du GMI Igor-Alexandre Nataf

Note de Grischuk (Ronde 2) : 9,5/10

Grischuk-So 1-0 Voilà ce que ça donne, Sasha Grischuk, quand il n’est pas en zeitnot : une énorme partie et une prestation exemplaire ! Bravo à lui ! L’ouverture fut gérée à la perfection avec des subtilités dans les ordres de coups (9.h3!?), des détails à n’en plus finir (11.Cg5!) et une très grande précision en milieu de jeu (14.Cdf3!, 14.Fd2!). La phase d’exécution fut elle aussi très propre. Ne vous avais-je pas dit hier qu’il avait joué les 22 premiers coups à 3000 Elo ? Et bien aujourd’hui il a réglé son problème principal, à savoir le zeitnot, tout en conservant sa qualité de jeu !

Alexander Grischuk

La question est maintenant de savoir s’il va réussir à éviter les zeitnot dans les prochaines parties. Tout l’enjeu pour lui se trouve là. Je ne lui met pas 10/10 car il a raté la manœuvre 16.Dd3 g6 17.De4!!. Je suis dur, hein ?!...

Note de SO (Ronde 2) : 4/10

Wesley So

Grischuk-So 1-0 C’est très difficile de débuter deux fois de suite avec les Noirs dans un tel tournoi, surtout lorsque l’on a perdu la première ronde. La phase d’ouverture a été plutôt bien négociée par l’Américain, mais il s’est montré un peu trop gourmand à plusieurs moments de la partie. Tout d’abord son 12…d5 est à mon sens un peu trop risqué. Il perd surtout des points dans sa note car il a raté pas mal de défenses prometteuses pour lui : 16…Fxg5 tout d’abord, puis surtout 17…Tae8! qui aurait résolu à mon sens tous ses problèmes, mais il a préféré 17…Tfe8 pensant qu’il arriverait tranquillement à jouer Tad8 plus tard.

J’espère sincèrement pour lui que cette seconde défaite de suite ne va pas lui plomber le moral et qu’il va vite se ressaisir.

Note de Ding Liren (Ronde 2) : 8/10

Ding Liren-Caruana ½-½ Une excellente prestation de la part du Chinois : il a plutôt bien réagi à la surprise de Caruana en innovant sur l’échiquier avec son 12.Db3. Il a ensuite trouvé quelques coups très forts dans une position ultra tendue (18.Fe3, 24.c4). A mon avis, la partie était plus dure à jouer de son côté à cause du Fou de cases blanches de son adversaire qui était vraiment ultra dangereux. Je lui enlève quelques points pour n’avoir pas trouvé 22.h3! et 27.Fd4! qui lui auraient tous deux simplifié la tâche.

Ding Liren

En tout cas il a l’air en forme et joue de manière très impressionnante pour le moment, sans gaffe. A surveiller… Il pourrait clairement jouer les troubles fêtes s’il continue de jouer à ce régime.

Note de Caruana (Ronde 2) : 8,5/10

Fabiano Caruana

Ding Liren-Caruana ½-½ Fabiano a lui aussi assuré ! Tout d’abord sa préparation fut, comme la veille, très pointue avec une position très tendue à déséquilibres matériels, qui indique clairement son état d’esprit pour le tournoi : il veut aller chercher les points avec les 2 couleurs. Il parvint à poser des problèmes techniques à son adversaire avec son Fou de cases blanches infernal. Il manqua cependant quelques opportunités comme 23….Fe4!? mais c’était très dur à voir. A la fin il est même légèrement mieux mais son adversaire défendit correctement.

Du grand Fabiano, très précis. Je suis content qu’il arrive à jouer à ce niveau, et ça va contribuer, comme hier, à booster sa confiance. Rappelez-vous, son tournoi de Saint Louis 2014 n’est pas si loin !

Note de Mamedyarov (Ronde 2) : 6/10

Mamedyarov-Aronian ½-½ Une partie insipide. Mamedyarov a joué aujourd’hui une variante très appréciée par l’un de ses secondants, le GMI russe Dreev ! Mais il s’est fait surprendre par une conception rare et un peu bizarre d’Aronian qui décida de jouer comme dans un Gambit Dame Variante Lasker ! Mamedyarov fut surpris et décida de jouer solide en optant pour 10.g3, mais il se fit complètement neutraliser. On attendait un peu plus de prise de risque de sa part, à commencer par son choix d’ouverture, car honnêtement cette ligne est vraiment très annulante; de mémoire je n’ai jamais vu Dreev gagner une partie dans cette ligne.

Shakhriyar Mamedyarov

Donc à moins d’avoir quelque chose de très concret sur la variante principale, il vaudrait mieux se tourner vers un autre choix à mon avis; sous peine de se voir régulièrement neutraliser de cette manière avec les Blancs…

Note de Aronian (Ronde 2) : 8,5/10

Levon Aronian

Mamedyarov-Aronian ½-½ Je ne peux pas trop blâmer Aronian dans cette partie. Il joue souvent comme ça avec les noirs et se contente de faire nulle si son adversaire ne cherche pas à gagner. C’est ce qu’il fit, et plutôt bien je dois dire. Il dévia des sentiers battus de la théorie assez tôt pour jouer une structure de pions provenant d’une toute autre ouverture; la variante Lasker du Gambit Dame. Il a bien réagi contre la conception à base de g3/Fh3 de son adversaire, et il a joué précis jusqu’au bout. Rien à dire, il a fait le Job, sans nous faire rêver cela dit. En somme, une journée de repos pour lui.

Note de Kramnik (Ronde 2) : 8,5/10

Kramnik-Karjakin ½-½ Aujourd’hui, Kramnik fut monstrueux, même s’il n’a pas gagné. Autant hier il a joué très stéréotypé, autant aujourd’hui il a mis une pression maximale à son adversaire. Déjà, il a réussi à poser des problèmes à Karjakin dans cette finale de la Berlinoise, ce qui mérite d’être souligné tellement le fait est rare. Sa préparation fut excellente et il changea de stratégie par rapport à hier, car il décida d’engager le débat théorique. Son coup 23.c4 sacrifiant un pion pour isoler complètement la Th8 est de toute beauté, et a permis de prolonger le combat encore un long moment.

Vladimir Kramnik

Je lui met 9/10 même s’il n’a pas gagné, car j’ai apprécié la prise de risque et la grande volonté de gagner. A plusieurs reprises il refusa la répétition de coups ce qui porta presque ses fruits . Il y eut quand même quelques petites imprécisions : il joua 21.g3/Rg2, et du coup, il rata complètement la manœuvre Ce7-d5! qui aurait pu lui coûter cher. En tout cas il a un gros mental et il a décidé de mettre le turbo d’entrée de jeu. Voyons ce qui va se passer sur la longueur, car rappelons le, c’est le joueur le plus âgé du tournoi, et souvent, les problèmes arrivent en fin de tournoi car il faut énormément d’énergie

Note de Karjakin (Ronde 2) : 9/10

Sergey Karjakin

Kramnik-Karjakin ½-½ Une très bonne partie de Karjakin. La défense était très difficile et il s’en est tiré à merveille. Je pense qu’il a plutôt bien réagit - de manière pratique en tout cas - à la nouvelle conception de Kramnik : son 19…Rf8! m’a particulièrement impressionné. Je vous expliquerai l’idée demain dans mon « Débrief Vidéo ». Ensuite, il a même failli prendre l’avantage par sa manœuvre 21…Ce7-d5. Malheureusement pour lui, son adversaire joua à la perfection cette phase de jeu et il eut finalement des problèmes.

Enfin, la phase technique où sa tour fut mise « hors-jeu » en h8, entre le 30e coup et la fin de la partie, fut vraiment propre de sa part, alors qu’elle était très dure à défendre sur l’échiquier. Franchement, une excellente défense de sa part qui me rappelle son meilleur niveau de défense lors de son match contre Carlsen. Une belle réaction par rapport à sa partie d’hier où il était complètement passé à côté de son sujet.

Les parties de la ronde 2

le « débrief théorique » de la ronde 1

Tournoi des candidats 2018: Le Debrief Théorique de la ronde 1

Note de Kramnik (Ronde 1) : 7/10

Kramnik-Grischuk 1-0 Pour certains ce fut du grand Kramnik, pour d’autres non. Pour moi c’est un peu mitigé. Certes, il a gagné, mais ce n’était pas très propre. Je salue cependant sa philosophie d’ouverture, où il a décidé de jouer aux échecs plutôt que d’entrer dans de longs débats théoriques, et l’ouverture fut très intéressante, avec de belles manœuvres de part et d’autre. C’est son jeu trop « positionnel » qui peut être critiqué, car il s’endormit presque et rata tout le contre jeu de son adversaire.

Vladimir Kramnik

Après 21…Ce5! (au lieu de 21…Tg5?! joué par Grischuk), sa position aurait été désagréable à jouer (si si !) Il profita néanmoins du Zeitnot de son adversaire qui perdit une qualité, mais là encore la réalisation technique fut hasardeuse, et il rendit même le matériel. Si Grischuk avait vu à la fin 37…Ce6, la position se serait sans doute achevée par le partage du point… Donc pour résumer : de la réussite, une belle philosophie de jeu dans l’ouverture, des coups positionnels fins, mais pas mal d’imprécisions et quelques difficultés dans les complications.

Note de Grischuk (Ronde 1) : 4/10

Alexander Grischuk

Kramnik-Grischuk 1-0 Sur le plan technique une excellente partie du russe… jusqu’à son éternel Zeitnot ! On l’attendait sur ce point, et visiblement c’est encore un énorme problème. Il joua à 3000 Elo jusqu’à son coup 20…bxc4, puis avec 8 minutes à la pendule, il perdit le fil… puis la qualité. Il parvint néanmoins à revenir dans la partie tant bien que mal, mais c’était pour gaffer à nouveau au 37e coup avec 37…Tb8?? N’importe quel autre coup (par exemple 37…Ce6) aurait sans doute sauvé la partie.

Il doit vite trouver une solution quant à ses Zeitnot, car il ne va jouer que de très forts joueurs pratiques et ils vont tous vouloir en tirer parti.

Note de Karjakin (Ronde 1) : 3/10

Karjakin-Mamedyarov 0-1 le GMI Jan Timman l’a dit avant le tournoi : Karjakin est très bien préparé, mais a un problème lorsqu’il est surpris dans l’ouverture. Ça s’est encore confirmé cette fois-ci et il eut de gros problèmes suite à pas mal de mauvaises décisions (12.Fxd4? par exemple). Dans la finale il sauva presque le demi-point mais s’écroula, là encore après avoir raté pas mal de ressources (43.Dd6!, 49.Rh3!). Le tout fut malheureusement couronné par une grosse gaffe au 58e coup qui scella son sort. Une partie à oublier aussi vite que possible.

Sergey Karjakin

Note de Mamedyarov (Ronde 1) : 8/10

Shakhriyar Mamedyarov

Karjakin-Mamedyarov 0-1 Du Mamed ! Grosse prise de risque dans l’ouverture, effet de surprise, puis pression maximum. Sa technique en finale fut elle aussi exemplaire (50…g5!). Le tout a payé, mais tout ceci fut quand même ponctué par quelques ratés (ce qui explique la baisse de sa note) : 14…Cd5!, 53…Dxe5+??. Tout ceci a failli lui coûter cher. En tout cas, cette partie va le mettre en confiance

Note de Aronian (Ronde 1) : 7/10

Aronian-Ding Liren ½-½ Une partie très compliquée de l’Arménien. Son sens de l’initiative a comme toujours parlé pour lui et il a obtenu une position très prometteuse. Sa préparation fut excellente et très tranchante (8.h4!) et il tenta de presser jusqu’au bout. Il perd quelques points à cause d’erreurs techniques (15.c5?! trop tôt, 19.Tb1?!). Mais dans l’ensemble une belle prestation qui promet.

Levon Aronian

Note de Ding Liren (Ronde 1) : 8,5/10

Ding Liren

Aronian-Ding Liren ½-½ Une prestation impressionnante du Chinois. Bien que surpris par la nouveauté de son adversaire, il connaissait un peu car il a joué son Df5-a5 a tempo. Ensuite il a trouvé de grande chances pratiques par Cc6/f6 et O-O-O alors qu’Aronian menaçait de lui isoler sa Dame sur la bande. Et puis ce fut un festival d’équilibrisme et de sang froid qui s’ensuivit avec d’abord une dame agile qui se retrouva en a6 contre un vis-à-vis avec un Fd3 plus que dangereux. Il sacrifia ensuite son fou en d4.

Malheureusement, il n’obtient pas plus à cause de sa faute 18…Td6 qui aurait pu lui coûter le point si Aronian avait trouvé 19.Tb2 (au lieu de Tb1). Mais bon, pour être franc, je suis très impressionné par le réalisme de Ding Liren dans cette partie.

Note de Caruana (Ronde 1) : 9/10

Caruana-So 1-0 Je l’attendais au tournant le Fabiano après son résultat catastrophique à Wijk Aan Zee ! J’avais vraiment peur pour lui que ça lui ait plombé le moral, mais quelle réaction ! Partie vraiment magnifique de sa part. Tout y est : Préparation très efficace; 8.Db3 est une petite ligne rare mais avec du venin. Il a visiblement analysé avec son équipe ces structures fermées (après a5/b5 de la part des Noirs). Après s’être fait surprendre par le coup 13…b4 de son adversaire, il parvint à trouver une superbe ressource avec son coup 15.Te1 puis surtout son 16.Cxe5/18.Cf3 après quoi la position des noirs n’est pas si simple à jouer, malgré l’évaluation de l’ordinateur.

Fabiano Caruana

Puis la finition fut comme à son habitude sans faille. Bravo à lui pour la qualité de cette partie. Je ne lui donne pas la note maximum car il a raté la conception 12…b5/a4 dans sa préparation !

Note de SO (Ronde 1) : 6/10

Wesley So

Caruana-So 1-0 Je donne une note au-dessus de la moyenne à Wesley So, car malgré la grosse préparation de son adversaire, il réussit à trouver une super chance pratique avec son duo de coups 13…b4 puis 14…a4 qui posèrent des problèmes à son adversaire - Caruana dépensa une très grosse partie de son temps. Par contre, il perdit pied après 18.Cf3 avec le douteux 18…Fxc5?! qui permit à Caruana de reprendre l’initiative par le typique 19.Cg5!. Après ça, je n’ai pas grand-chose à lui reprocher car la position devint très vite intenable. En gros, un coup raté, et partie perdue. Dur dur... !

Les parties de la ronde 1
Le GMI Igor-Alexandre Nataf couvre le Tournoi des Candidats en partenariat avec Europe-Echecs. Une rubrique commentée « les notes des joueurs » et chaque matin « une vidéo ». Voir la chaîne YouTube d'Igor Alexander Nataf.

Publié le 13/03/2018 - 10:00 , Mis à jour le 25/03/2018 - 23:42

Réagir à cet article

Haut de page ▲
Tous nos membres ayant un abonnement en cours de validité (hors période d'essai) peuvent commenter les articles. Abonnez-vous!

Les réactions (19)

  • LaChtouille

    Merci pour ces analyses et bravo

    14/03/2018 08:09
  • ingelec

    Ce serait bien de donné le classement au fur et à mesure.

    13/03/2018 12:39
  • jplie

    caruana laisse échapper le gain Je suis en rage jp

    13/03/2018 12:34
  • FR777

    Bonne initiative pour démocratiser le jeu

    13/03/2018 02:26
  • armaout

    Analyse super intéressantes et agréables !

    12/03/2018 16:38