Jouez aux échecs en ligne, apprenez, progressez, informez-vous

Les «notes» et «débrief théorique» R4-R6

Le GMI Igor-Alexandre Nataf, en partenariat avec Europe-Echecs, vous offre la rubrique commentée «les notes des joueurs» et le «débrief théorique» en vidéo des rondes 4, 5 et 6 du tournoi des candidats.

Le «débrief théorique» en vidéo de la ronde 6 du Tournoi des Candidats 2018
Abonnez-vous à la Chaîne YouTube du grand-maître Igor-Alexandre Nataf

Le classement après la ronde 6

Pl. Joueurs Elo Nat Score 1 2 3 4 5 6 7 8 Perf. +/-
1 Mamedyarov, Shakhriyar 2809 4.0/6 XX =. 1. =. =. =. 1. 2909 +8
2 Caruana, Fabiano 2784 4.0/6 =. XX 1. =. =. 1. =. 2909 +10
3 Kramnik, Vladimir 2800 3.0/6 0. 0. XX 1. =. 1. =. 2786 -1
4 Grischuk, Alexander 2767 3.0/6 =. 0. XX =. 1. =. =. 2784 +2
5 Ding, Liren 2769 3.0/6 =. =. =. XX =. =. =. 2786 +1
6 So, Wesley 2799 2.5/6 =. 0. =. 0. =. XX 1. 2730 -6
7 Aronian, Levon 2794 2.5/6 =. 0. =. =. 0. XX 1. 2727 -6
8 Karjakin, Sergey 2763 2.0/6 0. =. =. =. =. 0. XX 2662 -8

Note de Caruana (Ronde 6) : 8/10

Partie : Caruana-Grischuk ½-½ 

Ce que j’aime bien avec Caruana, c’est qu’il a visiblement décidé de jouer aux échecs dans ce tournoi plutôt que de réciter de longues lignes théoriques. Sa préparation fut bonne et il a bien compris les petites subtilités de la ligne employée. Il joua hyper précis, trouva tous les coups d’ordi, mais ça n’a pas suffi : la position des noirs était vraiment très saine avec de belles possibilités de contre-attaque. Il a même essayé g4 et gagna un pion, mais à la fin je pense qu’il a bien fait de faire nulle au lieu de trop tenter, la position pouvant rapidement devenir trop dangereuse pour lui.

Fabiano Caruana

Il n’a pas à rougir de sa prestation du jour, son seul regret pouvant être d’ordre purement mathématique, car il a quand même « gâché » deux fois les blancs de suite, mais le crédit revient surtout à ses adversaires...

Note de Grischuk (Ronde 6) : 8/10

Alexander Grischuk

Partie : Caruana-Grischuk ½-½ 

Zeitnot / pas zeitnot ? Attends, je regarde… Ah ben +5 dans la note aujourd’hui ! Pas de zeitnot pour Sasha Grischuk ! Une excellente partie de la part du Russe. Il a très bien senti la position dynamiquement (15…Fb5, 19…Tb4) et il sacrifia même un pion pour prendre l’initiative ! (27…Cd7 !). Je lui enlève cependant 2 points car il a probablement raté le très fort coup pratique 26…Cxg4 suivi par Cc3. En tout cas, il essaie à chaque partie et il monte en puissance… mais bon, il faudrait quand même commencer à scorer de nouveau car les leaders prennent le large…


Note de SO (Ronde 6) : 9,5/10

Partie : So-Aronian 1-0 

Bravo à Wesley pour sa partie du jour. C’est un véritable chef d’œuvre. Il a complètement étouffé Aronian positionnellement : une très bonne préparation, un sacrifice de pion positionnel, une très grosse pression puis une exécution en règle. Même la finale fut bien jouée. Je ne lui mets pas la note maximale car il a quand même laissé revenir l’Arménien vers le 30e coup ; 33…Rg8 aurait sauvé Aronian. Ce qui me fait plaisir c’est qu’il commence à se reprendre après un début de tournoi horrible. J’espère que ça va le motiver pour les prochaines rondes, car quand il joue normalement on sent le talent à l’état pur.

Wesley So

Note de Aronian (Ronde 6) : 4/10

Levon Aronian

Partie : So-Aronian 1-0 

Alors que tout le monde le croyait remis en selle après sa victoire de la veille, et bien… Plouf ! Encore un plongeon dans un moment important… Il n’a pas eu de chance aujourd’hui, car contre la lanterne rouge du tournoi il s’est pris une partie d’anthologie. Pourtant, rien à voir avec le niveau qu’il a eu lors de sa partie contre Kramnik : hier il n’a pas si mal joué mais il a manqué de réalisme et il a raté trop d’occasions de poser plus de problèmes (18…bxc3! ou encore 33…Rg8!) et à ce niveau ça ne pardonne pas.


Le plus étonnant c’est qu’il avait vu la possibilité 18…bxc3 et qu’il avait estimé que c’était plus ou moins égal… et au lieu de ça il s’est embarqué dans une ligne où il ne fait que souffrir… Incompréhensible

Note de Ding Liren (Ronde 6) : 4/10

Partie : Ding Liren-Karjakin ½-½ 

Lui, ça fait deux fois de suite qu’il nous fait une partie insipide. Déjà la veille il était loin de nous avoir régalé, mais alors là… Bon d’accord, il n’est pas là pour nous faire plaisir et cette fois-ci il s’est fait « neutraliser » (et encore j’ai un doute !) dans l’ouverture… En tout cas il vient lui aussi de gâcher deux fois de suite les blancs. Sa préparation fut bonne et je pense qu’il avait vraiment les armes pour poser des problèmes aujourd’hui, car ce type de position n’est clairement pas celles ou son adversaire excelle ; Karjakin et un fou en g7 ? Mais allo quoi !

Ding Liren

Il rata d’après moi une chance de prendre l’avantage. Où est passé le Ding Liren Flamboyant des premières rondes ? Reviens !

Note de Karjakin (Ronde 6) : 7/10

Sergey Karjakin

Partie : Ding Liren-Karjakin ½-½ 

Le Russe connaissait son sujet et a fait du Kramnik : il a neutralisé son adversaire avec les noirs, pratiquement sans effort, au sortir de l’ouverture. Par contre, je vous avoue que je suis assez surpris par son choix de variante, car en tant que joueur très classique, ce ne sont pas du tout ses positions… D’autre part, il a eu peur de jouer 13…Cg4 à cause d’une faute de calcul.


Bon, il a arrêté de perdre mais soyons objectif, c’est un tournoi des candidats, seule la première place compte, et c’est pas en faisant des nulles avec les noirs en prenant des risques « modérés » et qu’il reste 8 rondes qu’on va réussir à refaire son retard et à recoller au peloton de tête.

Note de Mamedyarov (Ronde 6) : 9/10

Partie : Mamedyarov-Kramnik 1-0

L’Azéri est vraiment brillant de réalisme et implacable lorsqu’on commet une faute. Il attend patiemment sa proie et il l’exécute à la moindre erreur. Il était plutôt bien préparé, a essayé une petite idée mais n’a finalement rien eu dans l’ouverture. Qu’à cela ne tienne, la finale qui s’ensuivit était intéressante et il la joua un long moment avant de se résigner à partager le point en répétant les coups… Son adversaire s’enflamma, refusa la répétition… et Mamedyarov le punit 3 coups plus tard : vraiment efficace.

Shakhriyar Mamedyarov

La réalisation technique fut elle aussi très propre. J’aime vraiment son réalisme et son aisance. On a l’impression qu’il est à +2 sans avoir fourni le moindre effort. Pourtant, on ne peut pas dire qu’il a beaucoup forcé lors des parties précédentes, et il a même fait des nulles ternes et rapide. A mon sens, l’un des gros favoris pour la victoire finale s’il parvient à garder cette constance.

Note de Kramnik (Ronde 6) : 5/10

Vladimir Kramnik

Partie : Mamedyarov-Kramnik 1-0

La grosse déception du jour. Avec Kramnik, c’est tous les jours le beau jeu, il tente, il fait preuve d’une énorme compréhension, puis il y a la gaffe où l’hallucination… C’est vraiment dommage car il a fait une très bonne partie. Il a neutralisé la préparation de l’Azéri, il a tout bien fait, et il aurait dû faire nulle, son adversaire ayant même répété les coups. Mais il y a eu un péché d’optimisme à mon avis, et il a voulu à nouveau forcer le destin alors que la position ne le justifiait pas et il a pris de trop gros risques : hors, contre quelqu’un comme Mamedyarov, qui est de plus sa récente bête noire, c’est tout de suite fatal.


Pour moi il a clairement manqué de lucidité en forçant la position. Le problème, c’est vrai, fut surtout l’hallucination dont il fut victime plus tard en jouant 34…Tdc8?? Il l’a dit lui-même lors de la conférence de presse : 34…Cc4+ ou 34…Txc1 auraient tous deux faits nul. Cruel. Alors oui, ses adversaires ont compris et commencent à prendre sa mesure en faisant durer les parties, et jouent sur son âge, et visiblement ça paie… Bref, j’espère que ce jour de repos va lui servir à se ressaisir et qu’il va continuer à jouer d’une manière ambitieuse comme il l’a fait jusqu’à présent.

 
Les parties de la ronde 6 du tournoi des candidats

Le classement après la ronde 5

Pl. Joueurs Elo Nat Score 1 2 3 4 5 6 7 8 Perf. +/-
1 Caruana, Fabiano 2784 3.5/5 XX =. 1. =. 1. =. 2937 +10
2 Mamedyarov, Shakhriyar 2809 3.0/5 =. XX =. =. =. 1. 2853 +3
3 Kramnik, Vladimir 2800 3.0/5 0. XX 1. 1. =. =. 2853 +4
4 Grischuk, Alexander 2767 2.5/5 0. XX =. =. 1. =. 2785 +1
5 Aronian, Levon 2794 2.5/5 =. 0. =. XX =. 1. 2781 -1
6 Ding, Liren 2769 2.5/5 =. =. =. =. XX =. 2790 +2
7 So, Wesley 2799 1.5/5 0. =. =. 0. =. XX 2636 -11
8 Karjakin, Sergey 2763 1.5/5 =. 0. =. =. 0. XX 2641 -8
Le «débrief théorique» en vidéo de la ronde 5 du Tournoi des Candidats 2018
Abonnez-vous à la Chaîne YouTube du grand-maître Igor-Alexandre Nataf

Note de Aronian (Ronde 5) : 5/10

Partie : Aronian-Grischuk ½-½

La prestation d’Aronian est plombée par son coup horrible 29.Dd8+?? qui laisse échapper un gain trivial. Alors, bien entendu, il fallait voir les ressources à base de Txg4, mais quand il nous reste 1h à la pendule et qu’on a 2800 Elo, désolé mais on doit les voir. C’est dommage car sa préparation était très bonne et son sens de l’initiative toujours aussi affûté (15.g3, 19.e5), mais il a aujourd’hui manqué de réalisme et trop joué sur le zeitnot de son adversaire. Du coup, Il a raté deux gains - 24.O-O-O et surtout 29.Dc8+ - ce qui est beaucoup trop. À la fin il est même moins bien.

Levon Aronian

Note de Grischuk (Ronde 5) : 4/10

Alexander Grischuk

Partie : Aronian-Grischuk ½-½

Désolé Sasha, mais aujourd’hui tu as été en zeitnot, du coup c’est « -5 points » automatique sur la note ! (eh oui c’est le tarif !) Et moi qui croyait qu’il avait fait un gros travail sur sa gestion du temps depuis sa perte de la première ronde contre Kramnik… et bien je suis déçu de voir que ses vieux démons sont encore présents.


Certes, sa position était difficile à jouer et se dégradait petit à petit, mais c’est véritablement son zeitnot qui aurait dû lui coûter la partie car il gaffa par 27…Rg8 par exemple. C’est ensuite ce même zeitnot qui lui joua des tours alors qu’il avait retourné la position et qu’il aurait pu exploiter son avantage…

Par contre je dois quand même saluer sa défense héroïque avec une poignée de secondes à la pendule, mais vraiment il doit arrêter ces crises de temps, ça lui apportera bien plus de déboires que de succès, c’est une certitude.

Note de Caruana (Ronde 5) : 6/10

Partie : Caruana-Karjakin ½-½

Aujourd’hui, les choses ne sont pas allées comme prévu pour l’américain. Face à la lanterne rouge du tournoi il s’apprêtait à jouer une longue partie assez technique, mais fut surpris dans l’ouverture et aspiré dans la préparation de son adversaire. À ce moment c’était déjà trop tard et fut forcé de tout échanger et de jouer solide malgré ses intentions agressives. En clair, il fut neutralisé et il y eut une « non-partie » se contentant de jouer solide.

Fabiano Caruana

Note de Karjakin (Ronde 5) : 8/10

Sergey Karjakin

Partie : Caruana-Karjakin ½-½

Une excellente préparation du Russe qui lui a enfin permis de jouer sa première partie du tournoi sans souffrir ! Contre l’homme de tête c’est plutôt bien, mais est-ce la bonne stratégie de faire nulle avec les noirs quand on a -2 ? Je ne lui mets pas plus car pour moi c’était uniquement de la préparation, je n’ai pas vu de vraie partie d’échecs


Note de SO (Ronde 5) : 5/10

Partie : So-Kramnik ½-½

C’est quand même pas super dangereux ce qu’a joué aujourd’hui Wesley So…. Et c’est ce qui me dérange un peu : la prise de risque fut un peu trop « timide » à mon goût. Il refusa la répétition de coups au 20e, mais ce fut pour tout échanger deux coups plus tard : pourquoi pas 21.Ce5 avec l’idée Te3 par exemple ? Bref, il a joué archi plat, ça ne me plaît pas trop, du coup, pas plus que la moyenne.

Wesley So

Note de Kramnik (Ronde 5) : 8/10

Vladimir Kramnik

Partie : So-Kramnik ½-½  

Avec son répertoire, pas facile de se refaire après une perte traumatique comme celle de la veille. Du coup, le Russe joua une variante solide et sa préparation fut bonne dans l’ensemble. Le milieu de jeu aussi fut correct et la finale qui s’ensuivit aurait dû s’achever par le partage du point bien plus tôt que ce qu’il en fut dans la partie. Bon j’avoue, c’était pas la partie la plus fun à regarder, mais bon…


Note de Ding Liren (Ronde 5) : 5.5/10

Partie : Ding Liren-Mamedyarov ½-½

Ça commençait plutôt pas mal pour Ding Liren : sa nouvelle conception aurait dû lui procurer un petit avantage stable et une position plaisante à jouer. Malheureusement pour lui, quand il commença à jouer tout seul, il joua l’imprécis 16.Tac1, ce qui permit à l’Azéri d’égaliser sans se faire prier par le fort 16…Fa3 !. La partie fut ensuite hyper terne et le partage du point est assez logique.


Note de Mamedyarov (Ronde 5) : 6/10

Shakhriyar  Mamedyarov

Partie : Ding Liren-Mamedyarov ½-½

Une prestation solide dans l’ensemble. Il avait sans doute regardé à la maison la nouveauté 13.Fc1 de son adversaire, puisqu’il répliqua a tempo par 13…a5. Il aurait pu avoir des problèmes dans le milieu de jeu, mais Ding Liren se trompa trop vite, ce qui lui simplifia grandement la tâche. Du coup, il n’eut pas le moindre problème à tenir la position. Une nulle facile pour le numéro 2 mondial.


 
Les parties de la ronde 5 du tournoi des candidats
Le «débrief théorique» en vidéo de la ronde 4 du Tournoi des Candidats 2018
Abonnez-vous à la Chaîne YouTube du grand-maître Igor-Alexandre Nataf

Igor-Alexandre Nataf (GMI)

Igor-Alexandre Nataf, né le 2 mai 1978 à Paris, est Grand maître international depuis 1998 - son meilleur classement fut 2596 en avril 2007 - il a également le titre de maître international du jeu d'échecs par correspondance depuis 2010.

Plusieurs fois champion de France en catégorie jeune, vice-champion d’Europe des moins de 14 ans, derrière Péter Lékó, en 1992, il participe aux championnats du monde des moins de 16 ans en 1993, et plus tard, aux championnats du monde des moins de 20 ans. En 1998, il figure dans le top vingt mondial juniors.

Vainqueur des tournois internationaux de Montecatini Terme et Andorre, il obtient ses trois normes de grand maître entre juillet et novembre 1997, à dix neuf ans. En 2001, à New Delhi, il se qualifie pour la coupe du monde où il élimine successivement deux très forts grands maîtres, Emil Sutovsky et Nigel Short (vice-champion du monde en 1993). Il atteint ainsi les huitièmes de finale. Il se qualifie une deuxième fois via Internet à cette Coupe du monde et élimine cette fois le fort grand maître moldave Viktor Bologan.

Igor-Alexandre Nataf

En 1999, sa victoire avec les Noirs sur le grand maître anglais John Nunn est désignée par un collège de grands maîtres « meilleure partie » de l’Informateur d'échecs (ouvrage de référence dans le monde des échecs) numéro 76. C’est le seul joueur français à ce jour à avoir obtenu cette distinction. Source https://fr.wikipedia.org/wiki/Igor-Alexandre_Nataf

Abonnez-vous à la Chaîne YouTube du grand-maître Igor-Alexandre Nataf et n'hésitez pas à l'encourager en cliquant sur le pouce levé.

Note de Grischuk (Ronde 4) : 8/10

Partie : Grischuk-Ding Liren ½-½

J’ai envie de lui mettre plus, mais il a raté un très gros gain en un coup (22.Fh4 +!) et il n’a fait que nulle. Du coup je ne peux pas ! En tout cas, je salue son courage pour être entré dans une telle ligne avec une pièce de moins. Certes, sa préparation fut excellente, et il aurait même dû l’emporter sans jouer, mais une fois ce moment raté, la partie fut incroyable et il s’est retrouvé en difficulté.

Alexander Grischuk

Il a cependant trouvé tous les coups tranchants pour poser des problèmes pratiques à son adversaire et SURTOUT, il n’a pas été en Zeitnot - il lui restait encore 2 ou 3 minutes au 40e coup - ce qui prouve qu’il a vraiment décidé de faire quelque chose à propos de sa gestion du temps. Il va falloir se méfier de lui car il est très motivé et tente beaucoup… et en plus, s’il n’est plus mal au temps… attention !

Note de Ding Liren (Ronde 4) : 8/10

Ding Liren

Partie : Grischuk-Ding Liren ½-½

Avec Ding Liren c’est tous les jours un festival ! Je vous jure, j’ai l’impression qu’on est dans les échecs chinois, les vrais ! C’est que des pièces qui traînent dans toutes les parties et il n’y a jamais rien de rationnel ! Et en plus il joue bien ! Alors oui, on a bien évidemment tous vu a tempo le coup gagnant 22.Fh4+, et c’est complètement incroyable que les 2 protagonistes soient passés à côté ! Quelle honte, pff… (c’est de l’humour second degré… troll spotted !)


A part ce couac de débutant (ben oui, voir plus haut !), tout le reste fut réussi dans sa partie. Et en plus j’aime beaucoup son attitude : il tente tous les jours en prenant un maximum de risques. Pour finir avec Ding Liren, je suis vraiment impressionné par sa ténacité, mais il faut absolument qu’il débloque son compteur car les jours passent et les demi-points s’accumulent… En tout cas je n’ai rien à dire sur son niveau de jeu jusqu’à présent, c’est de la haute voltige.

Note de Mamedyarov (Ronde 4) : 4/10

Partie : Mamedyarov-So ½-½

Je suis sévère avec Shakhriyar aujourd’hui, car c’est une récidive. J’avais averti après sa partie de la ronde 2 contre Aronian : s’il continuait à jouer cette ligne de la Nimzo, il risquait de se faire neutraliser dans toutes les parties et ce malgré l’avantage symbolique qu’il parviendrait probablement à obtenir. En plus, aujourd’hui il n’y a pratiquement pas eu de partie : c’était que de la théorie, et je sais de quoi je parle, j’ai analysé cette ligne pour Radjabov il y a quelques années, mes notes ne déviant de celles de Mamedyarov qu’à 21.Fe4, contre 21.Db3 joué aujourd’hui.

Shakhriyar Mamedyarov

Bref, peu de prise de risque, et une neutralisation de plus avec les blancs qui pourrait lui coûter cher en cas de faux pas. J’espère qu’il va se réveiller et être un peu plus entreprenant, comme hier.

Note de SO (Ronde 4) : 7/10

Wesley So

Partie : Mamedyarov-So ½-½

Une partie facile pour Wesley, ou plutôt une « non partie ». De la théorie, 3 coups solides, puis nulle. Une journée de repos pour l’Américain. D’un autre côté, ça lui permet de revenir un peu psychologiquement et de regagner de la confiance après son début de tournoi horrible.


Note de Kramnik (Ronde 4) : 6/10

Partie : Kramnik-Caruana 0-1

Certains vont me hurler dessus en voyant cette note, mais j’assume. Pour moi, Kramnik a manqué de lucidité aujourd’hui. Oui, la partie est magnifique, oui la partie est dramatique et il aurait dû gagner, et oui il a eu du courage et beaucoup de rage de vaincre, mais c’est lui qui a pris potentiellement tous les risques et il n’a pas su s’arrêter à temps. Après 19…g4 Caruana a déjà au minimum égalisé et il fallait se ressaisir et jouer solide. Au lieu de ça, il s’est embarqué dans une variante douteuse (23.c5?!) et s’est retrouvé complètement perdant.

Vladimir Kramnik

C’est d’ailleurs un peu miraculeux qu’après 26…Cf3 il ait réussi à retourner la situation en sa faveur. Dans la seconde phase de la partie, il rata plusieurs gains (43.c4! et 44.d8=D+ par exemple), ainsi que la ressource spectaculaire 47…Ff6!!. Bref, il joua de malchance à la fin, ce qui est frustrant, mais de telles complications contre la jeune génération c’est très risqué. Au foot on dirait qu’il a manqué de réalisme. J’espère que ça ne va pas entraver sa motivation et qu’il va vite revenir.

Note de Caruana (Ronde 4) : 7/10

Fabiano Caruana

Partie : Kramnik-Caruana 0-1 Ça fait plusieurs fois que je vois Caruana battre Kramnik en jouant de cette façon : gros combat en milieu de jeu, finale archi-complexe et très tactique, et gain à l’usure. En tout cas bravo à lui, il a été pragmatique et a fait ce qu’il fallait faire. Il a eu du courage de jouer la Petroff contre Kramnik; lui-même grand spécialiste de cette ouverture. Puis, bien que surpris, il a très bien contré la préparation de son adversaire. Dans les premières complications il s’est montré impérial.


Ce qui vient entacher sa prestation, c’est le « gros zeitnot » qu’il a eu. Et d’ailleurs ça n’a pas raté, il s’est fait arnaquer et s’est retrouvé perdant. Il ne doit son salut que grâce au miraculeux 47…Ff6!! Donc, du zeitnot, de la chance dans une position perdante, ça fait beaucoup baisser la note tout ça, malgré la beauté de la partie.

Note de Karjakin (Ronde 4) : 1/10

Partie : Karjakin-Aronian 0-1

C’est la cagoule qui se profile… quelle horreur cette partie. Alors que la théorie battait son plein, Karjakin se trompa dans l’ordre de coups et joua 14.Tb1?? au lieu de 14.Th3. Après ça, il est tout de suite nettement moins bien et il ne parvint jamais à refaire surface. On a l’impression qu’il n’a pas joué dans cette partie, et c’est la seconde fois qu’il perd avec les blancs, alors qu’avec les noirs il souffre dans toutes les parties… Ça commence à devenir gênant pour lui et avec -2 au compteur, surtout de cette manière, ça risque de peser sur son moral. Allez Sergey, il faut se ressaisir !

Sergey Karjakin

Note de Aronian (Ronde 4) : 7/10

Levon Aronian

Partie : Karjakin-Aronian 0-1

Une bonne dose de chance aujourd’hui ! En plus, ça tombe bien, c’est juste après une perte traumatique, et avec les noirs ! En gros, Aronian vient de se refaire à moindre frais et au meilleur moment. Du coup, au lieu de broyer du noir, il est tout sourire. Après il n’y est pour rien si ses adversaires se trompent, bravo à lui, mais bon… Quel bol ! Ce n’est pas péjoratif, c’est juste l’émotion ! Je mets seulement 7 car pour moi il n’y a pas vraiment eu de partie.


Le classement après la ronde 4

Pl. Joueurs Elo Nat Score 1 2 3 4 5 6 7 8 Perf. +/-
1 Caruana, Fabiano 2784
3.0/4 XX =. 1.

=. 1.
2987 +11
2 Mamedyarov, Shakhriyar 2809
2.5/4 =. XX

=.
=. 1. 2880 +4
3 Kramnik, Vladimir 2800
2.5/4 0.
XX 1. 1.

=. 2872 +4
4 Grischuk, Alexander 2767
2.0/4

0. XX
=. 1. =. 2782 +1
5 Aronian, Levon 2794
2.0/4
=. 0.
XX =.
1. 2785 -1
6 Ding, Liren 2769
2.0/4 =.

=. =. XX =.
2786 +1
7 So, Wesley 2799
1.0/4 0. =.
0.
=. XX
2589 -11
8 Karjakin, Sergey 2763
1.0/4
0. =. =. 0.

XX 2599 -8
 
Les parties de la ronde 4 du tournoi des candidats
Publié le 14/03/2018 - 08:59 , Mis à jour le 28/03/2018 - 20:12
Les réactions (11)
Tous nos membres ayant un abonnement en cours de validité (hors période d'essai) peuvent commenter les articles. Abonnez-vous!
Azimut - 18/03/2018 12:52
Je viens de mettre des pouces bleus à toutes les vidéos d'Igor !!! Merci Igor, j'ai mis un raccourcis du lien d'accès à ton site sur mon smartphone! Bonne journée à toi! Amicalement Azimut ☺☺☺

EuropeEchecs - 18/03/2018 12:51
Les « notes des joueurs » ne devraient plus tarder... et la vidéo du « débrief théorique » suivra peu de temps après...



EuropeEchecs - 16/03/2018 19:36
Suite à un problème technique sur YouTube, la vidéo du «débrief théorique» de la ronde 5 sera publiée dans la soirée... Désolé pour le retard.