Sicilienne Classique, 6.Fg5

« Que seraient les échecs sans erreurs stupides ? » Kurt Richter (1900-1969)
Profitons de la récente partie entre Nodirbek Abdusattorov et Parham Maghsoodloo pour refaire un tour d'horizon de la Sicilienne « classique », avec ses dérivés dont l'attaque Richter-Rauzer.

Cet article est accessible aux abonnés au service Leçons par thème. Si vous êtes déjà abonné, identifiez-vous pour bénéficier de tous vos services

Pas encore abonné ? Découvrez la rubrique gratuitement !