La référence francophone du jeu d'échecs

Tata Steel Chess 2019 — Ronde 10

La ronde 10 se joue dans l'église Saint-Pierre (Pieterskerk), une église gothique datant du XIVe siècle. Photo https://www.tatasteelchess.com
Magnus Carlsen 1-0 Viswanathan Anand. Jorden Van Foreest renverse Ian Nepomniachtchi. Vidit Santosh Gujrathi 1-0 Vladimir Kramnik.

La 81e édition du tournoi « Tata Steel Chess » se déroule à Wijk aan Zee, aux Pays-Bas, du 11 (cérémonie d'ouverture) au 27 janvier 2019 avec le champion du monde Magnus Carlsen. Sam Shankland, le joueur de l'ACP (Association of Chess Professionals) avec un Elo en dessous de 2750, étant déjà invité à jouer le Masters, Richard Rapport complète le plateau. Le Russe Maksim Chigaev, joueur de l'ACP aussi, mais avec un Elo en dessous de 2650, a été invité dans le Challengers. Streaming commenté du 12 au 18 janvier par Anna Rudolf et Lawrence Trent, du 20 au 27 janvier par Sopiko Guramishvilli et Robert Hess.

classement du Tata Steel Masters 2019

Pl. Joueurs Elo Pts1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 +/-
1 Carlsen, Magnus 2835 7.0/10 X
½ ½ 1
½
½ ½ 1 1 1 ½ +7
2 Giri, Anish 2783 6.5/10
X 0 ½ ½
½ 1
1 1 ½ ½ 1 +10
3 Nepomniachtchi, Ian 2763 6.0/10 ½ 1 X ½ ½
1 ½

½ 0 ½ 1 +9
4 Ding, Liren 2813 6.0/10 ½ ½ ½ X
½ ½
1 ½
1 ½ ½ +1
5 Anand, Viswanathan 2773 6.0/10 0 ½ ½
X ½

½ ½ ½ 1 1 1 +7
6 Radjabov, Teimour 2757 5.0/10


½ ½ X 1 ½ ½ 0 ½ ½ ½ ½ -2
7 Vidit, Santosh Gujrathi 2695 5.0/10 ½ ½ 0 ½
0 X ½ ½ ½
1
1 +8
8 Duda, Jan-Krzysztof 2738 4.5/10
0 ½

½ ½ X ½ 1 0 0 ½ 1 -5
9 Shankland, Samuel 2725 4.5/10 ½

0 ½ ½ ½ ½ X 0 ½ 1 ½
-2
10 Fedoseev, Vladimir 2724 4.5/10 ½ 0
½ ½ 1 ½ 0 1 X ½ 0

-2
11 Rapport, Richard 2731 4.5/10 0 0 ½
½ ½
1 ½ ½ X
½ ½ +0
12 Van Foreest, Jorden 2612 4.0/10 0 ½ 1 0 0 ½ 0 1 0 1
X

+10
13 Mamedyarov, Shakhriyar 2817 4.0/10 0 ½ ½ ½ 0 ½
½ ½
½
X ½ -17
14 Kramnik, Vladimir 2777 2.5/10 ½ 0 0 ½ 0 ½ 0 0

½
½ X -26
Les parties du « Masters »
La ronde 10 se joue dans l'église Saint-Pierre (Pieterskerk), une église gothique datant du XIVe siècle qui se situe au cœur de la ville de Leyde, aux Pays-Bas. Vers 1100, une chapelle est érigée comme étant la chapelle du comté des comtes de Hollande. Elle est reconstruite et consacrée en 1121. Il a fallu 180 ans pour achever la construction du bâtiment actuel, dont les travaux ont commencé en 1390. L'église est connue pour abriter les tombeaux de John Robinson, un des pères pèlerins, mais aussi du peintre Jan Steen, du professeur Herman Boerhaave ainsi que des parents de Rembrandt. Source https://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89glise_Saint-Pierre_de_Leyde
Résultats de la ronde 10 du Masters — mercredi 23 janvier 2019
Ding, Liren 2813 - Mamedyarov, Shakhriyar 2817 : ½-½(46)
Néo-Grünfeld
Vidit, Santosh Gujrathi 2695 - Kramnik, Vladimir 2777 : 1-0
(29)
Nimzo-Indienne
Van Foreest, Jorden 2612 - Nepomniachtchi, Ian 2763 : 1-0
(60)
Najdorf 6.h3
Fedoseev, Vladimir 2724 - Giri, Anish 2783 : 0-1
(41)
Sicilienne fermée
Shankland, Samuel 2725 - Radjabov, Teimour 2757 : ½-½
(31)
Catalane
Duda, Jan-Krzysztof 2738 - Rapport, Richard 2731 : 0-1
(41)
Trompowsky
Carlsen, Magnus 2835 - Anand, Viswanathan 2773 : 1-0
(76)
Espagnole
Viswanathan Anand & Magnus Carlsen

Magnus Carlsen et Viswanathan Anand se sont affrontés à 64 reprises en parties classiques et le score est de 10 victoires à 8 en faveur du champion du monde. Si Anand l'a emporté 4 fois avec les pièces noires, sa dernière victoire avec cette couleur remonte au 3e Grand Slam de Bilbao en 2010. Leurs sept dernières parties, en 2017/2018, se sont achevées par la nulle. Dans la ronde d'aujourd'hui, avant le dernier jour de repos prévu demain jeudi 24 janvier, Magnus Carlsen va certainement tout tenter avec les pièces blanches pour se débarrasser d'un co-leader. Surtout que sur l'échiquier d'à-côté, Ian Nepomniachtchi (le troisième leader), affronte le Petit Poucet du tournoi, le Néerlandais Jorden Van Foreest.

Carlsen - Anand
Après 14.Cxe6
Carlsen - Anand
Après 32...Tf7
Carlsen - Anand
Après 70.a5

À tous ceux qui pensent encore qu'il faut être bardé de théorie pour jouer aux échecs, jetez un coup d’œil à la partie entre Magnus Carlsen et Viswanathan Anand : 1.e4 e5 2.Cf3 Cc6 3.Fb5 a6 4.Fa4 Cf6 5.Cc3!? Ah... 5...Fc5 6.Fxc6 dxc6 7.d3 Dd6!? Fin des bases de données... 8.h3 Fe6 9.Fe3 Cd7, avec un position de type Espagnole variante d'échange qu'il vaut mieux avoir étudiée en profondeur. Dans le 1er diagramme après 14.Cxe6, même si ça peut paraître moche, Anand reprend par 14...fxe6! 15.0-0-0 Dxd2+ 16.Rxd2! Ce5... Dans le 2e diagramme, Carlsen gagne finalement un pion par 33.Td1 Txf6 34.Cxc7+ Rf8 35.Cxa6, mais le pion blanc sur "h" est faible et les pièces noires particulièrement actives après 35...Cf4 36.h4 Cg6 37.Th1 Tf7 38.h5 Cf4 39.a4 Re7 40.Cc7 Rf6 41.Cb5 Rg5 42.Cd6... Magnus Carlsen joue évidemment jusqu'au bout, on connait sa philosophie : « J'essaye de jouer 40 à 50 bons coups et je défie mon adversaire d'en faire autant... » Et dans le 3e diagramme après 70.a5, Anand commet une faute par 70...b5? 71.Ce3 Cf4+ 72.Re5 Ce2 73.Cd5+ Rc6 74.b4! Cxc3?! Un sacrifice malheureusement insuffisant. 75.Cxc3 cxb4 76.Ce2 1-0.

Selon les propos rapportés par Tarjei J. Svensen, Magnus Carlsen, particulièrement fatigué, a dit à "2sjakk" : « Ce fut une journée terriblement longue. Ce fut difficile dès le début, j'ai passé beaucoup de temps et je ne trouvais pas. Je suis tellement heureux du résultat, c'est ce qui compte à la fin. » ... « Il pensait pouvoir obtenir une nulle en sacrifiant le Cavalier, mais ça ne marchait pas. Je pensais avoir une bonne position dans l'ouverture, mais j'ai gâché ma chance et utilisé tout mon temps. C'était dommage, mais j'ai obtenu le résultat dont j'avais besoin à la fin. »

Vue de la salle de jeu de la ronde 10| Photo Jan de Leeuw https://twitter.com/sportwereldhbo

Lorsqu'un joueur est hors de forme il est immédiatement visé, et Vidit Santosh Gujrathi n'a eu aucun scrupule face à Vladimir Kramnik. Dans son roman «Boris», Nicolas Delesalle écrit : « Vous savez, les gens pensent que les échecs sont un jeu cérébral pour gentlemen de bonne compagnie. Ils s'imaginent que c'est une guerre symbolique et intellectuelle. Ce n'est pas vrai. Les échecs, c'est l'assassinat mis à la portée de gens qui n'ont pas envie de tuer pour de bon.

L'Indien a avancé son centre de pions au maximum (au prix d'un pion), et la pression est énorme sur la position noire. Kramnik joue alors 24...Dh4!? 25.Tbf1! abandonnant un second pion en a3. 28 minutes de réflexion plus tard (0h44-0h27), l'ancien champion du monde relève le défi par 25...Txa3?, mais se prend 26.Ce7+ a tempo ! 26...Rh8 27.Txf7 Txf7 28.Txf7 Dh5?! diagramme, avec un « Faites-vous la main » 29.Df4! 1-0 Kramnik a déclaré qu'il s'était mélangé les variantes dans l'ouverture et qu'après 21.d5 sa position est déjà très mauvaise.

Vidit - Kramnik
Après 28...Dh5?!
Fedoseev - Giri
Après 37...Fe6

La Sicilienne fermée de Vladimir Fedoseev a trouvé à qui parler, et dans le diagramme ci-contre le Russe est déjà vraiment mal en point. Mais après 38.Rg1? Anish Giri joue immédiatement sur la Tour abandonnée par le Roi pour débloquer son pion passé par 38...Fc4! 39.Df3 d3 40.e5 Dxe5 41.De3 Te8 0-1, le pion passé va coûter une pièce.

Van Foreest, J - Nepomniachtchi
Après 24...Ff8
Van Foreest, J - Nepomniachtchi
Après 31...De4
Van Foreest, J - Nepomniachtchi
Après 37.Fg5!

Peter Leko, de passage aux commentaires, avait prévenu : « Jorden Van Foreest est un joueur d'attaque ! » Ian Nepomniachtchi aurait dû se méfier et choisir une autre ouverture qu'une Sicilienne. Dans le 1er diagramme les opérations sont déjà bien engagées, le Néerlandais a sacrifié un pion et joue le logique et fort 25.g6! h6 26.Dg2 Cf6?! 27.Fxh6! Boum ! 27...gxh6 28.Tdf1 Dc4 29.Txf6! Dxd4 30.Txg6 Rh7?! 31.Fc1! De4, 2e diagramme, avec un nouveau « Faites-vous la main » un peu plus compliqué : 32.h6!! Dxg6 (Si 32...Dxg2 33.hxg7+ Rxg6 34.g8=D+) 33.hxg7+ Rxg7 34.Fh6+ Rf7 35.Tf1+ Df6 36.Dd5+! Re7 37.Fg5! 3e diagramme. 37...Dxg5 38.Tf7+! Rd8 39.Dxg5+ Fe7 40.Dd5... 1-0 au 60e coup.

Duda - Rapport
Après 31...Fxb3
Duda - Rapport
Après 37.Rh3
Duda - Rapport
Après 41...Df2+

Dans le 1er diagramme Jan-Krzysztof Duda avait la nulle par 32.Db2! Tc8 33.Txc8 Dxc8 34.Dxb3 =, mais joue 32.Dd8?? croyant sans doute avoir vu une autre variante de nulle. 32...Tc1+ 33.Rf2 Df1+ 34.Rg3 f4+ 35.Rxf4 Tc4+ 36.Rg3 De1+ 37.Rh3, 2e diagramme, avec encore un « Faites-vous la main », cette fois de Richard Rapport. 37...Tc8!! 38.Txc8 Fe6+ 39.g4 hxg4+ 40.fxg4 De3+ 41.Rh4 Df2+ 0-1, 3e diagramme.

classement du Tata Steel Challengers 2019

Pl. Joueurs Elo Pts1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 +/-
1 Chigaev, Maksim 2604 7.5/10 X ½ ½ 1 ½ ½ ½ 1 1 1 1 +20
2 Kovalev, Vladislav 2687 7.0/10 ½ X ½ 1 ½ ½ ½ 1 1 ½ 1 +6
3 Esipenko, Andrey 2584 7.0/10 ½ ½ X ½ 1 ½ 1 1 1 ½ ½ +19
4 Gledura, Benjamin 2615 6.0/10 0 X ½ ½ 1 ½ ½ 1 1 ½ ½ +5
5 Maghsoodloo, Parham 2679 6.0/10 0 ½ ½ X 0 1 ½ ½ 1 1 1 -6
6 Korobov, Anton 2699 5.5/10 ½ 0 ½ 1 X ½ ½ ½ ½ ½ 1 -10
7 L'Ami, Erwin 2643 5.5/10 ½ ½ ½ 0 ½ X 1 ½ ½ ½ 1 -3
8 Bareev, Evgeny 2650 4.5/10 ½ ½ ½ 0 ½ 0 X 0 ½ 1 1 -13
9 Van Foreest, Lucas 2502 4.5/10 0 0 ½ ½ ½ 1 X ½ 1 ½ 0 +5
10 Keymer, Vincent 2500 4.5/10 ½ 0 0 0 ½ ½ X ½ ½ 1 1 +3
11 Praggnanandhaa R 2539 4.0/10 0 ½ 0 ½ ½ ½ 0 ½ X ½ 1 -2
12 Paehtz, Elisabeth 2477 3.0/10 0 ½ 0 0 ½ 0 ½ ½ X ½ ½ -8
13 Saduakassova, Dinara 2472 2.5/10 0 0 ½ 0 ½ ½ 0 ½ 0 ½ X -7
14 Kuipers, Stefan 2470 2.5/10 0 ½ ½ 0 0 0 1 0 0 ½ X -10
Les parties du « Challengers »
Résultats de la ronde 10 du Challengers — mercredi 23 janvier 2019
Maghsoodloo, Parham 2679 - Bareev, Evgeny 2650 : 1-0
(31)
Caro-Kann
Paehtz, Elisabeth 2477 - Saduakassova, Dinara 2472 : ½-½
(19)
Paulsen
Kuipers, Stefan 2470 - Gledura, Benjamin 2615 : ½-½(47)
Taïmanov
Esipenko, Andrey 2584 - Van Foreest, Lucas 2502 : 1-0
(41)
G.D. Accepté
Praggnanandhaa R 2539 - Chigaev, Maksim 2604 : 0-1
(51)
Taïmanov
Keymer, Vincent 2500 - Kovalev, Vladislav 2687 : 0-1
(61)
Est-Indienne
Korobov, Anton 2699 - L'Ami, Erwin 2643 : ½-½(68)
Londres
Maghsoodloo - Bareev
Après 11.Cxe6
Maghsoodloo - Bareev
Après 22.Dh8
Maghsoodloo - Bareev
Après 31.Df4+ 1-0

Dans une attaque Baïonnette de la variante d'avance de la Caro-Kann, Parham Maghsoodloo vient d'innover par le 11.Cxe6 du 1er diagramme, d'ailleurs le 1er coup de l'ordinateur. Evgeny Bareev est forcé d'entrer dans la variante suivante. Attention c'est parti : 11...Cxe6 12.Fb5+ Re7 13.g6 Fxg6 14.Dxh8 d4 15.Dg5+ Cxg5 16.hxg5 dxc3 17.Td1 Dc7 18.Td7+ Dxd7 19.Fxd7 cxb2 20.O-O Rxd7 21.Dxg8 c4 22.Dh8. Ouf, 2e diagramme. Les Noirs poursuivent pas 22...Rc7? qui semble être la faute décisive, puisque la machine joue 22...Fxc7 23.Dh3+ Re8 24.e6 b1=D et affiche 0.00. Le grand-maître iranien l'a emporté avec 23.Dh4 Tc8 24.Dd4 Fxc2 25.Dxb2 Ff5 26.g6 fxg6 27.e6 Te8 28.Db5 Txe6 29.Dxc4+ Rb8 30.Td1 Te8 31.Df4+ 1-0, 3e diagramme. Sur 31...Ra8 32.Dc7! avec la menace 33.Td8+ gagne le Ff8. Après un bon départ, 1,5 point sur 2, Evgeny Bareev, 52 ans, qui depuis septembre 2015 représente la fédération canadienne dans les compétitions internationales, éprouve de grosses difficultés.

Parham Maghsoodloo
Praggnanandhaa - Chigaev
Après 38...Fg5
Praggnanandhaa - Chigaev
Après 44...Fxh2
Praggnanandhaa - Chigaev
Après 51...Ra6! 0-1

Le plus précoce maître international de l'histoire, à 10 ans, 10 mois et 19 jours, et le deuxième plus jeune grand maître de l'histoire à 12 ans, 10 mois et 14 jours derrière Sergueï Karjakin (12 ans et 7 mois), l'Indien Rameshbabu Praggnanandhaa a encore du chemin à faire. Dans le 1er diagramme, avec 2 pions de plus, mais seulement une poignée de secondes, les Blancs jouent 39.Ta5?! et Maksim Chigaev égalise avec 39...Td2+! 40.Rxd2 fxg3+ 41.Rd3 gxh2 42.Txe5+! Forcé pour empêcher la promotion du pion "h". 42...Rxe5 43.Fg3+ Ff4 44.Fxh2 Fxh2, 2e diagramme. Et ici, un seul coup permet d'obtenir le demi-point et ce n'est pas 45.Re3??, mais 45.Re2!. Pourquoi demanderez-vous ? Et bien parce qu'après 45...Fg3 46.Rf3 Fe1! (ou 46...Fh4!) le Roi blanc n'a plus la possibilité de surveiller le case h1 via Rf1 et Rg2 et se retrouvent maintenant en zugzwang. La partie a continué par 47.a4 Rd5 48.a5 Rc5 49.b3 Rb5 50.b4 Fh4 51.c4+ Ra6! 0-1, 3e diagramme. Praggnanandhaa n'a plus que des coups de pions... qui vont tomber les uns après les autres.

Maksim Chigaev en compagnie de sa petite amie.
Photo Alina L'Ami https://twitter.com/alinalami & https://www.facebook.com/alinalami

Rondes, Cadence et programme du Tata Steel Chess

Le «Tata Steel Chess» est composé de deux tournois principaux : le «Masters» et le «Challengers» avec 14 joueurs chacun. 13 rondes à la cadence de 100 minutes pour les 40 premiers coups, 50 minutes pour les 20 coups suivants et enfin, 15 minutes pour le reste de la partie, le tout avec un ajout de 30 secondes par coup. Ronde 1 le samedi 12 janvier 2019. Dans le cadre du «Tata Steel Chess on Tour» la ronde 5 se jouera à Alkmaar le mercredi 16 janvier, et la ronde 10 à Leiden mercredi 23 janvier. Trois jours de repos sont prévus : jeudi 17 janvier, lundi 21 janvier et jeudi 24 janvier 2019. Les parties débutent à 13h30 sauf pour les rondes 5 et 10 du Masters, à 14h00, et lors de la dernière ronde, à 12h00.

Les règles du départage (si nécessaire)

Au cas où il y aurait plus d'un gagnant au Tata Steel Masters, un départage décidera du joueur qui remportera le trophée, même si les prix sont partagés. Si deux joueurs se retrouvent à égalité pour la première place, ils disputeront un match de départage juste après la dernière ronde. Le match consistera en 2 parties blitz avec 5 minutes par joueur + 3 secondes par coup. En cas d'égalité après ces deux parties il y aura un blitz « Armageddon » avec 6 minutes pour les Blancs, 5 minutes pour les Noirs, où la nulle suffit aux Noirs pour l'emporter.

Si plus de deux joueurs sont à égalité à la première place, seuls les deux premiers joueurs classés selon les critères suivants joueront le départage : 1. Le résultat de la rencontre directe. 2. Le Sonneborn-Berger. 3. Le plus grand nombre de parties avec les Noirs. 4. Tirage au sort.


Publié le , Mis à jour le

Réagir à cet article

Haut de page ▲
Tous nos membres ayant un abonnement en cours de validité (hors période d'essai) peuvent commenter les articles. Abonnez-vous!

Les réactions (5)

  • ZORGLUB94

    Je crois que Maxime aime bien Gibraltar, il y est tous les ans. Cet open cet année est une reprise pour lui car il a fait un assez long break en fin d'année 2018.

  • EuropeEchecs

    @Azimut : Non, avec la performance Elo, le tableau dépasserait la largeur maximale autorisée dans les articles. Après la ronde 10, Carlsen est à 2890, Giri à 2851.

  • Azimut

    Ronde 10, on vient d'assister à l'alignement parfait des planètes :
    1) Jorden Van Foreest bat Ian Nepomniachtchi
    2) Anand commet une faute par 70...b5?
    3) Et Magnus Gagne ... et passe seul en tête !
    Bravo à Magnus pour passer à nouveau les 2840, en route vers les 2850 !!!
    Je profite de ce message pour demander à Europe Echecs s'il serait possible d'avoir en bout de ligne de la grille américaine, la perf Elo des joueurs. Merci.

  • GeorgesHenri

    En effet, c'est curieux qu'il n'ai pas été invité, l'an dernier il n'y était pas non plus. Que se passe-t-il pour qu'un des meilleurs mondiaux ne soit pas dans l'un des meilleurs tournois?
    Autre question, surprenant Kramnik? Coup de grande fatigue?

  • Azimut

    Anand est un immense champion, de plus toujours très présent! Respect!
    Magnus devra s'employer à fond s'il veut gagner aujourd'hui !
    Il nous faudrait en effet aujourd'hui du grand Magnus pour vaincre le tigre de Madras !
    Vive Anand et vive Magus ! ( Ah, quel dommage que notre Maxime n'est pas été invité, le Tatalsteel c'est quand même mieux que le Gibraltar! )