Jouez aux échecs en ligne, apprenez, progressez, informez-vous

Tata Steel Chess 2019 — Ronde 7

Viswanathan Anand gagne et rejoint les leaders. Maksim Chigaev et Vladislav Kovalev mènent le «Challengers».

La 81e édition du tournoi « Tata Steel Chess » se déroule à Wijk aan Zee, aux Pays-Bas, du 11 (cérémonie d'ouverture) au 27 janvier 2019 avec le champion du monde Magnus Carlsen. Sam Shankland, le joueur de l'ACP (Association of Chess Professionals) avec un Elo en dessous de 2750, étant déjà invité à jouer le Masters, Richard Rapport complète le plateau. Le Russe Maksim Chigaev, joueur de l'ACP aussi, mais avec un Elo en dessous de 2650, a été invité dans le Challengers. Streaming commenté du 12 au 18 janvier par Anna Rudolf et Lawrence Trent, du 20 au 27 janvier par Sopiko Guramishvilli et Robert Hess. Et le 19 janvier ? C'est une surprise...

classement du Tata Steel Masters 2019

Pl. Joueurs Elo Pts1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 +/-
1 Ding, Liren 2813 4.5/7 X
½ ½
½ ½ 1


½ 1
+2
2 Nepomniachtchi, Ian 2763 4.5/7
X ½ 1 ½


½ ½ ½

1 +12
3 Carlsen, Magnus 2835 4.5/7 ½ ½ X


½

1
½ 1 ½ +1
4 Giri, Anish 2783 4.5/7 ½ 0
X ½


1 ½ 1

1 +9
5 Anand, Viswanathan 2773 4.5/7
½
½ X ½
½


½ 1 1 +6
6 Radjabov, Teimour 2757 4.0/7 ½


½ X 1
½ ½ ½

½ +6
7 Vidit, Santosh Gujrathi 2695 3.5/7 ½
½

0 X ½ ½

½ 1
+5
8 Shankland, Samuel 2725 3.5/7 0


½
½ X ½ ½ ½
1
+1
9 Duda, Jan-Krzysztof 2738 3.0/7
½
0
½ ½ ½ X

1 0
-6
10 Mamedyarov, Shakhriyar 2817 3.0/7
½ 0 ½
½
½
X ½

½ -10
11 Rapport, Richard 2731 3.0/7
½
0
½
½
½ X ½
½ -2
12 Fedoseev, Vladimir 2724 2.5/7 ½
½
½
½
0
½ X 0
-8
13 Van Foreest, Jorden 2612 2.0/7 0
0
0
0 0 1

1 X
-1
14 Kramnik, Vladimir 2777 2.0/7
0 ½ 0 0 ½


½ ½

X -15
Les parties du « Masters »
Résultats de la ronde 7 du Masters — samedi 19 janvier 2019
Giri, Anish 2783 - Ding, Liren 2813 : ½-½
(29)
Bogo-Indienne
Radjabov, Teimour 2757 - Vidit, Santosh Gujrathi 2695 : 1-0
(36)
Ragozine
Shankland, Samuel 2725 - Van Foreest, Jorden 2612 : 1-0
(52)
Anglaise
Fedoseev, Vladimir 2724 - Carlsen, Magnus 2835 : ½-½(74)
Grünfeld
Nepomniachtchi, Ian 2763 - Duda, Jan-Krzysztof 2738 : ½-½(65)
Petrov
Kramnik, Vladimir 2777 - Anand, Viswanathan 2773 : 0-1
(57)
Italienne
Mamedyarov, Shakhriyar 2817 - Rapport, Richard 2731 : ½-½(40)
Bogo-Indienne
Radjabov - Vidit
Après 13.g4?!
Radjabov - Vidit
Après 19.Tg1
Radjabov - Vidit
Après 23...Txe3+

Contre la défense Ragozine de Vidit Santosh Gujrathi, l'Azéri Teimour Radjabov, au lieu de 13.0-0, comme dans ½-½ (47) Timman,J (2573)-Leko,P (2679) Douglas ENG 2017 ou encore ½-½ (53) Aronian,L (2793)-Giri,A (2771) Stavanger NOR 2017, a joué l'agressif 13.g4?! du 1er diagramme, avec encore le Roi au centre. 13...e5! La réaction centrale thématique face à une attaque sur l'aile. 14.g5 b5 15.Fa2 exd4 et Radjabov donne une pièce pour l'attaque avec 16.gxh6! dxc3 17.Fxc3 Fe6 18.Fxe6 Txe6 19.Tg1, 2e diagramme. La défense imaginée par Vidit Santosh Gujrathi 19...Ce8?! - la machine propose un inhumain 19...Ch5!? 20.Fxg7 Fg3!?! - va mener à la défaite sur 20.Fxg7 Cxg7 21.Txg7+ Rf8 22.Dh7! Df6 23.Cg5 Txe3+!? La dernière cartouche, 3e diagramme. 24.Rf1!. Si 24.fxe3? Fg3+ avec échec perpétuel. 24...Cd8 25.Dg8+ Re7 26.h7, avec un avantage blanc décisif. Une superbe attaque !

Teimour Radjabov et Vidit Santosh Gujrathi à l'analyse...
Fedoseev - Carlsen
Après 14...Dc8
Fedoseev - Carlsen
Après 26.Tcc1
Fedoseev - Carlsen
Après 31...Txb3

Vladimir Fedoseev est venu hyper-bien préparé pour affronter Magnus Carlsen; la ligne avec 5.h4!? contre la défense Grünfeld lui a offert 50 minutes d'avance au 14e coup, dans le 1er diagramme, 0h40-0h50. Et sur 15.Da5!?, le Champion du monde décide d'offrir un pion par 15...Dd8 16.Dxd8 Tfxd8 17.Cxd7 Cxd7 18.Cxb5 e5! 19.dxe5 Cxe5 20.Tac1 a6 21.Ca3 Cd3 22.Tc2 Tac8 23.Fg5 Te8 24.Cxc4 avec maintenant deux pions de plus ! 24...h6 25.Ff4 Cb4 26.Tcc1, 2e diagramme, où la machine propose de répéter la position par 26...Cd3, même si Fedoseev n'était pas obligé d'accepter, mais Carlsen repousse cette idée et préfère continuer avec 26...Cxa2!? qui récupère un pion. Et sur 27.Ta1 Txc4 28.Txa2 Fe5! 29.b3 Tb4 30.Fxe5 Txe5 31.Txa6 Txb3, 3e diagramme, Magnus a obtenu une finale de Tour avec un pion de moins. Si avec tous les pions sur la même aile, avec seulement une Tour chacun, la nulle est le résultat le plus fréquent, avec quatre Tours les choses sont différentes. Ludvig Jon Hammer commentait : « Je pense que cela ressemble presque à une position gagnante pour Fedoseev. » Magnus Carlsen va lâcher un second pion, avant de le récupérer, et arracher la nulle au 74e coup. Une fin de partie instructive !

Vladimir Vassilievitch Fedossev est né le 16 février 1995. Grand maître international depuis 2011. En 2017, il finit premier de l'Open Aeroflot à Moscou et deuxième ex æquo du tournoi d'échecs de Dortmund remporté par Radosław Wojtaszek. Il remporte également la médaille d'argent aux Championnat du monde d'échecs de parties rapides de Riyad en décembre de la même année. Photo https://www.tatasteelchess.com
Kramnik - Anand
Après 13...0-0
Kramnik - Anand
Après 19...Dd5
Kramnik - Anand
Après 50...Taa1

Il est intéressant de noter que la partie Italienne, déjà analysée par Pedro Damiano dans son livre publié à Rome en 1512, débouche de nos jours sur des lignes hors théorie après à peine quelques coups. Ce fut encore le cas aujourd'hui entre les deux anciens du monde Vladimir Kramnik et Viswanathan Anand en moins de 10 coups. Dans le 1er diagramme, Kramnik, lanterne rouge du tournoi, se lance dans une aventure par 14.g4!?, et après le 14...Cexd5 d'Anand par 15.Rf1!?, avec la vague impression que le Russe venait déjà de brûler ses vaisseaux. 15...Dd7 16.h4?! Cela devient suicidaire. Apparemment, la partie de 94 coups de la veille a laissé des traces. 16...Fxd4!? La machine donne le simple et logique 16...Tae8 avec un énorme avantage noir. 17.Dxd4 Ce7 18.Fe2 Dc6!? Anand semble avoir du mal à croire à l'attaque blanche, mais reste méfiant. 19.Th3 Dd5?!, 2e diagramme. Trop sans doute car la position s'équilibre après 20.Dxd5 Cfxd5 21.Ff3 c6... Après maintes péripéties, Viswanathan Anand et son pion de plus ont obtenu la position du 3e diagramme. 50...Taa1 et sur 51.Fxc4 le très fin et très fort coup intermédiaire 51...Cf5!! avec gain d'une qualité. 52.Fxd5+ Rxd5 53.Rf3 Cxg3 54.hxg3 a4 55.Rg4 a3 56.Ta7 a2 57.Rf5 Th2 0-1. Une troisième défaite pour Vladimir Kramnik, qui doit commencer à trouver l'addition salée avec une perte de 15 points Elo, alors que Viswanathan Anand, inusable, caracole désormais en tête...

classement du Tata Steel Challengers 2019

Pl. Joueurs Elo Pts1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 +/-
1 Chigaev, Maksim 2604 5.0/7 X ½ ½ 1 ½ ½ 1 1 +13
2 Kovalev, Vladislav 2687 5.0/7 ½ X ½ ½ 1 ½ 1 1 +4
3 Esipenko, Andrey 2584 4.5/7 ½ X 1 ½ ½ 1 ½ ½ +11
4 Bareev, Evgeny 2650 4.0/7 ½ ½ X ½ ½ 1 0 1 -1
5 Gledura, Benjamin 2615 4.0/7 0 ½ X ½ 1 ½ 1 ½ +3
6 Korobov, Anton 2699 4.0/7 0 ½ ½ X 1 ½ ½ 1 -7
7 Praggnanandhaa R 2539 3.5/7 ½ 0 X ½ ½ ½ ½ 1 +4
8 Maghsoodloo, Parham 2679 3.5/7 0 ½ 0 ½ X ½ 1 1 -12
9 L'Ami, Erwin 2643 3.5/7 ½ ½ 0 ½ X ½ ½ 1 -10
10 Van Foreest, Lucas 2502 3.5/7 0 1 ½ ½ ½ X ½ ½ +10
11 Keymer, Vincent 2500 3.0/7 ½ 0 0 ½ ½ X ½ 1 -1
12 Paehtz, Elisabeth 2477 2.5/7 0 ½ ½ ½ 0 ½ X ½ +-0
13 Saduakassova, Dinara 2472 2.0/7 0 0 0 ½ ½ ½ ½ X -1
14 Kuipers, Stefan 2470 1.0/7 ½ 0 0 0 0 0 ½ X -14
Les parties du « Challengers »
Résultats de la ronde 7 du Challengers — samedi 19 janvier 2019
Van Foreest, Lucas 2502 - Maghsoodloo, Parham 2679 : ½-½(47)
Moderne
Chigaev, Maksim 2604 - Paehtz, Elisabeth 2477 : 1-0
(51)
Najdorf 6.h3
Praggnanandhaa R 2539 - Kuipers, Stefan 2470 : 1-0
(23)
Française
Esipenko, Andrey 2584 - Korobov, Anton 2699 : 1-0
(41)
Semi-Slave
Gledura, Benjamin 2615 - Keymer, Vincent 2500 : 1-0
(33)
Début Réti
Saduakassova, Dinara 2472 - L'Ami, Erwin 2643 : ½-½(58)
Hollandaise
Bareev, Evgeny 2650 - Kovalev, Vladislav 2687 : ½-½
(26)
Bogo-Indienne

La position finale de la partie entre le prodige indien R. Praggnanandhaa et Stefan Kuipers parle d'elle-même. La défense Française du Néerlandais a tourné court. Après 23.c3, le Cavalier en b4 n'a pas de case de fuite. L'ordinateur le sauve quand-même, mais après 23...Tf6 24.Fb1 Cxe5 25.fxe5 Txf2 26.Dxf2 Tf7 27.Fh7+ Rxh7 28.Dxf7 Cc6 29.Df2 les Blancs restent avec une qualité de plus sans aucune compensation pour les Noirs.

R. Praggnanandhaa - Kuipers
Après 23.c3 1-0
Saduakassova - L'Ami
Après 54...Rf5

Dinara Saduakassova avait fait le plus dur jusqu'à obtenir la position du diagramme après 54...Rf5, avant de commettre une faute par 55.Fg3?, alors que 55.c5! gagnait. Néanmoins, le manque de temps affectait aussi Erwin L'Ami et sur 55...e5! 56.Rc3 Ce3 57.Fh2, le Hollandais a joué le terrible 57...e4?? au lieu de 57...Cg4!? avec des chances de survie dans le zeitnot réciproque. La joueuse kazakhe a à ce moment-là le gain à sa portée avec 58.Cd4+!, mais joue à la place 58.Cg1? et nulle !

Elisabeth Pähtz (ou Paehtz) est née le 8 janvier 1985 à Erfurt en Allemagne. Elle possède le titre de grand maître féminin et de maître international mixte. Elle a été entraînée dès son plus jeune âge par son père, Thomas Pähtz, lui-même grand maître. À l'âge de neuf ans, elle remporte le championnat allemand des moins de 11 ans. En 1999, elle devient championne d'Allemagne. En 2002, championne du monde des moins de 18 ans et en 2004, championne du monde junior. Photo https://www.tatasteelchess.com

Rondes, Cadence et programme du Tata Steel Chess

Le «Tata Steel Chess» est composé de deux tournois principaux : le «Masters» et le «Challengers» avec 14 joueurs chacun. 13 rondes à la cadence de 100 minutes pour les 40 premiers coups, 50 minutes pour les 20 coups suivants et enfin, 15 minutes pour le reste de la partie, le tout avec un ajout de 30 secondes par coup. Ronde 1 le samedi 12 janvier 2019. Dans le cadre du «Tata Steel Chess on Tour» la ronde 5 se jouera à Alkmaar le mercredi 16 janvier, et la ronde 10 à Leiden mercredi 23 janvier. Trois jours de repos sont prévus : jeudi 17 janvier, lundi 21 janvier et jeudi 24 janvier 2019. Les parties débutent à 13h30 sauf pour les rondes 5 et 10 du Masters, à 14h00, et lors de la dernière ronde, à 12h00.

Les règles du départage (si nécessaire)

Au cas où il y aurait plus d'un gagnant au Tata Steel Masters, un départage décidera du joueur qui remportera le trophée, même si les prix sont partagés. Si deux joueurs se retrouvent à égalité pour la première place, ils disputeront un match de départage juste après la dernière ronde. Le match consistera en 2 parties blitz avec 5 minutes par joueur + 3 secondes par coup. En cas d'égalité après ces deux parties il y aura un blitz « Armageddon » avec 6 minutes pour les Blancs, 5 minutes pour les Noirs, où la nulle suffit aux Noirs pour l'emporter.

Si plus de deux joueurs sont à égalité à la première place, seuls les deux premiers joueurs classés selon les critères suivants joueront le départage : 1. Le résultat de la rencontre directe. 2. Le Sonneborn-Berger. 3. Le plus grand nombre de parties avec les Noirs. 4. Tirage au sort.


Publié le , Mis à jour le

Réagir à cet article

Haut de page ▲
Tous nos membres ayant un abonnement en cours de validité (hors période d'essai) peuvent commenter les articles. Abonnez-vous!

Les réactions (0)

  • Aucune réaction pour le moment