La référence francophone du jeu d'échecs

Tata Steel Chess 2019 — Ronde 2

Wijk aan Zee est situé dans la commune de Beverwijk | Photo https://www.tatasteelchess.com
81e tournoi d'échecs Tata Steel. Ronde 2 : Carlsen ½-½ Nepomniachtchi, Kramnik 0-1 Giri, Anand ½-½ Fedoseev, Ding Liren ½-½ Vidit Gujrathi...

La 81e édition du tournoi « Tata Steel Chess » se déroule à Wijk aan Zee, aux Pays-Bas, du 11 (cérémonie d'ouverture) au 27 janvier 2019 avec le champion du monde Magnus Carlsen. Sam Shankland, le joueur de l'ACP (Association of Chess Professionals) avec un Elo en dessous de 2750, étant déjà invité à jouer le Masters, Richard Rapport complète le plateau. Le Russe Maksim Chigaev, joueur de l'ACP aussi, mais avec un Elo en dessous de 2650, a été invité dans le Challengers.

classement du Tata Steel Masters 2019

Pl. Joueurs Elo Score 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 +/-
1 Anand, Viswanathan 2773 1.5/2 X ½ 1 +2
2 Nepomniachtchi, Ian 2763 1.5/2 X 1 ½ +6
3 Radjabov, Teimour 2757 1.0/2 X ½ ½ +1
4 Shankland, Samuel 2725 1.0/2 X ½ ½ +1
5 Mamedyarov, Shakhriyar 2817 1.0/2 ½ ½ X -2
6 Rapport, Richard 2731 1.0/2 ½ X ½ +-0
7 Vidit, Santosh Gujrathi 2695 1.0/2 X ½ ½ +2
8 Fedoseev, Vladimir 2724 1.0/2 ½ ½ X +1
9 Giri, Anish 2783 1.0/2 0 X 1 +-0
10 Ding, Liren 2813 1.0/2 ½ X ½ -1
11 Carlsen, Magnus 2835 1.0/2 ½ ½ X -1
12 Van Foreest, Jorden 2612 1.0/2 0 X 1 +4
13 Duda, Jan-Krzysztof 2738 0.5/2 ½ 0 X -7
14 Kramnik, Vladimir 2777 0.5/2 ½ 0 X -5
Les parties du « Masters »
Résultats de la ronde 2 du Masters — dimanche 13 janvier 2019
Magnus Carlsen2835
-Ian Nepomniachtchi2763
:½-½
(32)
Anti-Grünfeld
Vladimir Kramnik2777
-Anish Giri2783
:0-1
(42)
Anglaise
Shakhriyar Mamedyarov2817
-Teimour Radjabov2757
:½-½(32)
Néo-Grünfeld
Richard Rapport2731
-Samuel Shankland2725
:½-½(94)
Début Réti
Viswanathan Anand
2773
-Vladimir Fedoseev
2724
:½-½(34)
Petrov
Jan-Krzysztof Duda
2738
-Jorden Van Foreest2612
:0-1
(50)
Caro-Kann
Ding Liren
2813
-Santosh Gujrathi Vidit2695
:½-½(33)
Anglaise

Même s'il est toujours difficile de prédire le contenu d'une partie, le duel entre Magnus Carlsen et Ian Nepomniachtchi devrait valoir le détour. Pour commencer, le Russe mène en parties classiques sur le score étonnant de 4 victoires (2 avec les Blancs et 2 avec les Noirs), 4 nulles et 0 défaite ! Bon d'accord, 2 victoires ont été acquises avec les Blancs en moins de 12 ans (2002) et en moins de 14 ans (2003). Cependant, les 2 autres sont beaucoup plus récentes. Une victoire au 73e Tata Steel en 2011, et une autre au London Chess Classic en 2017.

Il existe toutefois une exception; le résultat des parties entre Azéris est en revanche facile à prévoir. Les joueurs de l'équipe d’Azerbaïdjan travaillant ensemble, ils ont pour habitude d'annuler entre eux sans combattre. Des 44 parties entre Teimour Radjabov et Shakhriyar Mamedyarov, toutes cadences confondues, on ne compte qu'un seul résultat décisif, en 2010, au Grand-Prix d'Astrakhan en Russie, Radjabov l'avait emporté.

Carlsen - Nepomniachtchi
Après 13...c4!?
Carlsen - Nepomniachtchi
Après 19...Fd7
Carlsen - Nepomniachtchi
Après 27...Cxf1

Après 1.d4 Cf6 2.c4 g6, Magnus Carlsen s'est tourné vers une anti-Grünfeld par 3.f3. Ian Nepomniachtchi a pris quelques minutes avant de poursuivre comme dans sa partie ½-½ (28) Aronian,L (2780)-Nepomniachtchi,I (2767) Wijk aan Zee NED 2017 et le numéro un mondial a innové dans l'ordre des coups par 12.Ff4, au lieu d'un classique 12.0-0, voire un 12.Fe3. Le Russe n'a pas hésité longtemps avant de continuer comme si de rien n'était par 12...Tb8, le coup habituel sur 12.0-0 ou 12.Fe3. Sur 13.0-0 nous retrouvions quelques parties, mais 13...c4!? joué a tempo par Ian, 1er diagramme, lançait la partie. La suite est pratiquement forcée et a été jouée rapidement : 14.Fxc4 Db6+ 15.Tf2 - Sur 15.Rh1?! Dxb2 16.Tc1 b5! est excellent pour les Noirs - 15...Fd4 16.Dd2 Ce5 17.Ff1 Fxf2+ 18.Dxf2 Dxf2+ 19.Rxf2 Fd7, 2e diagramme, avec un pion pour la qualité et une position compliquée. 20.Fe3 semblait démontrer que 12.Ff4 n'avait rien apporté de positif aux Blancs. 20...f5. De son côté Ian Nepomniachtchi répond une nouvelle fois a tempo - 1h18-1h37 - avec la menace d'une fourchette évidente par 21...f4, avec ou sans la prise en f5. Sans oublier la Tour en f8 en vis-à-vis avec le Roi blanc en f2. 21.exf5 gxf5 22.Fd4 Cf6 Le prudent 23.Rg1!? est arrivé après 18 minutes de réflexion, alors que 23...Tbc8 n'a pris que quelques secondes. 24.Ta3 Cc4 25.Tb3 b5 26.axb5 Cd2 27.Tb4 Cxf1, 0h51-1h30, comme dans le 3e diagramme, où la plus grande précision est exigée. 28.bxa6! Cxg3 avec, provisoirement, une Tour de plus en échange de seulement 3 pions. 29.hxg3 Tb8! Nepomniachtchi décide de rendre du matériel pour se débarrasser du dangereux pion a6, avant que le pions b2 ne le rejoigne. 30.Txb8 Txb8 31.Fxf6 avec maintenant une qualité de moins pour deux pions; presque un gain blanc. Comme l'a écrit Rufolf Spielmann « Une Tour correspond exactement à une pièce légère et demie ou à une pièce légère et un pion et demi. Mais il n'existe ni demi-pièce, ni demi-pion. Aussi le sacrifice de qualité est-il lié à certaines prévisions positionnelles ou de combinaisons. Le sacrifice de qualité peut poursuivre tous les buts : développement, obstruction, sur le roque, etc. La plupart du temps il sert à améliorer la position de ses propres pièces légères. » 31...Ta8 32.Cd1 et ½-½ sur proposition de Magnus Carlsen.

« Il est intéressant de voir plusieurs parties du Tata Steel Chess, rondes 1 et 2, avec des sacrifices de qualité précoces ou de pions pour des compensations à long terme et peu claires. Est-ce l'avenir des échecs après que les joueurs et les entraîneurs ont étudié les parties publiées d'AlphaZero où de tels sacrifices ont été vus ? Pas un mauvais avenir ! »
Bon démarrage de Ian Nepomniachtchi avec 1,5 sur 2 en ayant eu 2 fois les pièces noires.
Kramnik - Giri
Après 18.Taf1
Kramnik - Giri
Après 31.Td4
Kramnik - Giri
Après 35...Ce7!

À partir d'une Anglaise des quatre Cavaliers, Vladimir Kramnik a obtenu ce que nous pourrions appeler une position de Gambit du Roi, 1er diagramme. Anish Giri s'accroche à son pion "f" par 18...Cg6 pour éviter l'ouverture de la colonne. 19.e5 b6 20.Ff3 Fa6 21.Tf2 c5 22.g3 fxg3 23.Txg3!? Kramnik joue pour le mat. 23...cxd4 24.cxd4 Tc8 25.Df5 Fc4 26.Fd6 Fe6 27.Db1 Cf4 28.d5 Cxd5 29.Dg1 Rh8 30.Td2 Cf4 31.Td4, 2e diagramme. Les Noirs possèdent deux pions de plus, mais les Blancs ont encore du jeu, même s'ils sont en zeitnot avec à peine deux minutes contre 12. 31...Cg6 32.Fe4?! Tc4! Force un échange favorable de pièce. 33.Txc4 Fxc4 34.Dd4 Désormais la machine ne croit plus du tout aux chances blanches. 34...Fe6 35.Fc6 Ce7!, 3e diagramme. Un joli coup. 36.Fe4, Si 36.Fxe8?! Cf5! 37.De4 Cxg3+ 38.hxg3 Dxe8 0-1. 36...Cf5 37.Fxf5 Fxf5 38.Rg1 Les Blancs n'ont plus rien sinon deux pions de moins. 38...Fe6 39.h4 Dd7 40.De4 Tc8, le contrôle du temps est passé et Vladimir Kramnik abandonnera après 41.h5 Tc8+ 42.Rh2 Dd8! 0-1.

classement du Tata Steel Challengers 2019

Pl. Joueurs Elo Score 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 +/-
1 Bareev, Evgeny 2650 1.5/2 X ½ 1 +3
2 Keymer, Vincent 2500 1.5/2 X ½ 1 +4
3 Chigaev, Maksim 2604 1.5/2 ½ X 1 +4
4 Korobov, Anton 2699 1.5/2 X 1 ½ +4
5 L'Ami, Erwin 2643 1.5/2 X ½ 1 +2
6 Maghsoodloo, Parham 2679 1.0/2 0 X 1 -2
7 Esipenko, Andrey 2584 1.0/2 ½ X ½ +2
8 Kovalev, Vladislav 2687 1.0/2 ½ X ½ -3
9 Van Foreest, Lucas 2502 1.0/2 X ½ ½ +1
10 Gledura, Benjamin 2615 1.0/2 ½ ½ X +-0
11 Praggnanandhaa R 2539 0.5/2 0 ½ X -1
12 Paehtz, Elisabeth 2477 0.5/2 ½ 0 X -2
13 Saduakassova, Dinara 2472 0.5/2 0 ½ X -3
14 Kuipers, Stefan 2470 0.0/2 0 0 X -7
Les parties du « Challengers »
Résultats de la ronde 2 du Challengers — dimanche 13 janvier 2019
Anton Korobov 2699 -Benjamin Gledura
2615 :½-½(34)
Grünfeld
Dinara Saduakassova
2472 -Lucas Van Foreest
2502:
½-½(53)
Nimzo-Indienne
Evgeny Bareev
2650 -Maksim Chigaev
2604:
½-½(48)
Trompowsky
Vladislav Kovalev
2687 -Praggnanandhaa R 2539:
½-½(64)
Rossolimo
Erwin L'Ami
2643 -Andrey Esipenko
2584 :½-½(52)
Espagnole
Vincent Keymer
2500 -Stefan Kuipers
2470 :1-0
(34)
Slave
Parham Maghsoodloo 2679 -Elisabeth Paehtz 2477 :1-0
(56)
Début Réti
Anton Korobov | Photo https://www.tatasteelchess.com

Rondes, Cadence et programme du Tata Steel Chess

Le «Tata Steel Chess» est composé de deux tournois principaux : le «Masters» et le «Challengers» avec 14 joueurs chacun. 13 rondes à la cadence de 100 minutes pour les 40 premiers coups, 50 minutes pour les 20 coups suivants et enfin, 15 minutes pour le reste de la partie, le tout avec un ajout de 30 secondes par coup. Ronde 1 le samedi 12 janvier 2019. Dans le cadre du «Tata Steel Chess on Tour» la ronde 5 se jouera à Alkmaar le mercredi 16 janvier, et la ronde 10 à Leiden mercredi 23 janvier. Trois jours de repos sont prévus : jeudi 17 janvier, lundi 21 janvier et jeudi 24 janvier 2019. Les parties débutent à 13h30 sauf pour les rondes 5 et 10 du Masters, à 14h00, et lors de la dernière ronde, à 12h00.

Les règles du départage (si nécessaire)

Au cas où il y aurait plus d'un gagnant au Tata Steel Masters, un départage décidera du joueur qui remportera le trophée, même si les prix sont partagés. Si deux joueurs se retrouvent à égalité pour la première place, ils disputeront un match de départage juste après la dernière ronde. Le match consistera en 2 parties blitz avec 5 minutes par joueur + 3 secondes par coup. En cas d'égalité après ces deux parties il y aura un blitz « Armageddon » avec 6 minutes pour les Blancs, 5 minutes pour les Noirs, où la nulle suffit aux Noirs pour l'emporter.

Si plus de deux joueurs sont à égalité à la première place, seuls les deux premiers joueurs classés selon les critères suivants joueront le départage : 1. Le résultat de la rencontre directe. 2. Le Sonneborn-Berger. 3. Le plus grand nombre de parties avec les Noirs. 4. Tirage au sort.


Publié le , Mis à jour le

Réagir à cet article

Haut de page ▲
Tous nos membres ayant un abonnement en cours de validité (hors période d'essai) peuvent commenter les articles. Abonnez-vous!

Les réactions (1)

  • MARGNY

    19 janvier?
    Kasparov?