Jouez aux échecs en ligne, apprenez, progressez, informez-vous

Tata Steel Chess 2019 — Ronde 8

Magnus Carlsen et Viswanathan Anand l'emportent et mènent le «Masters» — Maksim Chigaev seul en tête du «Challengers». Repos lundi.

La 81e édition du tournoi « Tata Steel Chess » se déroule à Wijk aan Zee, aux Pays-Bas, du 11 (cérémonie d'ouverture) au 27 janvier 2019 avec le champion du monde Magnus Carlsen. Sam Shankland, le joueur de l'ACP (Association of Chess Professionals) avec un Elo en dessous de 2750, étant déjà invité à jouer le Masters, Richard Rapport complète le plateau. Le Russe Maksim Chigaev, joueur de l'ACP aussi, mais avec un Elo en dessous de 2650, a été invité dans le Challengers. Streaming commenté du 12 au 18 janvier par Anna Rudolf et Lawrence Trent, du 20 au 27 janvier par Sopiko Guramishvilli et Robert Hess. Et le 19 janvier ? C'est une surprise...

classement du Tata Steel Masters 2019

Pl. Joueurs Elo Pts1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 +/-
1 Carlsen, Magnus 2835 5.5/8 X
½ ½

½

½ 1 1 1 ½ +5
2 Anand, Viswanathan 2773 5.5/8
X ½
½ ½

½ ½
1 1 1 +12
3 Nepomniachtchi, Ian 2763 5.0/8 ½ ½ X ½ 1

½

½ ½
1 +12
4 Ding, Liren 2813 5.0/8 ½
½ X ½ ½ ½
1 ½

1
+2
5 Giri, Anish 2783 5.0/8
½ 0 ½ X
½ 1

1 ½
1 +8
6 Radjabov, Teimour 2757 4.5/8
½
½
X 1 ½

½ ½ ½ ½ +4
7 Vidit, Santosh Gujrathi 2695 4.0/8 ½

½ ½ 0 X ½ ½ ½

1
+6
8 Duda, Jan-Krzysztof 2738 4.0/8

½
0 ½ ½ X ½ 1

0 1 -1
9 Shankland, Samuel 2725 3.5/8
½
0

½ ½ X 0 ½ ½ 1
-4
10 Fedoseev, Vladimir 2724 3.5/8 ½ ½
½

½ 0 1 X ½
0
-3
11 Rapport, Richard 2731 3.0/8 0
½
0 ½

½ ½ X ½
½ -5
12 Mamedyarov, Shakhriyar 2817 3.0/8 0 0 ½
½ ½

½
½ X
½ -16
13 Van Foreest, Jorden 2612 2.5/8 0 0
0
½ 0 1 0 1

X
+1
14 Kramnik, Vladimir 2777 2.0/8 ½ 0 0
0 ½
0

½ ½
X -20
Les parties du « Masters »
Résultats de la ronde 8 du Masters — dimanche 20 janvier 2019
Ding, Liren 2813 - Nepomniachtchi, Ian 2763 : ½-½
(17)
Néo-Grünfeld
Vidit, Santosh Gujrathi 2695 - Giri, Anish 2783 : ½-½(36)
Gambit Dame
Van Foreest, Jorden 2612 - Radjabov, Teimour 2757 : ½-½(17)
Italienne
Fedoseev, Vladimir 2724 - Shankland, Samuel 2725 : 1-0
(52)
Début Réti
Duda, Jan-Krzysztof 2738 - Kramnik, Vladimir 2777 : 1-0
(45)
Italienne
Anand, Viswanathan 2773 - Mamedyarov, Shakhriyar 2817 : 1-0
(29)
Caro-Kann
Carlsen, Magnus 2835 - Rapport, Richard 2731 : 1-0
(40)
Taïmanov

« Accepter les temps difficiles est le seul moyen de relever les défis. Il ne faut pas souhaiter que les choses soient différentes pendant les périodes difficiles. Ce qu'il faut, c'est les accepter et trouver des solutions. Les gens ne perdent pas parce qu'on leur pose des problèmes insurmontables, mais un petit problème après l'autre. Au cours d'une partie, vous craquez, votre jeu s'aggrave et la frustration se manifeste. Vous arrêtez de jouer de façon logique et vous commencez à penser à ce que vous aimeriez voir se passer, ce qui est généralement mauvais signe. » Anand admet que c'est plus facile à dire qu'à faire, mais ça marche. Ses exploits aux échecs le prouvent. Viswanathan Anand, le 18 décembre 2018, à economictimes.indiatimes.

Rappelons que si Magnus Carlsen possède le record de victoires au Tata Steel Chess avec 6 trophées (2008, 2010, 2013, 2015, 2016 et 2018), Viswanathan Anand est juste derrière avec 5 victoires (1989, 1998, 2003, 2004 et 2006).

Anand a gagné le championnat du monde FIDE 2000 après avoir battu Alexeï Shirov. En 2007, lors du championnat du monde à Mexico, Anand devient le nouveau champion du monde, à la suite de Vladimir Kramnik, dans un tournoi réunissant huit des meilleurs joueurs du monde. En 2008, à Bonn, Anand bat en match le challenger officiel Vladimir Kramnik. En mai 2010, Anand conserve son titre lors du match qui l'oppose à Veselin Topalov à Sofia. Anand conserve une nouvelle fois son titre en mai 2012 face à Boris Gelfand. Au 1er mars 2011, Viswanathan Anand a obtenu le classement Elo le plus élevé de sa carrière avec 2817 points et occupa la première place du classement mondial jusqu'en mai 2011.

Anand - Mamedyarov
Après 11.Fxg6!?
Anand - Mamedyarov
Après 19...b6
Anand - Mamedyarov
Après 29.Dxd5+

La victoire d'Anand sur Kramnik de la veille semble avoir donné une énergie supplémentaire au quintuple champion du monde. Dans une variante d'avance de la Caro-Kann, Vishy innove par le 11.Fxg6!? du 1er diagramme, au lieu de 11.Fb2 d'une partie ½-½ (38) Vitiugov,N (2735)-Anand,V (2776) Karlsruhe/Baden Baden GER 2018. C'est cependant à partir du 2e diagramme que les choses vont prendre forme avec 20.c4! Txc4 21.Txd5! Tf7 22.Td3 g4 23.Cfd2 Tb4 24.hxg4 Ce7 25.Cf3 Cd5 26.Cbd4 et Shakhriyar Mamedyarov se retrouve avec un pion de moins. Sur 26...Tf4?! Viswanathan Anand trouve déjà le moyen de conclure par 27.Cc2! Tbe4 28.Txd5! Bis repetita. 28...exd5 29.Dxd5+ 1-0, 3e diagramme. Si 29...Rf8 30.Td1 De7 (30...Re8 31.Cg5) 31.Dxd7 est décisif.

Voir l'interview de Viswanathan Anand sur https://www.youtube.com/watch?v=k34DaeCcTmk après sa victoire sur Vladimir Kramnik dans la ronde 7.
Carlsen - Rapport
Après 14.De1
Carlsen - Rapport
Après 37.Cd5
Carlsen - Rapport
Après 40.Txh7+

En 2018, au Tata Steel Chess, Richard Rapport - avec les Blancs - l'avait emporté sur Magnus Carlsen. Il faut cependant rappeler que le Norvégien avait poussé le bouchon un peu trop loin. On peut donc facilement imaginer que le champion du monde va cette fois "soigner" le Hongrois. La Sicilienne annonçait une partie tranchante, dans laquelle Magnus innovait par le 14.De1 du 1er diagramme. 14...Cd7 15.Td1 Fb7... La suite ? Une démonstration d'un étau de Maroczy, de l'utilisation de la case d5; le Cavalier, puis la Tour pour passer sur l'aile-Roi, puis de nouveau le Cavalier. Dans le 2e diagramme après 37.Cd5 la cause est entendue. 37...Td6 38.fxg6 Cxg6 39.Fxf6 Txf6 40.Txh7+ 1-0, 3e diagramme. Sur 40...Dxh7 41.Dxh7+ Rxh7 42.Cxf6+ Rh6 43.Cxe8 avec pion et qualité de plus. Une belle leçon du champion du monde, qui prend ainsi sa revanche de 2018.

classement du Tata Steel Challengers 2019

Pl. Joueurs Elo Pts1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 +/-
1 Chigaev, Maksim 2604 6.0/8 X ½ ½ ½ ½ 1 1 1 1 +17
2 Kovalev, Vladislav 2687 5.5/8 ½ X ½ 1 1 ½ ½ ½ 1 +4
3 Esipenko, Andrey 2584 5.5/8 ½ X ½ 1 1 ½ 1 ½ ½ +15
4 L'Ami, Erwin 2643 4.5/8 ½ ½ X 0 ½ 1 ½ ½ 1 -5
5 Gledura, Benjamin 2615 4.5/8 0 1 X ½ ½ 1 ½ ½ ½ +4
6 Van Foreest, Lucas 2502 4.5/8 0 ½ ½ X ½ 1 ½ 1 ½ +14
7 Korobov, Anton 2699 4.5/8 ½ 0 ½ X ½ 1 ½ ½ 1 -8
8 Keymer, Vincent 2500 4.0/8 ½ 0 0 ½ X ½ ½ 1 1 +4
9 Bareev, Evgeny 2650 4.0/8 ½ ½ 0 ½ 0 ½ X 1 1 -6
10 Maghsoodloo, Parham 2679 4.0/8 0 ½ ½ ½ 0 X ½ 1 1 -13
11 Praggnanandhaa R 2539 3.5/8 ½ 0 ½ ½ 0 ½ X ½ 1 +0
12 Paehtz, Elisabeth 2477 2.5/8 0 ½ 0 ½ ½ 0 ½ X ½ -5
13 Saduakassova, Dinara 2472 2.0/8 0 0 ½ ½ ½ ½ 0 0 X -5
14 Kuipers, Stefan 2470 1.0/8 0 ½ 0 0 0 0 0 ½ X -17
Les parties du « Challengers »
Résultats de la ronde 8 du Challengers — dimanche 20 janvier 2019
Maghsoodloo, Parham 2679 - Gledura, Benjamin 2615 : ½-½(67)
Début Réti
Paehtz, Elisabeth 2477 - Van Foreest, Lucas 2502 : 0-1
(75)
Catalane
Kuipers, Stefan 2470 - Chigaev, Maksim 2604 : 0-1
(45)
Italienne
Esipenko, Andrey 2584 - Praggnanandhaa R 2539 : 1-0
(44)
Rauzer
Keymer, Vincent 2500 - Saduakassova, Dinara 2472 : 1-0
(38)
Anglaise
L'Ami, Erwin 2643 - Bareev, Evgeny 2650 : 1-0
(39)
Slave
Korobov, Anton 2699 - Kovalev, Vladislav 2687 : ½-½
(32)
Est-Indienne

Avec 3 pions pour la qualité et une majorité à l'aile-Dame qui fonce vers la promotion, Dinara Saduakassova a une très bonne position. Mais voilà, elle est en zeitnot et tout va s'écrouler après 33...Db6?. Vincent Keymer pointe immédiatement la faiblesse des cases noires autour du Roi par 34.Cc6 Fc5?! 35.Dg3 Cg6 36.Dg5 Ff8?! 37.Fxf8 Rg8 38.Fh6 1-0

Keymer - Saduakassova
Après 33.Df3

Rondes, Cadence et programme du Tata Steel Chess

Le «Tata Steel Chess» est composé de deux tournois principaux : le «Masters» et le «Challengers» avec 14 joueurs chacun. 13 rondes à la cadence de 100 minutes pour les 40 premiers coups, 50 minutes pour les 20 coups suivants et enfin, 15 minutes pour le reste de la partie, le tout avec un ajout de 30 secondes par coup. Ronde 1 le samedi 12 janvier 2019. Dans le cadre du «Tata Steel Chess on Tour» la ronde 5 se jouera à Alkmaar le mercredi 16 janvier, et la ronde 10 à Leiden mercredi 23 janvier. Trois jours de repos sont prévus : jeudi 17 janvier, lundi 21 janvier et jeudi 24 janvier 2019. Les parties débutent à 13h30 sauf pour les rondes 5 et 10 du Masters, à 14h00, et lors de la dernière ronde, à 12h00.

Les règles du départage (si nécessaire)

Au cas où il y aurait plus d'un gagnant au Tata Steel Masters, un départage décidera du joueur qui remportera le trophée, même si les prix sont partagés. Si deux joueurs se retrouvent à égalité pour la première place, ils disputeront un match de départage juste après la dernière ronde. Le match consistera en 2 parties blitz avec 5 minutes par joueur + 3 secondes par coup. En cas d'égalité après ces deux parties il y aura un blitz « Armageddon » avec 6 minutes pour les Blancs, 5 minutes pour les Noirs, où la nulle suffit aux Noirs pour l'emporter.

Si plus de deux joueurs sont à égalité à la première place, seuls les deux premiers joueurs classés selon les critères suivants joueront le départage : 1. Le résultat de la rencontre directe. 2. Le Sonneborn-Berger. 3. Le plus grand nombre de parties avec les Noirs. 4. Tirage au sort.


Publié le , Mis à jour le

Réagir à cet article

Haut de page ▲
Tous nos membres ayant un abonnement en cours de validité (hors période d'essai) peuvent commenter les articles. Abonnez-vous!

Les réactions (0)

  • Aucune réaction pour le moment