Actualités - Histoire

  • Taïmanov – Fischer, Vancouver 1971

    Taïmanov – Fischer, Vancouver 1971

    Histoire -

    Vous pensez tout savoir du terrible 6 à 0 infligé par Robert James Fischer à Mark Taïmanov il y a 50 ans, et pourtant, dans « Les grandes parties du passé », Georges Bertola vous révèle les dessous de ce match des candidats 1971. Mark Taïmanov commente la troisième partie du match. 3

  • Échecs & Littérature « La diagonale Alekhine »

    Échecs & Littérature « La diagonale Alekhine »

    Histoire -

    Échecs & Littérature « La diagonale Alekhine » ou le roman des Échecs — Arthur Larrue publie, aux Editions Gallimard, un roman passionnant. « Le monde se reflète dans les échecs mieux que dans un miroir ! Ce que je continue de trouver fascinant, C'est la capacité du jeu à incarner l'esprit de son époque... »

  • Juan Sebastiàn Morgado

    Juan Sebastiàn Morgado

    Histoire -

    Juan Sebastiàn Morgado a été le premier joueur sud-américain à obtenir le titre de Grand-Maître par correspondance. Sa librairie au cœur de Buenos-Aires était un lieu de rendez-vous coutumier des joueurs d’échecs. Je m’y suis rendu à plusieurs reprises... Par Georges Bertola. 1

  • Smyslov – Liberzon, URSS 1968

    Smyslov – Liberzon, URSS 1968

    Histoire -

    24 mars 1921, les 100 ans de la naissance de Vassily Smyslov – « Les échecs ne disposent pas de lois absolues, valables dans toutes les phases du combat. S’il y en avait, les échecs perdraient leur charme et leur caractère inépuisable. » Smyslov – « Les grandes parties du passé » par Georges Bertola. 5

  • Les 100 ans de la FFE – Contribution d’Alekhine

    Les 100 ans de la FFE – Contribution d’Alekhine

    Histoire -

    Quelques analyses publiées dans le Bulletin de la FFE par Alexandre Alekhine méritent qu’on s’y attarde. La richesse de ses commentaires et sa vision positionnelle hors norme nous sont révélés dans cette partie entre Ossip Samuel Bernstein et Josef Cukierman. Par Georges Bertola. 5

  • Les 100 ans de la FFE - Jacques Lambert

    Les 100 ans de la FFE - Jacques Lambert

    Histoire -

    Le 8 février 2020 dans les locaux de la Fédération Française des Échecs, à Asnières, sur invitation du président Bachar Kouatly, j’ai eu le plaisir de rencontrer Jacques Lambert, 87 ans, ancien président de la FFE. Nous avons partagé un moment en compagnie d’un autre président Jean Bertrand. Par Georges Bertola. 4

  • Les 100 ans de la FFE (1)

    Les 100 ans de la FFE (1)

    Histoire -

    Lors de la 1re Assemblée générale, le 19 mars à la Brasserie du Gymnase où une douzaine de sociétés étaient représentées, les statuts de 1914 légèrement modifiés ont été adoptés à l’unanimité et la Fédération constituée. 1

  • Florin Gheorghiu

    Florin Gheorghiu

    Histoire -

    Il s’est mesuré sur l’échiquier à tous les champions du monde depuis Botvinnik jusqu’à Kramnik. Je plaçai sur l’échiquier une position et lui demandai si cela lui rappelait quelque chose. Sans hésiter, il me dit : « Oui, une position que j’ai eue contre Andersson ! » Par Georges Bertola 2

  • Roberto Grau

    Roberto Grau

    Histoire -

    Georges Bertola vous propose « Les grandes parties du passé » avec Roberto Grau, le héros des échecs argentins. Son « Traité général du jeu d’échecs » en 4 volumes - a connu de nombreuses rééditions et devint le livre de chevet des joueurs sud-américains. 1

  • L’idole de Tal

    L’idole de Tal

    Histoire -

    « A la mémoire éternelle de Rachid Nejmetdinov (15 décembre 1912 - 3 juin 1974), une étoile des échecs de toute première importance, un vrai magicien des échecs. » Dale Brandreth 4

  • Fischer - Mecking, 1970

    Fischer - Mecking, 1970

    Histoire -

    « Les grandes parties du passé » par Georges Bertola. « En s’appuyant sur la puissance de son Fou b2, Fischer entreprit une attaque sur le roque ennemi dont la dangerosité a incité le jeune maître brésilien à sacrifier un pion... »

  • Fischer – Andersson, Siegen 1970

    Fischer – Andersson, Siegen 1970

    Histoire -

    « Les grandes parties du passé » par Georges Bertola. Lors de cette partie, sponsorisée par le quotidien suédois « Expressen », seulement 5 personnes étaient présentes : Kristian Sköld, un autre Suédois, Miguel Quinteros, et les deux joueurs ! 2

  • Hort – Petrosian, 1970

    Hort – Petrosian, 1970

    Histoire -

    « Chaque joueur, opposé à un adversaire, se bat en même temps contre lui-même. Chaque partie ou match est simultanément un combat intérieur. » — « Les grandes parties du passé » par Georges Bertola. 5

  • Polugaevsky vs Tal, 1969

    Polugaevsky vs Tal, 1969

    Histoire -

    « J’étais parvenu à cette position dans mes analyses avant la partie. Et maintenant 25 coups ont déjà été joués ! » Polugaevsky — « J’avais préparé cette idée pour Petrosian, mais elle ricocha pour frapper Misha ! » Spassky. Par Georges Bertola. 2

  • Le pianiste des échecs (2)

    Le pianiste des échecs (2)

    Histoire -

    Cette miniature de Mark Taïmanov contre Eduard Mnatsakanian illustre l’exploitation de trois facteurs dynamiques : la colonne « c », la diagonale a8-h1 et la manoeuvre Cge7-Cc6-Ca5-Cc4.

  • Le pianiste des échecs (1)

    Le pianiste des échecs (1)

    Histoire -

    Le 28 novembre 2016, tandis que le match Carlsen-Karjakin se disputait à New York, l’un des plus grands joueurs et théoriciens du 20e siècle a tiré sa révérence ; Mark Taïmanov. Voici sa victoire contre Youri Averbakh lors du fameux tournoi de Zurich 1953.

  • Buenos Aires 1939

    Buenos Aires 1939

    Histoire -

    La première Olympiade hors d'Europe. Une grande partie des participants partirent du port d’Anvers sur le transatlantique “Piriapolis” qui battait pavillon belge. Par Georges Bertola. 2

  • Smyslov-Fischer, 1970

    Smyslov-Fischer, 1970

    Histoire -

    Georges Bertola vous propose « Les grandes parties du passé » — « L’avantage de développement concédé par Smyslov pour échanger les Fous de cases noires ne pouvait pas se terminer sans une punition et cela s’est vérifié comme une évidence. » Svetozar Gligoric 2

  • Fischer – Unzicker, 1970

    Fischer – Unzicker, 1970

    Histoire -

    Georges Bertola vous propose « Les grandes parties du passé ». Une partie Espagnole variante d'échange impressionnante - avec le thème de la fameuse partie Lasker - Capablanca - car il est difficile de trouver une erreur évidente dans le jeu défensif noir. 3

  • In memoriam Mikhaïl Tal

    In memoriam Mikhaïl Tal

    Histoire -

    Le 28 juin 1992 disparaissait le 8e champion du monde, l’un des plus extraordinaires talents combinatoires de l’histoire. Par Georges Bertola. « Je joue toujours pour le gain. Une action timorée et indécise ne fait que favoriser la menace de défaite. » 2